Avertissements

 

Ce Livre est gratuit et ne peut en aucun cas constituer une source de commerce.

 

Vous êtes libres de copier ce Livre pour vos prédications, ou pour le distribuer, ou aussi pour votre Évangélisation sur les Réseaux Sociaux, à condition que son contenu ne soit en aucun cas modifié ou altéré, et que le site mcreveil.org soit cité comme source.

 

Malheur à vous, agents de satan cupides qui tenterez de commercialiser ces enseignements et ces témoignages!

 

Malheur à vous, fils de satan qui vous plaisez à publier ces enseignements et ces témoignages sur les Réseaux Sociaux tout en cachant l'adresse du site Internet www.mcreveil.org, ou en falsifiant leurs contenus!

 

Sachez que vous pouvez échapper à la justice des hommes, mais vous n'échapperez certainement pas au jugement de Dieu.

 

Serpents, race de vipères! Comment échapperez-vous au châtiment de la géhenne? Matthieu 23:33

 

LA VÉRITÉ SUR LE SIDA

 

1- Introduction

 

Chers amis, nous avons trouvé opportun de mettre à votre disposition cet article sur la vraie origine du sida. Même si toute personne avertie avait déjà compris que le sida était une mise en scène diabolique, le flou persistait néanmoins quant à l'exactitude du plan caché derrière ce projet abominable. Grâce à cet article, vous serez situés. Tout doute que vous aviez encore quant à l'origine du virus du Sida sera dissipé après la lecture de cet exposé. Comme nous vous l'avions dit dans notre article intitulé "Les Hypocrites Mis à Nu" que vous retrouverez sur le site Internet www.mcreveil.org, ce monde est géré par une souche de reptiliens; des démons aux formes humaines; des monstres qui n'ont pour mission que de massacrer le plus grand nombre de personnes; des vampires qui ne vivent que du sang humain; des serpents qui ne sont heureux que lorsqu'ils voient les victimes de leurs morsures se tordre de douleurs.

 

C'est pour cela qu'ils massacrent des millions de personnes sans état d'âme. C'est également pour cela qu'ils ne cesseront jamais de créer des guerres et de planifier et exécuter des génocides, et ce, quelle que soit la virulence des propos que l'on utilisera pour les dénoncer et les mettre à nu. Le temps que nous avons choisi pour mettre cet article à votre disposition est d'autant plus opportun qu'une autre vaste campagne de vaccination génocidaire est en cours dans plusieurs pays africains en ce moment. C'est tout de même ahurissant de constater qu'aucune leçon n'a jamais été tirée par les Africains de tout ce qui leur arrive. Sinon, comment comprendre que les mêmes complots des occidentaux contre eux se répètent chaque fois avec la même aisance, et avec le même succès.

 

Après que le génocide de plus de 100 millions d'Africains par le virus du sida (un virus conçu et préparé uniquement pour la cause, et dissimulé dans des soi-disant vaccins) s'est passé dans l'indifférence totale des dirigeants et des scientifiques africains, voilà les mêmes agents de lucifer qui récidivent. Ils sont actuellement en train de mener une autre grande campagne génocidaire de vaccination forcée, obligeant tous les parents à faire vacciner tous leurs enfants de moins de 11 ans, et vaccinant par force et sans autorisation des parents, tous les enfants qui hésitent à se faire vacciner, ou qui refusent de se faire vacciner. Les parents avertis, qui savent que cette vaccination forcée est un piège diabolique qui leur est tendu, se retrouvent ainsi impuissants.

 

Cet article est assez riche, et bien documenté. Nous vous recommandons de le lire entièrement, et de consulter les documents et les vidéos qui le complètent, sur le site Internet www.mcreveil.org, dans la rubrique Santé. Bonne lecture!

 

[Début du Document]

 

2- Le virus du Sida a été créé en laboratoire

(Confirmation documentée)

 

Le programme Feasibility a été complété en 1974-1975 et le virus entre 1974 et 1979. L’AIDS-laced smallpox vaccine (vaccin contre la variole lardé de SIDA, ndt) a commencé à être injecté chez plus de 100 millions d’Africains en 1977. A plus de 2.000 homosexuels de race blanche (Operation Trojan Horse) il a été injecté avec le vaccin contre l’hépatite B "modifié" en 1978 au Centre de Contrôle des Maladies Infectieuses et au centre de collecte de sang à New York. Le développement du virus avait apparemment deux objectifs: (1) Arme politique/ethnique à utiliser contre les Noirs et (2) la réduction programmatique de la population.

 

Le 29 juillet 1969, quelques jours après que le Département de la Défense a demandé au Congrès 10 millions de dollars de financement pour la recherche "d’un agent pathogène biologique synthétique, une substance qui n’existe pas dans la nature et contre laquelle il n’est pas possible de développer une immunité naturelle", le Président de la Task Force républicaine sur Earth Resources and Population (Population et Ressources Terrestres), George H.W. Bush a souligné le besoin urgent d’actions destinées au contrôle de la population pour faire face à la "crise croissante dans le Tiers Monde".

 

3- La programmation de l’épidémie de Sida

 

En 1972, sous les auspices de l’OMS, un programme de vaccination de masse des populations africaines contre la variole fût porté en avant. Ce vaccin infecté avec le virus du SIDA a été administré à des millions de Noirs africains indigents et dont le nombre croissait rapidement, problème qui préoccupait G.H.W. Bush, parmi les autres membres de l’élite, les Rockefeller, le Club de Rome et les membres du Bilderberg depuis 1969. Le virus du SIDA a été intentionnellement ajouté au vaccin contre l’hépatite-B. Les études sur le vaccin contre l’hépatite B sont désormais sous clé et sous la garde du Département de la Justice à Washington et personne ne peut y accéder.

 

4- Le Sida et d'autres virus ont bien été créés en laboratoire par les États-Unis dans un but génocidaire

 

Cet article retranscrit essentiellement les recherches du Dr Boyd Graves qui s'était penché réellement sur la question sans passer par le prisme de la pensée unique. Une vidéo du Dr Horrowitz et divers documents déclassifiés du gouvernement viennent confirmer ses dires. Les plaintes en justices engagées contre le gouvernement des États-Unis ont été à chaque fois étouffées. Pour les sceptiques qui ont des doutes, vous trouverez sur le site Internet www.mcreveil.org un ensemble de près de 5000 pages de documents du congrès déclassifiés qui montrent que ce sont des documents originaux. Ils parlent précisément des armes biochimiques US (l'aspartame y serait d'ailleurs mentionné).

 

5- L'histoire du développement du Sida

Le Dr Boyd E. Graves 28 septembre 2002

(Extrait du livre "State Origin: The Evidence of the Laboratory Birth of AIDS")

 

"La véritable histoire de l'origine du sida peut être retracée tout au long du 20ème siècle en commençant par 1878. Le 29 04 de cette année les USA ont adopté une "Loi fédérale de quarantaine".

 

Les États-Unis ont fait un effort significatif pour enquêter sur les "causes" des épidémies. En 1887, l'effort a été renforcé grâce au "Laboratoire d'hygiène". Ce laboratoire était dirigé par le Dr Joseph J. Kinyoun, un raciste pur et dur, qui servait l'idéologie eugéniste.

 

Deux ans plus tard, en 1889, nous avons pu identifier les "mycoplasmes", un agent transmissible, qui est maintenant considéré comme étant le cœur des maladies humaines, y compris le SIDA.

 

En 1893, nous avons renforcé la Loi fédérale sur la quarantaine et tout à coup il y a eu une explosion de la polio.

 

En 1898, nous savions que nous pourrions utiliser des mycoplasmes pour provoquer des épidémies, parce que nous étions en mesure de le faire chez les bovins et dans les plants de tabac.

 

En 1899, le Congrès américain a commencé à étudier la lèpre aux États-Unis.

 

En 1902, nous avons organisé une "observatoire d'évolution expérimentale" et avons pu identifier les maladies de nature ethnique.

 

En 1904, nous avons utilisé des mycoplasmes pour provoquer une épidémie chez les chevaux.

 

En 1910, nous avons utilisé des mycoplasmes pour provoquer une épidémie chez les volailles.

 

En 1917, nous avons formé la "Fédération de la Société Américaine pour la Biologie Expérimentale" (FASEB).

 

En 1918, le virus de la grippe tue des millions de gens sans crier gare. C'était un virus de la grippe modifié avec un mycoplasme aviaire pour laquelle les primates humains n'avaient aucune "immunité acquise".

 

En 1921, le théoricien de l'eugénisme Bertrand Russell, soutient publiquement la "nécessité d'organiser des "fléaux" contre la population noire.

 

En 1931, des tests sont faits secrètement sur les Afro-Américains et nous expérimentons le SIDA sur les moutons.

 

En 1935, nous apprenons que l'on pourrait cristalliser le mycoplasme du tabac et qu'il resterait infectieux.

 

En 1943, nous commençons notre programme de guerre biologique. Peu de temps après, nous étudions les mycoplasmes chez les humains en Nouvelle Guinée.

 

En 1945, nous assistons au plus grand afflux de scientifiques étrangers de l'histoire dédiés au programme biologique américains. L'Operation Paperclip restera dans les annales comme étant l'un des programmes les plus sombres d'un gouvernement parallèle véreux faisant une fixation sur le génocide.

 

En 1946, la marine américaine engage le Dr Earl Traub, un biologiste raciste notoire. En mai, une séance de la Commission des Finances confirme l’existence d’une arme biologique " secrète ".

 

En 1948, nous savons que les États-Unis ont confirmé l'approbation de "l'élaboration d'un projet" dans lequel la question de la surpopulation de certains groupes raciaux est évoquée. Un mémo de George McKennan du Département d'État permet de mettre en exergue le mensonge eugéniste nécessaire au génocide de millions d'innocents.

 

En 1949, le Dr Bjorn Sigurdsson isole le virus Visna. Visna a été créé par l'homme et partage une partie de l'Adn du Vih. Voir, Proceedings of the United States, NAS, Vol. 92, pp. 3283-7, (11 Avril, 1995).

 

En 1951, nous savons maintenant que notre gouvernement a mené sa première attaque de virus sur les Afro-Américains en Pennsylvanie. En Pennsylvanie, des cageots sont infectés afin de découvrir combien de manutentionnaires noirs en Virginie seraient atteints d’un virus placebo. Ils ont également infecté expérimentalement les moutons et les chèvres. Selon l'auteur Eva Snead, la première conférence mondiale sur un virus semblable au SIDA a lieu.

 

En 1954, le Dr Bjorn Sigurdsson publie son premier article sur le virus Visna et s'impose comme le "grand-père du virus du sida." Il va rencontrer la concurrence du Dr Carlton Gajdusek.

 

En 1955, ils réussissent à créer artificiellement le virus de la mosaïque du tabac. Les Mycoplasmes seront toujours au cœur du programme de guerre biologique US.

 

En 1957, le futur président américain, Gerald Ford (ndlr: un franc-maçon du 33ème degré, autant dire un sataniste pur et dur) et quelques autres donnent au Pentagone la permission de déployer des agents biologiques pathogènes. Il n'y a pas de cas signalé de SIDA avant 1957, date de la création du "Special Operation X" (La SOX), programme qui a servi de prototype pour le programme du "virus spécial" qui commencera en 1962.

 

En 1960, Nikita Khrouchtchev était au courant de l'arme biologique. Sa déclaration de 1960 restera longtemps le reflet de l'arrogance de la collusion secrète entre le communisme et la démocratie. Les deux pays s'accordent en Novembre 1972 pour la réduction de la population noire. En 1961, le scientifique Haldor Thomar publie que les virus provoquent le cancer.

 

En 1995, lui, Carlton et Gajdusek informent la National Academy of Sciences que "l'étude sur le visna sur les moutons serait le meilleur essai pour d'éventuels médicaments contre le HIV."

 

En 1962, sous couvert de recherche sur le cancer, les États-Unis tracent le chemin pour commettre des meurtres prémédités, le programme "Spécial Virus" commence le 12 Février. Dr. Len Hayflick met en place un laboratoire de mycoplasme à l'Université Stanford. On pense que le programme "Spécial Virus" a commencé en Novembre 1961 avec un contrat de Pfizer. À compter de 1963 et les années suivantes, le programme "Spécial Virus" menait des compte rendus annuels au Hershey Medical Center, Hershey, en Pennsylvanie. Les réunions annuelles sont emblématiques de la nature agressive de la recherche des E.U. sur le développement du SIDA.

 

En 1964, le Congrès des États-Unis a donné son plein appui à la recherche sur le virus de leucémie / lymphome (SIDA).

 

En 1967, l'Académie nationale des sciences a lancé un assaut à grande échelle sur l'Afrique. La CIA (Division Technical Services) accepte son programme secret d’inoculation.

 

En 1969, 18 Juillet, Fort Detrick informe des scientifiques dans le monde et le Pentagone demande davantage d’argent, ils savent qu’ils peuvent fabriquer le SIDA. La note de service secrète sur le "Surpeuplement" de Nixon au Congrès marque le début de la chaîne de l’holocauste du SIDA.

 

En 1970, le président Nixon (ndlr: Franc-maçon) signe PL91-213 et John D. Rockefeller III (ndlr: illuminati), devient "tsar de la population." Le Mémo de Nixon relatif à la sécurité nationale ne laisse aucun doute quant à la nature génocidaire du dépeuplement.

 

En 1971, Sortie du Compte Rendu N°8. L’organigramme (p.61) reste à tout jamais l'acte de naissance du SIDA en laboratoire. Le rapport d'avancée N°8 est délivré. Au fil du temps, le programme Spécial Virus produira 15 rapports et plus de 20.000 notes scientifiques. L’organigramme constitue le lien entre tous les documents scientifiques, l’expérimentation et les contrats des États-Unis. Il restera "manquant" jusqu’en 1999. Les scientifiques du monde entier sont stupéfaits. L’organigramme prendra tout son sens au cours du 21ème siècle. Il apparaît aussi que les expériences poursuivies dans la Phase IV-A de l’organigramme offrent la meilleure piste vers une thérapie plus efficace pour les porteurs du VIH/SIDA.

 

Les 60 premières pages du Compte Rendu N°8 du programme Spécial Virus dévoilent de façon probante le but de l’opération. En Juin 1977, le programme Spécial Virus avait produit 66 000 litres de SIDA. Le virus du SIDA était ajouté aux vaccins envoyés en Afrique et à Manhattan. Cependant, grâce à la franchise d’auteurs tels que le Dr. Robert E. Lee, nous apprenons que le Laboratoire de Mycoplasmes de Stanford publie un des premiers rapports incluant le terme SIDA dans son titre: "Infections Virales chez l’Homme Associées au Syndrome d’Immuno-Déficience Acquise". Le scientifique initial, le Dr. Thomas Merigan, était "conseillé" dans le programme Spécial Virus.

 

Le compte rendu N°8 page 104-106 prouve que le Dr Robert Gallo travaillait secrètement sur le développement du virus avec le plein appui du secteur du gouvernement américain qui cherchait à tuer ses concitoyens. Dr Gallo ne peut pas expliquer pourquoi il a exclu son rôle de "chef de projet" pour le programme Spécial Virus dans sa bibliographie. Les premiers travaux et découvertes du Dr Gallo peuvent être mis en relation avec l'organigramme de 1971. Nous savons maintenant comment chaque expérience s’y imbrique. La logique de recherche est une preuve irréfutable de l’existence d'un "Manhattan Project" visant à élaborer un cancer contagieux qui tue sélectivement. Le document de 1971 du Dr Gallo est d'ailleurs identique à son annonce faite en 1984 sur le SIDA.

 

Le compte rendu N°8 page 273-286 prouve que nous avons inoculé le sida à des singes. Depuis 1962, les États-Unis et le Dr. Robert Gallo ont infecté des singes et les ont relâchés dans la nature. Ainsi, même des scientifiques du gouvernement sont stupéfaits de constater l’apparition soudaine du HIV-1 et HIV-2 chez deux espèces de singes d’origines différentes, au cours des cent dernières années. Une étude japonaise de 1999 révélera finalement l'origine anthropique du virus du SIDA chez les singes. Les résumés des expériences faites sur les singes prouvent définitivement que le virus d'immunodéficience simienne est également fabriqué par l'homme.

 

En 1972, les États-Unis et l'Union soviétique signent un accord biologique qui signe l'arrêt de mort de la population noire. L'accord de 1972 pour la collaboration et la coopération dans le développement d'agents biologiques offensifs fait toujours partie de la politique des États-Unis.

 

En 1973, le scientifique de renommée mondiale, Garth Nicolson fait un rapport sur son projet, "Rôle de la Surface Cellulaire pour Echapper à la Surveillance Immunitaire" (Role of the Cell Surface in Escape From Immunological Surveillance). Son rapport est accompagné de sept articles publiés. Le Dr. Nicolson a travaillé en collaboration avec le programme Spécial Virus de 1972 à 1978. Il est considéré par certains comme étant le collaborateur de la côte ouest du Dr Gallo. Il est fortement suspecté qu'en raison du Dr. Nicolson, le Dr Robert Gallo et le Dr Luc Montagnier se seraient secrètement rencontrés en Californie du Sud pour se mettre d'accord sur ce qu'ils pourraient dire et ne pas dire sur le programme de développement du "spécial virus".

 

En 1974, Henry Kissinger (ndlr: Franc-maçon de 33ème degrés) produit son NSSM-200 (plan américain de lutte contre la surpopulation). Il est le seul sujet de discussion lors de la Conférence mondiale de la population à Bucarest, en Roumanie. Les hommes de l'ombre avaient gagné, tout le monde était d'accord pour secrètement abattre la population africaine. Aujourd'hui, c'est l'Afrique et d'autres qu'ils considèrent indésirables. Demain, cela pourrait être vous.

 

En 1975, Le Président Gerald Ford signe le Mémorandum de Défense de la Sécurité Nationale N°314. Les États-Unis implémentent le NSSM-200 de Kissinger.

 

En 1976, les États-Unis produisent le compte rendu n°13 du programme "Spécial Virus". Le rapport prouve l'existence d'accords internationaux des États-Unis avec les Russes, Allemands, Britanniques, Français, Canadiens et Japonais. Le complot visant à tuer des Noirs a un large soutien international. En Mars, la production du virus du sida commence et, en Juin 1977, le programme avait produit 66 000 litres de SIDA. Le président Jimmy Carter autorise la poursuite du plan secret pour abattre la population noire.

 

En 1977, le Dr Robert Gallo et les scientifiques soviétiques se réunissent pour discuter de la prolifération des 66 000 litres de SIDA. Ils intègrent le SIDA dans le vaccin de la variole pour l'Afrique et le vaccin expérimental de l'hépatite B pour Manhattan. D'après les auteurs Juin Goodfield et Alan Cantwell, le lot N°751 a été administré à New York à des milliers de personnes innocentes. Ce gouvernement ne sera jamais en mesure de réparer le mal fait aux personnes pour le viol social, l'humiliation et les préjudices faits aux personnes qui font face au VIH / SIDA quotidiennement.

 

Les hommes de l'ombre avaient calculé avec précision que vous ne vous soucieriez pas de la mort de noirs et d'homosexuels. En fait, vous ne vous souciez pas que près d'un demi-million de vétérans de la guerre du Golfe soient infectés par quelque chose de contagieux. Bientôt, il n'y aura plus de population noire ni de militaires handicapés, les Blancs âgés commenceront alors soudainement à mourir et vous n'aurez toujours rien compris. Cela vous permettra de mieux comprendre la situation.

 

Soudain, tout comme le président Nixon l'avait prédit, le nombre de morts explosait. Le 4 novembre 1999, la Maison Blanche annonçait, ...."Dans un délai de cinq ans, tous les nouveaux infectés par le VIH aux États-Unis seront afro-américains ...." Il faudra tôt ou tard que nos experts soient autorisés à prendre en compte l’histoire de ce programme de virus. Il serait invraisemblable, sans cela, de tenter d’élucider l’étiologie du SIDA.

 

Davantage de détails sur l'histoire du programme de virus secret peuvent être trouvés dans les archives du Dr. John B. Moloney. L'examen des fichiers du Dr Moloney permettra encore d'identifier d'autres dates et archives qui correspondent à l'une des plus grandes proliférations de maladie dans l'histoire de la race humaine. Nous avons trouvé le chaînon manquant. Le fondement de la logique de recherche d'un programme fédéral destiné à tuer. Nous pouvons identifier quelques-unes des personnes qui ont travaillé dans l'ombre comme les Drs Robert Gallo et Garth Nicolson. Connaissant les mécanismes d’attaque par lesquels nous pouvons stopper le SIDA, il est désormais temps que plus personne ne puisse être touché par cette chimère de mycoplasme synthétique.

 

Le 28 septembre 1998, j'ai déposé une plainte contre les États-Unis pour la "création", "production" et "prolifération" du SIDA. Le 7 Novembre 2000, la cour d’appel s’aligna sur la décision du tribunal de première instance jugeant que l’allégation de fabrication du SIDA était "sans fondement". Le monde attend toujours que la cour se prononce sur les éléments de ce dossier. Le tribunal ne peut pas continuer à simplement écarter nos experts et l'organigramme du gouvernement. (ndlr: et pourtant si...il suffit que la cour soit composée de francs-maçons qui sont tenus par serment de s'entre-aider et le tour est joué: c'est beau la justice n'est-ce pas?)

 

On m'a demandé de donner mon point de vue en ce qui concerne le programme fédéral MK-NAOMI. Le sigle MK-NAOMI est le nom de code prévu pour désigner le développement du SIDA. La partie "MK" sont les initiales des deux co-auteurs du virus du SIDA, Robert Manaker et Paul Kotin. La partie "NAOMI" signifie "les noirs ne sont que des individus temporaires." (Negroes are Only Momentary Individuals). Le gouvernement américain continue à orchestrer le silence des très hauts échelons du Congrès et des militaires. À l'heure actuelle, personne ne prend ses responsabilités. Les honnêtes gens finiront par créer un tsunami d'indignation dans l'opinion public.

 

Nous ne pouvons pas permettre à l'État un droit autocratique de gouverner en dehors de la constitution. Notre société est structurée de façon à dissimuler les crimes d'État, tout en punissant les citoyens pour des délits mineurs. Leur stratégie est basée sur la confusion générale qu'ils peuvent créer en manipulant les médias. Ils sont très habiles à ce jeu-là. Nous devons nous concentrer sur la présentation régulière de l'organigramme qui est le chaînon manquant qui prouve l'existence d'un programme de recherche coordonné pour développer un virus du cancer qui détruit le système immunitaire.

 

L'origine du SIDA est aussi à l'origine de presque tous les virus du cancer qui existent. Le Lymphome, la leucémie et le SIDA sont une petite partie d'une longue liste de maladies créées par l'homme. Ces cancers ont été développés dans un endroit appelé Fort Detrick, Maryland, États-Unis, dans une installation de l'armée. En 1971, Fort Detrick changea de mains, et sous le couvert de l'Institut national de la Santé (NIH) la "recherche" biologique a continué, après que le président Nixon a déclaré que les États-Unis réduiraient le financement et l'arrêt de la "recherche" biologique, en fait, ce financement pour la recherche biologique a augmenté en 1970 avec l'appropriation de 10 millions de dollars pour créer un virus de suppression immunitaire "pour lequel aucune immunité naturelle ne pouvait être obtenu".

 

L'OMS est dirigée par l'ONU et à son tour, l'OMS répercute les plans du nouvel ordre mondial sur le peuple: Les vaccinations de masse, les pénuries alimentaires, les prédictions pandémie.

 

Si vous n'êtes pas déjà au courant du but de l'ONU, l'OTAN, l'OMS, l'AMA (American Medical Association), faites des recherches, l'information n'est pas si difficile à trouver, vous avez juste à regarder dans la bonne direction.

 

L'AMA a été créée pour stopper les établissements d'enseignement de santé alternatifs aux États-Unis et pour faire en sorte qu'il ne soit possible de se former que dans les universités. C'est pourquoi la plupart des médecins ne connaissent pas les bienfaits de l'oxygène et la vraie santé et ne connaissent pas grand-chose comme remèdes. Comme Hippocrate le disait: "Soyez votre propre médecin!"

 

Nous avons été tellement endoctrinés à penser que notre santé est si complexe, et avons appris qu'il n'y a pas de remède de fond pour la maladie; mais la vérité est que la maladie humaine est soignable facilement. La toxicité externe et le cancer créé par l'homme est une autre chose, mais là encore il existe des remèdes avec une variété d'options, qui sont tenues à l'écart du peuple par la mafia médicale aux commandes car "un malade guéri est un client perdu".

 

6- Conclusion

 

Que dire si ce n'est que ce médecin a tout compris. Merci à lui pour ses recherches qui démontrent que les plans génocidaires de l'élite sataniste qui nous gouvernent ne datent pas d'hier. Méfions-nous de leurs manigances. Non, les gouvernements ne veulent pas notre bien-être (l'article montre bien que des accords ont été passés avec divers pays, y compris la france). Non l'OMS ne s’intéresse pas à notre santé (au contraire, ils sont là pour diminuer la population mondiale, typiquement par le biais de ce genre de programmes). Si par hasard, cet hiver on voit un virus mutant de la grippe aviaire faire son entrée, on saura pourquoi.

 

Sources: Traduction / Synthèse: Fawkes News; http://reseauinternational.net/2013/07/27/le-sida-et-dautres-virus-ont-bien-ete-crees-en-laboratoire-par-les-etats-unis-dans-un-but-genocidaire/

(Fin du Document).

 

7- Leçons à Tirer

 

Maintenant que vous avez fini de lire cette révélation sur la vraie origine du virus du sida, maintenant que le projet de génocide des Noirs par les lucifériens de ce monde vous a été bien présenté, raisonnons un tout petit peu. Aidez-nous à trouver quelques réponses à ces questions urgentes qui nous taraudent l'esprit: Qu'est-ce qui ne va pas avec l'homme Noir? Sa soumission est-elle congénitale? Quel est réellement le problème du Noir? Comment se fait-il que c'est dans le continent le plus riche de la planète que sont entassés les plus grands misérables et les plus grands miséreux de cette même planète? Comment est-ce possible? Vous me direz certainement qu'il est maudit. Je vous le concède volontiers. Y a-t-il un remède à cela? Je développerai ce sujet plus tard. Mais en attendant, je voudrais enfin me poser cette autre question:

 

7.1- La naïveté est-elle nègre?

 

Oublions "l’émotion" que l'autre affirmait péremptoirement être nègre. Parlons un peu de la naïveté. Est-elle nègre? Pour essayer de répondre à cette question, nous examinerons quelques morceaux choisis. Nous vous rafraichirons la mémoire avec quelques cas présents ou récents.

 

7.2- La République Démocratique du Congo

 

Voilà un pays qui depuis des années est en guerre, avec pour conséquences des millions de morts, des millions de femmes violées, des millions de déplacés. Et ce pays restera en guerre aussi longtemps que les occidentaux qui ont planifié et qui continuent de financer cette guerre auront encore des ressources à piller. Les millions des morts et des femmes violées que nous venons de citer importent peu. Ce ne sont que des nègres avant tout, des "individus temporaires" comme la clique des dieux du monde les considère.

 

7.3- La République Centrafricaine

 

Pour mieux préparer la déstabilisation du Cameroun, il a fallu d'abord sacrifier la République Centrafricaine. Vous savez tous ce qui s'est passé, et ce que ce pays est devenu. Ne vous inquiétez surtout pas du nombre de morts. Ce sont des nègres qui meurent. Ce n'est donc pas grave. Tant que le pays est recolonisé et les richesses confisquées par la france, le reste importe peu. En attendant détruire le Cameroun comme elle a détruit la Côte d'Ivoire, la france a profité de la déstabilisation de la RCA pour récupérer les richesses de ce pays qui ont failli lui échapper.

 

Les Camerounais doivent surtout comprendre que le pillage de la RCA par la france n'est pas l'unique but de cette guerre que la france a organisée en RCA. Le vrai gâteau visé, c'est le Cameroun, et son projet de destruction est fin prêt. La france a réussi dernièrement à bien faire la reconnaissance des lieux en terre camerounaise, et est actuellement en train de bien peaufiner sa stratégie, avant de donner l'assaut. Camerounais, vous êtes donc avertis! Faut-il pour cela paniquer? Non, surtout pas! Il vous faut plutôt vous unir, et ne pas tomber dans le piège qui vous est tendu par la france, c'est-à-dire le piège de la division. Sachez que la france pour réussir toute guerre en Afrique, n'a qu'une seule vraie arme: La DIVISION qu'elle réussit toujours à créer au milieu des Africains. Retenez avant que la france n'attaque votre pays, qu'il n'y a aucun problème entre les Nordistes et les Sudistes; qu'il n'y a aucun problème entre les Anglophones et les Francophones; qu'il n'y a aucun problème entre les différents groupes ethniques; et qu'il n'y en a pas entre les Musulmans et les Chrétiens. Si vous tombez dans le piège de la désunion, vous serez détruits. Laissez donc de côté toutes vos frustrations, qu'elles soient du passé ou du présent, et œuvrez pour la sauvegarde de votre cher et beau pays. Votre seule arme contre la guerre impérialiste qui se prépare contre vous, c'est l'UNITÉ. Vous avez donc intérêt, à vous unir, sinon à périr.

 

7.4- Le Mali

 

Une petite expédition française au Mali a suffi pour recoloniser ce pays et confisquer toutes ses richesses. Mission accomplie! Une mascarade d'élection, avec le nord du pays toujours non libéré, mais qu'importe. Les richesses sont confisquées, et les colons s'en frottent les mains. Quelques Africains idiots avaient salué "l'action courageuse" de la france au Mali, comme s'ils ignoraient que c'est cette même france qui avait planifié et organisé la rébellion au nord Mali. Esclaves hier, esclaves aujourd'hui, esclaves pour toujours! Telle semble être la devise des Africains.

 

7.5- La Libye

 

La Libye, unique pays stable et prospère de l'Afrique, pour ne pas dire du monde, a été totalement détruite sous vos yeux par ces agents de lucifer, sur la base d'un mensonge tellement grossier qu'il ne fallait que des gros idiots pour le croire. Des dizaines de milliers de personnes ont été massacrées, le guide Kadhafi a été assassiné avec presque toute sa famille. Pendant ce temps, les dirigeants africains, comme des vulgaires lâches, sont restés tranquilles. Quand ces criminels ont fini leurs massacres, ils se sont retrouvés pour se partager les richesses de la Libye, sous le regard passif des dirigeants africains, et sous les applaudissements de certains naïfs intellectuels africains pour qui Kadhafi serait un "dictateur". C'est pitoyable! La Libye que ces idiots déclaraient aller libérer, est devenue un enfer. Entretemps, ils ont pris des mesures pour sécuriser toutes les ressources qu'ils vont piller.

 

7.6- La Côte d'Ivoire

 

Tout a déjà été dit concernant ce pays. A l'heure actuelle, plus personne ne peut nier le coup d'État de la france en Côte d'Ivoire, tant les preuves sont légion. Pourtant, les dirigeants africains sont cloitrés dans un silence étonnant. Le Président démocratiquement élu, Laurent Gbagbo, est encore en prison. Les idiots qui disaient avoir une pléthore de preuves contre lui, n'ont toujours pas encore réussi, plus de trois ans après son assassinat manqué, à produire une seule preuve de sa culpabilité. Même les juges corrompus de la Cour Punitive pour Indigènes (CPI), ne savent pas par quelle alchimie le condamner. Mais puisqu'ils sont payés pour maintenir le Président Gbagbo en prison et laisser l'ignoble sanguinaire ouattara détruire librement le pays, ces minables juges qui ont choisi de trahir leur serment et d'insulter la justice, laissent la prostituée bensouda continuer de se pavaner partout à la recherche des preuves qu'elle est certaine de ne jamais trouver. Mais puisqu'il faut bien qu'elle prouve à ses patrons qu'elle n'a pas reçu 2 millions de dollars pour rien, elle ne se décourage pas. Le cas de la Côte d'Ivoire a été très bien résumé dans un article intitulé: "Le Cas Gbagbo: Tremplin du Réveil Africain", dont nous vous recommandons vivement la lecture. Vous le trouverez sur le site Internet www.mcreveil.org, sous le titre "Réveil Africain".

 

Nous avions suivi avec assez d'amusement les dirigeants africains lors d’un sommet de l'Union Africaine s’indigner de la posture de la CPI. Ils nous ont donné l'impression qu'ils pouvaient se réveiller et sortir enfin de la peur dans laquelle ils sont confinés depuis des lustres. On a même cru à un moment donné qu'ils devaient sortir de cette cour de la honte et de l'humiliation des dirigeants africains "insoumis"; malheureusement cela n'a pas été le cas. Ils avaient dans un semblant de courage, mentionné le cas du Kenya, mais aucun d'eux, aucun, n'a mentionné le cas du Président Gbagbo. Ne perdons néanmoins pas espoir quant à la délivrance de l'Afrique, car elle aura lieu.

 

7.7- Le Cameroun

 

Vous doutiez vous que les Noirs sont maudits? Le cas du Cameroun lèvera définitivement ce doute. En attendant que je trouve le temps de traiter dans les détails la source et l'origine de cette malédiction des Noirs, je vous présenterai le Cameroun, cette ultime preuve de la malédiction du peuple africain. Voilà un pays qui est incontestablement l'Afrique en miniature, sur tous les plans. Toute la richesse de l'Afrique, qu'elle soit spirituelle, humaine ou matérielle, trouve sa représentativité au Cameroun. En d'autres termes, le Cameroun est une maquette fidèle de l'Afrique.

 

En termes d'intelligence, vous avez la crème de l'intelligence au Cameroun. En termes de dynamisme, c'est encore dans ce pays que vous en trouverez la crème. En termes de fierté et de courage, c'est toujours dans ce pays que vous trouverez ceux qui en comprennent mieux le sens. C'est d'ailleurs le seul pays de l'Afrique noire à avoir acquis son indépendance par la lutte armée. Ce beau pays de 35 millions d'habitants, béni de Dieu, même si pour le moment cette bénédiction est éclipsée par la malédiction, est malheureusement une vraie tragédie, une catastrophe, un scandale.

 

Ce pays que je viens de vous présenter comme étant l'Afrique en miniature, vous ferait rêver. À me lire, chacun de vous donnerait tout pour immigrer dans ce pays. Pourtant vous ne pouvez pas y vivre. La france en a fait un petit enfer sur terre. La misère qui y règne est répugnante. L'injustice qui le gouverne est indescriptible. La bêtise humaine y a fait son nid. Ce pays a à sa tête, un poison. Un grabataire de près de 90 ans, avec près de 40 ans passés au pouvoir, qui n'éprouve de plaisirs qu'à voir ce bijou africain devenir la honte de l'humanité. Faire du Cameroun le summum de la honte, c'est la mission que s'est donnée ce monstre apocalyptique appelé Paul Biya, qui a confisqué ce pays depuis bientôt 40 ans. Il a d'abord veillé à détruire tout ce qu'il a trouvé, avant de s'engager à ne rien reconstruire d'autre, et à ne rien laisser reconstruire par toute personne qui penserait le faire.

 

Cette crapule de la pire espèce, a avec l'aide de la france, maintenu 35 millions d'Africains dans une misère qui manque de qualificatif. Depuis que la france l'a nommé Président de la République Unie du Cameroun en 1982, en remplacement du pantin Ahmadou Ahidjo qui lui aussi était nommé par la même france, le sanguinaire Biya a réussi, toujours avec l'aide de la france, à se maintenir à son poste, en assassinant et en massacrant des milliers d'Africains chaque fois. Il a avec un grand succès transformé ce joyau africain qu'est le Cameroun, en quelque chose qui est devenu la risée du monde entier. Le Cameroun est devenu le sujet d'inspiration de plusieurs comédiens et humoristes, y compris les moins talentueux, car les sujets de moquerie foisonnent.

 

Paul Biya est non seulement le pire des sanguinaires que l'Afrique ait jamais connu, il est aussi le président le plus irresponsable et le plus idiot de la planète. Laissez-moi vous aider à comprendre de quoi il s'agit. Voilà un chef d'état qui n'a jamais gagné la moindre élection dans son pays, et qui est convaincu qu'il n'a pas besoin de gagner la moindre élection, pour gouverner. Et pour cela, il n'a aucun intérêt à fournir le moindre effort pour s'attirer la sympathie des Camerounais, puisqu'il n'a pas besoin de leurs votes. La france qui l'a imposé au pouvoir, lui a donné les mécanismes de conservation du pouvoir, qui sont la terreur, la violence, la fraude et la corruption. Et il s'en sert avec beaucoup d'agilité et de virtuosité.

 

Ce despote pour qui un Cameroun prospère constituerait la plus grande tristesse de sa vie, a passé tout son temps à piller le Cameroun pour financer et la france, et les grands hôtels en Occident, et les grandes sectes ésotériques internationales. Ce sanguinaire de la pire espèce, est le seul à avoir accepté ce qu'aucun autre chef d'état de la planète ne peut en aucun cas, et sous aucun prétexte, accepter. Il a accepté de faire de son pays le lieu par excellence des tests de nouvelles bombes. Pour s'enrichir et se maintenir au pouvoir, cette crapule laisse tester sur sa population, des bombes faisant des milliers de morts, sans compter des milliers d'autres qui mourront plus tard des conséquences de ces bombes. Dès qu'il finit de tuer des milliers par ces tests chimiques et radioactifs, il organise des coup d'états factices pour massacrer des milliers d'autres, pour le simple plaisir de voir le sang innocent couler. Ses crimes sont tellement nombreux que je ne serai pas en mesure de les énumérer tous dans un petit texte comme celui-ci. En attendant, je vous recommande les écrits du brillant et illustre écrivain Africain Hilaire Mbakop, intitulés "Crimes de l'État hébreu au Cameroun" et "Lettre ouverte à Paul Biya", ainsi que Le témoignage d’Ébalé Angounou, un ancien collaborateur du démon Paul Biya, intitulé "Sang pour Sang: Le Vrai Visage de Paul Biya”. Vous trouverez ces articles sur le site Internet www.mcreveil.org.

 

L’ignoble Biya a fait de ce pays le parfait contraire de ce qu’il était. Ce pays jadis reconnu comme le pays des hommes brillants et intelligents, est devenu le pays des cancres. L’accès aux grandes écoles dans ce pays maintenant, n’est plus réservé aux gens intelligents, mais plutôt à ceux qui sont prêts à se faire sodomiser. Pour accéder à une nomination ou à une promotion à un poste important, dans n’importe quel domaine, hommes et femmes doivent non seulement se faire sodomiser, mais ils doivent accepter d’entrer dans l’une des loges sataniques que la france leur a imposées.

 

Je vous ai parlé du vampire Paul Biya comme du président le plus irresponsable et le plus idiot de la planète. Vous avez peut-être pris cela pour une insulte ou une simple calomnie. Il n'en est rien. Voici un homme qui en près de 40 ans de règne sans partage sur l'un des pays les plus riches au monde en termes de richesses humaines et matérielles, doit chaque fois aller en Suisse pour un simple mal de tête, soit pour se faire soigner, soit pour un simple examen médical. Et quand quelques braves Camerounais se lèvent et barrent la voie de la Suisse et de l'Europe à ce minable vaurien, il n'a d'autres solutions que de déplacer chaque fois des avions médicalisés pour venir dans son palais le soigner. En 40 ans, cet animal a été incapable de construire un seul hôpital dans lequel il peut se faire soigner dans son pays. En 40 ans, ce bouffon a été incapable de construire une école de médecine capable de former des médecins qualifiés selon ses critères à lui, pour le soigner au Cameroun. Oui en 40 ans, ce zombi a été incapable de faire construire des centres hospitaliers dans lesquels sa poupée d'épouse et ses pantins de ministres et autres collaborateurs peuvent se faire soigner. Tous, pour un simple bobo, doivent voyager en première classe, pour aller se faire soigner en Europe.

 

C'est tout simplement incroyable. Et pendant que ces schizophrènes courent vers les hôpitaux de luxe en Europe se faire soigner ou examiner aux frais du contribuable camerounais, parce qu'ils semblent avoir compris que vivre en santé est une bonne chose, ils attrapent des hommes responsables, qui n'ont rien fait, et les ferment dans des prisons infectes, les privant de tout soin, pour ceux qui ne sont pas en bonne santé. L'expert Albert Dzongang qui s'est fait kidnapper en compagnie du Président élu Maurice Kamto et des dizaines d'autres innocents, est en train de mourir à petit feu dans la piètre prison du tyran Biya. Il est privé de soins, et malgré ses multiples cris de détresse, ceux qui gaspillent des milliards du budget camerounais pour leurs soins parce qu'ils croient que vivre en santé, c'est une bonne chose, démontrent aux yeux du monde entier, que si vivre en santé est une bonne chose, c'est une bonne chose seulement pour eux. Les autres, même par leurs propres moyens, n'ont pas le droit de se soigner. Ceci vous permet de comprendre l'état d'esprit de ces malades mentaux que la france utilise pour maintenir en esclavage l'Afrique en général, et le Cameroun en particulier.

 

Ce criminel sans foi ni loi ordonne le massacre de centaines d'enfants qui manifestent pacifiquement contre la faim et la vie chère, et après il se tient devant les médias, pour s'en glorifier. Il déclare sans aucune gêne que les apprentis sorciers l'ont cherché, et ils l'ont trouvé. Voilà l'état d'esprit de ce malade mental, de ce cancer qui ronge et pourrit le Cameroun depuis quatre décennies. Pour lui, les enfants sains, normaux, intelligents, travailleurs et endurants, qui supportent avec assez de patriotisme l'esclavage qui leur est imposé, sont des apprentis sorciers, et méritent d'être tués par centaines. Et ceux qui ne sont pas tués doivent être attrapés, déshabillés, exposés devant la poste centrale de Bonanjo à Douala assis à même le sol et les mains sur les têtes, torturés, et jetés dans des prisons infectes. Pendant ce temps, les attardés mentaux d'enfants de ce sanguinaire, dont l'unique service qu'ils peuvent rendre au Cameroun est de piller et dilapider tout ce que le Cameroun produit, sont traités comme des dieux. Puisqu’ils sont des maitres sorciers, et non des apprentis comme les autres, ils sont les seuls qui ont le droit de vivre.

 

Pendant que la population camerounaise manque de tout, pendant que des enfants au Cameroun meurent en cherchant de l'eau sale à boire dans des puits de fortune, la poupée d'épouse du tyran voyage en vol privé, pour aller faire son pressing à Genève. Pendant que les enfants au Cameroun meurent sous les balles de la milice du tyran parce qu'ils sont sortis protester contre la famine et la vie chère, les détraqués enfants du tyran habitent dans des maisons dont le loyer coûte des millions par mois, et paient le taxi en millions par mois, sans compter les millions dilapidés dans des boites de nuit pour se divertir. Et comble de malheur, vous avez des idiots prêts à soutenir ce genre de folie. Oui, vous avez des Camerounais, des soi-disant intellectuels, et autres pseudo-panafricanistes, qui soutiennent cette abjection que je viens de vous décrire en quelques mots. Certains de ces idiots vont jusqu’à qualifier le sanguinaire Paul Biya de panafricaniste et de grand homme. Si vous voulez voir et écouter l'abjection à son paroxysme, allez sur les antennes de la piteuse télévision Afrique Media.

 

Sur les antennes d'Afrique Media, vous entendez des bizarreries que vous n'avez jamais entendues, et que vous n'entendrez plus nulle part. Quelques aliénés ont élu domicile dans cette chaine comme prétendus experts et consultants. Certains s'illustrent par la bassesse à l'état brut. Pendant que l'aliéné en chef Banda Kani vous dit: "Paul Biya est même trop gentil envers les Anglophones. La constitution lui donne le droit de tuer tout le monde pour préserver l'unité du Cameroun", une autre crapule nommée Bertrand Tatsinda, qui donne tout l'air d'un drogué quand il commence à vociférer, vous dit que "le Cameroun est le seul pays au monde qui est en train de construire trois autoroutes à la fois". Voilà des malades mentaux qui écument les plateaux de la pseudo-chaine panafricaniste Afrique Media. Vous convenez avec moi qu'il ne faut qu'un malade mental en phase très avancée pour croire et dire que la constitution donne à Paul Biya le droit de tuer tout le monde pour préserver l'unité du Cameroun. Et si vous croyez que la tête d'un voyou comme celui-là tient encore bien, expliquez-moi la logique derrière une telle déclaration ou un tel raisonnement. Si Paul Biya doit tuer tout le monde pour préserver l'unité du Cameroun, qu'est-ce qu'il fera avec l'unité d'un pays désert, ou d'un pays inhabité, parce qu'il aura déjà tué tout le monde? Oui une fois qu'il se serait servi de sa constitution pour tuer tout le monde, selon ce vaurien, le pays sera vide. Quelle unité le tyran préservera-t-il donc? Et à écouter le déréglé mental Tatsinda qui vous dit que "le Cameroun est le seul pays au monde qui est en train de construire trois autoroutes à la fois", vous avez l'impression qu'il y a des autoroutes dans ce pays. La réalité est que, en 2019, le Cameroun n'a aucun kilomètre d'autoroute en opération.

 

Certains de ces soi-disant panafricanistes qui ont soutenu avec force que Dramane Ouattara de la Côte d'Ivoire était une vraie catastrophe, soutiennent avec la même force que Paul Biya du Cameroun est un grand homme, un panafricaniste. Voilà une incongruité qui ne peut trouver son origine que dans la petitesse d'esprit et la corruption mentale de ces prétentieux grands analystes des questions géopolitiques. Toute personne lucide sait qu'il n'y a aucune différence entre Dramane Ouattara et Biya Bi Mvondo. Ce sont tout simplement le choléra et la peste. Ce que Ouattara est en Afrique de l'Ouest, c'est ce que Biya est en Afrique centrale. Voilà deux sanguinaires qui tuent des centaines de milliers d’Africains, l’un pour se maintenir au pouvoir, et l’autre pour y accéder. Voilà deux vampires qui aident la france à piller leurs pays, tout en pillant les autres pays de leurs zones respectives.

 

Si je vous ai dit ci-dessus que c'est au Cameroun que vous trouverez la crème de l'intelligence, du dynamisme, et de tout ce que vous pouvez imaginer de beau en Afrique et dans ce monde, c'est aussi, hélas, dans ce même pays, que vous trouverez la crème de l'idiotie, de l'abjection, et de tout ce qui est hideux en Afrique et dans ce monde. La france a aidé le tyran Paul Biya à "zombifier" les Camerounais. Pendant qu'il tient captifs certains par le rêve d'une éventuelle nomination, il maintient d'autres sous perfusion avec l'alcool qui coule à flots dans les pompes funèbres appelées "Brasseries".

 

Parmi ceux tenus captifs par le rêve d'une éventuelle nomination, il y a plusieurs cancres pseudo intellectuels, au nombre desquels des prétendus enseignants d'universités. L'un d'eux, le nommé Pascal Messanga Nyamnding, s'est permis de déclarer à plusieurs reprises sur des antennes de télévision, qu'il détenait une vidéo du Président élu Maurice Kamto en pleins ébats sexuels avec des petits garçons. Et quand vous le voyez parler et gesticuler comme un idiot en état d'ivresse totale, il a l'air tellement convaincant que personne n'oserait en douter. Mais quand vient le moment de produire ladite vidéo pour confirmer ses dires, cette crapule vous dit que c'est du marketing politique qu'il était en train de faire. Vous avez aussi le cas de la dévergondée Calixthe Beyala, cette pseudo-écrivaine spécialiste du plagiat, une prostituée sans vergogne, qui soutient le Président élu de la Côte d'Ivoire, Laurent Gbagbo, et ceci à juste titre, mais qui crache sur le Président élu du Cameroun, le Professeur émérite Maurice Kamto. C'est aussi cela le paradoxe nègre. C'est là, la preuve du manque de cohérence qui caractérise les intellectuels de pacotille. La dépravation a atteint son comble sous le régime de paul biya, qui reste le régime le plus pourri de l'histoire de l'humanité.

 

Il n'y a pas que le cas de ces égoïstes qui sont prêts à vendre leur propre mère pour un petit poste, il y a aussi des généraux et autres officiers de l'armée qui se plaisent à vivre du sang du pauvre peuple qu'ils sont supposés protéger. L'idiot Pierre Semengue, un général à la retraite, qui n'a pas honte de continuer de se glorifier d'avoir assassiné Ernest Ouandjé et les derniers nationalistes camerounais, fait partie de ces esclaves de maisons que la france a fabriqués pour maintenir le Cameroun dans l'esclavage, afin de piller en toute impunité le sol et le sous-sol de ce magnifique et beau pays. Et cet abject sanguinaire de Semengue a osé déclarer que si la conférence nationale souveraine s’était effectivement tenue au Cameroun en 1991, ils auraient fait un coup d’État; un coup d’État organisé et soutenu par la France bien sûr. Voilà des félons que l'on appelait généraux, ces ennemis du peuple qui ne sont pas là pour défendre leur pays, mais plutôt pour massacrer leurs concitoyens par milliers et par centaines de milliers, afin de satisfaire les colons qui les ont nommés. Oui, ces cancres sont fiers non de travailler pour leur pays, mais plutôt pour le pays parasite par excellence, qu'est la France.

 

La France a toujours planifié la déstabilisation du Cameroun et le massacre de millions de Camerounais chaque fois qu'elle a senti sa position menacée. Après le génocide de près de deux millions de Bamilékés (elle préfère avancer le chiffre mensonger de 400 000 ou 500 000 tués), et des dizaines de milliers de Bassas pour la guerre de l'indépendance du Cameroun, la France a juré de ne jamais perdre le Cameroun, peu importe le nombre de millions de personnes à massacrer. C'est pour cela qu'elle est prête à tout pour barrer la route de la présidence au Président élu Maurice Kamto.

 

Revenons encore sur un autre pan de l'irresponsabilité du tyran Biya. Il s'agit du fiasco de l'organisation de la CAN (Coupe d'Afrique des Nations) de Football 2019. Vous savez tous ce que vaut un évènement comme la CAN pour un pays. Vous savez comment les pays se disputent les évènements de cette envergure, tant les retombées économiques, infrastructurelles, touristiques, sont énormes. Plusieurs nations n'hésitent pas à se lancer dans la corruption pour gagner des évènements pareils, dans le but de se développer. Voilà un pays comme le Cameroun, qui réussit l'exploit de gagner l'organisation du plus grand évènement sportif du continent africain, et qui a quatre bonnes années pour se préparer. Ce clown de président que la France a imposé au Cameroun, se tient devant les télévisions du monde entier, et déclare de façon solennelle que le Cameroun sera prêt le jour dit, en jurant qu'il s'y engage. Quatre ans plus tard, aucun stade achevé, aucune route finie, aucun hôtel prêt, le pays est toujours plongé dans une guerre civile qu'il a lui-même créée et qu'il entretient soigneusement pour ses intérêts occultes. Cette guerre civile a déjà fait des milliers de morts et des centaines de milliers de déplacés internes et externes. C'est au milieu de ce sang qui continue de couler, dans un pays sans infrastructures de base, que l'inconscient tyran s'apprêtait à organiser la CAN. Malgré ses multiples tentatives de corruption, la Confédération Africaine de Football (CAF) n'a eu d'autres choix que de retirer au Cameroun l'organisation de l'évènement qui aurait donné à ce pays une occasion de renouer avec le développement, ne serait-ce que sur le plan infrastructurel.

 

Après un échec aussi retentissant, un homme responsable, un homme avec un minimum de noblesse, d'élégance, et de dignité, aurait immédiatement démissionné. Si l'ignoble Biya avait démissionné, dire de lui qu'il est le président le plus irresponsable de la planète semblerait être une insulte. Non seulement il n'a pas démissionné, il n'a démissionné personne de son régime. Bien au contraire, il s'est plutôt renommé comme président de la république en mettant le vrai Président élu en prison, et a nommé les autres scélérats qui pillent allègrement le Cameroun avec lui depuis des décennies. Et ils sont encore là en train de narguer les Camerounais. S'ils peuvent étaler ce degré de folie et d'arrogance sans scrupule, c'est parce qu'ils ont la bénédiction de leur ciel, la France. Mais ce qu'ils ignorent, c'est que chaque chose a une fin sous le soleil. L'heure de la délivrance a sonné.

 

Ces quelques exemples des pays africains que nous avons cités plus haut, vous montrent que les lucifériens occidentaux et singulièrement français, n'ont qu'un seul objectif en Afrique: tuer, piller, ruiner et détruire. L'histoire nous le confirme. De la période de l'esclavage jusqu'à ce jour, ils n'ont fait que cela. Détruire les économies africaines, piller les ressources, organiser des coups d'État, assassiner tous les chefs d'État qui ont l'intention de développer leur pays, etc. Sur quelles bases pensez-vous que ces démons sont subitement devenus des anges?

 

Puisque ce premier projet de génocide des Noirs, bien qu'ayant massacré des millions d'Africains, n'a pas accompli le but premier qui était l'extermination totale des Noirs, ces dieux du monde qui croient détenir seuls, le droit de vivre sur cette terre, ont fait d'autres projets pour achever le travail commencé. Et ce projet passe par d'autres vaccinations forcées. Ils ont revu leurs stratégies. Non seulement les nouveaux poisons qu'ils ont mis dans ces vaccins vont continuer de tuer les Africains, mais ces poisons vont également rendre stériles les nouvelles générations d'Africains. Et puisque les dirigeants africains refusent d'apprendre des exemples du passé, ce plan satanique va aboutir.

 

Sachez donc que cette nouvelle campagne de vaccination forcée qui est en cours dans certains pays Africains, est le commencement de cette autre phase du projet d'extermination des Noirs. Ne l'acceptez donc pas. Si vous tenez à la santé de vos enfants, si vous vous souciez du devenir de votre continent, ne contaminez pas les enfants avec ce poison incurable. Si vous ne dites pas non à ce génocide, c'est toute la race noire qui va disparaitre dans les prochaines années. Pendant que ces méchants détruisent Haïti par des tremblements de terre artificiels, ils déciment l'Afrique par des virus fabriqués en laboratoire. Tous ceux qui ont déjà eu le malheur de faire vacciner leurs enfants, doivent comprendre que ce poison n'aura pas de remède, et ses conséquences seront pires que celles du sida. Tout ce qui leur reste à faire, c'est de recourir à Dieu par la prière. Et pour ceux qui s'entêtent à croire que Dieu n'existe pas, c'en est fait.

 

C'est dommage que les gouvernants, qui sont pourtant bien intelligents pour la plupart, et qui ont des conseillers bien instruits et dont les pays regorgent des scientifiques bien plus intelligents qu'on ne le pense, tombent encore dans ce genre de piège, et acceptent de s'associer à l'extermination de leurs propres peuples, sur la base des mensonges que seuls les gens dépourvus de sens peuvent croire. Vous n'avez quand même pas besoin d'être très intelligents pour comprendre qu'un vrai bienfait ne s'impose pas aux gens qui peuvent déjà réfléchir.

 

Chers Africains, sachez que l'on n'a pas besoin d'être très intelligent pour comprendre des choses élémentaires. Le simple bon sens suffit. Posez-vous ces simples questions: Quel est ce bienfait qui doit être imposé aux gens? Quel est ce bienfaiteur qui vous oblige par la force et la violence à accepter un bien qu'il vous fait? Dieu Lui-même, qui nous a créés, et qui a le pouvoir de nous imposer tout sans avoir de compte à rendre à qui que ce soit, ne nous impose pas Son salut, bien qu'Il sache que cela est pour notre ultime bien. Il nous présente plutôt ce salut, et laisse le soin à chacun de choisir. Quel est donc ce bienfait qu'on vous force à accepter? Quel est ce bienfait qu'on vous impose sans tenir compte de votre volonté? Quel est donc ce bienfait que vous n'avez pas le droit de refuser?

 

Un bienfait avec tant d'activisme, accompagné d'un super zèle ridicule, devrait attirer votre attention. Que des sous-préfets se déplacent en personne, accompagnés de leurs gardes du corps, pour aller chez des petits villageois qui refusent cet autre génocide, faire pression sur eux, est suffisant pour que vous compreniez que ce n'est pas pour votre bien que ce soi-disant vaccin est administré à vos enfants. Pourquoi poussez-vous votre naïveté si loin? Généralement quand un villageois réussit à attraper un rendez-vous pour rencontrer un sous-préfet, il fête l'occasion, tant obtenir un tel rendez-vous n'est pas donné. Mais que ce soit cette haute personnalité qui modifie tout son programme supposé chargé, pour aller carrément dans la case de quelques petits villageois "récalcitrants" pour les forcer à laisser vacciner leurs enfants, c'est tout dire.

 

Après avoir détruit le continent avec le sida, les voilà revenus avec d'autres soi-disant vaccins pour votre bien. Pensez-vous un seul instant que ces méchants qui ne survivent qu'en pillant vos ressources peuvent subitement vous aimer au point de vouloir vous sauver par force? Cessez d'être si naïfs! Ces occidentaux sont eux-mêmes étonnés du degré de naïveté des Africains. Ils s'émerveillent eux-mêmes chaque fois face à la facilité avec laquelle ils réussissent leurs plans sataniques en Afrique. Africains, Africains, ne donnez plus l'impression d'être si idiots. Dieu a donné à chaque homme un minimum de sagesse et d'intelligence. Cessez de nous donner l'impression que l'homme Noir est né idiot et mourra idiot.

 

Il y a suffisamment d'éléments pour vous ouvrir les yeux. Prenons quelques exemples concrets de ce que vous vivez au quotidien. Chaque fois que vous allez à l'hôpital pour une simple fièvre ou pour un petit palu, que ce soit pour vous-mêmes ou pour vos enfants, personne ne vous donne un seul comprimé gratuit. Vous devez tout acheter. Et tant pis si vous n'avez pas d'argent. Vous avez des cas des femmes qui accouchent et qui sont bloquées à l'hôpital parce qu'elles n'ont pas d'argent pour payer les frais exorbitants et injustifiés qu'on leur exige. Parfois quand vous arrivez à l'hôpital, quelle que soit la douleur que vous ressentez, tant que vous ne payez pas les frais indécents qu'on exige, personne ne vous regarde. Voilà un exemple des choses qu'on devait vous donner gratuitement, parce que chaque individu doit avoir droit aux soins de base. Mais c'est tout le contraire que vous vivez. Et subitement, alors que vous et vos enfants ne souffrez de rien, ces soi-disant bienfaiteurs sont prêts à vous vacciner gratuitement, au point d'user de la force et de la violence pour le faire. Où est votre intelligence, Africains? Devons-nous vous rappeler que vous manquez de tout ce qui est basique, y compris de l'eau potable? C'est par ces choses que vos soi-disant bienfaiteurs devaient commencer, s'ils étaient un tout petit peu sérieux.

 

Laissez-nous vous donner un autre exemple. Il s'agit de l'un des moyens que ces criminels pour qui l'Africain ne représente rien, ont utilisé pour réussir le coup d'État impérialiste contre le Président Gbagbo. Comme vous l'avez tous vu lors du coup d'État de la france en Côte d'Ivoire en 2010, ce sont tous les dirigeants européens réunis, qui, sans aucune honte et sans aucune pudeur, avaient décidé de placer un embargo sur les médicaments en Côte d'Ivoire. Ces "grands" hommes et femmes de ce monde que vous respectez aveuglement, vous avaient démontré qu'ils n'étaient que des vulgaires assassins. Et plutôt que de voir en eux des simples débiles, vous en faites vos modèles de dirigeants. C'est pitoyable! Réveillez-vous Africains.

 

Ces soi-disant grands hommes et femmes de ce monde donc, qui se présentent à vous en donneurs de leçons de démocratie, des droits de l'homme, et même des droits des animaux, ces sanguinaires qui savent que certains malades ne peuvent pas s'offrir le luxe de rater une seule prise de médicament sinon mort s'ensuivra, avaient privé pendant plusieurs mois, plus de 30 millions de personnes de médicaments (parmi lesquelles des personnes âgées, des enfants, des nourrissons, et les femmes enceintes), tout en étant conscients des conséquences de leurs décisions criminelles. À la suite de cette décision abominable, des milliers d'Ivoiriens qui ne pouvaient plus se faire soigner, sont morts. Ces milliers de morts se sont ajoutés à ceux que la france et l'ONU avaient massacrés par des bombes.

 

Et vous pensez que ce sont ces gens-là, qui peuvent se soucier de votre bien-être au point de vous imposer des bons vaccins gratuits? S'ils étaient prêts à massacrer 30 millions d'Africains en Côte d'Ivoire juste pour s'accaparer le pays et piller les ressources, pensez-vous qu'ils soient devenus subitement si généreux au point de vouloir vous sauver par la force? Devenez raisonnables Africains! Ne vous montrez plus si naïfs.

 

Avant même que ces preuves du génocide des Noirs ne soient disponibles, tout Africain averti avait déjà compris que le sida n'était qu'un montage grotesque. Il suffisait de se demander pourquoi est-ce que ce n'est que l'Afrique qui souffrait de cette prétendue maladie. Africains, il est enfin temps de vous lever et dire non à ce degré de folie, il est temps de mettre fin à cette imposture. Dieu ne vous a pas créés pour servir de cobayes à ces agents de lucifer. Assez...!

 

Penser que ces méchants regretteront un jour leurs crimes, c'est peu les connaître. Les démons ne se repentent jamais, les agents de lucifer ne regretteront jamais leurs crimes, car c'est cela leur mission sur terre. En attendant de vous massacrer tous, ces sanguinaires font aussi de votre souffrance un fonds de commerce. Grâce aux médicaments qu'ils vous imposent soi-disant pour vous guérir ou pour freiner votre mort, ils font tourner leurs compagnies pharmaceutiques. Que le continent le plus riche de la planète devienne un simple champ d'expérimentation pour une bande de criminels, devrait vous révolter.

 

Ces assassins avaient fait du sida, une arme de destruction massive contre les Noirs. Après avoir délibérément contaminé des millions d'Africains par le virus du sida à travers les vaccins, ils avaient vite pensé à une solution qui leur permettrait de contaminer aussi ceux qui devaient échapper à la contagion par vaccin. Et cette solution était simple. Elle consistait à faire beaucoup de publicité sur le risque du sida, et encourager ainsi les gens à courir vers les préservatifs. Dès que les gens avaient cru trouver refuge dans les préservatifs, ils ont fabriqué des préservatifs imbibés du virus de sida, destinés pour l'Afrique.

 

C'est ainsi que les préservatifs qui inondaient le marché africain étaient des préservatifs contaminés. Voilà pourquoi plusieurs personnes qui se croyaient pourtant protégées parce qu'elles ne prenaient jamais le risque d'avoir des rapports sexuels "non protégés", se sont finalement retrouvées avec le virus du sida, et ne comprenaient pas pourquoi et comment elles avaient attrapé ce virus. Faites donc très attention! Avant de courir vers les préservatifs en pensant trouver en cela une protection, sachez tout simplement que vous êtes en train de fuir un piège pour un autre, tout aussi mortel que celui que vous pensez fuir.

 

Et même l'AZT, ce fameux médicament contre le sida, a été déclaré "véritable poison sur ordonnance pour les patients séropositifs" par le célèbre Professeur de Biologie Moléculaire de l'Université de Californie, le Dr Peter Duesberg, en 1993. Il soutient au contraire que l'AZT ne guérit pas le Sida, mais qu'il le provoque plutôt: C'est ce qu'on appelle "le Sida sur ordonnance". Les effets néfastes de l'AZT sont pléthores. Ce sont: la perte de poids, la nausée, l'anémie, la fonte musculaire, la disparition des globules blancs ... et enfin la mort. ... Duesberg, en plus, a déclaré dans son livre "l’invention du virus du sida" qu'il a été approché par un agent de la "National Institutes of Health" qui lui fit une "offre" à condition qu''il accepte de se rétracter.

 

Maintenant, dites-nous ce qui peut amener un Africain qui est en possession de tous ses sens, à croire que ces mêmes méchants peuvent l'aimer au point de vouloir lui faire du bien par force. Si plusieurs parents en Afrique qui ne savent pas lire ignorent cette situation, ce n'est certainement pas le cas des intellectuels et des dirigeants de ce malheureux continent. Mais comment est-ce donc possible que ce genre d'imposture continue? Le cas de l'Afrique reste une énigme. Chaque fois qu'on y pense, on a l'impression de rêver.

 

L'Europe s'unit sous vos yeux, parce qu'elle a compris que l'union fait la force. Mais en même temps, elle vous défend de vous unir, et vous obéissez. Quelle horreur? La misère dans laquelle vous êtes, vous a été imposée par ces mêmes gens qui vous donnent l'impression de vous aimer. Mais à chaque fois vous tombez dans le même piège. Comment pouvez-vous expliquer cela? Pauvres Africains, quand vous réveillerez-vous enfin? Quand sortirez-vous enfin de votre léthargie qui à la limite frise la mort? La naïveté est-elle nègre? Tout porte malheureusement à le croire! Et avec le genre de dirigeants dont regorge le continent, il y a lieu de plaindre l'Afrique. Mais la délivrance n'est plus qu'une question de temps.

 

Que la grâce soit avec tous ceux qui aiment notre Seigneur
Jésus-Christ d'un amour inaltérable!

 

Invitation

 

Chers frères et sœurs,

 

Si vous avez fui les fausses églises et voulez savoir ce que vous devez faire, voici les deux solutions qui s'offrent à vous:

 

1- Voyez si autour de vous il y a quelques autres enfants de Dieu qui craignent Dieu et désirent vivre selon la Saine Doctrine. Si vous en trouvez, sentez-vous libres de vous joindre à eux.

 

2- Si vous n'en trouvez pas et désirez nous rejoindre, nos portes vous sont ouvertes. La seule chose que nous vous demanderons de faire, c'est de lire d'abord tous les Enseignements que le Seigneur nous a donnés, et qui se trouvent sur notre site www.mcreveil.org, pour vous rassurer qu'ils sont conformes à la Bible. Si vous les trouvez conformes à la Bible, et êtes prêts à vous soumettre à Jésus-Christ, et à vivre selon les exigences de Sa parole, nous vous accueillerons avec joie.

 

Que la grâce du Seigneur Jésus soit avec vous!

 

Source & Contact:

Site Internet: https://www.mcreveil.org
E-mail: mail@mcreveil.org

Cliquez ici pour télécharger ce Livre en PDF