Avertissements

 

Ce Livre est gratuit et ne peut en aucun cas constituer une source de commerce.

 

Vous êtes libres de copier ce Livre pour vos prédications, ou pour le distribuer, ou aussi pour votre Évangélisation sur les Réseaux Sociaux, à condition que son contenu ne soit en aucun cas modifié ou altéré, et que le site mcreveil.org soit cité comme source.

 

Malheur à vous, agents de satan cupides qui tenterez de commercialiser ces enseignements et ces témoignages!

 

Malheur à vous, fils de satan qui vous plaisez à publier ces enseignements et ces témoignages sur les Réseaux Sociaux tout en cachant l'adresse du site Internet www.mcreveil.org, ou en falsifiant leurs contenus!

 

Sachez que vous pouvez échapper à la justice des hommes, mais vous n'échapperez certainement pas au jugement de Dieu.

 

Serpents, race de vipères! Comment échapperez-vous au châtiment de la géhenne? Matthieu 23:33

 

LE MARIAGE

 

1- INTRODUCTION

 

"Mon peuple est détruit, parce qu'il lui manque la connaissance" (Osée 4:6). Je commencerai cette étude par ce constat plutôt triste, de voir que les enfants de Dieu, à cause du manque de connaissance, se détruisent chaque jour. Nombreux sont les Chrétiens qui, aujourd'hui, ont ruiné entièrement leur vie spirituelle par le mariage, ceci, à cause du manque d'enseignements pour certains, et de l'entêtement pour d'autres.

 

Le mariage est un domaine trop important pour être pris à la légère, comme c'est le cas dans le monde et dans des églises de nos jours. Mon but en donnant cet enseignement, n'est pas de vous donner un enseignement nouveau sur le mariage, car la Bible a suffisamment enseigné là-dessus. Mon but est plutôt d'étudier avec vous l'enseignement déjà existant, c'est-à-dire ce qui est écrit dans la Bible.

 

Par la grâce de Dieu, je m'efforcerai de traiter ce sujet de la manière la plus complète possible, en prenant en compte les différentes questions que nous avons reçues des frères lors des différents séminaires et conférences que nous avons organisés sur le mariage.

 

2- LE CHOIX DU CONJOINT

 

Rappelons pour commencer que le mariage est l'acte solennel par lequel un homme et une femme établissent entre eux une union dont les conditions, les effets et la dissolution sont régis par les dispositions juridiques en vigueur dans leur pays, par les lois religieuses ou par la coutume. Le mariage est un vœu sacré; et comme tous les vœux sacrés, il ne doit pas être rompu. Toute personne qui désire se marier doit bien comprendre cela, et en tenir compte lors du choix de son conjoint. Pour arriver au mariage, l'on doit d'abord être confronté au choix de son futur conjoint. C'est là que le sérieux doit commencer; car si la base est ratée, on ne peut rien attendre du sommet.

 

Plusieurs enfants de Dieu aujourd'hui se sont laissés prendre au piège des incantations, de la séduction, des faux enseignements, des fausses visions, des témoignages sataniques, des fausses prophéties et des songes mensongers, et se retrouvent maintenant dans des mariages qui s'apparentent à un enfer sur terre. Et dans les églises de nos jours, quelques sorcières se sont spécialisées dans des "prophéties nuptiales." Avec la complicité des pasteurs de satan, elles passent tout leur temps à donner des prophéties et des révélations déjà préparées dans leur monde. Et toutes ces prophéties et révélations visent les quelques vrais enfants de Dieu qui existent encore au milieu d'eux, le but étant de les unir rapidement avec les agents de satan, afin de les tenir captifs pour toujours.

 

Par la grâce de Dieu, je m'efforcerai de mettre à votre disposition les méthodes et tous les éléments qui vous permettront de faire un bon choix, pour ceux qui heureusement ne sont pas encore pris au piège des agents de satan. Pour ce qui est des méthodes de choix, je les regrouperai en deux grandes catégories: Les méthodes de satan et les méthodes de Dieu.

 

2.1- Les méthodes de satan

 

2.1.1- Les pièges

 

Les songes, les prophéties, les révélations, les visions, les signes et autres confirmations que vous croyez avoir ou recevoir lors du choix de votre conjoint, sont très souvent des pièges tendus par satan. Ne prenez jamais le risque de bâtir votre mariage ou de fonder le choix de votre conjoint sur de tels pièges sataniques, peu importe de qui vous les recevez. Vous n'avez besoin d'aucun de ces éléments pour choisir votre conjoint. Retenez que satan et ses agents qui ont rempli les assemblées chrétiennes aujourd'hui, passent leur temps à concevoir, à organiser, et à planifier ces pièges pour vous. Et comme ils connaissent votre désir de vous marier, ils les organisent de manière à vous attraper sans problème. Craignez Dieu, et mettez-Le en avant, et vous verrez combien il est simple de faire un choix. Si votre cœur est honnête devant Dieu, vous n'aurez pas besoin de miracle pour reconnaître celui ou celle que Dieu vous donne en mariage.

 

Sachez que quand vos cœurs sont déjà amorcés et remplis d'envie, il devient très facile pour satan de vous injecter des beaux songes conçus sur mesure, avec toutes les confirmations que vous désirez. Il en est de même des signes que vous demandez à Dieu, et des confirmations de ces signes que vous croyez avoir reçues. Ne vous fiez jamais à cela, car ces choses sont souvent orientées par le degré de "brûlure" de vos cœurs. N'imitez pas les agents de satan qui passent leur temps à tordre le sens de la parole de Dieu pour se séduire et vous séduire. Chaque fois que cet enseignement est donné, ils vous disent qu'on peut se servir des signes pour choisir son conjoint, parce que dans la Bible Isaac avait utilisé des signes pour choisir sa femme. Dès que tu les reprends et leur dis que Isaac n'a jamais utilisé des signes pour chercher sa femme, ils se ressaisissent et te disent que le serviteur d’Abraham avait utilisé des signes. Bien-aimés, faites attention! Si vous ne méditez pas la Bible vous-mêmes, et laissez ces agents de satan lire la Bible pour vous, vous tomberez toujours dans leurs pièges. Je vous invite à bien relire ce passage parlant du choix de la femme d'Isaac dans Genèse 24, et vous verrez qu'aucune confusion n'est possible. Je vous propose ci-dessous quelques extraits de ce chapitre de Genèse 24.

 

"Abraham était vieux, avancé en âge; et l'Éternel avait béni Abraham en toute chose. Abraham dit à son serviteur, le plus ancien de sa maison, l'intendant de tous ses biens: Mets, je te prie, ta main sous ma cuisse; et je te ferai jurer par l'Éternel, le Dieu du ciel et le Dieu de la terre, de ne pas prendre pour mon fils une femme parmi les filles des Cananéens au milieu desquels j'habite, mais d'aller dans mon pays et dans ma patrie prendre une femme pour mon fils Isaac." Genèse 24:1-4.

 

"Le serviteur prit dix chameaux parmi les chameaux de son seigneur, et il partit, ayant à sa disposition tous les biens de son seigneur. Il se leva, et alla en Mésopotamie, à la ville de Nachor. Il fit reposer les chameaux sur leurs genoux hors de la ville, près d'un puits, au temps du soir, au temps où sortent celles qui vont puiser de l'eau. Et il dit: Éternel, Dieu de mon seigneur Abraham, fais-moi, je Te prie, rencontrer aujourd'hui ce que je désire, et use de bonté envers mon seigneur Abraham! Voici, je me tiens près de la source d'eau, et les filles des gens de la ville vont sortir pour puiser de l'eau. Que la jeune fille à laquelle je dirai: Penche ta cruche, je te prie, pour que je boive, et qui répondra: Bois, et je donnerai aussi à boire à tes chameaux, soit celle que Tu as destinée à Ton serviteur Isaac! Et par là je connaîtrai que Tu uses de bonté envers mon seigneur. Il n'avait pas encore fini de parler que sortit, sa cruche sur l'épaule, Rebecca, née de Bethuel, fils de Milca, femme de Nachor, frère d'Abraham. C'était une jeune fille très belle de figure; elle était vierge, et aucun homme ne l'avait connue. Elle descendit à la source, remplit sa cruche, et remonta. Le serviteur courut au-devant d'elle, et dit: Laisse-moi boire, je te prie, un peu d'eau de ta cruche. Elle répondit: Bois, mon seigneur. Et elle s'empressa d'abaisser sa cruche sur sa main, et de lui donner à boire. Quand elle eut achevé de lui donner à boire, elle dit: Je puiserai aussi pour tes chameaux, jusqu'à ce qu'ils aient assez bu. Et elle s'empressa de vider sa cruche dans l'abreuvoir, et courut encore au puits pour puiser; et elle puisa pour tous les chameaux. L'homme la regardait avec étonnement et sans rien dire, pour voir si l'Éternel faisait réussir son voyage, ou non. Quand les chameaux eurent fini de boire, l'homme prit un anneau d'or, du poids d'un demi-sicle, et deux bracelets, du poids de dix sicles d'or. Et il dit: De qui es-tu fille? Dis-le-moi, je te prie. Y a-t-il dans la maison de ton père de la place pour passer la nuit? Elle répondit: Je suis fille de Bethuel, fils de Milca et de Nachor. Elle lui dit encore: Il y a chez nous de la paille et du fourrage en abondance, et aussi de la place pour passer la nuit. Alors l'homme s'inclina et se prosterna devant l'Éternel." Genèse 24:10-26.

 

"Maintenant, si vous voulez user de bienveillance et de fidélité envers mon seigneur, déclarez-le-moi; sinon, déclarez-le-moi, et je me tournerai à droite ou à gauche. Laban et Bethuel répondirent, et dirent: C'est de l'Éternel que la chose vient; nous ne pouvons te parler ni en mal ni en bien. Voici Rebecca devant toi; prends et va, et qu'elle soit la femme du fils de ton seigneur, comme l'Éternel l'a dit. Lorsque le serviteur d'Abraham eut entendu leurs paroles, il se prosterna en terre devant l'Éternel. Et le serviteur sortit des objets d'argent, des objets d'or, et des vêtements, qu'il donna à Rebecca; il fit aussi de riches présents à son frère et à sa mère." Genèse 24:49-53.

 

Premièrement: Ce n'est pas Isaac qui est allé chercher sa femme. Il était resté calme, attendant le temps et le choix de Dieu pour lui. Il n'était en rien impliqué dans le choix de sa femme. Il s'était soumis totalement à son père, et était resté neutre durant tout le processus du choix de sa femme. Il ne brûlait pas comme vous brûlez souvent quand vous cherchez votre femme. Il n'avait donc besoin, ni de songe, ni de révélation, ni de prophétie, ni de vision, ni de signe, ni de confirmation.

 

Deuxièmement: Ce n'est pas Abraham qui a donné des consignes à son serviteur de demander des signes à Dieu, et il n'était même pas au courant de ce que son serviteur une fois parti, faisait.

 

Troisièmement: Le serviteur d'Abraham ne cherchait pas sa propre femme, mais la femme de quelqu'un d'autre. Et il ne demandait pas de signe pour lui-même, mais pour quelqu'un d'autre. Il était donc neutre et désintéressé, et son cœur était libre de toute convoitise. Dans un tel état il pouvait recevoir librement et clairement du Seigneur, sans que satan le distraie.

 

Ne tombez donc jamais dans le piège des agents de satan qui déforment la parole de Dieu pour vous détourner, et ne tombez non plus dans le piège de copier des exemples bibliques sans en bien comprendre le sens. Permettez-moi d'ouvrir une petite parenthèse à ce niveau. Je sais que quelques pasteurs agents de satan qui voudront à tout prix imposer les femmes à leurs fidèles, vont chercher à exploiter ces passages à leurs fins. Comme ils savent bien le faire, ils diront aux fidèles que selon les enseignements, quelqu'un d'autre peut demander un signe à Dieu pour eux, ou recevoir des visions ou des songes pour eux. Et ils citeront cet exemple du serviteur d'Abraham qui avait pu obtenir librement un signe de Dieu parce qu'il ne cherchait pas sa propre femme, mais la femme de quelqu'un d'autre. Sachez qu'ils ne sont pas dans la même position que le serviteur d'Abraham. Ne les écoutez pas, et ne tombez pas dans leurs pièges. Le serviteur d'Abraham était un serviteur fidèle, il n'était pas un agent de satan. Bien-aimés, ne laissez personne faire le choix de votre conjoint pour vous, peu importe la raison que cette personne vous donne.

 

Fuyez toutes les formes de séduction! Les songes, les prophéties, les révélations, les visions, les signes et autres confirmations que vous recevez lors du choix de votre conjoint, ne sont que des pièges bien conçus par satan et ses agents. Ce sont les démons en chair qui peuplent les églises de nos jours, qui conçoivent tous ces pièges, avec l'aide des démons en esprit, pour vous attraper.

 

Pour vous qui êtes déjà mariés, et qui aviez eu vos partenaires par des songes ou à la suite des prophéties et autres démonstrations sataniques, vous comprenez mieux de quoi je parle. Avec tout ce que vous êtes en train de subir dans le mariage, vous avez déjà compris que ce sont des vrais serpents que vous aviez épousés. Et vous êtes d'accord avec moi que tous les songes, visions et autres révélations que vous croyiez avoir avant votre mariage, étaient purement sataniques, car Dieu, le Père du Seigneur Jésus-Christ, ne peut pas vous donner des songes, ou des visions et des prophéties avec des confirmations, pour vous encourager à vous unir aux serpents. Le Seigneur ne sera jamais derrière de tels signes. Vous êtes mieux placés maintenant, pour m'aider à convaincre nos autres frères qui veulent se marier, que cet enseignement que je leur donne est vrai.

 

Je tiens encore à insister sur le fait que les songes, les prophéties, les révélations, les visions, les signes et les soi-disant confirmations que vous croyez recevoir lors du choix de votre conjoint, sont des pièges conçus par les agents de satan que vous appelez par aveuglement frères et sœurs, et qui remplissent les églises aujourd'hui. Ces choses ne vous viennent pas de Dieu. Faites très attention!

 

2.1.2- Les faux enseignements

 

Ne vous laissez pas tromper par des méthodes de rêveries que vous donnent des faux enseignants, qui vous demandent d'écrire sur des bouts de papier les caractéristiques de celui ou de celle que vous désirez. Toutes ces méthodes barbares sont purement sataniques. Beaucoup d'églises aujourd'hui, sont devenues des agences matrimoniales, et des endroits de rencontre pour les gens désireux de se marier. Et leurs pasteurs passent le temps dans leur vulgarité, à demander, et même parfois à forcer les frères qui ne sont pas encore mariés, à "attraper" n'importe quelle sœur de l'église qui est "libre", pour se marier. Et l'on les entend encourager les frères à ne pas hésiter à choisir ou à prendre très rapidement l'une des sœurs encore "vacantes". De la même manière, ils poussent les filles vers les frères en les persuadant de ne pas hésiter à accepter le frère qui se présentera. Et pour les convaincre, ils mettent un comble à leur bassesse, en tenant des propos orduriers et stupides du genre: "La chèvre broute là où elle est attachée". Fuyez de telles poubelles pendant qu'il est encore temps! Dieu n'y est pas.

 

Nous sommes allés une fois à une conférence au cours de laquelle le mariage faisait partie des thèmes enseignés. Le plaisantin conférencier qui se faisait passer pour un grand homme de Dieu basé en Afrique du Sud, avait débité tellement d'âneries que même les chrétiens aveuglés qui étaient présents eurent du mal à les avaler. Il enseignait entre autres, qu'un homme pour choisir sa conjointe, devait d'abord ouvrir un compte bancaire à celle-ci, et y placer un montant déterminé, etc. Et ce loup encourageait les femmes à ne considérer la proposition d'un homme que quand cette exigence était observée. Il y a tellement de faux enseignements de nos jours; et ce qui est triste, c'est que les démons pasteurs réussissent par leurs incantations, à amener leurs fidèles à mettre ces folies en pratique.

 

Il y a d'autres faux enseignements qui vous parlent de "côtes", en vous disant que chaque homme a sa côte quelque part, parce que Dieu avait tiré Ève de la côte d'Adam. Ces ouvriers trompeurs qui enseignent de telles bêtises, développent très souvent autour de cette notion de côte, des théories on ne peut plus grotesques. Fuyez ces enseignements vides de sens! Vous n'avez aucune côte nulle part. Cessez de vous laisser séduire par ces faux enseignants qui sont dans le ministère pour leur ventre.

 

2.1.2.1- Gare aux marchands d'illusions!

 

Faites attention aux marchands d'illusions qui organisent des réunions de célibataires. La Bible nous apprend que c'est une bénédiction pour les enfants de Dieu de servir Dieu sans être marié. Les démons qui sont envoyés dans le monde pour s'opposer à Dieu, organisent chaque fois des réunions de célibataires, pour leur prêcher le contraire de l'Évangile de Jésus-Christ. Si vous les écoutez, vous vous retrouverez en Enfer avec eux.

 

2.1.2.2- Gare aux sorciers!

 

Faites attention à ces sorciers qui vous demandent d'écrire vos noms et les noms des gens que vous voulez demander en mariage, pour qu'ils vous aident à prier. Ils ne vous aideront jamais à prier. Quand ils collectent ces noms, c'est pour faire des incantations contre vous, dans le but d'orienter votre choix vers un autre agent de satan de leur choix. Sachez que vous n'avez pas besoin que les gens vous aident à prier pour avoir un partenaire. Fuyez tous ces enseignements sataniques.

 

Faites également attention aux marabouts qui organisent des séances de prières spéciales pour ceux qui recherchent un partenaire. Si vous tenez à votre salut, ne tombez jamais dans le piège de ces sorciers. Ce sont des pactes qu'ils signent pour vous livrer à satan à travers le mariage qu'ils vous feront faire. Après leurs prières spéciales, vous avez vraiment un partenaire, mais lequel? Un ange de satan venu du monde de ténèbres. Si vous ne voulez pas épouser des sirènes des eaux, fuyez toutes ces promesses de facilité, et ces raccourcis que ces démons vous proposent. Vous êtes avertis!

 

Sachez que toutes ces réunions dites rencontres de célibataires, ou séminaires de célibataires, ou réunions de prières pour les célibataires, etc. sont des réunions purement sataniques, organisées par des sorciers qui œuvrent pour satan, et qui vous tendent des pièges pour vous attraper dans les liens de la sorcellerie pour toujours. C'est en complicité avec les célibataires sorciers que ces pasteurs de satan organisent ces rencontres, pour attraper quelques enfants de Dieu qui désirent se marier, et qui sans discernement et dans leur découragement sont prêts à accepter n'importe qui pour partenaire.

 

Ces réunions sont des lieux de toutes les séductions et de toutes les incantations possibles; ce sont des lieux de forte concentration satanique. Faites attention! Fuyez toutes ces foires sataniques, fuyez ces rencontres de démons! Si vous tenez à votre salut, ne mettez jamais les pieds dans ces lieux de recrutement pour l'Enfer. Satan ne vous accordera jamais un partenaire en cadeau. Dans cette génération remplie de sorciers et de démons, vous devez comprendre que ce n'est pas dans des réunions de sorcellerie qu'il faut aller chercher un partenaire, et ce n'est non plus dans la précipitation et sous l'effet de grandes incantations que vous devez chercher un partenaire. L'on ne cherche pas un partenaire dans un lieu public comme on chercherait un vêtement en solde. L'homme n'est pas devenu un objet commercial pour être exposé dans une grande foire. Fuyez les foires sataniques!

 

2.1.3- La séduction

 

2.1.3.1- Les témoignages

 

Les témoignages sont un autre instrument très efficace que les agents de satan utilisent pour séduire les enfants de Dieu. Vous devez faire attention aux témoignages, et ne jamais utiliser un témoignage comme élément de base pour votre choix, même s'il s'agit d'un vrai témoignage. Les sorciers ont tellement de témoignages pompeux aujourd'hui, qu'à les écouter, vous avez parfois l'impression que vous n'avez jamais connu Dieu. Pourtant avec un peu de discernement vous comprenez qu'il s'agit d’une séduction pure et simple.

 

Les bons témoignages: Je viens de dire qu'il ne faut jamais utiliser un témoignage comme élément de base pour votre choix, même s'il s'agit d'un vrai témoignage. Ce n'est pas parce que tous les témoignages que nous recevons sont faux, c'est parce que chaque vrai témoignage est entouré de plusieurs facteurs qui parfois ne sont pas expliqués ou précisés quand le témoignage est donné. Ce qui fait que si vous tentez de copier ces témoignages, c'est certain que vous n'obtiendrez pas le même résultat, parce qu'il faut se mettre dans les mêmes positions, dans les mêmes dispositions et les mêmes prédispositions que la personne qui rend le témoignage, pour prétendre obtenir le même résultat. En plus, chaque vrai témoignage venant de Dieu, est très souvent personnel, ceci veut dire que vous ne pouvez pas facilement vous approprier le témoignage de quelqu'un d'autre.

 

Les faux témoignages: Pour ce qui est des mauvais témoignages, ils sont pléthore. Tous les démons qui parcourent le monde pour encourager les jeunes à se marier, en ont rempli leur carquois. Et quand ils passent, vous n'échappez pas à leurs flèches; et vous en entendez de tous les genres. Laissez-moi vous en donner quelques-uns:

 

Un grand prédicateur parcourait les églises pour rendre témoignage de la manière dont il avait rencontré sa femme. Ce démon qui avait épousé une femme "chrétienne" divorcée, disait dans son témoignage que sa femme était déjà mariée, et qu'un jour son dieu lui avait montré en songe que cette "sœur" mariée, était sa femme. Il s'était demandé comment cela pouvait être possible puisque cette femme était déjà mariée, et son dieu lui avait dit qu'avec lui, tout était possible. Après cela il avait donc fait confiance à son dieu, et avait prié et continuait de prier pour cela. Un jour cette femme a divorcé, et il avait vu la main puissante de son dieu en action. Il avait vu son songe se réaliser. C'est ainsi qu'ils se sont mis ensemble, ils se sont mariés, et ils servent leur dieu ensemble, et voyagent dans le monde entier pour rendre ce témoignage abominable. Ce sorcier est pasteur, et sa femme est aussi pasteur comme c'est la mode aujourd'hui. Ces deux agents de l’Enfer parcourent le monde pour séduire les enfants de Dieu. Et quand ces serpents rendent ces témoignages sataniques, les endurcis et les ignorants applaudissent et crient alléluia, alléluia!

 

Sachez que ce cas n'est pas singulier. Ils sont très nombreux ces sorciers qui fabriquent de tels témoignages depuis le monde satanique, pour souiller le peuple de Dieu, pour calomnier l'Évangile de Jésus-Christ, et aussi pour prendre au piège de nombreux chrétiens mal affermis. Vous entendez plusieurs témoignages des gens qui vous disent que c'est dans des songes ou des visions qu'ils ont eu leur partenaire; d'autres à la suite des prophéties et des révélations; d'autres encore à la suite des signes avec confirmations, etc. Et ces témoignages sont souvent tellement beaux à écouter, et semblent toujours tellement convaincants que, sans discernement, vous jureriez qu'ils sont vraiment de Dieu.

 

Vous entendez d'autres sorciers pasteurs vous dire qu'avant de se marier, ils avaient reçu "clairement du seigneur" que telle sœur devait être leur femme. Mais quand ils étaient allés vers cette sœur lui demander la main, la sœur avait catégoriquement refusé. Mais comme ils avaient reçu cela "clairement du seigneur", ils ont continué de prier et d'insister auprès de la sœur pendant plusieurs mois, et la sœur a fini par accepter. Et ils vous enseignent qu'il faut savoir insister. Je vous mets en garde contre ce genre de témoignages sataniques construits par ces sorciers dans le monde des ténèbres. Ne tombez pas dans le piège de les imiter. Sachez que le vrai amour ne se force pas. Ces sorciers vous disent qu'ils ont reçu "clairement du seigneur", comme si le Seigneur n'avait rien d'autre à faire que de leur montrer des femmes. Retenez que Dieu n'a pas besoin de vous révéler les femmes. Quand vous faites le choix de vous marier, c'est vous qui le faites, ce n'est pas Dieu qui le fait pour vous. Et quand vous voulez choisir votre conjoint, c'est vous qui choisissez le conjoint, ce n'est pas Dieu. Dieu peut vous conduire lors du choix comme il nous conduit chaque jour dans tout ce que nous faisons. Et si vous utilisez les méthodes de Dieu développées plus bas, en faisant preuve de tout le discernement que le Seigneur nous a donné, vous n'aurez plus besoin de vouloir recevoir quoi que ce soit clairement de Dieu, parce que les critères de choix selon Dieu sont déjà suffisamment clairs.

 

En définitive, bien-aimés, sachez que si déjà les bons témoignages ne vous sont pas utiles pour le choix de votre conjoint, ce ne seront pas les mauvais qui vous seront utiles. Faites aussi attention à tous ces livres vides de sens qui ont pour titre "Comment connaître la volonté de Dieu pour votre mariage?" et qui sont bourrés des théories purement charnelles.

 

2.1.3.2- Le choix par Internet

 

Satan a créé pour ceux qui aiment bien se séduire, une autre grande séduction, la recherche du mariage par Internet. Même plusieurs démons appelés chrétiens ont déjà fait des sites Internet et des forums qu'ils appellent Sites de rencontre de célibataires chrétiens. Et c'est sur ces forums sataniques que les insensés vont chercher leur partenaire "chrétien". Avec ceci vous n'avez pas besoin d'autres preuves que nous vivons les fins des temps, n'est-ce pas?

 

Nous avons rencontré il y a quelques temps un cas de ces mariages faits par Internet, dont le choix avait été fait sur un de ces forums matrimoniaux sataniques qui prennent le nom de forum chrétien. Le mari, "chrétien", était un divorcé chrétien, c'est-à-dire quelqu'un qui avait divorcé ayant fait un mariage chrétien, et la femme, "chrétienne très zélée et très engagée dans la foi", était une grande sorcière vaudou, qui elle aussi avait auparavant mis fin à sa première relation avec un autre homme, relation au cours de laquelle elle avait eu une fille. Et cette petite fille qu'elle avait eue dans sa première relation, était, elle aussi une redoutable sorcière. Dès que ces deux "chrétiens" se sont mariés après leur rencontre sur ce forum Internet dit chrétien, la femme est allée chercher sa mère, une grande prêtresse vaudou, pour l'installer dans la maison. Il y avait donc dans la maison du pauvre "chrétien" nouvellement remarié, trois grandes redoutables sorcières: Sa nouvelle femme, sa nouvelle belle-mère, et sa nouvelle belle fille, la fille de sa nouvelle femme. Vous pouvez vous imaginer dans quel piège cet insensé s'était fait prendre. Sa maison était devenue un vrai laboratoire de satan, contrôlé par trois grandes prêtresses du vaudou. Ce sont elles qui dictaient toutes les lois de la maison, et l'homme, déjà totalement sous l'emprise de ces sorcières, était devenu un instrument manipulé à volonté par ces vampires. L'enfer qu'il croyait fuir en vite se remariant après son divorce, était devenu un plus grand enfer, et cette fois-ci un vrai enfer. Vive le forum Internet matrimonial "chrétien"!

 

En définitive, vous devez retenir que, pour ce qui est du choix de votre conjoint, si vous placez Dieu avant le mariage et avant toute chose dans votre vie, Il vous conduira au meilleur moment à faire le meilleur choix. Mais si vous vous laissez attirer et amorcer par vos propres convoitises, par vos passions et par vos désirs charnels, c'est évident que vous serez aveuglés.

 

2.2- Les méthodes de Dieu

 

2.2.1- La patience

 

Ce qui pousse généralement les enfants de Dieu à faire un mauvais choix, c'est la précipitation et le manque de patience. Dès qu'ils commencent à brûler, ils croient qu'il suffit d'attraper la première femme que l'on rencontre, ou le premier homme qui se présente, pour éteindre rapidement l'incendie. Ce qu'ils oublient, c'est que, une fois l'incendie maîtrisé, il faut gérer la suite, qui est malheureusement la partie la plus compliquée, et aussi la plus difficile. Gare à la précipitation! C'est dans le calme et le repos qu'on écoute facilement la voix de Dieu. C'est dans la patience et la tranquillité que vous ferez le bon choix. Toute précipitation est de nature à vous porter préjudice, et tout choix précipité est automatiquement un mauvais choix. Vous ne ferez jamais un bon choix dans la précipitation.

 

Voici donc ce que vous devez faire; dès que vous commencez à ressentir l'envie de vous marier, la première chose à faire, c'est de prier. Mais, au lieu de prier comme vous le faites pour demander à Dieu de vous donner un partenaire, priez plutôt pour demander à Dieu d'ôter ce désir charnel que vous ressentez, et de vous donner le calme et la tranquillité qu'il vous faut pour le servir sans brûler, jusqu'au jour où Il vous donnera un partenaire. Veillez à ne pas tomber dans le piège de relever le défi à Dieu, ou même de vous rebeller devant Dieu comme plusieurs enfants de Dieu le font quand ils sont découragés. Très souvent quand les enfants de Dieu sont fatigués de prier et de chercher un partenaire, ils se fâchent et disent à Dieu que si dans un délai donné Dieu ne leur donne pas de partenaire, ils prendront n'importe quoi et se marieront. Retenez que c'est dans la folie que naissent de tels agissements. Je vous encourage à vaincre ces moments de folie, et à mettre votre foi en Dieu, en étant prêt à accepter Sa volonté. N'oubliez pas que la volonté de Dieu est toujours la meilleure pour nous, même si à première vue elle ne nous parait pas souvent facile à avaler. Que le Dieu de paix vous accorde la patience, et qu'Il vous garde de toute désobéissance et de tout murmure! Amen!

 

2.2.2- Le discernement

 

Dieu dans Son amour nous a accordé le discernement, qui reste et qui restera, avec la patience, les seuls vrais éléments sûrs pour le vrai choix du bon conjoint. Faites donc preuve de beaucoup de discernement quand vous devez vous lier pour la vie. N'oubliez pas que le lien de mariage vous lie pour toute la vie. Prenez le temps de bien méditer l'enseignement sur le discernement, avant de faire le choix de votre conjoint. Dans la patience, le discernement s'exerce plus facilement. C'est dans la patience, avec un peu de discernement, qu'on attrape tous les hypocrites, tous ces agents de satan zélés qui se font appeler enfants de Dieu, et qui par ruse se font passer pour des agneaux, pourtant des vrais serpents. C'est dans la patience, avec un peu de discernement, que vous attraperez toutes ces sirènes zélées, dociles et "exemplaires" qui se faufilent au milieu du peuple de Dieu, et qui se font appeler sœurs, pourtant des vraies vipères. Sachez que les Églises sont aujourd'hui remplies pour la plupart de serpents, de sirènes et d'autres esprits sataniques qui y trouvent refuge. Je vous invite encore à bien examiner l'enseignement sur le Discernement, et à faire preuve de beaucoup de patience et de vigilance tant que les choses ne sont pas bien claires. Maintenant que les différentes méthodes de choix ont été bien examinées, je vous donnerai quelques autres conseils pour faire un bon choix.

 

2.3- Conseils

 

Ces conseils porteront d'une part, sur les catégories de personnes à ne pas considérer quand vous devez faire le choix de votre conjoint, et d'autre part, sur les catégories de personnes à éviter ou à bien examiner avant considération, lorsque vous faites votre choix.

 

2.3.1- Catégories de personnes à ne pas considérer

 

2.3.1.1- Les païens

 

Le Seigneur n'accepte pas de mariage entre un chrétien et un païen. Dieu a toujours mis Son peuple en garde contre les femmes étrangères, et tous ceux qui ont choisi de désobéir à Dieu, en ont subi les conséquences. "Ne vous mettez pas avec les infidèles sous un joug étranger. Car quel rapport y a-t-il entre la justice et l'iniquité? Ou qu'y a-t-il de commun entre la lumière et les ténèbres? Quel accord y a-t-il entre Christ et Bélial? Ou quelle part a le fidèle avec l'infidèle? Quel rapport y a-t-il entre le temple de Dieu et les idoles? Car nous sommes le temple du Dieu vivant, comme Dieu l'a dit: J'habiterai et Je marcherai au milieu d'eux; Je serai leur Dieu, et ils seront Mon peuple." 2Corinthiens 6:14-16. "Une femme est liée aussi longtemps que son mari est vivant; mais si le mari meurt, elle est libre de se marier à qui elle veut; seulement, que ce soit dans le Seigneur." 1Corinthiens 7:39.

 

Vous ne devez en aucun cas considérer un païen comme quelqu'un qui peut devenir votre conjoint. Ne tombez pas dans le piège des sorciers qui vous disent qu'ils se marient avec les païens dans le but de gagner ces païens au Seigneur, comme si cela était une garantie. Ils savent ce qu'ils font. Ils savent déjà qu'ils sont de l'Enfer, et qu'ils n'ont plus rien à perdre ou à gagner. Ne les imitez pas! Ne tentez jamais d'épouser un païen sous prétexte qu'il deviendra chrétien. La conversion d'une personne à Christ ne dépend jamais de nous, et c'est une chose imprévisible. Ce n'est pas facile de connaître à l'avance qui croira en Dieu et qui ne croira pas; et le mariage n'est pas un amusement. Déjà entre vrais Chrétiens le mariage n'est pas très facile à vivre, ce n'est donc pas avec un païen ou un supposé futur chrétien qu'il sera facile.

 

Il y a aussi des séducteurs qui promettent le mariage aux païens à condition que ces derniers croient en Dieu. Ne tombez jamais dans ces petits pièges des stupides. Si une personne sait que l'unique chose à faire pour se marier est de se convertir, cela ne lui coûtera rien de faire semblant de se convertir et de se faire passer pour enfant de Dieu pour le temps qu'il lui faut pour obtenir son désir. Vous n'avez pas besoin d'être très intelligent pour comprendre cela. Sachez que les partenaires païens sont un piège pour vous. Regardons ensemble ces exemples bibliques:

 

"Le roi Salomon aima beaucoup de femmes étrangères, outre la fille de Pharaon: des Moabites, des Ammonites, des Édomites, des Sidoniennes, des Héthiennes, appartenant aux nations dont l'Éternel avait dit aux enfants d'Israël: Vous n'irez point chez elles, et elles ne viendront point chez vous; elles tourneraient certainement vos cœurs du côté de leurs dieux. Ce fut à ces nations que s'attacha Salomon, entraîné par l'amour… À l'époque de la vieillesse de Salomon, ses femmes inclinèrent son cœur vers d'autres dieux; et son cœur ne fut point tout entier à l'Éternel, son Dieu, comme l'avait été le cœur de David, son père." 1Rois11:1-2, 4.

 

"Achab, fils d'Omri, fit ce qui est mal aux yeux de l'Éternel, plus que tous ceux qui avaient été avant lui. Et comme si c'eût été pour lui peu de chose de se livrer aux péchés de Jéroboam, fils de Nebath, il prit pour femme Jézabel, fille d'Ethbaal, roi des Sidoniens, et il alla servir Baal et se prosterner devant lui." 1Rois16:30-31.

 

2.3.1.2- Les membres de la famille charnelle

 

Dans certaines traditions, les hommes sont encore autorisés à épouser les proches parents, c'est-à-dire des membres de la famille plus ou moins éloignée. Sachez que devant le Seigneur cela n'est plus permis. Le temps où l'homme pouvait épouser une femme de sa famille ou de sa proche famille est révolu. Évitez de bâtir votre couple sur l'inceste. Ce n'est pas parce que vous êtes légalement mariés que votre péché va changer de nom, ou qu'il ne sera plus péché du tout.

 

2.3.1.3- Les colis emballés

 

J'entends par colis emballés toutes ces femmes que les parents cherchent très souvent à leurs fils qui sont dans des pays étrangers. Les hommes ne doivent pas accepter ce genre de femme que l'on leur envoie sous forme de colis d'un autre pays. Je ne me lasserai jamais de vous rappeler que le mariage est extrêmement délicat, et pour cela chacun doit très bien connaître un partenaire avant de l'accepter pour conjoint. N'acceptez donc plus ce genre de femme que les parents cherchent pour vous dans un autre pays. Les femmes également ne doivent plus se laisser envoyer comme des colis.

 

2.3.1.4- Les Jézabels

 

La réussite du mariage étant basée sur la soumission de la femme, il est impératif de fuir les femmes insoumises et rebelles. Avec de telles femmes le mariage ne marchera jamais. Et si le mariage marche, il marchera au détriment du service de Dieu, c'est-à-dire que l'homme pour donner l'impression d'avoir un mariage qui marche, devra mépriser Dieu et les consignes de Dieu, et passer le temps à faire la volonté de la Jézabel. "… Et les querelles d'une femme sont une gouttière sans fin." Proverbes 19:13. "Mieux vaut habiter dans une terre déserte, qu'avec une femme querelleuse et irritable." Proverbes 21:19. "Une gouttière continue dans un jour de pluie et une femme querelleuse sont choses semblables." Proverbes 27:15. "Mieux vaut habiter à l'angle d'un toit, que de partager la demeure d'une femme querelleuse." Proverbes 25:24.

 

2.3.1.4.1- Qu'est-ce qu'une Jézabel?

 

Pour mieux comprendre ce caractère Jézabel, je vous invite à parcourir avec moi l'histoire de cette fille du roi des Sidoniens dans 1Rois 21:1-26.

 

"Après ces choses, voici ce qui arriva. Naboth, de Jizreel, avait une vigne à Jizreel, à côté du palais d'Achab, roi de Samarie. Et Achab parla ainsi à Naboth: Cède-moi ta vigne, pour que j'en fasse un jardin potager, car elle est tout près de ma maison. Je te donnerai à la place une vigne meilleure; ou, si cela te convient, je te paierai la valeur en argent. Mais Naboth répondit à Achab: Que l'Éternel me garde de te donner l'héritage de mes pères! Achab rentra dans sa maison, triste et irrité, à cause de cette parole que lui avait dite Naboth de Jizreel: Je ne te donnerai pas l'héritage de mes pères! Et il se coucha sur son lit, détourna le visage, et ne mangea rien." 1Rois 21:1-4.

 

"Jézabel, sa femme, vint auprès de lui, et lui dit: Pourquoi as-tu l'esprit triste et ne manges-tu point? Il lui répondit: J'ai parlé à Naboth de Jizreel, et je lui ai dit: Cède-moi ta vigne pour de l'argent; ou, si tu veux, je te donnerai une autre vigne à la place. Mais il a dit: Je ne te donnerai pas ma vigne! Alors Jézabel, sa femme, lui dit: Est-ce bien toi maintenant qui exerces la souveraineté sur Israël? Lève-toi, prends de la nourriture, et que ton cœur se réjouisse; moi, je te donnerai la vigne de Naboth de Jizreel. Et elle écrivit au nom d'Achab des lettres qu'elle scella du sceau d'Achab, et qu'elle envoya aux anciens et aux magistrats qui habitaient avec Naboth dans sa ville." 1Rois 21:5-8.

 

"Voici ce qu'elle écrivit dans ces lettres: Publiez un jeûne; placez Naboth à la tête du peuple, et mettez en face de lui deux méchants hommes qui déposeront ainsi contre lui: Tu as maudit Dieu et le roi! Puis menez-le dehors, lapidez-le, et qu'il meure. Les gens de la ville de Naboth, les anciens et les magistrats qui habitaient dans la ville, agirent comme Jézabel le leur avait fait dire, d'après ce qui était écrit dans les lettres qu'elle leur avait envoyées. Ils publièrent un jeûne, et ils placèrent Naboth à la tête du peuple; les deux méchants hommes vinrent se mettre en face de lui, et ces méchants hommes déposèrent ainsi devant le peuple contre Naboth: Naboth a maudit Dieu et le roi! Puis ils le menèrent hors de la ville, ils le lapidèrent, et il mourut. Et ils envoyèrent dire à Jézabel: Naboth a été lapidé, et il est mort." 1Rois 21:9-14.

 

"Lorsque Jézabel apprit que Naboth avait été lapidé et qu'il était mort, elle dit à Achab: Lève-toi, prends possession de la vigne de Naboth de Jizreel, qui a refusé de te la céder pour de l'argent; car Naboth n'est plus en vie, il est mort. Achab, entendant que Naboth était mort, se leva pour descendre à la vigne de Naboth de Jizreel, afin d'en prendre possession." 1Rois 21:15-16.

 

"Alors la parole de l'Éternel fut adressée à Elie, le Thischbite, en ces mots: Lève-toi, descends au-devant d'Achab, roi d'Israël à Samarie; le voilà dans la vigne de Naboth, où il est descendu pour en prendre possession. Tu lui diras: Ainsi parle l'Éternel: N'es-tu pas un assassin et un voleur? Et tu lui diras: Ainsi parle l'Éternel: Au lieu même où les chiens ont léché le sang de Naboth, les chiens lécheront aussi ton propre sang. Achab dit à Elie: M'as-tu trouvé, mon ennemi? Et il répondit: Je t'ai trouvé, parce que tu t'es vendu pour faire ce qui est mal aux yeux de l'Éternel. Voici, je vais faire venir le malheur sur toi; je te balaierai, j'exterminerai quiconque appartient à Achab, celui qui est esclave et celui qui est libre en Israël, et je rendrai ta maison semblable à la maison de Jéroboam, fils de Nebath, et à la maison de Baescha, fils d'Achija, parce que tu m'as irrité et que tu as fait pécher Israël. L'Éternel parle aussi sur Jézabel, et il dit: Les chiens mangeront Jézabel près du rempart de Jizreel. Celui de la maison d'Achab qui mourra dans la ville sera mangé par les chiens, et celui qui mourra dans les champs sera mangé par les oiseaux du ciel. Il n'y a eu personne qui se soit vendu comme Achab pour faire ce qui est mal aux yeux de l'Éternel, et Jézabel, sa femme, l'y excitait. Il a agi de la manière la plus abominable, en allant après les idoles, comme le faisaient les Amoréens, que l'Éternel chassa devant les enfants d'Israël." 1Rois 21:17-26.

 

Jézabel est donc cet esprit d'insoumission, de rébellion et de méchanceté qui dirige plusieurs femmes agents de satan. Les Jézabels ne se soumettent donc jamais, ni à Dieu ni aux hommes. Ce sont des femmes animées d'un esprit de domination, de révolte, de rébellion, d'insoumission et de méchanceté. Par leur puissance satanique elles réussissent toujours à soumettre leur mari, et les amènent à faire leur volonté, au lieu de celle de Dieu. Elles poussent ainsi leur mari à se rebeller contre Dieu, et à être ridicule devant Dieu et devant les hommes.

 

Retenez que cet esprit de méchanceté, de domination, de révolte, de rébellion, et d'insoumission qui dirige ces femmes, est un esprit de sorcellerie. N'attendez donc plus d'autres preuves de la sorcellerie pour comprendre que ces femmes sont des sorcières. Tous ces fruits que je viens de citer, la méchanceté, la domination, la révolte, la rébellion, et l'insoumission, sont des fruits de la sorcellerie. Un élément comme la méchanceté peut ne pas apparaître, parce que certaines savent cacher leur méchanceté, et donner l'impression aux gens qu'elles sont des femmes très gentilles. Mais les autres fruits qu'elles portent vous aident à les reconnaître. Ce sont des femmes qui mentent même dans la présence de Dieu. Certaines savent se déguiser, et se faire passer pour de vraies chrétiennes. Mais avec un peu de discernement, vous finissez toujours par les attraper. Elles se trouvent toujours trop peu à l'aise dans les choses de Dieu, et elles sont trop attachées aux choses de la terre et aux convoitises du monde. Elles passent toujours leur temps à monter leur mari contre Dieu, contre les hommes de Dieu, et contre l'Église de Dieu. C'est pour cela que les hommes qui épousent les Jézabels échappent rarement à l'Enfer. Faites donc attention quand vous devez choisir une femme. "Achab rapporta à Jézabel tout ce qu'avait fait Elie, et comment il avait tué par l'épée tous les prophètes. Jézabel envoya un messager à Elie, pour lui dire: Que les dieux me traitent dans toute leur rigueur, si demain, à cette heure, je ne fais de ta vie ce que tu as fait de la vie de chacun d'eux!" 1Rois19:1-2.

 

2.3.1.4.2- Le phénomène Jézabel

 

Je voudrais partager avec vous cette petite anecdote: Dans une assemblée chrétienne, un pasteur qui décriait l'ampleur du phénomène Jézabel au sein des assemblées chrétiennes, avait décidé de réfléchir sur ce sujet, c'est-à-dire sur comment éradiquer ce mal, si cela était possible. Lors d'une grande réunion, ce pasteur avait donc demandé à tous les hommes qui étaient dominés par leurs femmes de se déplacer de leur siège, pour se mettre dans une autre rangée qu'il avait libérée pour la circonstance. Il a été le premier à aller se mettre dans cette rangée des hommes dominés par leur femme, et après lui tous les autres hommes mariés de l'assemblée, à l'exception d'un seul, l'avaient suivi dans cette rangée. À la fin de la réunion, ce pasteur et les autres anciens se sont concertés quant à l'issue de cette affaire, et avaient trouvé mieux de rencontrer l'unique homme marié de l'assemblée qui ne s'était pas déplacé de son siège, pour lui demander quelle était vraiment sa recette, et comment il s'y prenait pour maîtriser sa femme, et éviter d'être dominé par elle.

 

Ils avaient donc conclu de rencontrer ce "fortuné" frère. Dès qu'ils l'ont rencontré, ils lui ont demandé de leur partager sa recette. Le seul frère marié qui ne s'était pas levé de son siège, leur répondit alors qu'il n'avait pas de recette, contrairement à ce que ses compagnons de ministère croyaient. Il les surprit en leur révélant que son cas était pire que le leur, en expliquant la raison pour laquelle il ne s'était pas levé de son siège. Il leur révéla alors que dès que le pasteur avait lancé l'appel aux hommes brimés par leur femme de se lever, sa femme lui avait lancé un de ces regards, lui signifiant que s'il tentait de se lever, il en paierait le prix. C'était donc sous une forte menace, et en tremblant, que cet "unique frère chanceux" ne s'était pas levé. Cette histoire vous donne une idée de comment satan a réussi par ses agents les Jézabels, à tenir des milliers d'hommes captifs dans les liens de mariage, y compris les serviteurs de Dieu. Ne soyez donc plus étonnés que tous ces pasteurs que vous connaissez, soient disqualifiés du titre d'ancien. Ils ont pour la majorité, des femmes rebelles et insoumises, c'est-à-dire des vraies sorcières. On ne peut donc pas attendre grand-chose d'eux.

 

Je profite donc pour lancer cet appel aux jeunes hommes non mariés qui ont le désir de servir Dieu. Sachez que si vous tombez dans le piège d'épouser une Jézabel, votre ministère est annulé. Si donc vous avez l'intention de vous marier, prenez tout le temps qu'il faut, pour faire un bon choix. Quand vous épousez une Jézabel, vous êtes presque certain de vous retrouver en Enfer. Car les Jézabels ont tout ce qu'il leur faut pour détourner les hommes de la voie de Dieu. Elles sont un instrument très efficace entre les mains de satan. Faites attention!

 

2.3.1.5- Les femmes qui demandent la main des hommes

 

Sachez que les femmes qui ont le culot de demander la main des hommes, sont des sorcières. Faites bien attention! Il en est de même des femmes qui demandent la main des hommes de manière indirecte, ou par personne interposée, ou de manière rusée, comme celles qui se présentent aux hommes et les séduisent avec des songes ou visions qu'elles auraient reçus, concernant une quelconque union entre eux. C'est le cas des femmes qui viennent vous voir pour vous dire qu'elles ont eu un songe, ou une vision, ou même une révélation que vous devez les épouser. Ne tombez jamais dans le piège de ces sorcières, vous le regretterez toute votre vie.

 

Si vous êtes de ceux qui passent le temps à contester, et qui aiment voir avant d'accepter, sentez-vous libres de mépriser ces enseignements. Vous le comprendrez un jour. Pour vous qui êtes déjà mariés, si c'est votre femme qui vous avait demandé la main, sachez maintenant que vous avez une sorcière dans la maison si vous ne le saviez pas encore. Ne soyez donc plus étonnés de ses œuvres qui sont déjà assez visibles dans votre maison, et qui le seront davantage.

 

J'ai fait il y a quelques années, la connaissance d'un malheureux pasteur, qui était tombé dans le piège d'une de ces sorcières, qui plus est, était mère de plusieurs enfants. Après qu'il a suivi l'enseignement que j'avais donné sur le mariage, il était venu me voir, et dans nos partages il m'avait confirmé qu'il rentrait dans l'un des cas que j'avais cités dans l'enseignement. C'est sa femme, déjà mère de plusieurs enfants, qui lui avait demandé la main, par une ruse satanique bien organisée, en fabriquant des songes et des révélations indiquant qu'il devait être son époux, songes et révélations qui par la suite avaient été confirmés par leur pasteur principal d'alors. Dès qu'il m'avait révélé cela, j'avais eu les larmes aux yeux, parce que je voyais quel zèle ce pasteur avait, et quel désir il avait de servir Dieu dans la vérité. Mais je savais qu'avec une sorcière de la trempe de celle qu'il avait comme femme, il n'irait nulle part. Je savais que son zèle et son engagement devaient s'éteindre progressivement, car avec une femme sorcière, on ne peut jamais servir Dieu dans la vérité, je précise bien, jamais.

 

Le Seigneur m'avait finalement amené à comprendre que cette femme de pasteur, et ses filles faites avant le mariage, elles aussi sorcières, faisaient partie de ceux qui dirigeaient la sorcellerie dans cette église. Avec les autres sorciers de l'assemblée, elles opéraient librement, et c'est même dans la maison de ce pasteur que les réunions et les rencontres des sorciers se faisaient. J'avais néanmoins partagé tout cela avec mon pauvre frère pasteur, mais tout en sachant que son cas était un cas désespéré, car il n'y avait aucune vraie solution en vue. Et au jour d'aujourd'hui, la suite est celle qui était prévisible.

 

2.3.1.6- Les filles qui disent non et qui reviennent sur leur décision

 

Les hommes sages doivent faire attention aux filles qui disent non à leurs propositions de mariage, et qui quelques temps après reviennent sur leur décision et disent oui. Sachez que derrière ce genre de volte-face se cache ce que vous ignorez. Ne soyez pas dupes! Je vous rappelle encore que le vrai amour ne se force pas. À cet effet, je conseille aux jeunes femmes qui ne sont pas encore prêtes à se prononcer quand on leur demande la main, de demander à leur compagnon de leur laisser un peu de temps de réflexion et de prière avant de se prononcer, plutôt que de dire non pour dire oui après.

 

2.3.1.7- Les hommes qui "jouent à la loterie"

 

Les femmes ne doivent jamais accepter les hommes qui demandent la main de plusieurs femmes au même moment. Il y a des cas des soi-disant frères qui demandent la main de plusieurs sœurs de la même assemblée, au même moment. Sachez que de tels hommes sont des sorciers, et non des frères. Ce sont des agents de satan qui sont là pour cogner les têtes des sœurs les unes aux autres. Vous devez fuir les démons pareils. Ils proposent le mariage à plusieurs sœurs au même moment un peu comme pour jouer à la loterie. Parfois plusieurs sœurs tombent dans le piège de ces démons et acceptent leur proposition, et ils prennent alors leur temps pour s'amuser et choisir parmi toutes ces femmes laquelle assouvit mieux la convoitise de leurs yeux. Ces chiens sont là pour opposer les sœurs les unes aux autres, et les amener à se haïr, à se quereller, et à se détester les unes les autres. Certains de ces monstres rompent même parfois leurs fiançailles avec une sœur, sans aucune raison, pour courir rapidement derrière une nouvelle sœur qui se présente dans l'assemblée. Retenez que tous ces séducteurs sont des démons. Si vous tombez dans leurs pièges, vous le regretterez. Et si vous connaissez des soi-disant frères qui se sont conduits de cette manière, vous saurez maintenant qui ils sont en réalité: Des démons.

 

Laissez-moi vous donner cet autre exemple, pour vous montrer jusqu'à quel point les églises sont devenues une vraie pourriture aujourd'hui. Il s'agit du cas d'un soi-disant frère, qui en outre, était futur pasteur en formation dans un institut biblique. Il avait jadis demandé la main d'une soi-disant sœur, et cette dernière avait refusé. Cette sorcière avait refusé cette proposition parce qu'elle guettait les jeunes hommes "plus alléchants" de l'assemblée. Quand après plusieurs années et malgré toutes ses techniques de séduction elle n'a eu aucun des jeunes frères qu'elle guettait, elle est retournée vers ce futur pasteur, qui entre temps s'était déjà fiancé officiellement à une autre jeune sœur, et devait se marier dès la sortie de l'école biblique. Dès que ce démon futur pasteur a été contacté par la sorcière, il a rompu ses fiançailles déjà officielles, pour retourner vers la sorcière qui avait catégoriquement refusé sa proposition plusieurs années auparavant. Ceci n'a pas empêché qu'on célèbre le mariage de ces deux démons dans l'église, et ceci n'a non plus empêché que ce démon futur pasteur devienne pasteur, et gravisse les échelons pour devenir super grand pasteur. Alléluia! Voilà la vraie séduction!

 

2.3.1.8- Les divorcés

 

Dans l'enseignement sur le remariage, j'ai fait mention de certains cas de divorce qui pourraient être examinés en vue d'autoriser ou non, un éventuel remariage. Mais faites très attention, car ces cas sont extrêmement rares, et ne sont pas faciles à établir. Avec le flou qui entoure souvent certains problèmes à l'origine des divorces, d'une part, et le manque de sincérité des divorcés, d'autre part, ces cas sont toujours des cas délicats. Vous feriez donc mieux d'être prudents. Ne prenez pas le risque de passer toute votre vie dans l'adultère. Et pour les hommes de Dieu qui doivent examiner les problèmes des divorcés, sachez que plusieurs divorcés aiment toujours prouver qu'ils sont bien, et que le problème vient de l'autre partenaire. Ne tombez jamais dans le piège de donner raison sans réfléchir, au premier qui parle. "Le premier qui parle dans sa cause paraît juste; vient sa partie adverse, et on l'examine." Proverbes 18:17.

 

2.3.1.9- Les nouveaux convertis

 

Ce serait insensé de votre part de considérer les nouveaux convertis quand vous pensez au mariage. C'est après beaucoup de temps passé dans la vérité qu'on devient Chrétien. C'est quand les persécutions et les difficultés arrivent, qu'on reconnaît le Chrétien. Et ils sont très nombreux à retourner dans le monde dès la première épreuve. Vous n'avez qu'à regarder autour de vous. Plusieurs de ceux que vous appeliez frères ou sœurs sont actuellement retournés dans le monde. Supposez un seul instant que vous ayez épousé l'un d'eux. Où seriez-vous maintenant? Vous vous retrouveriez maintenant dans un mariage mixte, c'est-à-dire dans un mariage avec un partenaire chrétien et l'autre païen, alors que vous vous étiez mariés étant tous les deux Chrétiens.

 

Et même si vous avez le privilège de connaître la vérité, et de vivre dans la saine doctrine du Seigneur Jésus-Christ, ne vous agitez pas et ne faites rien dans l'empressement. Ils sont également nombreux ceux qui prétendent avoir accepté la saine doctrine, et se faufilent au milieu des frères en faisant semblant en public, de vivre comme des vrais frères. C'est parfois après plusieurs mois et même plusieurs années, que vous les attrapez. Vous comprenez une fois de plus pourquoi les seules méthodes de choix venant de Dieu, sont la patience et le discernement. Toute autre méthode, fut-elle très claire, est un vrai danger pour vous.

 

2.3.1.10- Les partenaires dont les mamans sont sorcières

 

Pour vous qui êtes dans la foi depuis quelques temps, et qui avez connu Dieu dans la folie, vous avez déjà compris comme moi, que ces soi-disant beaux enseignements très bénissant que nous avions reçus quand nous avions cru, n'étaient que de belles histoires bien conçues, faciles à raconter, et agréables aux oreilles. Vous avez parmi ces histoires, celle qui nous disait que dès qu'une personne croit en Dieu, elle ne souffre plus de rien, tous les liens sont brisés sur sa vie, toutes les malédictions qui pesaient sur sa vie sont annulées, toute influence de satan sur sa vie devient nulle, etc. Et bien qu'on n'enseignait même pas aux gens comment confesser leurs péchés avant de prendre leur baptême, on leur donnait quand même l'espoir que tout était déjà en ordre dans leur vie. La réalité est, hélas, différente de cette belle fable qui nous était racontée. Les liens spirituels sur nos vies ne se rompent pas de manière automatique comme on le pensait, et plusieurs autres facteurs difficilement explicables rentrent souvent en jeu, quand on commence à examiner certains cas. Retenez bien-aimés, que les lois spirituelles sont au-dessus de notre logique, et les lois du ciel, difficiles à appréhender.

 

Bien que les liens de famille aillent des parents en général aux enfants, les vrais liens s'établissent plutôt de la mère aux enfants. Et les liens les plus difficiles à briser, sont les liens de la mère, ou de la lignée maternelle. Il en est de même de la sorcellerie. Dès lors, bien que les pères sorciers soient parfois en mesure de transmettre par initiation la sorcellerie à leurs enfants, les mères quant à elles, lorsqu'elles sont sorcières, ne font pas trop d'effort pour transmettre leurs liens à leurs enfants. Ces liens s'établissent presque de manière automatique. La sorcellerie se transmet généralement des mères aux enfants. Ce faisant, avant d'accepter un partenaire dont la mère est sorcière, il faut se rassurer que ce cas soit un cas d'exception, c'est-à-dire un cas où le lien pour une raison ou pour une autre ne s'est pas établi. Et comme vous ne serez pas en mesure de confirmer cela, il vaut mieux être prudent.

 

2.3.1.11- Les personnes non délivrées

 

Ne prenez pas le risque d'accepter pour partenaire des personnes non encore délivrées, parce que vous ne savez pas pourquoi elles ne sont toujours pas encore délivrées, et vous ne savez non plus si elles seront délivrées, et si oui, quand. Les problèmes spirituels ont des origines parfois lointaines et parfois plus cachées que vous ne le pensez. Fuyez la séduction!

 

J'ai rencontré des soi-disant chrétiens, et même des soi-disant pasteurs qui vont jusqu'à épouser des malades mentales, sous prétexte qu'elles ont aussi accepté Jésus, et qu'elles pourront être délivrées un jour. Il y a même des séducteurs qui épousent volontairement des sirènes, en prétendant qu'ils vont les délivrer. C'est le cas de ce dirigeant d'une assemblée pentecôtiste, qui avait volontairement épousé une femme sirène, qui elle-même déclarait qu'elle était sirène. Cette sirène ne pouvait pas supporter les moments de prière, et tombait à presque chaque réunion de prière. Tout ceci n'a pas empêché ce démon dirigeant de s'entêter et de l'épouser.

 

Ne vous inquiétez pas bien-aimés quand vous voyez des soi-disant chrétiens éclairés s'entêter jusqu'à ce point. Ce sont des démons, ce sont des gens que vous ne pouvez pas sauver. L'Enfer étant pour eux, ils y vont sans s'inquiéter. Et satan les utilise de cette manière pour séduire les enfants de Dieu, pour faire croire aux enfants de Dieu que de telles folies sont autorisées. Ne tombez jamais dans ce piège. C'est pour cela que tout ce qui effraie les vrais enfants de Dieu, ne leur dit rien. Pour eux, nous fuyons les sirènes parce que nous n'avons pas de puissance pour les délivrer, ou parce que nous manquons de foi. Et comme ils ont trop de puissance et une très grande foi, ils les délivrent pour nous. Alléluia! Fuyez la séduction! Je conseille aussi aux gens qui ne sont pas encore délivrés, de ne pas s'aventurer dans le mariage. Il vaut mieux pour eux lutter jusqu'à obtenir leur délivrance d'abord.

 

2.3.1.12- Les démons prophètes

 

Dès que quelqu'un se présente à vous et tient le langage du genre "Dieu m'a dit que tu es ma femme" ou "Dieu m'a dit que tu es mon mari", sachez immédiatement que vous êtes en face d'un agent de satan. Ne perdez jamais la moindre seconde pour réfléchir sur de telles âneries. Et si vous étiez fiancés aux gens qui se sont conduits de cette manière pour vous avoir, rompez ce lien au plus vite. Si vous tombez dans les incantations de ces sorciers, vous le regretterez toute votre vie. Ceci est un autre élément de discernement que je vous donne. Sachez que toutes ces personnes qui pour se marier vont vers leur proie leur dire "Dieu m'a dit que tu es ma femme" ou "Dieu m'a dit que tu es mon mari", sont de vrais sorciers. Tenez-vous à l'écart de ces serpents. Et pour vous qui êtes déjà mariés, si c'est après de tels propos que vous vous êtes mariés, vous vous seriez déjà rendus à l'évidence que vous aviez épousé un agent de satan. Sinon, ses œuvres seront plus claires pour vous dorénavant.

 

Plusieurs de ceux qui sont actuellement divorcés, étaient rentrés dans le mariage suite à ce genre de prophétie satanique: "Dieu m'a dit que tu es ma femme", "Dieu m'a révélé clairement que tu seras ma femme", "Plusieurs frères et sœurs en ont eu la confirmation", "Même certains anciens ont eu des confirmations que tu es le choix de Dieu pour moi", etc. Et lorsque ces serpents veulent divorcer, ils oublient que Dieu avait dit, ils oublient que Dieu avait révélé clairement, ils oublient que plusieurs frères et sœurs en avaient eu la confirmation, ils oublient que même certains anciens avaient eu des confirmations que leur choix était de Dieu, etc.

 

Je profite pour vous signaler ici que ces sorciers sont capables par leurs incantations, d'amener quelques frères et sœurs, et même parfois quelques dirigeants, à recevoir des confirmations qu'ils croiront venir de Dieu. C'est pour cette raison que le Seigneur a choisi de ne jamais intervenir dans le choix du conjoint par des songes, visions, prophéties, révélations, et autres confirmations comme je l'ai expliqué plus haut. C'est sur le discernement que les dirigeants d'Églises doivent baser leur approbation des choix de conjoint qui leur sont présentés. Et même pour le cas des dirigeants qui veulent se marier, il faut éviter toute précipitation.

 

Tous ces gens qui vous demandent la main en vous intimidant par les "Dieu m'a dit", "J'ai eu une révélation", "J'ai eu un songe", etc. sont des agents de satan. Retenez bien-aimés, que Dieu ne peut pas discuter le choix de votre conjoint avec quelqu'un d'autre comme si votre avis ne comptait pas. Ne laissez jamais les incantations de ces démons avoir des effets sur vous.

 

J’ai suivi une fois ce théâtre que je voudrais partager avec vous. Lors d'une réunion de prière comme les enfants de Dieu en organisent chaque fois, un apprenti sorcier s'est levé au beau milieu de la prière, et a commencé à prophétiser. Il s'est agité comme ils savent bien le faire, et a lancé à haute voix: "Ainsi parle l'éternel, la sœur dénommée une telle sera ma femme". Et cette sœur qui était visée par les incantations du petit serpent était présente. Elle s'est aussitôt levée, et a renvoyé la balle en criant à haute voix: "Ainsi parle l'éternel, je ne serai pas ta femme". Le monstre a été totalement confus.

 

Bien que cette sœur ait eu le courage de fermer la bouche à ce sorcier, vous devez néanmoins retenir que la manière n'a pas été bonne. Car s'il nous est permis de "répondre à l'insensé selon sa folie, afin qu'il ne se regarde pas comme sage", il ne nous est pas permis de blasphémer. Nous ne devons jamais utiliser le nom de l'Éternel en vain. Vous devez donc savoir fermer la bouche à ces serpents et annuler ainsi leurs incantations, mais sans toutefois tomber dans le piège de blasphémer devant Dieu. Et quand le Seigneur expose ces serpents, comme cela a été le cas dans cet exemple, vous les chassez de l'Assemblée sans perdre la moindre minute.

 

2.3.2- Catégories de personnes à éviter

 

Quand je parle de catégorie de personnes à éviter, cela n'a rien affaire aux gens qu'il ne faut pas épouser. Je voudrais juste attirer votre attention sur le fait que de tels cas doivent être soigneusement examinés avant toute considération. Je conseille aux serviteurs de Dieu de faire très attention, et de prendre toutes les précautions possibles quand ils doivent célébrer les mariages dont l'un des partenaires fait partie de ces catégories.

 

2.3.2.1- Les veufs et les veuves

 

Avant d'accepter d'épouser un veuf ou une veuve, il faut prendre le temps de comprendre ce qui s'est passé dans le premier mariage. Les choses ne se passent pas toujours comme vous le pensez, ou comme on vous le rapporte. Je sais qu'il y a de vrais cas, c'est-à-dire les cas des innocents frères et sœurs qui ont eu l'infortune de perdre leur partenaire. C'est sans inquiétude que vous pouvez épouser des personnes pareilles. Mais il faut se rassurer qu'il s'agisse bien d'un vrai cas, avant de vous engager. Je sais également qu'il y a plusieurs cas flous, des cas de sorcellerie dans lesquels le deuxième partenaire resté vivant est impliqué. Vous devez faire très attention avec de tels cas, sinon vous risquez d'être la prochaine victime. Les pasteurs aussi doivent veiller quand ils ont affaire aux cas de mariage impliquant les veufs et veuves, à bien examiner le cas avant de donner leur feu vert pour la célébration.

 

2.3.2.2- Les hommes moins âgés

 

Il n'est pas conseillé aux femmes d'épouser les hommes moins âgés qu'elles. Le problème de l'insoumission de la femme ou de la subordination de l'homme se pose très souvent, et il y a toujours de fortes chances que de tels mariages deviennent une abomination devant Dieu, c'est-à-dire un mariage dans lequel il y a inversion de rôle.

 

2.3.2.3- Les femmes plus âgées

 

Les hommes ne doivent pas s'engager dans des relations de mariage avec les femmes plus âgées. C'est un très grand risque. Ce genre de mariage est à déconseiller. Le danger est comme nous venons de le dire, celui de l'insoumission de la femme, qui même quand elle est moins âgée, ne trouve déjà pas trop facile de se soumettre. Et faire un mariage dans lequel l'esprit de Jézabel va régner, c'est se préparer pour l'Enfer. De tels mariages pouvaient réussir si la femme, malgré son âge élevé, se soumettait et reconnaissait sa place de femme.

 

2.3.2.4- Les mères d'enfants

 

Il y a deux catégories de mères d'enfants à considérer: Les veuves, et les filles mères, c'est-à-dire les femmes qui ont eu leurs enfants dans le monde, sans être mariées. Le cas des veuves est plus simple, mais celui des femmes qui ont eu leurs enfants dans le monde est souvent un problème. Et le problème se pose souvent au niveau des enfants qui sont supposés devenir vos enfants, alors que les pères naturels sont encore en vie, et peuvent à tout moment exercer leur droit de parent sur ces enfants. Ce sont généralement des cas qui créent des sérieux problèmes aux couples. Vous devez éviter de vous lancer dans de telles tracasseries. Ne vous engagez dans de telles relations que si vous êtes sûrs de ne pas vous retrouver dans ce bourbier. Il en est de même des hommes qui ont déjà des enfants. Les femmes qui veulent les épouser doivent en tenir compte. N'acceptez un homme qui a déjà des enfants que si vous êtes sûres que cela ne vous créera pas des problèmes. Rassurez-vous que vous soyez en mesure de gérer la situation sans que cela ne soit une anicroche pour votre épanouissement spirituel.

 

2.3.2.5- Les filles dont les mamans sont opposées à l'Évangile

 

Pour des raisons similaires à celles que j'ai citées plus haut, ce n'est toujours pas une sécurité pour le mariage quand la maman de la femme est opposée à l'Évangile. Les influences venant d'elle sont de nature à ébranler l'équilibre du mariage de temps à autre. Il est vrai qu'une vraie fermeté de la femme peut atténuer cela, mais le risque reste grand.

 

2.3.2.6- Les partenaires dont les familles sont païennes

 

De façon générale, ne rentrez pas sans discernement dans des familles païennes. N'oubliez pas que lorsque vous épousez une personne, vous épousez aussi par ricochet sa famille. Et je ne vous apprends rien de plus en vous disant que la gestion des païens est un vrai casse-tête. Ils sont appelés à souvent rentrer dans vos maisons, vous êtes appelés à les assister de temps en temps, et à participer à plusieurs choses qu'ils font, et que vous le vouliez ou non, vous serez exposés à des combats et conflits liés à leur attachement aux pratiques du monde.

 

Dans le sous-titre Mariage et Tradition, j'ai relevé certains des problèmes que les enfants de Dieu qui ont des beaux parents païens, rencontrent souvent. Il y a entre autres le respect de la tradition et des coutumes païennes et ancestrales, qui est souvent un vrai casse-tête chinois pour les frères. Soit lors des naissances, ou de certaines fêtes dans la belle famille, soit lors du décès du mari lorsque ses parents sont païens et ancrés dans la tradition, la femme est appelée à subir toutes les pressions et intimidations possibles, l'obligeant à se soumettre aux pratiques démoniaques et aux cérémonies abominables auxquelles ces gens se livrent chaque fois qu'il y a de tels événements. Dans l'ensemble, les caprices et les exigences très souvent hors de sens de la famille païenne ne sont pas de nature à vous rendre la tâche facile.

 

2.3.2.7- Les anciens agents de satan

 

Avant de prendre ou d'accepter pour partenaire une personne qui a activement servi satan dans le passé, ou une personne qui a flirté avec l'occultisme, vous devez faire très attention. Si l'on peut rencontrer quelques vrais cas de personnes qui ont servi satan dans le passé et qui se sont repenties et ont obtenu une vraie délivrance, il n'en demeure pas moins vrai que dans la majorité de cas, la repentance de ces gens n'est souvent qu'une repentance de façade.

 

Gardez à l'esprit que plusieurs de ceux que vous appelez "anciens" satanistes, ne sont autre chose que de vrais satanistes; et que plusieurs de ceux que vous appelez "anciens" agents de satan, ne sont autre chose que de vrais agents de satan. Vous les croyez anciens parce qu'ils prétendent s'être repentis, et convertis. Ne vous séduisez pas du tout. Ils sont en majorité des loups déguisés. Certains ne sont pas convertis, et ne le seront même jamais, parce qu'ils viennent au milieu des enfants de Dieu exclusivement dans le but de nuire et de détruire; et là ils font semblant de se repentir, et se déguisent en enfants de Dieu, attendant l'occasion propice pour agir.

 

D'autres ne sont pas délivrés parce qu'ils ne sont souvent pas honnêtes quand on leur demande de confesser leurs œuvres pour être délivrés. Chaque fois qu'on leur offre l'occasion de confesser leurs œuvres pour être délivrés, satan les aide à mentir. Très souvent ils révèlent quelques-unes des choses qu'ils ont faites, mais cachent les autres. Et dans ces conditions, ils ne seront jamais réellement délivrés. Et tant qu'ils ne sont pas délivrés, ils resteront au service de satan. Vous devez donc faire très attention. Avant de considérer un quelconque mariage avec ces "anciens" satanistes ou ces "anciens" agents de satan, prenez le temps de vous rassurer qu'ils sont réellement devenus des vrais enfants de Dieu. N'oubliez jamais que le mariage est un chemin de non-retour.

 

2.3.2.8- Les anciens et anciennes prostitués

 

Avant de prendre ou d'accepter pour partenaire une personne qui s'est beaucoup prostituée dans le monde, sachez que vous risquez d'en souffrir les séquelles dans le mariage. L'un des problèmes que certains couples rencontrent très souvent, est celui de certaines pratiques sauvages et abominables que les anciennes personnes prostituées ont copiées dans leurs folies du monde, et veulent encore appliquer dans le mariage. Plusieurs enfants de Dieu se retrouvent chaque fois en train d'aller auprès des pasteurs se plaindre soit de l'homme, soit de la femme, qui ne se plait plus que dans des pratiques déshonorantes, et qui veut à tout prix transformer le mariage en un terrain sur lequel il ou elle peut continuer les pratiques pornographiques auxquelles ils étaient habitués.

 

Que vous soyez homme ou femme, si votre futur partenaire a vécu dans le monde dans la folie, rassurez-vous avant de choisir, que cette sale vie du passé, soit bel et bien quelque chose du passé. Et si vous êtes dans le doute, il vaut mieux ne pas vous aventurer avec de tels partenaires. Ne prenez pas le risque de vous préserver de toutes souillures avant votre mariage, pour connaître ces souillures plutôt dans le mariage. Ce serait un grand gâchis pour vous. Sachez une fois de plus que le mariage est un chemin de non-retour. Vous êtes avertis! Que Dieu soit loué!

 

2.4- Autres considérations

 

2.4.1- L'écart d'âge

 

Nous savons de manière conventionnelle, que dans un couple normal, la femme est supposée être moins âgée que l'homme. Mais très souvent la question de l'écart d'âge se pose. Quel devrait être l'écart d'âge entre un homme et sa femme? Il n'y a pas un écart d'âge déterminé. Ça peut aller de quelques mois à plusieurs années. Mais vous devez veiller à ce que votre femme soit assez mature pour mieux assumer ses responsabilités dans le foyer. Il est aussi important de rappeler que quand un homme prend pour femme une fille très jeune, le problème du respect de la femme se pose très souvent. La Bible nous enseigne que l'homme doit aimer sa femme, la respecter et la considérer comme devant aussi hériter de la vie éternelle. Si votre femme a l'âge de votre propre fille, vous vous retrouverez chaque fois en train de la traiter plus comme votre fille que comme votre femme, c'est-à-dire avec trop peu de respect, et aussi trop peu de considération. Ceci est contraire à ce que Dieu attend de l'homme. On ne peut donc pas parler d'un écart d'âge en tant que tel, mais de la même manière que j'ai évoqué le problème de l'insoumission de la femme à l'homme pour déconseiller le mariage entre une femme et un homme moins âgé qu'elle, de cette même manière j'évoquerai le problème de manque de respect vis-à-vis de la femme, pour déconseiller les mariages dans lesquels l'homme est trop âgé par rapport à la femme.

 

2.4.2- Niveau d'étude des conjoints

 

Doit-on tenir compte du niveau d'étude des conjoints dans le mariage? Normalement, le niveau d'étude ne devrait pas être un problème. Quand on a affaire aux vrais enfants de Dieu, cette considération devient inutile, puisqu'on n'a pas besoin d'un niveau d'étude quelconque pour servir Dieu; on n'a pas besoin d'un niveau d'étude quelconque pour aimer Dieu; on n'a pas besoin d'un niveau d'étude quelconque pour être accepté par Dieu. Et pour cette raison, entre des vrais enfants de Dieu, ce problème est inexistant. Une femme peut donc accepter d'épouser un homme moins instruit qu'elle.

 

Mais quand on a affaire aux gens encore charnels qui passent des années dans l'Église de Jésus-Christ sans changer, il est préférable pour les femmes de refuser des hommes qui sont moins instruits qu'elles; ceci à cause de l'orgueil. L'instruction apporte l'orgueil. Plus on est instruit, plus on est exposé à l'orgueil. Les intellectuels sont toujours animés d'un certain orgueil et d'une certaine fierté qu'une grande humilité seule peut dompter. Et l'humilité, c'est ce qui manque le plus aux gens charnels. Tant qu'une femme n'est pas brisée, c'est toujours avec un certain mépris qu'elle regardera les hommes moins instruits qu'elle. Et tant qu'une femme méprisera son mari, le mariage ne tiendra jamais. En tant que femmes, n'acceptez donc pour maris les hommes moins instruits que vous, que si vous êtes sûres de vous soumettre sans laisser le complexe de supériorité vous détruire.

 

Il en est de même des hommes qui veulent épouser des femmes non instruites, ou trop peu instruites par rapport à eux. Ne le faites que si vous êtes sûrs de les aimer et de leur accorder tout le respect qu'elles méritent en tant que vos femmes, sans laisser le complexe de supériorité vous détruire. On a rencontré ces genres de couples dans lesquels les hommes intellectuels, animés d'un grand orgueil, ont honte de leurs femmes, et se retirent souvent dans des hôtels pour recevoir leurs amis. Il y en a même qui enferment leurs femmes dans les chambres quand ils doivent recevoir leurs visiteurs. Ne copiez jamais de telles folies. Si vous n'êtes pas prêts à aimer une femme et lui accorder tout son respect, ne l'épousez pas.

 

2.4.3- L'opposition des parents

 

L'une des situations que l'on rencontre souvent lors du choix du conjoint, c'est l'opposition des parents païens. Très souvent les parents ne sont pas d'accord avec les choix que leurs enfants font. Qu'est-ce qu'il y a lieu de faire dans ces cas-là? Si les parents sont des vrais enfants de Dieu vivant dans la vérité, il faut se soumettre sans résistance à leur choix. Et si les parents ne sont pas chrétiens, il faut examiner les raisons qui les poussent à s'opposer à votre choix. Si ces raisons sont fondées, il faut les considérer. Mais si ce sont des raisons farfelues, soit liées à leur orgueil, soit à leur cupidité, soit à leur opposition à la foi, soit à leur racisme ou à leur tribalisme, vous ne devez pas en tenir compte. Mais comme je l'ai mentionné plus haut, ceci est déjà pour vous un indice du type de difficulté que vous rencontrerez, une fois mariés, avec votre belle-famille païenne.

 

2.4.4- Les examens prénuptiaux

 

L'une des situations auxquelles sont confrontés les futurs mariés maintenant, ce sont les examens prénuptiaux. Avec l'abomination qui a envahi le monde entier, et les pestes de fin des temps qui font rage, les futurs époux, même Chrétiens, ne semblent plus être à l'abri de certaines contagions. Normalement dans l'Église on ne devrait jamais être exposé à ce genre de problèmes. Mais, le fait que plusieurs chrétiens avant de croire aient mené une vie abominable, et ne soient parfois pas passés par une vraie repentance pour être totalement délivrés de toutes les maladies du passé, et le fait aussi que plusieurs chrétiens ne le soient que de noms, font que l'on ne peut plus se sentir en sécurité, même dans les milieux dits chrétiens. Si donc vous n'êtes pas sûrs de votre futur partenaire, il vaut mieux faire ces examens prénuptiaux, plutôt que d'avoir passé toute votre vie à fuir la peste des prostitués, et en être contaminé plutôt dans votre propre mariage. Nous avons des témoignages des chrétiens nés de nouveau qui ont attrapé le sida plutôt dans leurs propres mariages, pourtant des mariages chrétiens, célébrés dans des églises chrétiennes. Que celui qui a des oreilles pour entendre, entende!

 

Conclusion: N'épousez jamais une personne tant que vous n'êtes pas très sûr de qui elle est!

 

3- LES FIANÇAILLES

 

Les fiançailles représentent d'une part, la promesse mutuelle de mariage, ou la cérémonie qui accompagne cette promesse, et d'autre part le temps qui s'écoule entre cette promesse et le mariage proprement dit. C'est cette deuxième définition que nous retenons le plus souvent, et c'est elle qui sera retenue dans le cadre de cet enseignement. Le mariage n'est pas une relation comme les autres, c'est un engagement sacré, un chemin de non-retour. Dieu qui le sait très bien, a permis ce temps de réflexion que nous appelons fiançailles, afin de donner aux hommes l'occasion de bien prendre conscience de la responsabilité qui les attend. Le Seigneur a permis ce temps afin que les futurs époux voient s'ils peuvent vraiment vivre l'un pour l'autre et l'un avec l'autre.

 

3.1- Peut-on rompre les fiançailles?

 

Les fiançailles ne lient pas les fiancés. On peut donc les rompre à n'importe quel moment, si cela était nécessaire, même à une seule minute avant la célébration du mariage. Le mariage nécessite la réflexion, suffisamment de réflexion. Et pour cela Dieu dans Son amour nous donne toujours l'occasion de revenir à nous-mêmes, et de rectifier nos bêtises quand nous avons le cœur bien disposé. Le temps des fiançailles devrait donner aux futurs époux l'opportunité de méditer une fois de plus sur l'engagement qu'ils sont en train de prendre, car une fois l'engagement scellé, il se fait trop tard pour la réflexion. Je précise encore que vous pouvez rompre vos fiançailles même une minute avant la célébration. N'oubliez pas que: "Mieux vaut tard que jamais".

 

Plusieurs signes aident les fiancés à savoir si la vie ensemble sera facile pour eux, ou s'ils peuvent faire ensemble un bon mariage. Parmi ces signes on peut citer les problèmes rencontrés pendant les fiançailles, les difficultés, les déceptions et les divers moments de confusion qui se présentent durant les fiançailles.

 

3.2- Problèmes pendant les fiançailles

 

Voici bien-aimés un élément de discernement que je voudrais vous donner. Si pendant les fiançailles vous avez des problèmes, quels qu'ils soient, faites attention et ressaisissez-vous. Arrêtez-vous pour réfléchir, car c'est là une indication claire que les choses ne sont pas nettes. C'est encore une preuve de l'amour de Dieu qui choisit toujours d'avertir Ses enfants quand ils sont sur le point de tomber dans un piège, et surtout dans un piège aussi grand que celui du mariage. Ceux qui ont fait des mariages qui n'ont pas réussi, s'ils regardent en arrière, ils constateront que le Seigneur leur avait donné plusieurs de ces éléments pendant les fiançailles, mais ils n'avaient pas le cœur à l'écoute.

 

3.2.1- Problèmes internes

 

3.2.1.1- Les querelles et les conflits

 

Si vous vous retrouvez en train de vous chamailler pendant vos fiançailles, arrêtez rapidement vos relations, et mettez tout simplement fin à ces fiançailles. Le mariage bâti sur un tel fondement ne tiendra jamais, je dis bien jamais. Sachez dès lors, que ce n'est pas Dieu qui est au centre de vos projets de mariage. Oubliez tout ce que vous croyez avoir eu entre-temps comme prophéties, songes, signes, révélations, confirmations et autres. Sachez que le fait de vous chamailler est la seule vraie confirmation dont vous aviez besoin, pour être sûrs que votre relation n'est pas la volonté de Dieu. Et si au lieu d'écouter la voix de Dieu et de mettre fin à vos fiançailles vous choisissez plutôt de vous entêter pour avancer, vous le regretterez.

 

Il arrive très souvent que les soi-disant fiancés se disputent, même sur des sujets banals. Parfois ils discutent au téléphone au point où l'un d'eux raccroche au nez de l'autre. Voilà un signe très clair qu'un tel mariage ne marchera jamais. Peu importe qui raccroche au nez de l'autre, le résultat est le même. L'homme qui est sage arrête ces fiançailles rapidement sans plus attendre. Les soi-disant demandes de pardon qui vont s'en suivre ne devraient en aucun cas masquer la réalité, ou annuler la révélation que Dieu vient de vous donner par cet acte-là.

 

3.2.1.2- Les divergences dans les points de vue

 

Pour qu'un mariage réussisse, il faut que les deux partenaires aient la même vision de la vie, ou qu'ils s'engagent à avoir et des idées qui convergent, et des points de vue qui ne s'écartent pas trop les uns des autres. Si donc au cours des fiançailles vous constatez une vraie disparité dans vos différents points de vue, si beaucoup de choses semblent ne pas vous concilier, si vous avez du mal à vous mettre d'accord sur certaines choses, si vous avez une conception différente de la gestion du mariage et de la gestion dans le mariage, vous feriez mieux d'arrêter ces fiançailles. Le mariage entre deux personnes qui se cramponnent chacune à ses positions, ne saurait marcher.

 

3.2.2- Problèmes externes

 

Souvent au cours des fiançailles, les parents d'un partenaire, ou même des deux partenaires, s'opposent au mariage, et parfois très férocement. Dans des cas pareils les fiancées doivent réfléchir. Le Seigneur nous parle aussi par des éléments comme ceux-là. Souvent aussi ce sont des proches qui émettent des réserves quant au succès de votre union. Peu importe les raisons qu'ils évoquent pour mettre en doute le succès de votre mariage, vous devez vous arrêter et réfléchir. Le Seigneur utilise souvent chacune de ces choses pour nous parler. Ceux qui s'entêtent et qui foncent comme des moutons sans réfléchir et sans rien comprendre, courent vers leur ruine. "Dieu parle cependant, tantôt d'une manière, tantôt d'une autre, et l'on n'y prend point garde." Job 33:14.

 

3.3- Les difficultés

 

Quand pendant les fiançailles vous rencontrez des difficultés qui ne s'expliquent pas, vous devez vous arrêter pour réfléchir. Par exemple soit vous perdez votre travail au cours des fiançailles, soit vous vous retrouvez dans des accidents, ou même attaqués par des maladies qui ne s'expliquent presque pas; par moment ce sont tous les malheurs possibles qui vous atteignent. Dans tous ces cas vous devez vous arrêter et réfléchir.

 

3.4- Les déceptions

 

Les cas de déception doivent être traités avec beaucoup de rigueur. Parmi ces cas on a les tromperies, l'infidélité pendant les fiançailles, les mensonges, etc. Si vous vous retrouvez en train de dire des mensonges à votre fiancé(e), ou si vous attrapez un seul mensonge dans les propos de votre fiancé(e), vous feriez mieux d'arrêter cette relation pendant qu'il est encore temps. Et si votre partenaire vous trompe pendant les fiançailles, et se retrouve dans un cas d'infidélité, arrêtez ces fiançailles rapidement sans réfléchir. Sachez qu'un mariage basé sur les tromperies et les mensonges n'aboutira jamais. Ne tombez pas dans le piège de faire comme ces insensés qui attrapent leur partenaire dans des adultères pendant les fiançailles, et qui se séduisent en disant qu'ils vont pardonner et continuer.

 

3.5- Les moments de confusion

 

Vous avez des gens qui menacent de casser leurs fiançailles, et qui reviennent sur leurs décisions pour continuer. Il y en a aussi qui arrêtent carrément les fiançailles, et qui plus tard se réconcilient pour se remettre ensemble. Sachez que vous avez affaire là, à de la pure séduction. Si vous vous retrouvez dans vos fiançailles en train soit d'arrêter, ou de menacer de le faire, c'est une preuve que si ce mariage était fait, il ne réussirait pas. Ne tombez pas dans le piège de retourner en arrière pour bâtir une telle relation. Si au moins une fois pendant vos fiançailles vous avez menacé de rompre vos liens suite à des disputes ou pour n'importe quelle autre raison, arrêtez. Les découragements et les temps de refroidissement pendant les fiançailles, sont un très mauvais signe. Quand vous avez vous-même des doutes au sujet de votre futur mariage, quand le doute vous anime pendant les fiançailles, n'attendez pas que l'on vous prêche le contraire de ce que vous ressentez. Arrêtez rapidement!

 

3.6- La durée des fiançailles

 

Il n'y a pas une durée déterminée pour les fiançailles. Les fiançailles peuvent aller de quelques semaines à plusieurs mois, dépendant de plusieurs facteurs: Comment les fiancés se connaissent-ils? Sont-ils dans la même Assemblée? Combien de temps ont-ils passé ensemble dans la même Assemblée, etc. La durée des fiançailles dépend aussi de la manière dont les pasteurs ont géré l'avant fiançailles. Si avant de prononcer les fiançailles, c'est-à-dire si avant de déclarer les futurs époux fiancés, les pasteurs ont pris soin de bien faire le travail de base, quelques semaines de fiançailles devraient être suffisantes. Mais les fiançailles de courte durée ne sont autorisées que pour les gens qui ont fait plusieurs années dans la même Assemblée. Les pasteurs ne doivent déclarer les gens fiancés qu'après avoir tout examiné et qu'après avoir compris de par le Seigneur que cette relation qu'ils sont sur le point d'autoriser, est approuvée par Dieu. Dans tous les cas, il faut éviter la précipitation. "Le manque de science n'est bon pour personne, et celui qui précipite ses pas tombe dans le péché." Proverbes 19:2.

 

3.7- Gestion des fiançailles

 

Les fiancés se doivent de ne pas trop se fréquenter de peur de tomber dans le péché de la fornication. Les fiancés, emportés par l'amour qu'ils ont l'un pour l'autre, sont généralement très fragiles, et devraient faire attention. Les pasteurs doivent donc veiller à ne pas laisser le feu vert aux fiancés de faire ce qu'ils veulent, car c'est plus facile pour satan de les prendre au piège pendant ce temps-là.

 

3.8- Fiançailles avant la conversion à Christ

 

Les fiançailles tissées avant la conversion à Christ ne doivent pas être prises en compte dans l'Église. Vous le savez déjà, les relations tissées dans le monde sont toujours bâties sur de mauvaises bases, et ont souvent toutes les chances de ne pas aboutir. Si donc les gens donnent leur vie au Seigneur Jésus étant déjà fiancées, vous devez leur demander d'arrêter ces fiançailles, et de passer d'abord tout le temps qu'il leur faut passer dans la foi pour découvrir ce que c'est que la marche avec Jésus, et bien écouter l'enseignement sur le mariage, avant de se réengager s'ils le désirent.

 

3.9- Conclusion

 

Sachez que les fiançailles sont supposées être la meilleure partie de la vie de chaque individu. C'est le moment de tous les rêves en couleur; c'est le moment de toutes les plus belles promesses du monde, c'est le temps du rêve d'un petit paradis sur terre. C'est le moment où l'on connaît le sommet de l'amour. Pendant ce moment les futurs époux sont supposés ne se nourrir que de louanges et de belles paroles, chacun tenant à prouver à l'autre tout son amour, et faire voir toutes ses qualités. Si au cours de ce temps de grands rêves et de grands projets, l'on se retrouve dans des disputes, dans des querelles et autres, la suite est plus simple à deviner. Le rêve est tout simplement en train de devenir cauchemar, et là il faut arrêter le massacre à temps.

 

3.9.1- Gare à la séduction

 

J'ai connu un jeune sorcier qui portait le titre de prophète, qui enseignait partout que l'homme de Dieu doit épouser sa septième fiancée. Chaque fois qu'il voit une sœur belle de visage, il la prend pour fiancée, abuse d'elle, et la laisse pour une autre, jusqu'à arriver à la septième, qui est supposée être celle qu'il va épouser. Et pour soutenir leurs folies, ces fils du diable ont créé un enseignement qui dit que si deux personnes sont fiancées, si elles sont sûres d'arriver au mariage, elles peuvent aller ensemble, c'est-à-dire vivre comme des mariées, sans s'inquiéter, car cela n'est pas un péché du tout. Cela ne sera un péché que si ces deux personnes n'arrivent pas au mariage et se séparent.

 

3.9.2- Rapports sexuels hors mariage

 

Je profite de ce cas, pour rappeler à tous ceux qui sont toujours prêts à croire aux bêtises, que tout rapport sexuel en dehors du cadre légal de mariage, est un péché. Si je parle ici en termes des gens qui sont prêts à croire aux bêtises, c'est parce que, même si certaines fautes ne paraissent pas souvent représenter des péchés pour nous, les péchés sexuels sont les seuls qui ne font jamais l'objet d'un doute. Même les païens connaissent ce qu'on appelle adultère et fornication. Ces péchés sont les plus reconnus comme péchés. Que des démons vous amènent à croire que ces péchés évidents ne sont plus des péchés, et que vous les croyez, c'est très étonnant.

 

Retenez bien-aimés, que tout acte sexuel en dehors du mariage légal, est une faute devant Dieu. Ceci veut dire que, si vous vous retrouvez dans une relation sexuelle sans être marié, vous commettez un péché devant Dieu. Et si vous êtes mariés, et avez une relation sexuelle avec quelqu'un d'autre que votre partenaire, vous commettez un péché devant Dieu. Quand une relation sexuelle se passe entre deux personnes non mariées, on parle de fornication. Si dans la relation, au moins un des partenaires est marié, on parle d'adultère. Que ce soit l'adultère, que ce soit la fornication, tous les deux sont péchés. Vous ne devez donc pas tomber dans le piège de ces démons qui tentent de vous enseigner que ces péchés ne s'appellent pas péchés. Toute souillure sexuelle est un péché; qu'il s'agisse de l'adultère, ou de la fornication, ou de la masturbation, ou de n'importe quelle autre souillure sexuelle. S'il vous arrive donc de commettre l'une de ces fautes, vous devez rapidement demander pardon à Dieu, et abandonner. Les fiancés n'ont aucun droit d'aller l'un vers l'autre comme s'ils étaient mariés. Être fiancé ne veut pas dire être marié. Si les fiancés couchent ensemble avant le mariage, c'est un péché.

 

Il y a des sectes sataniques qui demandent aux femmes de se prostituer pour "attirer les hommes à l'église, et les gagner à Dieu". Il y en a aussi qui disent que Dieu a dit "aimez-vous les uns les autres", et qui demandent aux fidèles de coucher les uns avec les autres, y compris les fidèles mariés. Il y en a également qui disent que Dieu a dit "multipliez-vous", et qui se lancent dans toutes sortes d'orgies et d'abominations sexuelles. Je n'insisterai pas sur ces cas parce qu'aucun enfant de Dieu ne peut confondre ces sectes sataniques avec les Églises. Chaque personne normale connaît le minimum de ce que Dieu peut demander à l'homme de faire.

 

4- LES TYPES DE MARIAGE

 

4.1- Le mariage légal

 

Pour qu'un mariage soit reconnu par Dieu, il faut qu'il soit légal, c'est-à-dire célébré par une autorité reconnue par Dieu. Il y a trois types d'autorités reconnues par Dieu pour valider les mariages; ce sont les parents, les maires et les pasteurs. Il y a donc trois formes de mariage légal: Le mariage célébré par les parents, encore appelé mariage coutumier, le mariage célébré par les autorités civiles telles que les maires, et le mariage célébré par l'Église. Il est important de noter ici que les milieux occultes ne font pas partie de ces trois groupes cités. Par conséquent, les mariages célébrés dans ces milieux occultes ne sont que des liens sataniques qu'il faut plutôt briser au nom de Jésus-Christ. Ces mariages ne sont pas comptés comme légaux devant Dieu.

 

4.1.1- Le mariage coutumier

 

Il y a mariage coutumier quand les parents de l'homme et ceux de la femme tombent d'accord sur l'union de leurs enfants, et leur donnent leurs bénédictions. Selon les pays, ceci se fait moyennant quelques échanges de dons, appelés généralement dot.

 

4.1.2- Le mariage civil

 

Il y a mariage civil quand un homme et une femme choisissent librement de se présenter devant une autorité d'état civil, avec quelques témoins, pour valider leur intention de vivre ensemble.

 

4.1.3- Le mariage chrétien

 

Le mariage chrétien est celui liant deux enfants de Dieu, c'est-à-dire deux personnes qui ont accepté Jésus-Christ comme Seigneur et Sauveur, et qui sont baptisées dans l'eau pour le pardon de leurs péchés, et qui sont baptisées du Saint-Esprit. Ce mariage est célébré par des hommes de Dieu, c'est-à-dire des pasteurs et anciens qui eux-mêmes ont accepté Jésus-Christ comme Seigneur et Sauveur, et qui sont baptisés dans l'eau et baptisés du Saint-Esprit.

 

Si vous avez fait un soi-disant mariage chrétien, célébré par un soi-disant homme de Dieu, qui n'est pas baptisé dans l'eau et dans le Saint-Esprit, sachez que votre mariage dit chrétien ne compte pas devant Dieu. Dieu ne reconnaît aucun homme de Dieu non baptisé dans l'eau et dans le Saint-Esprit. Sachez encore une fois de plus, que tous ces soi-disant pasteurs et serviteurs de Dieu qui ne sont pas baptisés dans l'eau, et dans le Saint-Esprit, et qui ne parlent pas en langues, se servent eux-mêmes, et non Dieu. Dieu ne les connaît pas, et ne les reconnaît pas comme Ses serviteurs. Chaque serviteur de Dieu doit être baptisé dans l'eau, doit être baptisé dans le Saint-Esprit, et doit parler en langues. Si vous êtes dans des soi-disant églises dirigées par des hommes qui ne répondent pas à ces critères, sachez que vous êtes dans des milieux païens, et non dans les Églises.

 

Pour un païen, le mariage coutumier seul est suffisant, le mariage civil seul est également suffisant, pour qu'il soit reconnu comme marié. Mais pour un enfant de Dieu, ce n'est que le mariage célébré par l'Église qui compte. Il est libre de faire le mariage coutumier et le mariage civil, mais ces deux types de mariage ne font pas de lui un marié devant Dieu. La seule autorité qui compte pour un Chrétien dans le cadre du mariage, c'est l'Église. Et j'entends par Chrétiens tous ceux qui ont accepté Jésus-Christ comme Seigneur et Sauveur et qui sont baptisés dans l'eau pour le pardon de leurs péchés, et baptisés dans le Saint-Esprit. Il ne s'agit donc pas de ceux que vous appelez chrétiens catholiques ou chrétiens d'autres sectes religieuses qui ne croient pas au baptême du Saint-Esprit.

 

4.2- Le concubinage

 

Le fait de vivre avec un partenaire ne fait pas de vous une personne mariée, quand bien même vous aurez des enfants avec votre partenaire. Il y a des pays qui ont voté des lois abominables, incitant les gens à se rebeller contre Dieu. C'est notamment le cas de la France, qui a adopté ce qu'elle a choisi d'appeler le PACS (Pacte Civil de Solidarité), permettant aux gens non mariés de vivre comme mariés et d'être considérés par les autorités comme mariés, et de bénéficier des mêmes avantages que les vrais mariés. Tant que vous n'êtes pas passé par l'une des formes de mariage légal tel que nous venons de l'étudier, sachez que vous n'êtes pas marié. Ce n'est pas parce que vous avez vécu très longtemps avec un partenaire que vous êtes marié, et ce n'est pas parce que vous avez plusieurs enfants avec un partenaire que vous devez vous croire marié. Ce n'est non plus parce qu'un état a légalisé votre vie d'adultère que Dieu aussi la validera. Le concubinage, qu'il s'appelle PACS ou qu'il prenne quelque autre nom, est une abomination devant Dieu. Si vous tenez à entrer dans le Ciel de Dieu, vous devez vous conformer à Ses lois. Je voudrais à cet effet lancer un appel aux gens qui vivent dans des pays où le mariage a totalement perdu de sa valeur. N'imitez pas les lois abominables que les nations votent aujourd'hui, pour se moquer de Dieu.

 

L'abomination s'est tellement installée dans le monde que tout ce qui déshonore Dieu est très facilement accepté comme correct par les hommes. Ceci est d'autant plus sérieux que les enfants de Dieu qui font l'Évangélisation ne savent souvent pas comment gérer certains cas. Dans ces pays qui ont officiellement bafoué le mariage, les enfants de Dieu lors des séances d'Évangélisations, rencontrent fréquemment des cas de personnes qui acceptent de donner leur vie à Jésus, et qui sont avec un partenaire depuis plusieurs années, et ont plusieurs enfants. Ces cas sont tellement embarrassants que les frères se demandent s'ils doivent considérer ces personnes comme mariées ou s'ils doivent leur demander de se séparer.

 

Sachez que ces personnes n'ont jamais été mariées, elles vivent tout simplement dans le péché. Si elles veulent prendre leur baptême, elles doivent comprendre qu'elles étaient des prostituées, et se séparer immédiatement. Elles pourront considérer le mariage plus tard si elles le veulent. Je voudrais donc que ceci soit clair une fois pour toutes. Ni la durée de temps vécu par deux partenaires, ni le nombre fut-il très grand de leurs enfants, ne feront jamais d'eux des personnes mariées. Elles sont tout simplement des personnes qui se prostituent. Une femme qui vit avec un homme sans être passée par l'une des trois formes de mariage légal que nous avons étudiées, est tout simplement une prostituée aux yeux de Dieu. Que les femmes le comprennent très bien maintenant, et qu'elles ne se laissent plus séduire par le nombre d'enfants qu'elles ont avec leurs partenaires, ou par le nombre d'années qu'elles ont déjà passées avec ces derniers.

 

4.3- La fraude

 

4.3.1- Le vrai faux mariage

 

Il arrive généralement que des étrangers en situation irrégulière dans un pays donné, recourent aux faux mariages pour régulariser leur situation. Ils font pour cela des arrangements avec des personnes qui ont soit la nationalité, soit la résidence du pays hôte, et s'entendent, moyennant une certaine somme d'argent, pour la plupart des cas, pour faire un faux mariage, dans l'unique but d'échapper aux caprices des services d'immigration. Ce type d'arrangement, appelé aussi "mariage blanc", c'est de la fraude, et non pas le mariage. Quand ces deux personnes se présentent devant le maire pour signer leur faux acte de mariage, ils savent l'un comme l'autre, qu'ils sont en train de frauder, et qu'ils ne vivront jamais ensemble comme des mariés, et même ceux qui les accompagnent pour faire cela savent qu'ils accompagnent des fraudeurs, et non pas des futurs mariés. Ils savent que ces deux personnes ne vivront jamais ensemble. Ce type de mariage arrangé n'est donc pas un mariage et ne peut être considéré comme tel. C'est purement et simplement de la fraude. Dès lors l'on ne saurait parler ni de mariage, ni de divorce dans ce cas. Et s'il n'y a ni mariage ni divorce, le problème de remariage ne se posera donc jamais. Les enfants de Dieu qui ont fait ce genre de faux mariage, doivent demander pardon à Dieu pour la fraude.

 

4.3.2- Le faux vrai mariage

 

Ce qui est différent par contre, c'est de vouloir régulariser sa situation et aller tromper une personne en lui proposant un vrai mariage, sachant qu'une fois marié, et la situation d'immigration régularisée, on va chercher le divorce. Retenez que ceci n'a plus rien à voir avec la fraude, c'est de la méchanceté. Et comme l'autre personne en s'engageant dans ce mariage est convaincue qu'elle est vraiment en train de se marier, Dieu considère cela comme mariage, et non plus comme de la fraude. Celui qui fait cela se prend donc dans son propre piège, dans le piège de sa méchanceté. Il est marié, et Dieu le considère comme marié. S'il divorce, il rendra des comptes à Dieu. Dans ce type de situation, la loi sur le mariage, le divorce et le remariage s'applique. Ceci veut dire que la personne n'a pas droit au divorce; et si pour une raison ou pour une autre elle divorce, le remariage est hors de question. S'il y a des soi-disant enfants de Dieu qui se sont lancés dans ce genre de cruauté, qu'ils s'organisent à réparer cela devant Dieu au plus vite. Sachez que vous restez liés à la personne que vous avez abandonnée, ou que vous voulez abandonner.

 

Sachez que Dieu est juste, et ne saurait en aucun cas approuver la méchanceté. Tromper quelqu'un pour l'épouser avec l'intention de se séparer de la personne après, c'est choisir de détruire la vie de cette personne. Dieu dans Sa justice ne saurait approuver ou laisser impuni ce degré de méchanceté. Le principe de la justice de Dieu est clair: ''Tout ce que vous faites aux hommes, imaginez-vous que c'est à vous que cela était fait. Et ce que vous voulez que les hommes fassent pour vous, faites-le de même pour eux''. Faites donc l'effort, bien-aimés, de vous mettre un peu chaque fois, à la place de celui envers qui vous voulez poser un acte de méchanceté, et vous comprendrez plus facilement ce que Dieu pense de votre intention ou de votre future action. Avant de nuire à quelqu'un en lui tendant un tel piège, demande-toi ce que tu ressentirais, si c'était à toi qu'on tendait ce piège.

 

5- LA DOT

 

La dot telle qu'elle est pratiquée dans le monde de nos jours, représente les biens donnés à la future mariée ou à sa famille par l'époux, et ceci par contrat de mariage. Il y a aussi des régions dans le monde où c'est plutôt l'inverse qui est pratiqué. Mais la Bible quant à elle, en fait mention dans l'Ancien Testament, notamment dans le livre d'Exode. "Si un homme séduit une vierge qui n'est point fiancée, et qu'il couche avec elle, il paiera sa dot et la prendra pour femme. Si le père refuse de la lui accorder, il paiera en argent la valeur de la dot des vierges." Exode 22:16-17.

 

Quand vous lisez les autres passages de la Bible qui ont parlé de la dot, comme celui de Genèse 34:12 et de 1Samuel 18:25 vous constatez que dans la plupart des cas, la pratique de la dot émanait plus du bon sens que de la loi. Soit c'est l'homme lui-même qui, de manière généreuse se proposait de payer la dot, soit les parents de la vierge pouvaient choisir de ne pas l'exiger. "Exigez de moi une forte dot et beaucoup de présents, et je donnerai ce que vous me direz; mais accordez-moi pour femme la jeune fille." Genèse 34:12. "Saül dit: Vous parlerez ainsi à David: Le roi ne demande point de dot; mais il désire cent prépuces de Philistins, pour être vengé de ses ennemis. Saül avait le dessein de faire tomber David entre les mains des Philistins." 1Samuel 18:25.

 

Le Nouveau Testament quant à lui, n'a plus fait mention de la dot, le Seigneur ayant choisi de laisser le sens de la générosité des hommes et le bon sens, primer sur la loi en tant qu'exigence. Ce faisant, la pratique de la dot de nos jours comme loi, ne se justifie plus. Plusieurs personnes utilisent de nos jours, à tort, l'exemple du serviteur d'Abraham dans Genèse 24:50-53 pour justifier la pratique de la dot. C'est tout le contraire qui s'en dégage. Cet exemple devait plutôt nous aider à combattre la pratique de la dot telle qu'elle est faite aujourd'hui. Une fois de plus je vous invite à bien méditer la parole de Dieu, et à ne pas vous borner à la réciter comme des perroquets, sans rien comprendre. Lisons ensemble ce passage: "50Laban et Bethuel répondirent, et dirent: C'est de l'Éternel que la chose vient; nous ne pouvons te parler ni en mal ni en bien. 51Voici Rebecca devant toi; prends et va, et qu'elle soit la femme du fils de ton seigneur, comme l'Éternel l'a dit. 52Lorsque le serviteur d'Abraham eut entendu leurs paroles, il se prosterna en terre devant l'Éternel. 53Et le serviteur sortit des objets d'argent, des objets d'or, et des vêtements, qu'il donna à Rebecca; il fit aussi de riches présents à son frère et à sa mère." Genèse 24:50-53.

 

Dans ce passage, nous voyons premièrement, le serviteur d'Abraham, volontairement et sans aucune pression, faire des cadeaux à Rebecca, et aussi à son frère et à sa mère. Nous le voyons secondement, leur donner des cadeaux de son choix, et non pas des cadeaux exigés comme c'est la pratique aujourd'hui. Troisièmement, le fait de laisser partir Rebecca avec le serviteur d'Abraham n'est pas lié à une exigence quelconque, comme on peut le lire au verset 51. Et le choix du serviteur d'Abraham d'offrir des cadeaux à la famille se fait après que la jeune fille a été autorisée à partir, sans condition.

 

Je demande donc à ceux qui tordent le sens de la parole de Dieu, de faire attention. N'enseignez que ce que vous comprenez, et faites l'effort de vous taire quand vous ne comprenez pas le sens de la parole de Dieu. L'examen de ces passages nous permet alors, de comprendre que la pratique de la dot telle qu'observée de nos jours, n'a aucune valeur juridique devant Dieu. Comme je l'ai déjà dit dans les précédents enseignements, si vous voulez payer la dot, sentez-vous libres. Et quand vous choisissez de la payer, ne succombez pas au chantage pour vous compromettre devant Dieu. Mais sachez que vous n'êtes pas tenus de payer une quelconque dot érigée en loi, quand vous voulez vous marier. Sachez également qu'au nom de Jésus vous pouvez et devez briser toutes les malédictions que vous lancent les parents véreux qui croient faire de leurs filles un fonds de commerce.

 

Laissez-moi pour finir, vous montrer combien grande est la stupidité des hommes de cette génération. Même si la dot devait encore être observée et pratiquée selon les consignes du Seigneur dans Exode 22:16-17, elle s'appliquerait aux vierges, c'est-à-dire aux jeunes filles qui n'ont jamais connu d'hommes, et non pas à ces anciennes prostituées que l'on emballe à tort en robe blanche et en voile lors des cérémonies de mariages. Pendant que certains parents n'arrivent plus, à tort ou à raison, à veiller sur leurs filles pour qu'elles ne se prostituent pas, d'autres parents méchants et foncièrement cupides, vont jusqu'à prostituer eux-mêmes leurs filles pour obtenir soit de l'argent, soit des faveurs des potentiels prédateurs. Et quand un jour un malheureux homme tombe sur ce qui reste de la jeune fille, et veut s'en contenter, on exige encore de lui la dot, au lieu de lui verser des dommages et intérêts pour avoir détruit sa femme. Et comme si cela ne suffisait pas, on demande parfois une dot qui amène le pauvre ignorant à s'endetter. Voilà le monde à l'envers.

 

J'encourage les parents à abandonner la cupidité, et j'encourage les futurs mariés à ne plus se soumettre aux chantages injustifiés, et aux caprices qui à tort font office de loi. Comme autre élément de discernement, je voudrais vous rappeler que les femmes qui encouragent leurs filles à se prostituer, sont des sorcières.

 

6- LES CÉRÉMONIES DE MARIAGE

 

"N'aimez point le monde, ni les choses qui sont dans le monde. Si quelqu'un aime le monde, l'amour du Père n'est point en lui; car tout ce qui est dans le monde, la convoitise de la chair, la convoitise des yeux, et l'orgueil de la vie, ne vient point du Père, mais vient du monde. Et le monde passe, et sa convoitise aussi; mais celui qui fait la volonté de Dieu demeure éternellement." 1Jean 2:15-17.

 

6.1- Les bagues

 

C'est étonnant de voir comment les gens se sont détournés de Dieu aujourd'hui, au point de mettre en pratique et de faire accepter par tous, un évangile qui ne se trouve nulle part dans la Bible: L'adoption des morceaux de métal dorés appelés "alliances", l'exigence des parrains, des robes de mariage, des cartes de vœux, des cadeaux, et autres folies en sont une grande illustration.

 

D'où viennent ces bagues? Où est-ce qu'on vous a dit qu'il en faut pour se marier? Chaque fois que je pose cette question, ceux qui cherchent des passages pour se séduire me disent que quand on était allé chercher la femme de Isaac, on en avait pris une. Laissez-moi vous retourner encore dans Genèse 24 relire le texte et me dire dans quel verset vous avez trouvé un morceau de métal doré qui s'appelait alliance, ou même qui servait d'alliance. J'invite les vrais enfants de Dieu à fuir la séduction et la folie. N'aimez point le monde, ni les choses qui sont dans le monde. Toutes ces bagues que vous portez, peu importe le nom que vous leur donnez, vous viennent du monde, et non de Dieu. Qui vous a parlé d'alliance quand vous devez vous marier? Et même s'il fallait parler en termes d'alliance, serait-il sur un doigt? Qui vous a dit que l'alliance se porte au doigt? La vraie alliance, s'il fallait parler en terme d'alliance, se trouverait "sur votre cœur" et non pas sur un doigt.

 

Quand ton alliance est sur ton doigt, tu peux frapper sur ta femme, lui crier dessus, la traiter comme un objet, la malmener comme un chiffon, et trouver même de temps en temps l'occasion d'être infidèle. Pourtant quand ton alliance est "sur ton cœur", tu veilles sur ta femme, tu respectes ta femme, et tu l'aimes. Quand l'alliance d'une femme est sur son doigt, elle peut se rebeller à volonté, elle peut se montrer insoumise, elle peut se sentir libre de crier sur son mari, et même de se prostituer, comme certaines le font. Pourtant quand cette alliance est "sur son cœur", elle se soumet à son mari, veille sur ses enfants, et honore Dieu dans son mariage.

 

Quand je demande à ces ignorants qui portent des bagues pourquoi est-ce qu'ils les portent, certains disent que c'est pour prouver qu'ils sont mariés. Qui vous a dit qu'il faut un morceau de métal au doigt pour prouver qu'on est marié? Dans quelle Bible trouvez-vous cela? Certains pasteurs aveugles vous disent qu'ils portent ces morceaux de métal au doigt pour que les jeunes sœurs de l'église ne les convoitent pas. Une vraie folie! Pensez-vous que si une sorcière veut vous convoiter c'est un morceau de métal qui va l'en empêcher? Allez demander à tous ces pasteurs et chrétiens qui sont déjà tombés dans le piège de l'adultère pourquoi les bagues n'ont pas empêché les agents de satan de les prendre au piège. Revenez à vous-mêmes bien-aimés, et ressaisissez-vous pendant qu'il est encore temps. Ne trouvez pas chaque fois de faux raisonnements pour soutenir et justifier votre folie. L'entêtement ne vous fera jamais avancer devant Dieu.

 

Arrêtez de vous séduire avec des bagues sataniques que vous appelez alliance. Un morceau de métal ne saurait devenir une alliance pour vous. Si vous avez vraiment foi en un morceau de métal, au point de croire qu'il peut vous aider à mieux vous accepter comme marié, ou à être reconnu par les autres comme marié, vous êtes tout simplement idolâtre. Si vous croyez qu'un morceau de métal peut empêcher les agents de satan de vous convoiter, ceci veut dire que ce morceau de métal est devenu un talisman pour vous. Vous êtes tout simplement idolâtre. C'est de l'idolâtrie pure et simple. Si au lieu de mettre votre foi en Jésus-Christ vous la mettez dans un bout de métal, vous êtes idolâtre. Fuyez la séduction, fuyez la folie, fuyez l'idolâtrie!

 

6.2- Les tenues de mariage

 

Les chrétiens d'aujourd'hui ont vraiment perdu la tête. Ils copient tout ce que satan fait, sans réfléchir. Ils mettent en pratique toutes les consignes de satan, sans s'interroger. D'où viennent les tenues de mariage? Qui a prescrit ces choses? Dans quelle Bible trouvez-vous tout cela? Voilà autant de folies qui rendent la célébration des mariages trop lourde et très coûteuse pour les pauvres gens qui désirent se marier. Et comme tous ont abandonné la Bible et que plus personne ne lit la parole de Dieu pour vérifier les enseignements, ils mettent en pratique même des choses complètement ridicules. Pour se marier, il faut une tenue spéciale pour la femme, et une tenue spéciale pour l'homme. Il faut que la femme ait une longue robe blanche et un long voile. Même ces sorcières qui n'acceptent jamais de se couvrir la tête quand elles sont dans la présence de Dieu, se couvrent la tête le jour du mariage. Une vraie preuve que ces Jézabels ne font que ce qu'elles veulent, et jamais ce que Dieu leur demande.

 

Ce qui est vraiment ridicule et amusant, c'est que même les personnes ayant déjà des enfants, et même les partenaires qui vivaient déjà ensemble, et les anciens prostitués, se lancent aussi dans l'achat ou la location des tenues spéciales, avec des tenues tout d'un blanc éclatant, pour ainsi témoigner contre eux-mêmes qu'avant de mener une vie de folie ils savaient très bien ce que le Seigneur attendait d'eux. Et même ces prostituées qui ne portent plus que le pantalon aujourd'hui, et qui ont en horreur les longues jupes et les habits décents, portent de longues robes ce jour-là. Et pour certaines femmes, le jour de leur mariage est l'unique jour qu'elles portent une robe qui dépasse les genoux. Vous vous séduisez vous-mêmes! Mais n'oubliez pas que vous rendrez de sérieux comptes à Dieu. Vous n'échapperez pas au jugement de Dieu, si vous ne vous repentez pas.

 

6.3- Le gaspillage

 

Les gens de satan ne cesseront jamais de nous surprendre. Quelque part j'ai enseigné sur le gaspillage, et quelqu'un a eu le courage de contester l'enseignement en prenant l'exemple d'Abraham dans Genèse 24. Il tentait de nous faire comprendre que quand Abraham avait envoyé son serviteur pour prendre en mariage la femme de son fils Isaac, il s’était aussi lancé dans le gaspillage. Où est-ce que Abraham a fait du gaspillage? De quel gaspillage pouvez-vous accuser Abraham? Relisez ce passage et dites-moi où est-ce que vous trouvez le gaspillage. À ceci je ne peux que vous retourner à l'enseignement sur "Le Discernement", pour que vous compreniez une fois de plus que les gens de satan sont tellement corrompus d'entendement qu'ils ne comprennent jamais le sens de la parole de Dieu, même quand l'enseignement n'est pas compliqué. Ils ont en eux un esprit qui combat Dieu, qui combat la parole de Dieu, et qui combat les vrais serviteurs de Dieu. Ils ne sont là que pour contester, et ne cherchent même pas à comprendre.

 

La célébration de mariage est devenue une occasion de tout genre de gaspillage aujourd'hui. Il faut toute une fortune pour louer des grandes et somptueuses salles, pour imprimer des billets de luxe, il faut louer des voitures spéciales, il faut des tenues exceptionnelles, il faut verser le riz partout, etc. Avec le cœur rempli de convoitise, ils ont fait des cérémonies de mariage une vraie concurrence de nos jours. C'est devenu une vraie course à la recherche de la vanité. Chacun veut qu'on dise que son mariage a été le mieux célébré. Ce qui est révoltant, c'est le fait de voir jusqu'à quel point les soi-disant chrétiens sont devenus plus gaspilleurs que les mondains.

 

Vous en trouvez même, qui étalent les cérémonies de mariage sur plusieurs pays, c'est-à-dire, qui commencent les cérémonies de mariage dans un pays, et les achèvent dans un autre pays. Une manière de bien se moquer de Dieu, une manière de prouver qu'ils ont assez d'argent, et surtout qu'ils sont libres de gaspiller cet argent impunément, sans aucun souci. De ce nombre vous trouvez des démons qui se font appeler chrétiens. Pour prouver aux yeux du monde qu'ils n'ont jamais été chrétiens, non seulement ils sont à l'aise dans cette folie, mais ils s'endettent et poussent les autres dans les dettes, pour étaler leur orgueil aux yeux du monde, et essayer aussi de se faire un nom.

 

Si au moins ils gaspillaient de l'argent parce qu'ils en avaient beaucoup, cela se comprendrait encore. Le comble est qu'ils s'endettent et mendient partout, en lançant des quêtes d'argent et en invitant tous ceux qui sont prêts à leur faire des cadeaux, de convertir ces cadeaux en argent, tout cela pour satisfaire leur orgueil, pour se faire voir, et faire parler d'eux. Les organisateurs de ce genre de fêtes abominables ont toutes les tactiques pour collecter le maximum d'argent. Ils impliquent le maximum de personnes dans l'organisation en les associant aux différentes tâches, et en leur accordant plusieurs responsabilités qui les poussent à mieux s'impliquer et à dépenser sans se plaindre. Et malheur à toi si tu leur dis qu'ils ne sont pas chrétiens, ils vont te lapider. Pour eux, ils servent aussi Dieu comme nous, et ils Le servent même mieux que nous. Que le Seigneur soit loué! Il fallait bien que leur folie soit si apparente, afin que tous ceux qui ont les yeux pour voir voient, et que ceux qui ont des oreilles pour entendre, entendent.

 

Il y a même des églises où l'on impose aux futurs mariés une somme d'argent à atteindre avant qu'on accepte d'organiser leur mariage. Chose étonnante, la Bible est là, et chaque personne qui sait lire, peut la lire. Et plusieurs églises aujourd'hui, sont remplies d'intellectuels, mais toute cette folie s'enseigne et se pratique librement. Sachez bien-aimés, que le mariage n'est pas une cérémonie, mais une vie. Gaspiller de l'argent pour organiser des fêtes abominables ne vous servira à rien. Le Seigneur nous appelle à la sobriété. Pour vous qui craignez le Seigneur, ne vous lancez pas dans le gaspillage comme les enfants de ce siècle le font. Ils sont ignorants, et ils sont aveuglés par satan. Ne les imitez pas. Si vous avez de quoi manger, partagez avec ceux qui n'en ont pas, et Dieu vous bénira. N'imitez pas les fous qui se lancent dans le gaspillage pendant que leurs frères meurent de faim. N'imitez pas ces vaniteux qui croient qu'en organisant des grandes fêtes ils rentreront aussi dans le cercle des riches de la terre. Ne les imitez pas. Ils rendront des comptes à Dieu. C'est parce qu'ils ne peuvent pas se faire un nom devant Dieu, qu'ils cherchent à se faire un nom devant les hommes.

 

6.4- Le vol organisé

 

De nos jours, les pasteurs sorciers ont fait de la célébration des mariages un véritable vol organisé. Chaque fois qu'il y a un mariage, ils motivent les futurs mariés à organiser de grandes cérémonies et à inviter le maximum de personnes. Lors de ces cérémonies, par des paroles de séduction, ils invitent les gens à venir donner beaucoup de cadeaux et des dons en argent aux mariés. Les invités (parents et amis) des mariés se lèvent tous et vont déposer tous leurs cadeaux et tous leurs dons d'argent, généralement dans des enveloppes, croyant les donner aux mariés. Ces sorciers pasteurs une fois les cérémonies terminées, collectent tous les cadeaux de mariage, et se les partagent entre eux, et ne donnent rien aux mariés. Ces serpents disent aux mariés que tout ce qui a été donné était une offrande à Dieu. Ils ouvrent même les enveloppes contenant les cartes de vœux adressés aux mariés, puisqu'ils savent que certaines personnes aiment mettre leur argent plutôt dans les cartes de vœux qu'elles vont donner aux mariés. Et quand ils trouvent de l'argent dans ces cartes ils le prennent.

 

Après le partage du butin, ils remettent certaines cartes de vœux aux mariés, et détruisent les autres cartes et les petits mots sur lesquels les gens ont précisé ce qu'ils ont donné aux mariés. Cela afin que les mariés ne sachent jamais ce qu'on leur a vraiment donné. Ceci est d'autant embarrassant pour les mariés qu'ils finissent par ne plus jamais savoir qui leur avait donné quoi. Et les donateurs, de leur côté, attendent en vain que les mariés leur écrivent pour leur adresser des remerciements. Ils vont certainement penser que les mariés sont ingrats, et incapables de dire merci.

 

Comme leur frère Judas faisait derrière Jésus en volant chaque fois de l'argent dans la bourse, ces sorciers passent leur temps aujourd'hui à voler et l'argent de Dieu, et l'argent des pauvres fidèles. C'est vraiment triste! Et ils n'ont pas froid aux yeux quand ils se partagent l'argent et les cadeaux des mariés. Certains encouragent même les païens à venir célébrer les mariages dans leurs salles, pour qu'ils volent leur argent et leurs cadeaux de mariage. Parfois ces sorciers entre eux se retrouvent en train de se disputer pour le partage du butin de vol. Le voleur principal appelé pasteur principal, cherche à prendre la grande portion du butin, et les voleurs assistants appelés pasteurs assistants revendiquent un partage équitable, et généralement ils se séparent en querelles. Voilà de quelle manière les agents de satan ont transformé les temples supposés être de Dieu, en cavernes de voleurs. Ils blasphèment contre Dieu et font calomnier l'Évangile de Jésus-Christ.

 

Je lance un appel à tous ces pasteurs voleurs à se repentir, et à cesser de voler les dons destinés aux mariés. Qu'ils comprennent que s'ils ne rendent pas tout l'argent et tous les cadeaux des mariés qu'ils ont déjà volés, ils n'échapperont pas à l'Enfer.

 

6.5- Les cadeaux

 

Les mariages sont devenus aussi une occasion de cupidité pour les mariés, qui croient trouver en cela un prétexte pour collecter de l'argent et des cadeaux, y compris les cadeaux venants des sorciers, des agents de satan, et autres ennemis de Dieu. Fuyez la cupidité, fuyez la mendicité, fuyez l'avarice, fuyez toute convoitise. La raison pour laquelle plusieurs personnes organisent des grandes cérémonies de nos jours, c'est pour collecter le maximum de cadeaux et de dons de toutes sortes. La convoitise a totalement rempli les cœurs. Et pour cela, à chaque célébration de mariage maintenant, on a créé des cérémonies de remise des cadeaux. "Adultères que vous êtes! Ne savez-vous pas que l'amour du monde est inimitié contre Dieu? Celui donc qui veut être ami du monde se rend ennemi de Dieu. Croyez-vous que l'Écriture parle en vain? C'est avec jalousie que Dieu chérit l'esprit qu'il a fait habiter en nous." Jacques 4:4-5.

 

N'oubliez pas que cette convoitise a un prix. Plusieurs de ces cadeaux que vous recevez, sont des cadeaux empoisonnés que les agents de satan vous donnent, pour détruire votre mariage. Ce sont des cadeaux sur lesquels ils font de grandes incantations pour vous nuire. Et comme c'est vous-mêmes qui leur ouvrez des portes, à cause de votre convoitise, vous n'échappez pas. Ne soyez donc pas étonnés quand vous vivez parfois des choses que vous ne comprenez pas, et que vous ne pouvez même pas expliquer. Le Seigneur nous appelle au contentement. Fuyez la convoitise de la vie, et apprenez à vous contenter de ce que Dieu met à votre disposition.

 

"C'est, en effet, une grande source de gain que la piété avec le contentement; car nous n'avons rien apporté dans le monde, et il est évident que nous n'en pouvons rien emporter; si donc nous avons la nourriture et le vêtement, cela nous suffira. Mais ceux qui veulent s'enrichir tombent dans la tentation, dans le piège, et dans beaucoup de désirs insensés et pernicieux qui plongent les hommes dans la ruine et la perdition. Car l'amour de l'argent est une racine de tous les maux; et quelques-uns, en étant possédés, se sont égarés loin de la foi, et se sont jetés eux-mêmes dans bien des tourments." 1Timothée 6:6-10.

 

6.6- Les parrains

 

Le fait que les enfants de Dieu passent le temps à écouter les fables dans les assemblées au lieu de lire eux-mêmes la Bible, crée tellement de problèmes, y compris des problèmes sans sens. L'une des préoccupations des futurs mariés aujourd'hui, c'est ce qu'ils appellent parrains. Ils en discutent parfois au point de ne pas s'entendre. Vous voulez imiter les mondains, n'est-ce pas? Qui vous a prescrit les parrains quand vous devez vous marier? Qui vous a dit qu'il faut ce qu'on appelle parrains pour le mariage? Vous copiez le monde sans réfléchir. Le monde est devenu la lumière des chrétiens. Retournez à la parole de Dieu et fuyez la folie pendant qu'il est encore temps. Retenez que vous n'avez pas besoin de ce que vous appelez parrains, pour vous marier. Laissez le monde aux mondains.

 

6.7- La distraction

 

Les cérémonies de mariage sont devenues l'objet de toutes les distractions possibles de nos jours. Les futurs époux n'ont plus la tête qu'à cela, et passent tout le petit temps qu'ils ont, à discuter sur des futilités. Des heures et des jours entiers sont perdus à organiser la vanité. Ils passent tout leur temps au téléphone; à discuter le nombre des invités et les noms des invités; à discuter le nombre de billets à imprimer et la qualité des billets; à discuter l'imprimerie qui s'occupera de ces billets; à discuter les différentes tenues et les détails des programmes; le choix et la couleur des habits des filles d'honneur, et des garçons d'honneur, etc. Et tout ceci prend des heures, des jours, des semaines, et des mois entiers. Voilà jusqu'à quel point satan a rendu l'homme idiot.

 

Parfois les futurs époux discutent ces futilités au point de s'engueuler. Au lieu de passer le temps devant Dieu à rechercher la face de Dieu et préparer leur éternité, les insensés passent le temps à organiser la vanité. Et le zèle avec lequel ils préparent ces programmes de vanité, c'est avec le même zèle qu'ils se disputent une fois dans le mariage, et c'est avec le même zèle qu'ils organisent le divorce. Tout cela parce que leur mariage n'était pas fondé sur le Seigneur Jésus-Christ, mais sur la folie et la vanité. Plusieurs se lancent dans des dettes pour célébrer leur mariage; et immédiatement après le mariage, la misère commence à régner dans le foyer. Ils préparent une fête inutile plus qu'ils ne préparent leur éternité, ils investissent plus dans les cérémonies inutiles qu'ils n'investissent dans leur salut, dans la rencontre avec le Seigneur.

 

Après le mariage ils se lancent dans ce qu'ils appellent "lune de miel". C'est devenu tellement à la mode aujourd'hui, que certains soi-disant chrétiens réservent même des hôtels pour aller passer leur "lune de miel". Ceci est un élément de plus pour vous, pour reconnaître qui connaît Dieu, et qui ne Le connaît pas. Chacun travaille pour son éternité. "Car là où est ton trésor, là aussi sera ton cœur." Matthieu 6:21. "Si donc vous êtes ressuscités avec Christ, cherchez les choses d'en haut, où Christ est assis à la droite de Dieu. Affectionnez-vous aux choses d'en haut, et non à celles qui sont sur la terre. Car vous êtes morts, et votre vie est cachée avec Christ en Dieu. Quand Christ, votre vie, paraîtra, alors vous paraîtrez aussi avec lui dans la gloire." Colossiens 3:1-4.

 

6.8- La célébration du mariage

 

Avant de traiter ce point, je prendrai d'abord un peu de temps pour expliquer la différence qu'il y a entre la bénédiction d'un mariage chrétien et la célébration d'un mariage.

 

6.8.1- Différence entre bénédiction et célébration

 

Une question qui se pose très souvent pour le cas des frères polygames, est celle de savoir s'ils peuvent être bénis dans l'Assemblée. Pour ce qui est de la bénédiction, n'oubliez pas que la validité de tout mariage légal célébré dans le monde, ne souffre d'aucune contestation dans l'Église. Ceci veut dire que, qu'il s'agisse du cas des couples polygames ou des couples monogames, quand les gens qui se sont mariés dans le monde de façon légale croient en Jésus-Christ, leur mariage est reconnu et accepté dans l'Église comme légal. Quand les pasteurs choisissent de les bénir, cela n'a rien à voir avec une quelconque célébration de mariage.

 

Célébrer un mariage, c'est-à-dire déclarer officiellement deux personnes mariées, est différent de bénir les enfants de Dieu déjà mariés. Dès lors, du moment où un polygame accepte le Seigneur Jésus-Christ comme Sauveur avec ses femmes, et qu'ils se font tous baptiser, ils deviennent tous enfants de Dieu et ont droit aux mêmes bénédictions que tous les autres frères et sœurs de l'Assemblée. Ils participent à tous les aspects de la vie de l'Assemblée. Puisqu'ils sont rentrés dans l'Assemblée déjà mariés, il n'y a plus de célébration de mariage à faire. Il appartient seulement au pasteur ou à l'Église de bénir ces couples, comme on le fait pour les autres couples des gens qui se sont mariés avant de croire en Dieu. Dans ce cas il s'agit tout simplement de la bénédiction des couples, et non de la célébration du mariage. Le mariage quant à lui avait déjà été fait et validé par Dieu. L'Église ne fait que le constater et l'approuver.

 

6.8.2- Mise en garde

 

Pour ce qui est de la célébration de mariage, sachez que l'Église ne peut en aucun cas et sous aucun prétexte, célébrer un mariage polygamique, et l'Église ne peut en aucun cas et sous aucun prétexte, célébrer un mariage mixte, c'est-à-dire un mariage entre un chrétien et un païen. Et pour ce qui est de la bénédiction, sachez que l'Église ne peut en aucun cas et sous aucun prétexte, bénir un mariage mixte, c'est-à-dire un mariage entre un chrétien et un païen. Bénir dans l'Église un mariage dont l'un des partenaires est croyant et l'autre païen, est une abomination aux yeux de Dieu.

 

N'imitez pas ce que les pasteurs sorciers font autour de vous. Pour attirer les foules dans le but de collecter de l'argent et des cadeaux, tous les moyens sont bons pour eux. Quand ils n'ont pas d'autres faux mariages à célébrer, ils créent d'autres occasions, et organisent chaque fois des grandes fêtes de bénédiction des mariages qui, selon eux, n'étaient pas encore bénis, et n'hésitent pas à bénir même les couples des chrétiens avec des partenaires païens. Généralement quand l'un des partenaires fréquente de temps en temps leur église, c'est l'occasion pour eux d'en profiter. Ils encouragent ainsi le partenaire de leur église, à convaincre le partenaire païen pour que leur mariage soit béni dans l'église. Ils en profitent pour organiser une grande fête, et chaque grande fête est toujours pour eux une occasion de collecter assez d'argent. Je vous le répète encore, ces démons exercent bien leur ministère, et servent leur maître satan fidèlement; ne les copiez pas. Exercez aussi votre ministère fidèlement et servez votre Maître Jésus-Christ avec une entière soumission à Sa parole.

 

Je me suis retrouvé dernièrement en train de reprendre quelques endurcis qui étaient allés célébrer ce genre de folie qu'ils avaient choisi d'appeler mariage chrétien. La femme fréquentait leur assemblée, une église clanique sous la dénomination pentecôtiste; le mari était un homme qui ne voulait pas entendre parler des églises dites réveillées, et qui était resté dans la branche du catholicisme appelée église presbytérienne. Et le démon pasteur de l'église dite pentecôtiste avait convaincu sa fidèle du "bien-fondé" de la bénédiction de leur mariage à l'église, et cette fidèle avait également convaincu son mari païen presbytérien. Ces deux partenaires, qui vivaient ensemble depuis plusieurs années, avaient donc accepté de laisser leur mariage être béni dans cette église de clan, dite pentecôtiste. La fête était tellement grandiose qu'il fallait porter des tenues de mariage, et faire toutes les autres différentes cérémonies que vous pouvez imaginer, sans oublier ce qu'ils appellent des cartes de vœux. Laissez-moi vous rappeler qu'après la bénédiction de ce mariage dans une église dite pentecôtiste, le mari devait immédiatement retourner dans sa secte presbytérienne. Et ces endurcis que je reprenais, tentaient de me résister, en me prouvant que la secte presbytérienne était aussi une bonne église comme la leur. Une façon de reconnaître qu'eux aussi, n'étaient que des catholiques qui avaient pris le nom d'église de la pentecôte. De plus en plus, ils n'ont plus honte d'avouer qu'ils sont des catholiques qui se cachent sous le manteau d'église pentecôtiste.

 

6.8.3- Qui peut célébrer un mariage?

 

Chaque vrai ancien de l'Église peut célébrer un mariage, et n'importe quel autre frère ayant reçu autorité de le faire, peut célébrer un mariage. Faites donc attention à toutes ces grandes structures sataniques regroupant des églises mères avec des églises filles, et regorgeant de plusieurs pasteurs et autres anciens, mais dans lesquelles il y a des gens désignés pour célébrer tous les mariages. Ceci veut dire que, chaque fois qu'un mariage doit être célébré, vous devez attendre ce pasteur régional ou ce super pasteur "spécialiste des mariages", qui seul a le droit de célébrer les mariages. Les autres pasteurs et anciens, bien que nommés par la structure elle-même, ne peuvent pas célébrer un mariage. Quand les frères de l'assemblée qu'ils dirigent doivent se marier, ils sont impuissants, ils doivent attendre que leur dieu de mariage vienne.

 

Et généralement ce dieu de mariage se rend suffisamment important, qu'il se fait souvent attendre pendant des mois. Il a souvent un agenda bien rempli; vous savez que ces fonctionnaires appelés pasteurs, tiennent aujourd'hui des agendas plus strictement que les directeurs d'entreprises mondaines. Ils ont eux aussi des bureaux et des secrétaires, et ont une organisation et un organigramme parfois plus complexes que ceux des entreprises mondaines. Plusieurs de ces seigneurs de mariages se font même payer, et parfois très cher. Quand un enfant de Dieu doit se marier, non seulement on le ruine totalement avec toutes les cérémonies sataniques qui lui sont imposées, mais il lui faut également trouver une somme importante d'argent pour déplacer le démon spécialiste des mariages, pour qu'il vienne maudire son mariage. Et quand le montant que tu proposes à ce seigneur ne lui satisfait pas, il s'assied sur ton projet de mariage, et passe en priorité ceux qui payent bien. Et là tu attendras plusieurs autres mois, le temps de collecter l'argent suffisant pour contenter le démon. Voilà comment fonctionnent plusieurs de ces clubs sataniques que vous appelez églises. Si vous êtes dans de tels clubs, sortez pendant qu'il est encore temps.

 

Je conseille aux serviteurs de Dieu de ne pas célébrer un mariage à moins qu'ils ne connaissent bien les futurs mariés. Le mariage étant délicat comme nous le constatons, il est important d'une part de ne pas participer aux péchés des gens, et d'autre part de ne pas cautionner l'erreur des enfants de Dieu. C'est donc important, et même très important, pour celui qui veut célébrer un mariage, de bien connaître chacun des deux conjoints. Sachez donc que chaque vrai ancien de l'Église peut célébrer un mariage. Et s'il n'y a pas d'anciens là où vous vous trouvez, un ancien d'un autre lieu peut se déplacer pour venir célébrer le mariage, sinon on peut accorder l'autorité à n'importe quel autre frère mature, de le faire. Ai-je encore besoin de vous rappeler qu'aucune femme n'a le droit de célébrer un mariage? Je vous ai bien expliqué dans l'enseignement sur les anciens, que dans l'Église de Jésus-Christ, il n'y a pas de femmes anciens. Aucune femme ne peut exercer un ministère d'autorité dans l'Église de Jésus-Christ. Aucune femme ne peut donc célébrer un mariage chrétien.

 

Mais dans l'église de satan, et dans les assemblées des démons, comme on l'a bien étudié dans l'enseignement sur les anciens, il y a des Jézabels anciens, c'est-à-dire des femmes pasteurs, femmes évangélistes, femmes docteurs etc. Retenez que satan et ses agents ne sont là que pour s'opposer à Dieu. Ne tombez pas dans leurs pièges. Ces femmes qui occupent des positions d'autorité dans les églises, sont toutes des sorcières, je vous l'ai déjà dit. Ne faites pas célébrer vos mariages par des sorcières. Vous êtes avertis. Que l'Éternel soit loué!

 

6.9- Conclusion

 

L'Église est tombée dans la grande séduction de satan, au point de suivre à la lettre les prescriptions mondaines. Le Seigneur dit dans Matthieu 5:13-14 "Vous êtes le sel de la terre. … Vous êtes la lumière du monde." Le peuple de Dieu dit: "Non Seigneur, c'est le monde qui est notre lumière. C'est au monde de nous montrer comment marcher et comment vivre. Le modèle du monde est le meilleur pour nous." Si vous croyez être du Seigneur, retournez à Lui pendant qu'Il peut encore vous recevoir.

 

7- ÊTRE PRÊT POUR LE MARIAGE

 

Pour traiter les hommes d'aujourd'hui selon la stupidité qui les anime, j'ai choisi de traiter ce sujet "être prêt pour le mariage", plutôt après les cérémonies de mariage. Ceci reflète le degré de folie dans laquelle plusieurs se retrouvent, et aussi le degré d'ignorance et le degré de séduction dans lesquelles plusieurs enfants de Dieu se retrouvent et se font prendre au piège de satan et ses agents, en allant jusqu'au mariage avant de commencer à réfléchir sur ce que le mariage est réellement. C'est très souvent après le mariage que plusieurs commencent à se demander s'ils sont prêts pour le mariage. On rencontre même des pasteurs insensés qui célèbrent des mariages, et longtemps après, quand les problèmes se déclenchent dans les couples, ils leur disent qu'ils n'étaient pas prêts pour le mariage, ou que ce n'était pas la volonté de Dieu.

 

Avant de penser au mariage, avant de commencer à prier pour avoir un homme ou une femme, l'on devrait d'abord se poser la question: "Suis-je prêt pour le mariage?" Il est donc important de s'asseoir d'abord, et de chercher à comprendre ce que c'est que le mariage, méditer profondément l'enseignement sur le mariage, et évaluer le prix à payer, avant de s'engager. Se laisser seulement emporter et entraîner par les désirs sexuels est un réel danger. Sachez qu'après les réjouissances très éphémères des relations sexuelles, commencent les difficultés de la vie de couple, difficultés qui malheureusement ne sont pas éphémères.

 

Être prêt pour le mariage est un élément extrêmement important. Dieu étant contre le divorce et contre le remariage, chaque personne avant de s'engager dans le mariage, doit se rassurer qu'elle est prête à assumer toutes les responsabilités liées au mariage, et à supporter les nombreuses difficultés, y compris les éventuelles surprises et frustrations. Le mariage n'est pas un amusement, il n'est pas un lieu de loisir et de plaisir. Le mariage est une vie, une croix. Il est l'école par excellence du renoncement de soi. Le mariage est une prison qui ne s'appelle pas souvent par son nom. Et comme vous savez que le propre de la prison c'est la privation de la liberté, sachez aussi que se marier, c'est renoncer volontairement et totalement à sa liberté. Chaque personne donc avant de s'engager dans le mariage, doit être consciente de ce fait, et se préparer en conséquence.

 

La femme qui pense au mariage doit se rassurer qu'elle est prête à se soumettre à un homme en toute chose, même quand elle n'est pas contente. Elle doit se rassurer qu'elle est prête à servir un homme comme son seigneur. L'homme qui pense au mariage doit se rassurer qu'il est prêt à aimer une femme comme lui-même, à veiller sur elle, à la supporter, et à s'occuper d'elle comme un père s'occupe de son enfant, et comme le Seigneur s'occupe de son Église.

 

8- LA VIE DANS LE MARIAGE

 

La vie dans le mariage est certainement la partie la plus difficile. Quand tous les rêves et les projets de mariage sont passés, quand on a tourné la page à la folie des fiançailles, on se retrouve face à la réalité. Nombreux sont ceux qui, dès les premiers jours, commencent à regretter et à se demander pourquoi ils se sont mariés. Ceci montre que le bonheur n'est pas dans le mariage, mais plutôt dans la crainte de Dieu. Pour vous, bien-aimés, qui n'êtes pas encore mariés, ne vous croyez pas malheureux. Réjouissez-vous au contraire et profitez de votre liberté pour servir le Seigneur. Et pour vous, qui êtes déjà mariés, et qui regrettez, ce n'est plus le temps de regretter. Regretter serait mal faire; vous seriez tout simplement en train de vous décourager au pied d'une montagne que vous êtes obligés de gravir. Ce qui vous reste à faire maintenant, c'est de regarder à la gloire du Seigneur qui attend les vainqueurs, et de vous munir des armes de Dieu pour tenir ferme jusqu'au bout. "Mais celui qui persévérera jusqu'à la fin sera sauvé." Matthieu 24:13.

 

8.1- Les découvertes - Les mauvaises surprises

 

Voici l'une des questions que les frères nous ont posées lors d'une conférence: "Le fait qu'il ne soit pas autorisé aux futurs mariés de passer des nuits ensemble avant de se marier n'est-il pas un problème? Très souvent une fois marié, l'on se retrouve face aux découvertes, et aux "mauvaises" surprises. Parfois l'on se rend compte dès la première nuit que l'un des partenaires ronfle, ou qu'il y a des anomalies empêchant ou entravant les relations sexuelles, etc. Parfois aussi c'est au fur et à mesure que l'on découvre les anomalies chez le partenaire. Certaines de ces anomalies sont d'origine accidentelle, d'autres sont provoquées ou héréditaires; d'autres encore sont le résultat de certaines maladies de l'un des partenaires. Qu'est-ce que l'on peut faire pour éviter ce genre de surprise?"

 

Bien-aimés, sachez avant toute chose que le Seigneur est absolument contre toute forme de désordre. Examinons ensemble cette question des frères. S'il était autorisé aux futurs mariés de passer des nuits ensemble avant de se marier, ceci dans le but de se découvrir pour éviter des "surprises", qu'est-ce que ceci impliquerait? Ceci impliquerait qu'après ces nuits de test, si le résultat n'est pas concluant, celui qui semble ne pas être satisfait se sauverait en laissant l'autre dans le désarroi total; et ceci donnerait aux gens le signal que l'homme n'est pas différent d'un fruit que l'on peut goûter avant l'achat, ou même d'une voiture qu'on est souvent libre de tester avant d'acheter, ou même d'un vêtement que l'on peut essayer avant d'acheter. Un tel signal serait extrêmement grave. L'homme a été fait à l'image de Dieu, et ne saurait être traité comme un objet.

 

De telles questions nous amènent une fois de plus à comprendre le degré de l'égoïsme humain, et de l'égocentrisme de l'homme, qui ne recherche que son propre intérêt, et qui ne pense qu'en terme de soi-même. Retenez que lorsque vous acceptez une personne, vous devez l'aimer telle qu'elle est, avec ses beautés et ses faiblesses. Dieu ne vous permettra pas d'aller de partenaire en partenaire, pour tout goûter et tout tester, dans le but de trouver l'ange de votre convoitise. Vous devez supporter les défauts de votre partenaire: Cela fait partie du mariage, et cela fait partie de la croix à porter, et des tribulations de la chair à supporter. Ne vous trompez pas un seul instant, Dieu ne vous donnera jamais un ange pour partenaire. Qui que vous soyez, quoi que vous fassiez, et où que vous alliez, vous ne trouverez jamais un partenaire qui satisfasse à cent pour cent vos désirs égoïstes.

 

8.2- Les pratiques sataniques

 

Satan pour se moquer de Dieu et bien provoquer la colère de Dieu, s'est lancé depuis qu'il a été chassé du Ciel par Dieu, dans toutes formes de saleté et d'impureté, et dans toutes les orgies possibles. Il sait que son temps est limité, et il sait que l'Enfer lui est réservé pour l'éternité. Dans son égarement, en plus des démons qu'il avait déjà entraînés, il entraîne aussi avec lui les hommes qui se laissent prendre dans ses pièges. C'est ainsi que les pratiques sexuelles abominables qui ne devraient se pratiquer que dans les milieux occultes, se sont transportées au milieu des hommes. Ces pratiques se sont tellement répandues que quelques sauvages les copient pour contaminer et souiller le mariage.

 

Nous avons rencontré quelques démons pervers qui se font passer pour des chrétiens, qui contestent tous les enseignements sur le mariage dans lesquels l'enseignant demande aux enfants de Dieu de veiller à se conduire comme des hommes dans leurs rapports sexuels, et non comme des abominables. Ils se révoltent chaque fois qu'ils écoutent de tels enseignements, et les contestent. Voilà autant d'éléments qui vous permettent de reconnaître les agents de satan. Ils ne trouvent leurs plaisirs que dans ce qui est abominable et monstrueux.

 

Hébreux 13:4 nous dit: "Que le mariage soit honoré de tous, et le lit conjugal exempt de souillure, car Dieu jugera les impudiques et les adultères." Sachez que Dieu, non seulement punira sévèrement tous les adultères, c'est-à-dire ceux qui déjà mariés, se permettent d'aller encore avec un autre partenaire, Il punira également, et avec autant de rigueur, les abominables, et les chiens qui font du mariage une couverture pour se lancer dans toutes les pratiques sexuelles sataniques. "Dehors les chiens, les enchanteurs, les impudiques, les meurtriers, les idolâtres, et quiconque aime et pratique le mensonge!" Apocalypse 22:15.

 

Je tiens donc une fois de plus, à vous rappeler, à vous enfants de Dieu, que vous ne devez pas tomber dans le piège d'imiter les chiens et autres démons, qui ne trouvent leurs plaisirs que dans des rapports sexuels hors norme. Si avant de vous marier vous vous étiez lancés dans la pornographie avec tout ce que cela comporte, vous devez rechercher la délivrance, et vous rassurer que vous ne transportez pas vos pratiques sataniques dans le mariage. Et si vous avez des partenaires qui ne se plaisent que dans ces pratiques sataniques, opposez-vous à cela. Et s'ils ne veulent pas changer, signalez-le à vos pasteurs pour qu'ils les rappellent à l'ordre. Si après le conseil des anciens ils ne veulent pas changer, signalez-le encore pour qu'on les chasse de l'Assemblée. Si un tel cas arrive, sachez que ce sont des serpents que vous avez épousés, et non des enfants de Dieu.

 

Comme nous l'avons bien étudié en examinant l'enseignement sur le combat spirituel, les seuls rapports sexuels que Dieu approuve, c'est-à-dire ceux qui ne peuvent en aucun cas constituer un péché et servir de portes ouvertes à satan, sont ceux faits dans le cadre légal du mariage. Et même dans le cadre légal du mariage, les rapports sexuels sont des péchés et constituent des portes ouvertes s'ils s'apparentent à des pratiques purement sataniques. Sachez très bien, qu'un rapport sexuel normal selon Dieu, est un rapport sexuel entre deux personnes de sexes opposés. Sachez aussi que pour qu'un rapport sexuel entre deux personnes de sexes opposés soit un rapport normal, il faut que ce rapport soit vraiment sexuel comme son nom l'indique, c'est-à-dire un rapport entre deux sexes, ou plus clairement un contact entre deux organes génitaux.

 

Dès lors, un rapport ou contact entre un sexe et autre chose, ou entre un sexe et une autre partie du corps, ne saurait être accepté aux yeux de Dieu comme rapport sexuel. Tous ces types de rapports ne constituent que des rapports anormaux, c'est-à-dire des péchés, même dans le cadre du mariage. Les mariés ne peuvent donc échapper aux portes ouvertes créées par les péchés sexuels que s'ils honorent Dieu chaque fois dans leurs rapports, en évitant les pratiques déshonorantes, et les autres pratiques abominables et sataniques dans lesquelles beaucoup se lancent parfois. Le mariage n'est pas un feu vert pour la folie. Toute déviation est un péché devant Dieu, et constitue une porte ouverte à satan.

 

Dieu ne s'est pas trompé en choisissant de faire l'homme et la femme avec des sexes différents. Il ne s'est pas non plus trompé en appelant chaque partie du corps humain par un nom différent. Le sexe ne saurait donc prendre le nom d'une autre partie du corps, et aucune autre partie du corps ne saurait prendre le nom de sexe, et ne devrait en aucun cas être confondue au sexe. Pendant que les mariés doivent veiller à ne pas souiller le lit conjugal par des adultères (infidélité), ils doivent également veiller à ne pas se lancer dans ces pratiques sataniques et les autres orgies sexuelles qui font de leurs mariages des mariages rejetés par Dieu.

 

Déjà le mariage même quand il est bien vécu, est perçu par Dieu comme souillure, comme nous le lisons dans Apocalypse 14:4. "Ce sont ceux qui ne se sont pas souillés avec des femmes, car ils sont vierges; ils suivent l'Agneau partout où il va. Ils ont été rachetés d'entre les hommes, comme des prémices pour Dieu et pour l'Agneau." Le mariage n'est donc qu'une souillure tolérée par Dieu. Ne tombez pas dans le piège d'en faire une plus grande souillure encore. Cela ne sera pas toléré.

 

Nous avons rencontré lors des enseignements, quelques personnes qui faisaient de Hébreux 13:4 l'interprétation selon laquelle aucun ami ou étranger ne pouvait se coucher sur le lit sur lequel les mariés se couchent. Selon eux, le fait que Dieu ait dit que le mariage soit honoré de tous et le lit conjugal exempt de toute souillure, voulait dire que personne d'autre ne pouvait se coucher sur un lit déjà utilisé par des personnes mariées. Je leur ai expliqué que Dieu ne se souciait pas du morceau de bois sur lequel les gens se couchent souvent. Si vous êtes aussi de ceux qui comprennent ce verset de cette manière, retenez donc maintenant, que le lit conjugal dont il est question dans Hébreux 13:4, n'a rien à voir avec les quelques morceaux de bois sur lesquels vous mettez un matelas pour vous coucher. Le lit conjugal représente la vie que le couple est appelé à mener. Le Seigneur appelle donc les mariés à fuir toute forme de souillure.

 

8.3- Les enfants non communs aux deux partenaires

 

La gestion des enfants non communs aux deux partenaires est aussi souvent un sérieux problème dans les mariages. Quand avant de se marier un ou les deux partenaires avaient déjà des enfants, leur gestion très souvent pose problème. Quand l'enfant ou les enfants sont de la femme, on se retrouve dans les cas de figure suivants:

 

- Soit ces enfants manquent de respect envers le mari parce que n'étant pas leur père biologique,

- Soit c'est le père biologique qui, s'il est encore en vie, se croit souvent permis de passer par ses enfants pour semer quelques troubles dans le foyer,

- Soit c'est le mari qui se désintéresse des enfants et ne se sent pas très impliqué dans leur éducation,

- Soit c'est la femme qui gère les enfants comme étant sa propriété privée, en refusant à son mari tout vrai droit de parent sur les enfants. Tout ceci rend l'atmosphère dans le foyer, malsaine.

 

Quand l'enfant ou les enfants sont de l'homme, c'est généralement un désordre similaire qui se crée:

 

- Soit les enfants manquent de respect envers la femme parce que n'étant pas leur mère biologique,

- Soit c'est la mère biologique qui, si elle est encore en vie, monte chaque fois les enfants contre la femme,

- Soit c'est la femme qui maltraite les enfants parce qu'ils ne sont pas d'elle,

- Soit c'est le mari qui interdit à sa femme tout droit de correction sur les enfants.

 

Il y a même des cas où le partenaire qui a les enfants, se permet de se moquer de celui qui n'en a pas, et tout ceci n'a pour résultat que de déstabiliser le foyer. Et quand chaque personne dans le couple a son enfant ou ses enfants, les problèmes ne manquent pas. En plus des cas de figure que je viens de citer, les enfants de l'un se plaignent d'être plus mal traités que les enfants de l'autre, etc. Vous comprenez maintenant pourquoi dans l'enseignement sur le choix du conjoint, j'ai classé les femmes mères et les hommes pères dans les cas à problèmes. Mais une fois dans le mariage, il n'y a plus trop de choix, il y a plutôt à agir, à trouver la solution appropriée, pour sauvegarder l'unité du couple.

 

Qu'est-ce qu'il y a lieu de faire? D'abord les deux partenaires doivent prendre conscience du fait que si leur mariage échoue, ils rendront des comptes à Dieu. Ensuite ils doivent comprendre que c'est à eux de tout faire pour que le mariage marche, parce que la vie éternelle en dépend. Ils doivent pour cela, s'entendre sur la gestion de ces enfants, s'ils peuvent les gérer, et s'il s'avère qu'ils ne peuvent pas les gérer, ils doivent leur trouver une place hors de leur foyer.

 

8.4- Les personnes hébergées

 

Chaque personne qui veut habiter dans votre maison, qu'elle soit l'enfant de l'homme ou l'enfant de la femme, ou des amis ou des frères ou des autres membres de la famille, ou n'importe quelle autre personne, doit se soumettre à votre rythme de vie. Ceci veut dire que si vous craignez le Seigneur ils doivent craindre le Seigneur. S'ils ne sont pas prêts à se soumettre à vos conditions, leur place ne saurait être dans votre maison. Dans les couples où la femme craint Dieu, le mari ne doit jamais accepter quelqu'un dans la maison sans le consentement de sa femme. Ceci veut dire que le mari chrétien ne doit jamais prendre sur lui la responsabilité d'héberger une personne dans leur maison sans l'accord de sa femme, si celle-ci craint Dieu. Sachez que les femmes qui craignent Dieu ont beaucoup de discernement, et peuvent vous aider à mieux filtrer les gens à accepter dans vos maisons.

 

Attention! Avant d'accepter d'héberger les gens dans vos maisons, rassurez-vous que ces gens ne soient pas des agents de satan, qui vont par leurs incantations, conduire l'un des partenaires dans l'adultère, et détruire votre foyer. Quand vous hébergez les agents de satan, s'il s'agit des femmes, elles entraîneront le mari dans l'adultère; et quand elles ne réussissent pas à entraîner l'homme dans l'adultère, elles font tout pour monter la femme contre son mari, et la rendre insoumise. Et s'il s'agit des hommes, ils entraîneront la femme dans l'adultère. Faites donc très attention. Plusieurs mariages se sont détruits suite à ce genre d'erreurs. Vous devez aussi bien examiner les cas des enfants que vous voulez héberger. S'ils sont des petits sorciers, ils casseront votre foyer. Avec leur puissance satanique, ils vous montent l'un contre l'autre, sèment la discorde au milieu de vous, et vous finissez par vous haïr et par vous séparer. Les agents de satan sont extrêmement dangereux, qu'ils soient des enfants ou des adultes. Dès que vous leur donnez la moindre occasion, ils vous détruisent. N'acceptez pas les gens dans votre maison sans discernement.

 

8.5- La responsabilité de la femme

 

La responsabilité de la femme dans le mariage est bien résumée dans les passages ci-dessous:

 

Femmes, soyez soumises à vos maris, comme au Seigneur; car le mari est le chef de la femme, comme Christ est le chef de l'Église, qui est son corps, et dont il est le Sauveur. Or, de même que l'Église est soumise à Christ, les femmes aussi doivent l'être à leurs maris en toutes choses. Éphésiens 5:22-24.

 

Femmes, soyez de même soumises à vos maris, afin que, si quelques-uns n'obéissent point à la parole, ils soient gagnés sans parole par la conduite de leurs femmes, en voyant votre manière de vivre chaste et réservée. Ayez, non cette parure extérieure qui consiste dans les cheveux tressés, les ornements d'or, ou les habits qu'on revêt, mais la parure intérieure et cachée dans le cœur, la pureté incorruptible d'un esprit doux et paisible, qui est d'un grand prix devant Dieu. Ainsi se paraient autrefois les saintes femmes qui espéraient en Dieu, soumises à leurs maris, comme Sara, qui obéissait à Abraham et l'appelait son seigneur. C'est d'elle que vous êtes devenues les filles, en faisant ce qui est bien, sans vous laisser troubler par aucune crainte. 1Pierre 3:1-6.

 

Femmes, soyez soumises à vos maris, comme il convient dans le Seigneur. Colossiens 3:18.

 

Dis que les femmes âgées doivent aussi avoir l'extérieur qui convient à la sainteté, n'être ni médisantes, ni adonnées au vin; qu'elles doivent donner de bonnes instructions, dans le but d'apprendre aux jeunes femmes à aimer leurs maris et leurs enfants, à être retenues, chastes, occupées aux soins domestiques, bonnes, soumises à leurs maris, afin que la parole de Dieu ne soit pas blasphémée. Tite 2:3-5.

 

Le succès d'un mariage repose d'abord sur la femme. Dans des circonstances normales, quand une femme respecte sa place dans le foyer, le mariage réussit. Quand une femme est soumise comme le veut la parole de Dieu, le mariage ne peut que marcher. Je parle ici en termes de circonstances normales parce qu'il y a des cas où même si la femme se soumet, rien ne marchera. Dans un couple où l'homme est sorcier et veut emmener sa femme en Enfer avec lui, la femme a beau se soumettre, tant qu'elle ne renie pas Dieu pour suivre ce démon en Enfer, rien ne peut marcher. Dans de tels cas la femme n'a pas à s'inquiéter de son foyer, elle doit plutôt s'inquiéter de son salut. La femme dans le mariage est appelée à faire la volonté de son mari. Son premier ministère est de servir son mari et de bien s'occuper de sa maison. Pour vous qui craignez Dieu, sachez que vos bénédictions sont liées à votre manière de vous soumettre à votre mari en toute chose, et à prendre soin de votre maison.

 

N'imitez pas ce que vous voyez les Jézabels faire autour de vous. Les Jézabels ne se soumettent jamais. Ce sont elles qui commandent, ce sont elles qui gouvernent. Elles ne font jamais rien dans leurs maisons. Elles font faire tous les travaux de leurs maisons par d'autres personnes. Il y a même des sorcières qui se croient tellement grandes que même les sous-vêtements de leurs maris sont lavés par leurs servantes. N'imitez jamais ces agents de satan. Servez le Seigneur, et travaillez durement pour votre couronne. Se soumettre consiste à se taire même quand on a raison. La femme qui craint le Seigneur doit apprendre à se taire quand son mari parle, elle doit apprendre à ne pas élever la voix. Il n'y a de bagarre dans un couple que quand la femme ne sait pas se taire. Lorsqu'une femme ne sait pas se taire, il suffit que le mari soit un peu brutal, et la bagarre est inévitable. Et vous savez que la bagarre ne résout aucun problème, bien au contraire elle glorifie satan.

 

8.6- Les limites de la soumission

 

Toutefois, sachez que la soumission a des limites. Vous ne devez jamais vous soumettre à un homme au point de désobéir à Dieu. N'oubliez pas que Dieu passe avant toute personne et avant toute chose, et les désirs de Dieu passent avant les désirs des hommes. N'allez donc pas en Enfer sous prétexte que vous êtes en train de vous soumettre. Vous devez vous soumettre à votre mari comme au Seigneur. Si votre mari craint le Seigneur, vous devez vous soumettre sans réserve. Mais s'il ne craint pas le Seigneur, vous vous soumettez plutôt au Seigneur; ceci veut dire que chaque fois que votre mari vous demande de faire quelque chose qui s'oppose à ce que Dieu vous demande de faire, vous devez lui désobéir, et obéir plutôt à Dieu.

 

"Ne craignez donc pas ceux qui peuvent tuer le corps, mais qui n'ont pas le pouvoir de faire mourir l'âme. Craignez plutôt celui qui peut vous faire périr corps et âme dans l'Enfer. Ne vend-on pas une paire de moineaux pour un sou? Et pourtant, pas un seul d'entre eux ne tombe à terre sans le consentement de votre Père. Quant à vous, même les cheveux de votre tête sont tous comptés. Ne craignez donc point, car vous valez plus que beaucoup de moineaux." Matthieu 10:28-31. Retenez qu'en dehors de Jésus-Christ, aucun autre homme n'est mort sur la croix pour vous, et aucun homme ne serait capable de vous sortir de l'Enfer, si le Seigneur vous y envoyait.

 

8.7- La responsabilité de l'homme

 

La responsabilité de l'homme dans le mariage se résume en ces termes:

 

"Maris, aimez vos femmes, comme Christ a aimé l'Église, et s'est livré lui-même pour elle, afin de la sanctifier par la parole, après l'avoir purifiée par le baptême d'eau, afin de faire paraître devant lui cette Église glorieuse, sans tache, ni ride, ni rien de semblable, mais sainte et irrépréhensible. C'est ainsi que les maris doivent aimer leurs femmes comme leurs propres corps. Celui qui aime sa femme s'aime lui-même. Car jamais personne n'a haï sa propre chair; mais il la nourrit et en prend soin, comme Christ le fait pour l'Église." Éphésiens 5:25-29.

 

"Maris, montrez à votre tour de la sagesse dans vos rapports avec vos femmes, comme avec un sexe plus faible; honorez-les, comme devant aussi hériter avec vous de la grâce de la vie. Qu'il en soit ainsi, afin que rien ne vienne faire obstacle à vos prières." 1Pierre 3:7.

 

"Maris, aimez vos femmes, et ne vous aigrissez pas contre elles." Colossiens 3:19.

 

L'homme dans le mariage doit veiller à ce que l'entière soumission de la femme exigée par le Seigneur ne soit pas une couverture pour faire souffrir la femme. Les hommes doivent apprendre à écouter leurs femmes. Vous devez donner l'occasion à vos femmes de s'exprimer et de s'épanouir. Vous devez être très souples et très patients envers vos femmes, comme le Seigneur l'est envers nous.

 

8.8- Les limites de l'amour

 

N'imitez pas les démons qui dans leur idolâtrie se séduisent et suivent leurs femmes sorcières en disant que la Bible leur demande d'aimer leurs femmes comme eux-mêmes. La Bible demande aux hommes d'aimer leurs femmes comme eux-mêmes, et non pas d'aimer les sorcières comme eux-mêmes. Dieu n'a jamais demandé aux hommes d'aimer les sorcières. Bien au contraire, dans l'ancien temps ces sorcières étaient plutôt lapidées.

 

"Si un homme ou une femme ont en eux l'esprit d'un mort ou un esprit de divination, ils seront punis de mort; on les lapidera: leur sang retombera sur eux." Lévitique 20:27. On ne peut jamais aimer une sorcière, retenez encore très bien cela. Vous ne gagnerez jamais la confiance de satan, et vous ne réussirez jamais à contenter les agents de satan, à moins que vous ne décidiez de les accompagner en Enfer. Sachez que quand le Seigneur vous demande d'aimer votre femme comme vous-même, il ne parle pas de sorcière, mais de femme. Si vous vous engagez à aimer une sorcière comme vous-même, vous l'accompagnerez en Enfer. Il faut que cela soit bien clair.

 

8.9- Inversion des rôles

 

Les enfants de Dieu doivent éviter d'inverser les rôles dans le mariage. Quand l'homme prend la place de la femme et la femme prend celle de l'homme, le mariage devient une abomination devant Dieu. On trouve de plus en plus de couples aujourd'hui, où l'homme s'occupe de la maison, c'est-à-dire des soins domestiques et des enfants, pendant que la femme est au travail. C'est tout à fait le monde à l'envers. Quelles que soient les raisons pour lesquelles vous vous retrouvez dans cette situation, vous devez en sortir au plus vite. Il y en a qui se retrouvent dans cette situation d'inversion de rôle, parce qu'ils se sont fait prendre dans leur propre piège. C'est généralement le cas des hommes qui se lancent dans des mariages par intérêt, et qui épousent des Jézabels. Si vous épousez une femme parce qu'elle est riche, ou parce qu'elle est bien placée dans la société, ou parce que ses parents sont riches, vous tomberez dans ce genre de piège. Si c'est par des calculs égoïstes que vous bâtissez votre mariage, si vos intérêts passent avant toute autre chose, vous serez pris dans votre propre piège.

 

Laissez-moi partager avec vous le cas de ce chrétien, enseignant d'université, qui pour rester dans un pays européen, a décidé d'épouser une petite Jézabel à cause des papiers. Ce dernier est devenu domestique dans sa maison, il est devenu le laquais de cette petite Jézabel. Dans la journée il est grand enseignant dans les amphithéâtres, et dès qu'il quitte les amphis, il devient garçon de maison. Et il n'a pas de choix. Sa Jézabel est devenue le mari, et lui la femme; et tant pis pour Dieu! Pour vous enfants de Dieu, fuyez la convoitise de la terre, fuyez l'orgueil de la vie. Le prix à payer est souvent lourd, très lourd. Si au lieu de bâtir votre éternité vous cherchez plutôt à gagner la terre, vous risquez de ne rien gagner du tout. Faites très attention! Les richesses de la terre sont éphémères, et le soi-disant bonheur de ce monde n'est que vanité.

 

8.10- Mise en garde: Séduction - Idolâtrie

 

Je rappelle à tous, que l'idolâtrie est un grave péché, pour ne pas dire le plus grave péché. Dieu ne tolère jamais qu'une personne ou qu'une chose prenne une place importante dans le cœur de Ses enfants. Nous ne devons avoir un amour excessif que pour Dieu, et pour Dieu seul, et non pour un être mortel. "Donne-nous du secours contre la détresse! Le secours de l'homme n'est que vanité. Avec Dieu, nous ferons des exploits; Il écrasera nos ennemis." Psaume 60:13-14.

 

Mettre sa confiance en un homme est une chose grave, très grave. Chaque homme passera comme du vent, mais le Seigneur Jésus-Christ reste éternellement. Si vous méprisez Dieu pour honorer les hommes, ces hommes vous manqueront au moment même où vous aurez le plus besoin d'eux. Retenez encore une fois de plus qu'aucun être humain n'a de droit sur votre salut, et aucun mortel ne pourra vous retirer de l'Enfer si vous vous entêtez devant Dieu pour y arriver. Les femmes qui méprisent Dieu à cause de leur mari, les hommes qui méprisent Dieu à cause de leur femme, les parents qui méprisent Dieu à cause de leurs enfants, les enfants qui méprisent Dieu à cause de leurs parents, et tous ceux qui méprisent Dieu à cause de leurs familles, ou à cause de leurs activités et de leur métier, sont des idolâtres. S'ils ne se repentent pas à temps, ils brûleront en Enfer pour l'éternité.

 

On a rencontré des agents de satan qui déclarent eux-mêmes que leurs femmes n'appartiennent pas à Dieu, mais disent qu'ils vont donner leur vie pour ces femmes sorcières comme le Seigneur a donné Sa vie pour Son Église. Ce n'est pas étonnant! Les enfants de satan ne sont là que pour blasphémer. Et chaque fois pour retourner vers leur maître satan, ils ne manquent jamais de raison. Ne les imitez surtout pas. Leur fin sera selon leurs œuvres. L'Éternel est vivant! Vous avez bien compris dans l'enseignement sur le discernement que les gens de satan ne peuvent jamais demeurer dans la vérité. Ils peuvent s'agiter dans la vérité pour quelques temps, mais ils n'y demeurent jamais.

 

Les enfants de Dieu mariés doivent savoir que si on chasse leurs partenaires de l'Assemblée, ils ne doivent pas tomber dans le piège de les suivre. Le salut est suffisamment important pour qu'on joue avec. L'Enfer est réel; c'est un feu qui brûlera et ne s'éteindra jamais. Avant de vous amuser, vous devez garder cela à l'esprit. L'Enfer n'est pas une imagination, l'Enfer n'est pas une fiction, l'Enfer est une réalité. C'est un feu qui brûle et ne s'arrêtera jamais. C'est pour cette raison que Jésus a laissé le trône de gloire pour venir souffrir comme un minable homme et mourir sur une croix infâme. C'est parce que l'Enfer est terrible que le Seigneur avait choisi de payer un prix si lourd à la croix. Et pour cette raison, chaque enfant de Dieu doit comprendre qu'on ne joue pas avec le salut. Ne laissez donc personne vous détourner de la vérité.

 

Je vous invite à méditer avec moi les passages suivants:

 

Luc 14:26-27 Si quelqu'un vient à moi, et s'il ne hait pas son père, sa mère, sa femme, ses enfants, ses frères, et ses sœurs, et même sa propre vie, il ne peut être mon disciple. Et quiconque ne porte pas sa croix, et ne me suit pas, ne peut être mon disciple.

 

Matthieu 10:37-38 Celui qui aime son père ou sa mère plus que moi n'est pas digne de moi, et celui qui aime son fils ou sa fille plus que moi n'est pas digne de moi; celui qui ne prend pas sa croix, et ne me suit pas, n'est pas digne de moi.

 

Deutéronome 13:6-10 Si ton frère, fils de ta mère, ou ton fils, ou ta fille, ou la femme qui repose sur ton sein, ou ton ami que tu aimes comme toi-même, t'incite secrètement en disant: Allons, et servons d'autres dieux! -des dieux que ni toi ni tes pères n'avez connus, d'entre les dieux des peuples qui vous entourent, près de toi ou loin de toi, d'une extrémité de la terre à l'autre- tu n'y consentiras pas, et tu ne l'écouteras pas; tu ne jetteras pas sur lui un regard de pitié, tu ne l'épargneras pas, et tu ne le couvriras pas. Mais tu le feras mourir; ta main se lèvera la première sur lui pour le mettre à mort, et la main de tout le peuple ensuite; tu le lapideras, et il mourra, parce qu'il a cherché à te détourner de l'Éternel, ton Dieu, qui t'a fait sortir du pays d'Égypte, de la maison de servitude.

 

Comme aujourd'hui on ne peut plus lapider de telles personnes, tout ce que vous avez à faire, c'est de vous éloigner de tous ces gens qui tentent de vous gagner pour l'Enfer, et de couper avec eux.

 

8.11- Les problèmes dans les couples

 

La majorité des problèmes que rencontrent les couples sont liés au fait qu'ils n'ont pas été enseignés avant de s'engager dans le mariage. Laissez-moi à ce niveau, vous rappeler le but principal du mariage. Conformément à 1Corinthiens 7:1, il est bon de ne pas se marier. Mais pour éviter de se retrouver dans des péchés sexuels, il vaut mieux se marier. Ceci permet de comprendre clairement que, le mariage n'étant un passage obligé ni pour le ciel, ni pour le bonheur, l'on ne devrait se marier que pour fuir les péchés sexuels. Le principal but du mariage, c'est donc le sexe.

 

Ne vous engagez donc jamais dans le mariage, si vous n'éprouvez aucun désir pour les relations sexuelles. Cette précision est bien à sa place, puisqu'on rencontre plusieurs femmes qui, une fois mariées, ne veulent pas se soumettre aux rapports sexuels avec leurs maris, justifiant leur attitude par le fait qu'elles n'éprouvent aucun désir pour les rapports sexuels. Elles disent très souvent qu'elles se sont mariées juste pour avoir un ami avec qui causer. Si vous voulez juste des amis avec qui causer, vous n'en manquerez jamais dans l'Assemblée. Ne gâchez pas la vie de quelqu'un en l'épousant si vous n'avez pas envie des rapports sexuels. Et pour tous ceux qui se demandent si l'on peut se marier juste pour avoir quelqu'un avec qui causer et partager ses problèmes, sans nécessairement avoir besoin de se soumettre aux rapports sexuels, la réponse est très claire, elle est NON.

 

1Corinthiens 7:4 dit: "La femme n'a pas autorité sur son propre corps, mais c'est le mari; et pareillement, le mari n'a pas autorité sur son propre corps, mais c'est la femme." Quand vous vous mariez, vous cessez d'être maître de votre corps. C'est votre partenaire qui en devient le maître. Ceci veut dire que la femme n'a pas le droit d'être avec son mari seulement quand elle le veut ou quand elle est contente, et l'homme n'a pas le droit d'être avec sa femme seulement quand il le veut ou quand il est content. Vous devez être là tant que votre partenaire a besoin de vous. C'est cela le choix que vous avez fait en décidant de vous marier.

 

Il y a des femmes qui se comportent dans leur mariage comme des prostituées, et qui croient qu'elles ne peuvent être avec leur mari que quand elles sont contentées, quand leur mari leur offre des cadeaux. Pour certaines dès qu'il y a un petit problème dans le couple, elles quittent la chambre, se munissent d'un oreiller et s'installent dans le canapé. Par moment aussi ce sont les hommes qui choisissent carrément de changer de chambre. Je voudrais vous rappeler que cette manière de faire, qu'elle vienne de la femme ou de l'homme, est une grande folie aux yeux de Dieu. Appartenir à votre partenaire et être avec lui chaque fois qu'il vous désire, fait partie du vœu de mariage que vous avez fait. Retenez très bien que choisir de se marier, c'est choisir une vie de caprice.

 

Il y a des gens qui se plaignent de l'insatiabilité de leur partenaire dans les rapports sexuels, et en souffrent sérieusement. La Bible encourage les mariés de ne pas s'oublier dans les plaisirs charnels. Mais si votre partenaire est l'un des démons qui ont le sexe pour dieu, vous en souffrirez. Il n'y a pas grand-chose qu'on puisse faire par rapport à cela. Cela fait partie des tribulations dans la chair, mentionnées par le Seigneur. "Voici ce que je dis, frères, c'est que le temps est court; que désormais ceux qui ont des femmes soient comme n'en ayant pas, … ceux qui se réjouissent comme ne se réjouissant pas, … et ceux qui usent du monde comme n'en usant pas, car la figure de ce monde passe." 1Corinthiens 7:29-31.

 

Il y en a aussi qui se plaignent de ne pas pouvoir prendre de temps en temps quelques moments de prière et de retraite devant le Seigneur comme ils l'auraient souhaité, parce que leur partenaire reste très attaché aux rapports sexuels. Là encore il n'y a pas grand-chose qu'on puisse faire. Cela s'ajoute aux nombreuses tribulations dans la chair qui attendent les mariés. C'est pour de telles difficultés que le Seigneur a laissé à Ses enfants cette option de ne pas se marier, pour ceux qui voudraient Le servir sans distraction, et pour ceux qui ne voudraient pas être esclave des Hommes.

 

"Si tu t'es marié, tu n'as point péché; et si la vierge s'est mariée, elle n'a point péché; mais ces personnes auront des tribulations dans la chair, et je voudrais vous les épargner." 1Corinthiens 7:28. "Vous avez été rachetés à un grand prix; ne devenez pas esclaves des hommes. 1Corinthiens 7:23. Quand on choisit le mariage, on choisit d'être doublement esclave; de la femme si on est homme, et de l'homme si on est femme, sachant que nous sommes déjà tous esclaves de Christ. Si vous voulez vous consacrer au Seigneur et Le servir sans distraction, si vous ne voulez pas passer votre vie à subir les caprices d'un homme ou d'une femme, vous ne devez pas vous encombrer avec le mariage. Le mariage est avant tout un encombrement.

 

8.12- La gestion des problèmes

 

Le danger à éviter: Sachez que les mauvaises compagnies sont souvent l'une des principales causes des problèmes dans les mariages. Vous devez éviter de fréquenter les gens de mauvaise vie. Les femmes doivent fuir toutes ces camarades, copines ou amies qui tentent de les monter contre leur mari, en leur donnant des conseils sataniques. Vous ne devez fréquenter que les femmes qui craignent le Seigneur de tout leur cœur. Les hommes doivent veiller à ne pas laisser leur femme fréquenter les femmes de qui ils n'ont pas un bon témoignage. Ils doivent tenir leur femme à l'écart des Jézabels qui sont connues pour leur insoumission. Sinon elles vont leur enseigner toutes les bêtises possibles, et les contaminer. Fuyez les mauvaises compagnies. "Ne vous y trompez pas: Les mauvaises compagnies corrompent les bonnes mœurs." 1Corinthiens 15:33.

 

Ne pas confier les problèmes du couple aux gens du dehors, ni même aux chrétiens. S'il y a vraiment lieu de se confier, ne confier vos problèmes de mariage qu'aux vrais anciens, et non pas aux méchants qui écoutent vos problèmes pour en faire un sujet de moquerie contre vous après. Le mariage ne consiste pas à sourire avec le partenaire quand on veut s'amuser, et une fois qu'on s'est amusé, on redevient amer, méchant etc. L'homme doit faire l'effort d'entretenir une atmosphère de paix et de joie dans son foyer, et la femme doit éviter de se lancer dans des caprices inutiles. Chaque partenaire doit veiller à ce que, s'il devait y avoir un petit problème dans le foyer, cela ne vienne pas de lui. Si vous vous conduisez de cette manière, vous vaincrez les problèmes. Vous devez aussi veiller à ne pas vous coucher sur votre colère, Éphésiens 4:26. Il est donc important chaque fois qu'il y a un problème, de le résoudre sans perdre de temps, et de vous réconcilier avant de dormir. Si vous entretenez des problèmes, sachez que c'est satan qui sera glorifié. N'imitez pas le cas des partenaires qui font plusieurs jours sans se saluer. Ils vont progressivement en Enfer. Ce n'est pas en vivant de cette manière qu'ils rencontreront Dieu.

 

8.13- La gestion des enfants

 

1Samuel 2:29-30 "…Et d'où vient que tu honores tes fils plus que moi, … C'est pourquoi voici ce que dit l'Éternel, le Dieu d'Israël: J'avais déclaré que ta maison et la maison de ton père marcheraient devant Moi à perpétuité. Et maintenant, dit l'Éternel, loin de Moi! Car J'honorerai celui qui M'honore, mais ceux qui Me méprisent seront méprisés."

 

Une fois de plus n'imitez pas les lois sataniques qui vous demandent de ne pas corriger vos enfants. Vous devez obéir à Dieu, et non pas aux hommes. Si vous ne corrigez pas vos enfants, ils deviendront des monstres dans vos maisons. C'est Dieu qui a créé les enfants, et Il les connaît mieux que nous. S'Il nous demande de corriger les enfants, Il sait pourquoi. En plus, Dieu qui nous demande de corriger les enfants, aime les enfants plus que nous ne les aimons. Ne tombez pas dans le piège d'imiter les agents de satan qui font toujours l'effort de prouver qu'ils ont plus d'amour que Dieu, et qui détruisent les enfants en refusant de les corriger. Ce sont autant de ruses de satan. Et les agents de satan savent bien préparer les enfants à devenir d'autres agents de satan, en refusant toute correction des enfants. Ne pas corriger un enfant, c'est le détruire, c'est choisir de faire de lui un enfant rebelle, qui ne se soumettra ni à rien ni à personne. C'est de cette manière qu'on est en train d'élever les enfants rebelles de cette dernière génération, et ce sont ces enfants qui suivront et adoreront l'antéchrist.

 

Pour vous qui appartenez au Seigneur, n'imitez jamais de tels exemples. Nos parents nous ont corrigés, nous n'en sommes pas morts, bien au contraire nous sommes devenus sages, et nous ne pouvons que nous en glorifier et glorifier Dieu. Et je profite ici pour vous donner un autre élément de discernement. Si vous rencontrez des hommes qui s'opposent à Dieu en interdisant la correction de l'enfant, et qui se plaisent à tolérer toutes les folies des enfants, sachez que ce sont des agents de satan. Ils savent très bien ce qu'ils font. Ne les croyez pas innocents, ne les croyez pas ignorants, et ne croyez pas qu'ils aiment les enfants. C'est parce qu'ils ont choisi de perdre ces enfants qu'ils agissent ainsi par ruse. Chaque vrai enfant de Dieu sait que Dieu n'a pas tort quand Il parle. Dieu a demandé de corriger les enfants; si vous croyez appartenir à Dieu, obéissez!

 

Si les enfants sont devenus aujourd'hui les plus grands brigands et les plus grands criminels, c'est à cause de toutes ces lois sataniques. Si la délinquance a atteint des proportions inimaginables, c'est à cause des lois sataniques qui visent à faire de cette génération la génération de l'antéchrist. A vous de choisir votre camp, et à vous de choisir à qui vous voulez obéir.

 

Jérémie 10:2-3 "Ainsi parle l'Éternel: N'imitez pas la voie des nations, et ne craignez pas les signes du ciel, parce que les nations les craignent. Car les coutumes des peuples ne sont que vanité…"

 

Proverbes 13:24 "Celui qui ménage sa verge hait son fils, mais celui qui l'aime cherche à le corriger."

 

Proverbes 23:13-14 "N'épargne pas la correction à l'enfant; si tu le frappes de la verge, il ne mourra point. En le frappant de la verge, tu délivres son âme du séjour des morts."

 

Proverbes 19:18 "Châtie ton fils, car il y a encore de l'espérance; mais ne désire point le faire mourir."

 

Proverbes 22:15 "La folie est attachée au cœur de l'enfant; la verge de la correction l'éloignera de lui."

 

Proverbes 29:15, 17 "La verge et la correction donnent la sagesse, mais l'enfant livré à lui-même fait honte à sa mère. Châtie ton fils, et il te donnera du repos, et il procurera des délices à ton âme."

 

Éphésiens 6:4 "Et vous, pères, n'irritez pas vos enfants, mais élevez-les en les corrigeant et en les instruisant selon le Seigneur."

 

Les partenaires doivent s'aimer, et ne pas laisser les enfants être un problème entre eux. Sachez que, les enfants, avant d'être vos enfants, sont d'abord des étrangers au milieu de vous, en ce sens que quand ils seront grands, ils vont s'en aller fonder aussi leur foyer, et vous laisser toujours à deux. C'est donc insensé pour vous de vous quereller chaque fois ou même de vous séparer pour des étrangers. Veillez à ne plus tomber dans cette ruse de satan. Il y a des hommes insensés qui frappent sur leurs femmes à cause des enfants, il y a d'autres qui vont jusqu'à demander à leurs enfants de ne pas obéir à leur maman, et de ne pas aider leur maman. Ceci ne peut se justifier en partie et même se comprendre que si la maman est sorcière. Et si la maman n'est pas sorcière, sachez qu'un homme qui se montre si méchant pour rien, et qui monte les enfants contre leur propre mère pour rien, est un démon. Ce sont des démons qui se plaisent à monter les enfants contre leurs mamans sans aucune vraie raison.

 

Pour que vos enfants soient bien élevés et bien éduqués, l'homme ne doit jamais donner l'impression aux enfants qu'il les aime plus que leur mère ne les aime, et la femme ne doit non plus donner l'impression aux enfants qu'elle les aime plus que leur père ne les aime. C'est le piège dans lequel vous ne devez jamais tomber. Sinon vos enfants grandiront déséquilibrés. Chaque partenaire doit avoir le droit de corriger les enfants. Il y va de votre intérêt et de celui de vos enfants. "Un fils sage fait la joie d'un père, et un fils insensé le chagrin de sa mère." Proverbes 10:1. "Un fils insensé est une calamité pour son père, …" Proverbes 19:13. "Un fils insensé fait le chagrin de son père, et l'amertume de celle qui l'a enfanté." Proverbes 17:25.

 

8.14- L'adoption des enfants

 

Plusieurs personnes, y compris des chrétiens, n'hésitent pas aujourd'hui à recourir à l'adoption pour avoir des enfants, quand pour une raison ou pour une autre ils n'en ont pas eu. Je m'attarderai sur le cas des chrétiens. Le fait de recourir à l'adoption pour des couples chrétiens, est une preuve que les enseignements manquent aux enfants de Dieu. D'abord les enfants de Dieu doivent comprendre que ce n'est pas pour les enfants qu'ils se marient. Quand deux personnes se marient, c'est dans le but de vivre l'un pour l'autre, et l'un avec l'autre, et non pas pour les enfants. Bien que le Seigneur dans la majorité des cas nous accorde des enfants, Il n'a pas dit qu'Il nous donnera forcément les enfants quand nous nous marions. Il est donc libre de nous donner des enfants, ou de ne pas nous en donner. Les enfants de Dieu doivent comprendre cela, et savoir louer Dieu dans toutes les circonstances.

 

Recourir à l'adoption ne résout pas le problème. Si le désir du couple est de vivre à tout prix avec des enfants, les enfants ne manquent pas. Il y a des frères et sœurs qui ont plusieurs enfants dont ils n'arrivent même pas à s'en occuper. Ils peuvent aller vers ces frères prendre un ou certains de leurs enfants, et les élever pour la gloire de Dieu. Adopter les enfants pour se donner la sensation d'avoir ses propres enfants, n'est qu'une distraction de l'esprit, parce que tout est là, pour vous prouver que ces enfants ne sont pas vos propres enfants, mais des enfants adoptés. L'adoption est donc loin d'être la solution. La solution réside d'abord dans l'acceptation de la volonté de Dieu. Si c'est Dieu qui a choisi de ne pas vous donner des enfants, malgré les prières, vous devez juste le louer. Il est souverain.

 

Mais, avant de se résigner et de croire que c'est la volonté de Dieu que vous n'ayez pas des enfants, vous devez vous en rassurer. La volonté première de Dieu est que nous ayons des enfants quand nous nous marions. Nous devons donc trouver anormal le fait de ne pas avoir des enfants, et chercher la face de Dieu pour en savoir la cause, si elle nous est cachée. Mais je sais que toutes les fois que les couples sans enfants vont vers les hommes de Dieu pour leur soumettre leurs problèmes, quand les hommes de Dieu prient, le Seigneur se glorifie toujours, et accorde des enfants aux couples, à moins qu'il n'y ait d'autres raisons floues que nous ne pouvons pas expliquer. Et si en définitive vous vous retrouvez dans la position de prendre un ou des enfants des gens de l'extérieur, rassurez-vous qu'ils soient des bons enfants; parce que si vous prenez des petits serpents, comme il y en a tellement aujourd'hui, ils risquent de détruire votre foyer.

 

8.15- La gestion des belles familles et des étrangers

 

Les enfants de Dieu doivent comprendre qu'ils ont intérêt à tout faire pour préserver leur mariage. Pour y arriver, ils doivent apprendre à mettre chaque chose à sa place, et à donner à chaque personne sa place. Personne ne doit prendre la place de Dieu dans nos vies et dans nos foyers, et après Dieu personne ne doit prendre la place de notre partenaire, si notre partenaire est de Dieu. N'oubliez jamais que le Seigneur doit passer avant toute chose. Les étrangers, vos familles et belles familles peuvent être accueillis dans vos maisons, pourvu que leurs présences ne soient pas un blocage à vos relations avec Dieu, ou une entrave à votre épanouissement spirituel. Dans tout ce que vous faites, vous devez veiller à ce que votre salut ne soit pas en danger. Évitez toute forme de compromission.

 

8.16- La gestion des biens matériels

 

"C'est pourquoi l'homme quittera son père et sa mère, et s'attachera à sa femme, et les deux deviendront une seule chair? Ainsi ils ne sont plus deux, mais ils sont une seule chair." Matthieu 19:5-6. Pour beaucoup de personnes, cette notion ne s'applique que quand il faut assouvir leur égoïsme. Ils ne deviennent réellement une seule chair que quand ils doivent satisfaire leurs désirs charnels. Une fois les désirs charnels assouvis, chacun redevient soi-même.

 

Ce n'est pas cela le mariage selon Dieu. Dans le mariage qui glorifie le Seigneur, rien n'appartient à personne, et tout appartient à chacun des partenaires. N'imitez donc pas les couples mondains dans lesquels l'homme a ses biens et la femme a les siens. C'est là une abomination devant Dieu. On rencontre aujourd'hui, des couples des soi-disant chrétiens, où l'homme gère son argent, la femme gère son argent, et chaque fois les deux cotisent pour s'occuper des enfants. Et le dimanche ils se retrouvent dans l'église en train de crier alléluia. Laissez-moi vous rappeler une fois de plus que si vous vous moquez de Dieu, Il se moquera de vous. Vous feriez mieux de vous repentir pendant qu'il est encore temps. La cupidité a envahi tous les cœurs.

 

8.17- Les absences

 

"Ne vous privez point l'un de l'autre, si ce n'est d'un commun accord pour un temps, afin de vaquer à la prière; puis retournez ensemble, de peur que Satan ne vous tente par votre incontinence." 1Corinthiens 7:5. Selon la parole de Dieu, les enfants de Dieu mariés doivent éviter de vivre séparés, c'est-à-dire l'un à des kilomètres de l'autre, pour longtemps. Et comme nous venons de le lire dans 1Corinthiens 7:5, si pour une raison ou pour une autre les deux doivent vivre l'un sans l'autre, cela doit se faire d'un commun accord, et pour un temps limité. Ceci n'a donc rien affaire avec ces séparations qui se font de manière fantaisiste, où les conjoints choisissent, à cause de la cupidité ou de l'orgueil de la vie, de vivre l'un dans un pays, et l'autre dans un autre pays; ceci n'a non plus rien affaire avec les séparations qui se font suite aux querelles ou aux problèmes. Pour les enfants de Dieu mariés, vivre l'un éloigné de l'autre sans aucune vraie raison, même si c'est d'un commun accord, est un péché aux yeux de Dieu.

 

Les enfants de Dieu doivent comprendre que le mariage n'est pas un endroit où le jour où la femme n'est pas très contente elle prend ses effets et retourne chez ses parents pour réfléchir avant de revenir. Ils doivent également comprendre que le mariage n'est pas un endroit où le jour où l'homme est mécontent il renvoie la femme chez ses parents. Les gens mariés ont pour devoir devant Dieu, de vivre ensemble à tout moment. Tout ce que vous appelez séparation de corps à la suite des problèmes, n'a donc pas de sens aux yeux de Dieu. Une séparation qu'elle soit de corps ou de n'importe quel autre nom, sans une vraie raison devant Dieu, est en opposition à la parole de Dieu. C'est le désordre.

 

Il y a quelques insensés qui se permettent de se séparer de leurs partenaires pendant des mois et même des années, pour des raisons stupides. On rencontre même des soi-disant pasteurs, qui vivent séparés de leurs femmes. L'un vit dans un pays avec les enfants ou avec certains enfants, l'autre vit dans l'autre pays, soit seul, soit avec le reste des enfants. Là c'est un grand désordre devant Dieu. Ce genre de situation arrive, soit quand la femme est une rebelle qui veut prendre sa liberté et faire ce qu'elle veut, soit quand les deux partenaires, attirés par l'orgueil de la vie, veulent à tout prix vivre dans un pays étranger, et sont prêts à prendre tous les risques, y compris celui de se lancer dans une aventure à l'issue incertaine. C'est ce qui justifie aujourd'hui ces cas de séparation, où le pasteur vit en Afrique, et sa Jézabel en Europe, et vice versa, et les deux prétendent être en train de servir Dieu.

 

Ne vous laissez pas séduire un seul instant, sachez que de tels couples sont des couples dans lesquels règne la sorcellerie. Si vous vous retrouvez dans une église dirigée par ce genre de soi-disant pasteur qui est installé dans un pays et sa femme dans l'autre, sortez rapidement. C'est votre temps que vous perdez. Dieu n'est nulle part dans ce type d'église, et Dieu ne saurait être avec des sorciers pareils dans leur séduction. Je rappelle à ces pasteurs séducteurs qui sont installés dans un pays, et qui volontairement ou involontairement laissent leurs femmes vivre dans un autre pays, qu'ils sont en train de servir satan, et non Dieu. Qu'ils arrêtent de se séduire.

 

Il y a de plus en plus des sorcières femmes de pasteurs, qui avec leur séduction, réussissent à convaincre leur mari, qui leur donne l'autorisation d'aller s'installer dans un autre pays, auprès d'une femme pasteur ou d'une femme prophétesse, sous prétexte de se faire former pour le ministère. C'est souvent une bonne occasion pour ces sorcières de bien opérer et de bien développer leurs pouvoirs sataniques. C'est aussi au cours de ces moments que la Jézabel pasteur ou prophétesse initie l'autre à l'homosexualité. Voilà comment le réseau des lesbiennes se développe dans des églises, avec ces sorcières qui s'appellent pasteurs ou prophétesses, et aussi les sorcières femmes de pasteurs, qui avec leur autorité entraînent les autres filles dans l'homosexualité. Fuyez toutes les églises dirigées par ces sorcières que vous appelez femmes pasteurs, ou femmes prophétesses.

 

8.18- Précisions

 

Je tiens à préciser que le mariage tel que je viens de l'enseigner, est valable pour un couple chrétien normal, c'est-à-dire un couple composé de deux personnes qui toutes deux appartiennent à Dieu. Rappelons qu'un mariage chrétien est un mariage entre deux Chrétiens. Et un Chrétien, c'est toute personne qui a accepté Jésus-Christ comme son Seigneur et son Sauveur personnel, qui a confessé ses péchés, et qui s'est fait baptiser dans l'eau pour le pardon de ses péchés, et qui est baptisé du Saint-Esprit. Il est donc clair que les religieux qui n'ont pas Jésus-Christ pour seul Maître, et qui ne sont pas baptisés dans l'eau au nom de ce Jésus-Christ qui est le seul chemin de la vie éternelle, ne sont pas considérés comme Chrétiens. Ne tombez donc pas dans le piège de vouloir appliquer certains des points mentionnés dans cet enseignement, si votre cas ne remplit pas les mêmes conditions. Je vous donne quelques exemples:

 

Soumission de la femme: Dans le cas des couples où la femme est chrétienne et le mari païen, la soumission totale sans discernement peut coûter chère à la femme. Dans de tels cas, la femme doit veiller à ne se soumettre qu'aux lois du Seigneur.

 

Infidélité d'un partenaire: Dans le cas des couples où le mari est païen et est infidèle, la femme si elle choisit de rester avec cet homme, doit veiller avant d'aller avec lui, de se rassurer qu'il ne traîne pas sur lui ces maladies sexuellement transmissibles qui ravagent les infidèles et les prostitués. Dans ce cas avant de donner son corps à son mari, elle doit faire attention, et non pas juste appliquer sans discernement cette recommandation de 1Corinthiens7:4. Il en est de même des hommes qui ont des femmes païennes et infidèles, et qui choisissent de les conserver.

 

Responsabilité de l'homme: Les hommes sont appelés à écouter leur femme, et à prendre chaque fois en compte l'avis de leur femme quand ils doivent prendre des décisions. Pour les hommes qui ont des femmes sorcières et des femmes Jézabels, ne pas tomber dans le piège de les écouter ou de marcher suivant leurs avis. Sinon vous vous retrouverez loin de la face de Dieu.

 

Gestion commune des biens: Dans le cas des couples mixtes, c'est-à-dire des couples dans lesquels l'un des partenaires est païen, la gestion commune des biens n'est pas facile. Le partenaire païen très souvent, n'a qu'une gestion mondaine des choses, ses intentions n'étant chaque fois que de vivre dans la convoitise des choses du monde. Et quand c'est l'homme qui est païen, il est généralement tellement irresponsable qu'il gaspille et dilapide tout l'argent du couple. Et si la femme a tout mis à sa disposition, elle se retrouvera chaque fois dans des problèmes, incapable de subvenir à ses besoins, et aux besoins de ses enfants.

 

9- LA PLANIFICATION FAMILIALE

 

Une autre difficulté, et pas des moindres, de la vie dans le mariage, c'est la planification familiale. Gérer le nombre d'enfants et l'écart entre les enfants, est souvent une chose extrêmement complexe pour les enfants de Dieu. D'un côté ils sont supposés ne pas se lancer dans ce qui semble être une désobéissance à Dieu, c'est-à-dire l'intervention humaine dans le processus de la procréation, et dont nul n'est très sûr de ce que Dieu en dirait. De l'autre côté, et de plus en plus, ils font tellement d'enfants qu'ils se retrouvent inévitablement face à des problèmes réels et pratiques, qui sont l'espacement des naissances et la limitation du nombre d'enfants, selon leurs moyens, tant le plus difficile n'est pas de faire des enfants, mais de les élever et de les éduquer "dans des bonnes conditions".

 

Cette difficulté est d'autant sérieuse que l'on rencontre des couples chrétiens monogames ayant plus de dix enfants, sans aucun moyen financier et matériel pour élever ces enfants, et des couples chrétiens, toujours monogames, qui font jusqu'à quatre enfants en trois ans, et d'autres avec sept enfants en six ans de mariage, et qui continuent de faire des enfants. Que faut-il faire? Y a-t-il vraiment quelque chose à faire? Telles sont les questions auxquelles nous nous évertuerons à répondre tout au long de cette étude.

 

Avant de continuer cette étude, il y a d'abord lieu de s'interroger sur l'origine de ce problème. Eu égard au fait que les patriarches, c'est-à-dire nos premiers parents dans la Bible n'avaient pas ce problème de planification familiale, il est important de se demander d'où il vient, pourquoi il est là, et depuis quand? Si ce problème de planification familiale est trop ambigu pour les enfants de Dieu, c'est parce qu'il n'est traité nulle part dans la Bible. Nulle part dans la Bible vous ne trouvez un exemple de planification familiale, nulle part vous ne trouvez une méthode de contraception chimique ou mécanique, et nulle part vous ne retrouvez ce genre de difficulté. Pourquoi les gens d'avant n'avaient-ils donc pas ce genre de problème?

 

Soit ils n'allaient l'un vers l'autre que quand ils avaient besoin d'enfants, auquel cas on conclurait que ceux d'aujourd'hui brûlent un peu trop, soit ils allaient normalement et régulièrement l'un vers l'autre, et dans ce cas on attribuerait le grand changement que nous constatons aujourd'hui, à la détérioration du climat spirituel. À cause de la multiplication du péché sur la terre, les malédictions de Dieu pleuvent, et les gens de ces dernières générations connaissent des problèmes que ceux d'avant n'avaient pas connus. Cette dégradation du climat spirituel justifierait, au moins en partie, cet épineux problème de planning familial.

 

Nous savons que l'allaitement maternel constitue déjà en quelque sorte un moyen naturel de contraception. En effet, l'allaitement d'un nourrisson empêche la femme d'être féconde. Mais dans notre monde moderne, la femme n'allaite plus ou allaite peu; ses motivations étant soit esthétiques, soit financières. Esthétiques quand elle juge plus important de garder une belle poitrine plutôt que de nourrir naturellement son enfant, financières quand son indépendance financière ou son prestige professionnel passent avant sa fonction de maman.

 

La loi satanique d'égalité entre l'homme et la femme tant prônée aujourd'hui, a cassé la vie de famille telle que le Seigneur l'avait souhaitée, laissant dans un foyer, deux hommes, c'est-à-dire deux personnes constamment en pantalon, ou si vous voulez, deux personnes autoritaires sans qu'aucune d'entre elles ne soit prête à se soumettre à l'autre. Rappeler à une femme aujourd'hui que c'est à elle de s'occuper des soins domestiques, c'est commettre un grave péché aux yeux du monde.

 

"Pour toi, dis les choses qui sont conformes à la saine doctrine. Dis que les vieillards doivent être sobres, honnêtes, modérés, sains dans la foi, dans la charité, dans la patience. Dis que les femmes âgées doivent aussi avoir l'extérieur qui convient à la sainteté, n'être ni médisantes, ni adonnées au vin; qu'elles doivent donner de bonnes instructions, dans le but d'apprendre aux jeunes femmes à aimer leurs maris et leurs enfants, à être retenues, chastes, occupées aux soins domestiques, bonnes, soumises à leurs maris, afin que la parole de Dieu ne soit pas blasphémée." Tite 2:1-5.

 

Mais actuellement, nonobstant le fait que plusieurs femmes optent pour le modernisme, le triste constat de la réalité est que, même les quelques femmes qui tiennent encore à allaiter leurs enfants normalement, c'est-à-dire seulement au sein maternel, voient leurs menstrues revenir de façon précoce, les exposant ainsi à une éventuelle grossesse. C'est ce qui justifie certains cas de quatre enfants en trois années seulement de mariage, comme nous l'avons mentionné. Quand nous parcourons la Bible, nous constatons que les hommes qui avaient plus de dix enfants, les avaient avec plusieurs femmes, et rarement avec une seule femme. Et bien que les patriarches désiraient avoir des enfants, ils n'en avaient jamais au point de ne plus en vouloir. Tout au contraire ils en avaient toujours en nombre "insuffisant". Aujourd'hui c'est tout le contraire. Les hommes désirent avoir peu d'enfants, mais se retrouvent contre leur gré avec un grand nombre. Parmi les couples qui ont peu d'enfants aujourd'hui, trop peu sont ceux qui ont eu ce nombre sans intervention humaine. Qu'est-ce qui peut donc justifier ou expliquer ce grand changement?

 

En attendant de trouver une réponse à cette question, s'il y en a une, nous pouvons au moins valider le constat. Il est réel et sans équivoque. La planification familiale est devenue un problème sérieux de nos jours, aussi bien pour les païens que pour les Chrétiens. À cet effet, la recherche d'une solution est devenue une priorité, d'où les différentes techniques et méthodes de contraception. Si le monde peut sans gêne se servir à volonté de ces méthodes, les Chrétiens quant à eux, se trouvent très souvent dans l'embarras. Pendant que certains pensent que Dieu Lui-même comprendra que les difficultés auxquelles ils sont confrontés justifient bien l'utilisation des méthodes de contraception, d'autres ont une position un peu plus carrée, et pensent que Dieu ne comprendra rien. Entre temps, l'incertitude règne au milieu des couples enfants de Dieu. Tout ceci justifie l'importance de cet enseignement, duquel les couples chrétiens attendent beaucoup.

 

9.1- Le chrétien et la contraception

 

La contraception est l'ensemble des méthodes visant à éviter de façon réversible et temporaire la fécondation. Elle est aussi définie comme "l'utilisation d'agents, de dispositifs, de méthodes ou de procédures pour diminuer la probabilité de conception ou l'éviter". De façon générale, les méthodes de contraception visent à empêcher:

 

- Soit l'ovulation, c'est le cas de la pilule,

- Soit la fécondation, c'est le cas du préservatif,

- Soit l'implantation de l'œuf fécondé, c'est le cas du stérilet.

 

Dans le cadre de cet enseignement, j'ai décidé de ne pas associer les méthodes naturelles aux autres méthodes artificielles de contraception. La raison étant que les méthodes naturelles ne constituent pas à proprement parler des moyens de contraception. Il s'agit d'attitudes à adopter et non de moyens à utiliser. Avant de déterminer si oui ou non le Chrétien peut en toute impunité utiliser la contraception, nous allons parcourir ensemble ces différentes méthodes. Pour éviter de faire de cet enseignement sur le mariage un cours de biologie, j'ai choisi, dans l'analyse des différentes méthodes de contraception, de me limiter à l'essentiel des explications qui nous aideront à prendre une décision. Ce faisant, j'ai regroupé ces méthodes en deux catégories, non pas selon le classement plus classique comme on le fait d'habitude, mais plutôt selon leurs effets nocifs, ou en d'autres termes, selon leur éloignement des voies de Dieu.

 

9.1.1- Classification des méthodes contraceptives selon leurs effets nocifs

 

9.1.1.1- Ceux qui s'apparentent à l'avortement provoqué

 

I. Les oestro-progestatifs:

 

En comprimés: Communément appelés "pilule".

Il faut en prendre tous les jours, selon les prescriptions, sans oublier un seul jour.

 

Transdermiques: Ils se présentent sous forme de patch que l'on colle sur la peau à travers laquelle les hormones pénètrent dans l'organisme.

 

L'anneau contraceptif: Comme la pilule et le patch, l'anneau délivre en continu des hormones (progestatifs et œstrogènes) dans l'organisme de la femme.

 

II. Les progestatifs

 

En comprimés: Communément appelés "pilule".

Il faut en prendre tous les jours, selon les prescriptions, sans oublier un seul jour.

 

En injections intramusculaires: Ils se présentent sous forme de solution à injecter périodiquement.

 

En implants sous-cutanés: Ce sont des petits dispositifs contenant des hormones et injectés sous la peau du bras pour une période donnée.

 

III. Les stérilets hormonaux

 

C'est un stérilet c'est-à-dire un dispositif intra-utérin (que l'on place dans l'utérus) mais comportant des hormones qui se libèrent progressivement.

 

IV. La pilule du lendemain

 

Ce n'est rien d'autre qu'un comprimé provoquant l'avortement en cas d'une éventuelle grossesse non désirée.

 

Entre autres modes d'action, toutes ces méthodes sont censées empêcher l'ovulation et rendre impossible la nidation de l'œuf fécondé dans l'endomètre. Mais la fécondation a quand même pu avoir lieu, d'où leur classification dans cette rubrique.

 

V. Les stérilets au cuivre (dispositif intra-utérin)

 

Leur seule présence dans l'utérus rend l'endomètre impropre à la nidation de l'œuf fécondé. Encore une fois, l'œuf a pu déjà être fécondé. D'où le qualificatif "d'avorteur public" donné au stérilet par certaines personnes.

 

9.1.1.2- Ceux qui ne s'y apparentent pas mais qui peuvent être nuisibles à la santé

 

I. Les spermicides

 

Ce sont des crèmes qui ont pour but de provoquer la mort des spermatozoïdes. Mais leur utilisation prolongée peut provoquer une irritation et des phénomènes allergiques.

 

II. Les préservatifs féminins

 

Ce sont le diaphragme et les capes cervicales. Ils jouent également le rôle d'isolant. Ce sont l'équivalent féminin du condom. Ils peuvent être malaisés ou laborieux à mettre en place et nécessiteraient une maîtrise de la technique de mise et de maintien en place.

Inconvénient: Possibilité d'allergie au lubrifiant.

 

III. Le préservatif masculin

 

Encore appelé capote ou condom, c'est une gaine transparente fabriquée le plus souvent avec du latex. Il joue tout simplement le rôle de barrière mécanique empêchant tout contact entre les ovules de la femme et les spermatozoïdes de l'homme. Il les empêche donc de se rencontrer pour déterminer une éventuelle fécondation. Les risques pour la santé, résident dans le fait que l'un ou l'autre des partenaires peut être allergique au latex ou au lubrifiant du préservatif. Ne perdons tout de même pas de vue que des manifestations allergiques peuvent aller de la simple démangeaison (grattage) chez certains, à l'œdème mortel appelé "œdème de Quincke" chez d'autres, ce qui est une véritable urgence médicale. Il existe aussi des préservatifs enduits de spermicides qui, en plus des manifestations allergiques qu'ils présentent, ont des risques similaires à ceux des spermicides.

 

9.1.2- Analyse des méthodes de contraception

 

Puisqu'il est question pour nous, en l'absence d'une direction claire de Dieu par rapport aux méthodes de contraception, de savoir quoi faire, nous allons faire preuve de bon sens dans l'analyse de ces méthodes. Nous constatons d'après le classement ci-dessus, que la première catégorie n'est en fait qu'une pratique de l'avortement volontaire qui ne s'appelle pas par son nom. Faut-il encore y réfléchir? La réponse devient plus simple pour tout Chrétien, même le plus ignorant: C'est une méthode à fuir.

 

La deuxième catégorie quant à elle, bien que ne contribuant pas à la pratique de l'avortement, est dangereuse pour la santé. La femme chrétienne doit-elle se suicider à petits coups par des produits dits contraceptifs? Le mari chrétien doit-il sacrifier sa femme sur l'autel de la jouissance du péché en lui autorisant de tels produits? Ou, mettra-t-il lui aussi sa vie en danger, en utilisant ce préservatif dont les risques pour la santé sont bien établis? La réponse devient plus simple pour tout Chrétien, même le plus ignorant: Ce sont des méthodes à fuir.

 

Après analyse nous concluons sans hésitation que toutes les méthodes de contraception sont à fuir. On n'a donc plus à se demander ce que Dieu pense de ces méthodes. Si en tant qu'homme nous trouvons ces méthodes dangereuses, ce n'est pas Dieu qui les trouvera bonnes.

 

9.1.3- Conclusion

 

Bien que le Seigneur ait choisi de ne pas parler de contraception dans la Bible, Sa volonté se dégage plus facilement du résultat de l'étude que nous venons de faire. Nous pouvons donc aisément confirmer que Dieu est contre toutes ces méthodes, parce qu'elles sont soit dangereuses pour l'être humain, soit carrément en opposition de phase avec la loi de Dieu. Vous devez donc fuir toutes les méthodes de contraception.

 

9.2- Méthodes naturelles

 

Généralement lorsqu'on étudie la planification familiale, parmi les différentes méthodes présentées, il y a ce qu'on appelle méthodes naturelles. Alors que les méthodes artificielles perturbent d'une façon ou d'une autre le déroulement naturel du cycle de la fécondité (modification des taux d'hormones dans le sang qui empêche l'ovulation, action sur l'œuf fécondé pour l'empêcher de se nider dans l'utérus, préservatif qui empêche les spermatozoïdes d'aller à la rencontre de l'ovule), les méthodes naturelles reposent sur l'observation minutieuse et régulière, et la bonne connaissance de leur corps pour les femmes, et la parfaite maîtrise de soi pour les hommes.

 

Ces méthodes naturelles, à aucun moment, n'interfèrent sur les mécanismes naturels de la fécondité. Le cycle naturel de la fécondité n'est donc jamais contrarié. Rien n'étant fait pour agir contre la conception (racine du mot contraception), les méthodes naturelles ne devraient pas être qualifiées de contraception.

 

Les méthodes naturelles en outre ne présentent aucun risque pour la santé de la femme. On distingue deux principales méthodes naturelles: La méthode d'observation du cycle chez la femme et la méthode du retrait ou coït interrompu chez l'homme. Si la méthode d'observation du cycle chez la femme ne constitue aucun problème sur le plan spirituel, la méthode du retrait ou coït interrompu chez l'homme quant à elle, fait l'objet de quelques réserves, tant l'unique cas de sa pratique mentionné dans la Bible, a été réprimé par Dieu. Il s'agit du cas de Onan dans Genèse 38. Examinons ce cas ensemble:

 

"En ce temps-là, Juda s'éloigna de ses frères, et se retira vers un homme d'Adullam, nommé Hira. Là, Juda vit la fille d'un Cananéen, nommé Schua; il la prit pour femme, et alla vers elle. Elle devint enceinte, et enfanta un fils, qu'elle appela Er. Elle devint encore enceinte, et enfanta un fils, qu'elle appela Onan. Elle enfanta de nouveau un fils, qu'elle appela Schéla; Juda était à Czib quand elle l'enfanta. Juda prit pour Er, son premier-né, une femme nommée Tamar. Er, premier-né de Juda, était méchant aux yeux de l'Éternel; et l'Éternel le fit mourir. Alors Juda dit à Onan: Va vers la femme de ton frère, prends-la, comme beau-frère, et suscite une postérité à ton frère. Onan, sachant que cette postérité ne serait pas à lui, se souillait à terre lorsqu'il allait vers la femme de son frère, afin de ne pas donner de postérité à son frère. Ce qu'il faisait déplut à l'Éternel, qui le fit aussi mourir." Genèse 38:1-10.

 

A la méditation de ce passage, il ressort que Dieu n'a pas puni Onan parce qu'il se souillait à terre. Dieu l'a puni à cause de sa méchanceté, parce qu'il ne voulait pas donner de postérité à son frère. Ce n'est donc pas l'acte de Onan que Dieu avait réprimé, c'est plutôt le motif derrière cet acte qui était odieux aux yeux de Dieu. Onan n'était pas en train d'espacer les naissances en déversant sa semence hors de sa belle-sœur, il n'était non plus en train de limiter le nombre de naissances en faisant cela, il était juste méchant. On ne peut donc pas confondre le cas de Onan avec un cas de contraception, ou encore moins de planification familiale. C'est juste un cas de méchanceté.

 

Onan était-il le premier homme à utiliser cette méthode? Si oui où l'avait-il apprise? Était-il le seul à l'avoir utilisée? Était-il le dernier homme à utiliser cette méthode? Sinon pourquoi a-t-il été le seul à être puni? Ceci nous aide à comprendre que ce n'est pas le fait d'interrompre le coït qui a été la faute de Onan. Pour un couple d'enfants de Dieu légalement mariés, qui font leurs enfants dans la grâce de Dieu et s'organisent à contrôler l'espacement des naissances pour mieux gérer l'équilibre de leur famille, cette technique peut-elle être aussi perçue comme méchanceté? La réponse est non.

 

Conclusion: Si dans le cas des couples enfants de Dieu comme mentionné ci-dessus, Dieu devait être contre cette pratique, la raison ne serait pas la méchanceté, la raison serait ailleurs. Et pour le moment nous ne savons pas ce que pourrait être une telle raison. Pour cela, les enfants de Dieu qui ont quelques doutes en ce qui concerne cette méthode naturelle de retrait de l'homme, peuvent chercher devant le Seigneur s'il y a d'autres raisons pour lesquelles Dieu punirait cela. Les méthodes naturelles de planification familiale sont donc les seules qui ne nous mettent pas en désaccord avec Dieu.

 

10- LE DIVORCE

 

Le divorce, qui parfois prend le nom plus souple de séparation, n'est que la conséquence logique d'un mariage fait sur des mauvaises bases. Nous pouvons nous poser la question: "À qui la faute quand un mariage est fait sur des mauvaises bases?" La réponse est simple, c'est la faute des concernés. Bien-aimés, sachez que quand vous faites un mauvais mariage, même si parfois la faute peut être aussi attribuée à quelqu'un d'autre, elle reste avant tout votre faute, sauf les quelques cas de mariages mondains forcés, dans lesquels la volonté de la jeune fille ne compte pas du tout. Vous devez donc veiller à ne jamais accepter un mariage si cela n'est pas votre choix, car en cas d'échec, c'est vous qui en souffrirez. Chacun est responsable de sa vie et de ses engagements devant Dieu. Je sais que beaucoup de gens se plaignent des pasteurs d'être la cause de leur mauvais choix.

 

Quand votre cœur est honnête et droit devant Dieu, quand vous êtes sincère dans votre marche avec Dieu, vous ne vous laissez pas prendre au piège, même si votre pasteur est l'un des sorciers qui meublent les églises aujourd'hui. Sachez-le, frères, le fait d'accuser vos pasteurs ne vous justifie pas. Si vous recherchez la volonté de Dieu de tout votre cœur, vous la trouverez. "Vous me chercherez, et vous me trouverez, si vous me cherchez de tout votre cœur. Je me laisserai trouver par vous, dit l'Éternel." Jérémie 29:13-14.

 

Vous avez le devoir de lire la Bible et de vérifier les enseignements que vous recevez. Si votre pasteur n'est pas fidèle à la Parole de Dieu, fuyez le mensonge. Et si vous choisissez de rester dans le mensonge parce que vous y trouvez votre compte, vous en serez responsable. Retenez que quand bien même certains cas de divorces seraient tolérés, Dieu est contre le divorce. C'est pour cela qu'Il nous demande de nous asseoir et de bien calculer avant de nous engager. Lisons ensemble ces passages:

 

"Les pharisiens l'abordèrent, et dirent, pour l'éprouver: Est-il permis à un homme de répudier sa femme pour un motif quelconque? Il répondit: N'avez-vous pas lu que le créateur, au commencement, fit l'homme et la femme et qu'il dit: C'est pourquoi l'homme quittera son père et sa mère, et s'attachera à sa femme, et les deux deviendront une seule chair? Ainsi ils ne sont plus deux, mais ils sont une seule chair. Que l'homme donc ne sépare pas ce que Dieu a joint. Pourquoi donc, lui dirent-ils, Moïse a-t-il prescrit de donner à la femme une lettre de divorce et de la répudier? Il leur répondit: C'est à cause de la dureté de votre cœur que Moïse vous a permis de répudier vos femmes; au commencement, il n'en était pas ainsi." Matthieu 19:3-8.

 

"Jésus, étant parti de là, se rendit dans le territoire de la Judée au delà du Jourdain. La foule s'assembla de nouveau près de lui, et selon sa coutume, il se mit encore à l'enseigner. Les pharisiens l'abordèrent; et, pour l'éprouver, ils lui demandèrent s'il est permis à un homme de répudier sa femme. Il leur répondit: Que vous a prescrit Moïse? Moïse, dirent-ils, a permis d'écrire une lettre de divorce et de répudier. Et Jésus leur dit: C'est à cause de la dureté de votre cœur que Moïse vous a donné ce précepte. Mais au commencement de la création, Dieu fit l'homme et la femme; c'est pourquoi l'homme quittera son père et sa mère, et s'attachera à sa femme, et les deux deviendront une seule chair. Ainsi ils ne sont plus deux, mais ils sont une seule chair. Que l'homme donc ne sépare pas ce que Dieu a joint. Lorsqu'ils furent dans la maison, les disciples l'interrogèrent encore là-dessus. Il leur dit: Celui qui répudie sa femme et qui en épouse une autre, commet un adultère à son égard; et si une femme quitte son mari et en épouse un autre, elle commet un adultère." Marc 10:1-12.

 

"À ceux qui sont mariés, j'ordonne, non pas moi, mais le Seigneur, que la femme ne se sépare point de son mari. Si elle est séparée, qu'elle demeure sans se marier ou qu'elle se réconcilie avec son mari, et que le mari ne répudie point sa femme." 1Corinthiens 7:10-11.

 

Il y a trois différents cas de divorce: Le divorce légal, le divorce toléré, et le divorce condamné.

 

10.1- Le divorce légal

 

Dieu n'a jamais légalisé le divorce, et il ne sera jamais légalisé. Toute cette série de divorces qui se pratiquent donc librement, y compris dans des églises chrétiennes, est une terrible abomination devant Dieu, et tout ceci n'est que le reflet des déviations de la fin des temps. Il n'y a et il n'y aura donc jamais de divorce légal aux yeux de Dieu.

 

10.2- Le divorce toléré

 

Bien que le divorce ne soit pas approuvé, Dieu dans Sa justice reconnaît à l'homme quelques raisons pouvant l'y conduire. Parmi ces raisons nous avons:

 

- L'infidélité d'un partenaire.

- Les mariages contractés dans le monde.

- Les mariages faits dans des sectes sataniques.

- Les mariages religieux faits dans l'ignorance.

- Quand le salut est menacé.

 

10.2.1- L'infidélité de la femme

 

"Il a été dit: Que celui qui répudie sa femme lui donne une lettre de divorce. Mais moi, je vous dis que celui qui répudie sa femme, sauf pour cause d'infidélité, l'expose à devenir adultère, et que celui qui épouse une femme répudiée commet un adultère." Matthieu 5:31-32. "Mais je vous dis que celui qui répudie sa femme, sauf pour infidélité, et qui en épouse une autre, commet un adultère." Matthieu 19:9.

 

L'infidélité dans le mariage, surtout quand elle vient de la femme, est toujours un coup très dur porté au couple. C'est une grande abomination devant Dieu, et même devant les hommes normaux. Dieu qui déteste l'adultère, et qui en a été Lui-même victime de la part de Son peuple Israël, comprend mieux que nous les effets que l'infidélité d'une épouse peut avoir sur son mari. Il sait que ce sont des choses parfois très difficiles à supporter, et souvent très difficiles à vivre avec. Il sait que l'homme normal, dans des circonstances comme celles-là, est toujours épris de jalousie, et pourra généralement ne jamais oublier ce mal. Pour cela, Il reconnaît à l'homme quelques raisons pouvant le conduire au divorce. Pour une raison aussi grave, l'homme peut donc choisir de divorcer, et ce divorce sera toléré devant Dieu si le cas d'un tel homme ne rentre pas dans les cas de divorce condamné.

 

10.2.2- L'infidélité de l'homme

 

Si dans Sa parole le Seigneur a choisi de ne pas dire grand-chose sur l'infidélité de l'homme, c'est surtout à cause de la position de l'homme devant Dieu. Dieu dès la création avait fait de l'homme le chef de la femme, et à ce titre Il reconnaît l'autorité et le pouvoir de l'homme. Et comme toute autorité a le droit par moment d'utiliser son pouvoir selon sa discrétion, Dieu reconnaît aussi à l'homme le droit d'utiliser parfois son pouvoir selon sa discrétion. C'est ainsi que dans l'ancien temps, l'homme pouvait se permettre de prendre plus d'une femme, sans que cela ne soit condamnable aux yeux de Dieu. Et pour cette raison, même l'infidélité de l'homme n'a jamais été un réel problème.

 

Mais pour les enfants de Dieu, chaque péché prend toute sa valeur devant Dieu, et toute déviation, y compris celle de l'homme, ne passe plus inaperçue aux yeux de Dieu. Si donc la polygamie n'est plus tolérée de nos jours aux yeux du Seigneur, ce n'est pas l'infidélité de l'homme qui le sera. Il revient donc à la femme mariée, de choisir si elle peut supporter et tolérer l'infidélité de son mari. Si elle trouve très difficile de continuer avec un tel homme, soit aussi pour des raisons de jalousie, soit de peur d'être contaminée par des différentes maladies auxquelles s'exposent les hommes infidèles et les pervers, elle peut choisir de divorcer, et ce divorce lui aussi sera toléré devant Dieu si le cas d'une telle femme ne rentre pas dans les cas de divorce condamné.

 

10.2.3- Les mariages contractés dans le monde

 

Les mariages contractés dans le monde sont souvent faits sur des fausses bases, les mariés étant pour la plupart ignorants des lois de Dieu. Ces mariages faits sans aucun discernement, et dans l'ignorance, sont parfois le résultat des relations tissées sur les mensonges de l'un des partenaires ou des deux, parfois sous des pressions de toutes sortes, parfois sans le consentement de la femme (mariages forcés), parfois aussi sous des grandes incantations. Plusieurs de ces mariages, surtout ceux basés sur la sorcellerie, ont toutes les chances de ne pas aboutir. Le divorce dans ces cas, est toléré devant Dieu.

 

10.2.4- Les mariages faits dans des milieux occultes

 

Les mariages faits dans des milieux occultes ne constituent déjà pas des mariages devant Dieu. Il s'agit là des pactes sataniques à briser rapidement comme n'importe quel autre pacte occulte, dès que le concerné rencontre le Seigneur Jésus-Christ. On ne doit jamais considérer les pactes signés dans les milieux occultes comme étant des mariages reconnus par Dieu. Si une personne qui a été dans un milieu occulte croit en Dieu, si elle a tissé un mariage dans ce milieu occulte, elle doit renoncer à cela rapidement, avant même de prendre son baptême. Elle doit mettre fin à tous ses liens avec son partenaire de ce milieu occulte. Ce genre de pacte satanique n'étant pas reconnu par Dieu comme mariage, on ne devrait même pas parler de divorce dans ce cas.

 

10.2.5- Les mariages religieux faits dans l'ignorance

 

Dans des églises de nos jours, les pasteurs, par ignorance, pour ceux qui sont de Dieu, laissent les jeunes s'engager dans des mauvais mariages, sans aucun enseignement, et sans aucun discernement. Une fois dans le mariage, les frères se rendent compte qu'ils ont commis une grave erreur, et parfois ils se retrouvent dans des situations où le mariage est intenable. Les pasteurs de satan quant à eux, s'arrangent à cacher aux enfants de Dieu tout bon enseignement sur le mariage, et les poussent volontairement par des enseignements sataniques bien conçus, dans de mauvais mariages, en les unissant avec des partenaires sorciers. Ainsi plusieurs personnes se retrouvent dans des mariages intenables avec les agents de satan. Dépendant du degré d'ignorance dans lequel le partenaire trompé se retrouvait quand il faisait ce mariage, le divorce dans certains de ces cas, est toléré devant Dieu.

 

10.2.6- Quand le salut est menacé

 

Si dans le mariage le salut du partenaire enfant de Dieu est menacé, c'est-à-dire que, si en restant dans un tel mariage il n'échappera pas à l'Enfer, il peut fuir un tel mariage. Le divorce dans ces cas, est toléré devant Dieu, si ce cas ne rentre pas dans les cas de divorce condamné.

 

Marc 9:43-48 "Si ta main est pour toi une occasion de chute, coupe-la; mieux vaut pour toi entrer manchot dans la vie, que d'avoir les deux mains et d'aller dans la géhenne, dans le feu qui ne s'éteint point. Si ton pied est pour toi une occasion de chute, coupe-le; mieux vaut pour toi entrer boiteux dans la vie, que d'avoir les deux pieds et d'être jeté dans la géhenne, dans le feu qui ne s'éteint point. Et si ton œil est pour toi une occasion de chute, arrache-le; mieux vaut pour toi entrer dans le royaume de Dieu n'ayant qu'un œil, que d'avoir deux yeux et d'être jeté dans la géhenne, où leur ver ne meurt point, et où le feu ne s'éteint point."

 

1Corinthiens 7:21 "As-tu été appelé étant esclave, ne t'en inquiète pas; mais si tu peux devenir libre, profites-en plutôt."

 

Sachez que le mariage en général est une forme d'esclavage; et dans certains cas, le mariage est un vrai esclavage, un esclavage parfois plus rude que l'esclavage normal. Il y a des mariages dans lesquels la vie ressemble à un petit enfer sur terre. Dieu qui connaît le prix de notre salut et qui sait que notre salut est cher, donne plus de poids au salut qu'au vœu du mariage. Pour cela Il tolère qu'un enfant de Dieu coincé dans cet esclavage puisse en sortir librement, pour sauvegarder son salut. "Vous avez été rachetés à un grand prix; ne devenez pas esclaves des hommes." 1Corinthiens 7:23.

 

10.3- Le divorce condamné

 

S'il y a des cas de divorces tolérés devant Dieu, pour des raisons comme celles que j'ai relevées plus haut, il y en a aussi qui ne sont pas tolérés. Ceci veut dire qu'il y a des divorces qui ne seront jamais pardonnés à ceux qui le font, quelles que soient les raisons qu'ils évoquent pour justifier leurs actes. Dans cette catégorie nous avons:

 

- Le cas de ceux qui ont eu les vrais enseignements sur le mariage avant de s'engager, et ici on ne peut plus parler d'ignorance.

 

- Le cas de ceux qui ont été avertis mais qui ont choisi de s'entêter, et ils sont très nombreux aujourd'hui à croire que dans l'Église chacun peut faire ce qu'il veut.

 

- Le cas des mariages faits dans le monde, mais sur de "bonnes" bases, c'est-à-dire des soi-disant chrétiens qui se révoltent et quittent la face de Dieu ou quittent l'Église pour aller faire leur mariage dans le monde. De ce nombre sont ceux qui se séduisent en disant qu'ils se marient aux païens dans le but de les gagner.

 

- Le cas de ceux qui divorcent pour des raisons banales et honteuses. De ce nombre sont tous ceux qui se comportent comme des animaux en divorçant sous prétexte qu'ils ne se satisfont pas dans leurs rapports sexuels, ceux qui divorcent sous prétexte que leur femme n'accouche pas, et tous ceux qui divorcent sous d'autres faux prétextes.

 

Dans ces cas-ci, nous ne pouvons pas dire que les mariages sont faits sur de mauvaises bases; ils sont plutôt tissés sur la rébellion et l'entêtement. Nous ne pouvons non plus dire que les raisons évoquées pour le divorce dans ces cas, sont suffisantes pour briser un lien sacré comme celui du mariage. Pour de tels cas, le divorce n'est pas permis, et ne sera jamais toléré devant Dieu. Si vous êtes dans un tel cas, sachez que le divorce vous conduira tout droit en Enfer.

 

Je vais à ce propos vous donner un petit témoignage. Nous avons rencontré un jour un agent de satan, un grand pasteur enseignant d'institut biblique, qui avait divorcé et cherchait à se remarier. Ce sorcier qui s'était marié étant déjà pasteur, et enseignant d'un institut biblique international, c'est-à-dire connaissant mieux que vous et moi ces enseignements que je vous donne, donnait comme raison de son divorce le fait que sa femme était frigide. Et pour ce chien, cette raison était suffisante pour abandonner une pauvre femme qu'il avait déjà détruite, pour chercher une autre. Voilà comment les agents de satan créent la confusion au milieu du peuple de Dieu, pour calomnier l'Évangile. Pour divorcer ils évoquent des grossièretés et des obscénités de tout genre. Si les enfants de Dieu avaient compris que Dieu est contre le divorce, et que certains cas de divorce conduisaient directement en Enfer, ils fuiraient toute rébellion, et feraient les choses avec moins d'agitation et de précipitation.

 

11- LE REMARIAGE

 

11.1- Étude de Matthieu 19:9

 

"Mais je vous dis que celui qui répudie sa femme, sauf pour infidélité, et qui en épouse une autre, commet un adultère." Matthieu 19:9.

 

Ce passage de la Bible est généralement très mal interprété par ceux qui croient en trouver un prétexte pour justifier le remariage après certains cas de divorce. Et plusieurs chiens qui ont divorcé et se sont remariés ont toujours brandi ce passage comme étant le quitus pour leur désordre; et c'est toujours la mauvaise interprétation de ce passage qui fait croire à certains hommes qu'ils peuvent divorcer et se remarier librement, s'il est établi que leur femme s'est montrée infidèle. Que dit Matthieu 19:9?

 

Le Seigneur Jésus dans Matthieu 19:9, n'est nullement en train de nous donner un enseignement sur le remariage. Il est plutôt en train de renforcer l'enseignement sur le divorce. Il n'a donc jamais été question de remariage dans ce passage. Pour mieux le comprendre, je vous invite à lire avec moi ces autres passages de l'Écriture:

 

"Quiconque répudie sa femme et en épouse une autre commet un adultère, et quiconque épouse une femme répudiée par son mari commet un adultère." Luc 16:18.

 

"À ceux qui sont mariés, j'ordonne, non pas moi, mais le Seigneur, que la femme ne se sépare point de son mari. Si elle est séparée, qu'elle demeure sans se marier ou qu'elle se réconcilie avec son mari, et que le mari ne répudie point sa femme." 1Corinthiens 7:10-11.

 

"Il a été dit: Que celui qui répudie sa femme lui donne une lettre de divorce. Mais moi, je vous dis que celui qui répudie sa femme, sauf pour cause d'infidélité, l'expose à devenir adultère, et que celui qui épouse une femme répudiée commet un adultère." Matthieu 5:31-32.

 

"Il leur dit: Celui qui répudie sa femme et qui en épouse une autre, commet un adultère à son égard; et si une femme quitte son mari et en épouse un autre, elle commet un adultère." Marc 10:11-12.

 

À la lecture de ces autres passages, la compréhension de Mat 19:9 devient plus simple, le Seigneur ayant choisi de ne pas laisser Ses enfants dans l'ignorance, et de ne pas permettre à ceux qui s'entêtent, de se justifier. Car plusieurs chiens qui divorcent et veulent se remarier, s'efforcent chaque fois de tordre le sens de ce passage de Matthieu 19:9, (comme ils le font d'ailleurs des autres Écritures chaque fois que cela ne les arrange pas), pour soutenir leur folie. Ils disent que le Seigneur a dit "…, sauf pour cause d'infidélité, …". Pour eux, tant qu'ils peuvent prouver l'infidélité, ils sont libres de répudier leur femme, et même d'en prendre une autre.

 

11.2- Quelle est la volonté de Dieu?

 

La volonté de Dieu, telle que manifestée dans Sa parole, est que l'homme, s'il est marié, demeure avec sa femme jusqu'à la mort. Dieu a en horreur le désordre, et ne saurait en aucun cas permettre à l'homme de changer de femme librement comme l'on changerait un vêtement. Comme nous l'avons étudié dans l'enseignement sur le divorce, l'infidélité dans le mariage, constitue une rupture du vœu signé devant Dieu, et peut parfois arriver jusqu'à la rupture totale du mariage. Et cette infidélité quand elle vient de la femme, est toujours une pilule très difficile à avaler pour l'homme; Dieu le sait. Le Seigneur nous révèle donc ici que le divorce, pour une raison autre que l'infidélité, ne devrait pas être toléré. Si le Seigneur pour raison d'infidélité peut tolérer le divorce, ceci ne veut pas dire que chaque cas d'infidélité devrait se solder par un divorce.

 

L'infidélité n'est donc pas un feu vert pour le divorce, et il ne doit pas conduire automatiquement au divorce. Si le mari peut pardonner l'infidélité de sa femme et vivre avec, il en est libre. Mais s'il ne le peut pas, il peut se séparer d'elle. Dans ce cas, et conformément à Matthieu 5:32, en se séparant de cette femme adultère, le mari ne l'expose pas à devenir adultère, puisqu'elle l'est déjà. C'est à ce titre que l'homme échappe au jugement de Dieu par rapport à son divorce. Vous comprenez donc très bien que le divorce sans une vraie raison comme celle-ci, n'est déjà pas toléré devant Dieu. L'homme donc en position normale, n'a pas le droit de divorcer, car en le faisant, il expose sa femme à devenir adultère, qu'il choisisse de se remarier ou non.

 

Retenez donc que le problème ici n'est pas un problème de remariage, mais un problème de divorce. Exposer une femme normale à devenir adultère, est une chose que le Seigneur ne tolère pas. Mais si la femme n'est plus ce que nous appelons une femme normale, c'est-à-dire que, si elle est déjà une femme adultère, l'homme peut la répudier, sans plus porter sur lui la responsabilité de l'avoir rendue adultère. En cela, un tel homme échappe au jugement de Dieu pour ce cas de divorce.

 

11.3- Ne tentez pas Dieu

 

Retenez qu'un divorce est avant tout un échec, et ceux qui ont divorcé, prouvent qu'ils n'ont pas pu assumer leurs responsabilités, et qu'ils sont incapables de vivre le mariage comme Dieu l'a demandé. Le droit au remariage dans ce cas serait donc perçu comme une louange à l'échec. Sachez que Dieu qui déjà supporte difficilement le divorce, n'est pas prêt à vous louer pour votre échec, en vous permettant de vous remarier.

 

Et pour revenir à l'infidélité de la femme qui semble être une excuse pour l'homme, sachez qu'une femme normale, si elle est bien traitée par son mari comme Dieu le demande, ne peut jamais se retrouver dans les bras d'un autre homme. Ceci veut dire que l'infidélité d'une femme normale est aussi blâmée sur son mari. Car si le mari s'est montré irresponsable et n'a pas su veiller sur sa femme, s'il n'a pas su traiter sa femme avec amour et douceur comme le Seigneur le fait pour Son Église, il assumera la folie de sa femme. Le remariage ne saurait donc lui être accordé. S'il n'a pas su bien traiter la première femme, ce n'est pas la deuxième qu'il traitera bien. Il échappe de justesse au jugement de Dieu en divorçant, mais n'échappera pas une seconde fois s'il tente le remariage. Dieu n'a donc pas dit "sauf pour cause d'infidélité" pour donner aux hommes un prétexte pour le divorce. Et si malgré tout vous divorcez, puisque cela peut être toléré, ne tentez pas Dieu une seconde fois, en vous remariant.

 

11.4- Femme normale

 

Permettez-moi de revenir sur l'expression "femme normale" que j'ai utilisée tout à l'heure. J'ai choisi de parler de femme normale pour établir une différence avec les femmes sorcières. Sachez que la femme normale fait tous ses efforts pour craindre Dieu. Elle ne peut donc jamais se retrouver dans l'infidélité en temps normal. La femme sorcière quant à elle, échappe à cette règle de la normalité. La femme sorcière n'a pas de crainte de Dieu dans son cœur; et quand elle choisit de se prostituer, elle n'a pas besoin d'être bien traitée ou mal traitée par son mari. Ceci veut dire clairement que vous ne pouvez pas contenter une femme sorcière. Vous pouvez la traiter comme une reine ou comme une princesse, cela ne changera pas grand-chose. Quand elle choisit de se prostituer, elle se prostitue. Dans ce genre de cas, on ne peut donc pas accuser le mari d'être responsable de sa prostitution. Il est très difficile, voire impossible de contenter une sorcière. Vous avez beau tout lui donner, tant que vous ne vous engagez pas à l'accompagner en Enfer, il vous sera impossible de la contenter.

 

La question que vous me poserez certainement maintenant, est celle de savoir si le remariage est possible, dans le cas des hommes dont les femmes infidèles sont sorcières. La réponse est non. Le remariage même dans ce cas-là n'est toujours pas toléré. Existe-t-il donc des cas de remariage légal ou toléré devant Dieu? La réponse est oui.

 

11.5- Le remariage légal

 

Il y a un seul cas de remariage légal devant Dieu, il s'agit du remariage fait après le décès de l'un des partenaires. Ceci veut dire qu'un veuf ou une veuve sont libres de se remarier. "Une femme est liée aussi longtemps que son mari est vivant; mais si le mari meurt, elle est libre de se marier à qui elle veut; seulement, que ce soit dans le Seigneur." 1Corinthiens 7:39. Voilà le seul cas de remariage qui ne souffre de rien devant Dieu.

 

11.6- Le remariage toléré

 

Il y a aussi quelques rares cas de remariage toléré devant Dieu. Il s'agit notamment, d'une part, du cas de ceux qui ont connu Dieu ayant déjà divorcé dans le monde, et dont la réconciliation n'est plus possible, et d'autre part, du cas de ceux qui se marient dans le monde, et dès que l'un des partenaires croit en Dieu, l'autre décide de s'en aller.

 

Pour le premier cas, nous devons retenir que le mariage même quand il est fait dans le monde, est valable, et est reconnu devant Dieu comme mariage; et le divorce fait dans le monde compte aussi comme divorce aux yeux de Dieu. La seule différence est que, ces mariages faits dans le monde, sont pour la plupart fondés sur de très mauvaises bases, loin de la connaissance des lois de Dieu, et les divorces qui en résultent peuvent être classés dans les péchés du passé. Quand ces personnes qui ont divorcé dans le monde donnent leur vie à Jésus, les pasteurs doivent chercher à comprendre pourquoi elles ont divorcé, et voir si la réconciliation est possible. Quand la réconciliation n'est pas possible, et il y a plusieurs raisons pour lesquelles elle peut ne pas être possible, on devrait leur permettre de se remarier en Dieu. Parmi les raisons qui peuvent rendre la réconciliation impossible, il y a le fait que l'autre partenaire se soit déjà remarié, ou s'il est établi par les hommes de Dieu que l'autre partenaire est sorcier, ou si on se rend compte qu'un tel mariage n'aurait même pas dû être permis au départ.

 

Pour le second cas, le passage de 1Corinthiens 7:12, 13 et 15 nous aide à comprendre dans quel contexte un tel cas peut être considéré. "Aux autres, ce n'est pas le Seigneur, c'est moi qui dis: Si un frère a une femme non-croyante, et qu'elle consente à habiter avec lui, qu'il ne la répudie point; et si une femme a un mari non-croyant, et qu'il consente à habiter avec elle, qu'elle ne répudie point son mari. … Si le non-croyant se sépare, qu'il se sépare; le frère ou la sœur ne sont pas liés dans ces cas-là. Dieu nous a appelés à vivre en paix." 1Corinthiens 7:12, 13 et 15.

 

Compte tenu de la ruse de l'homme, et aussi compte tenu du fait que plusieurs agents de satan se cachent dans les Églises et se font passer pour croyants, ce second cas est très délicat, et son examen très complexe. Les hommes de Dieu doivent faire très attention quand ils doivent se prononcer pour ce genre de cas, de peur de se laisser prendre au piège par les agents de satan qui savent bien contourner la parole de Dieu, et qui savent fabriquer des mensonges pour que la parole soit interprétée à leur avantage. Avant de valider un tel cas, il faut prendre tout le temps qu'il faut, et mener toutes les enquêtes possibles, pour se rassurer que c'est vraiment l'autre partenaire qui a choisi de partir, et surtout qu'il n'a pas été poussé hors du foyer, soit directement, soit indirectement, par la méchanceté ou la dureté ou la ruse du partenaire croyant.

 

11.7- Conclusion

 

Pour finir, je voudrais rappeler à tous ceux qui se disent Chrétiens, que le remariage après le divorce est strictement interdit pour les enfants de Dieu. Si vous croyez être des enfants de Dieu, sachez que si à cause de la dureté de vos cœurs vous divorcez, vous ne devez plus penser au mariage.

 

Je tiens aussi à mettre en garde ceux qui acceptent d'épouser les gens divorcés. Sachez que si, étant déjà devenu chrétien, vous avez épousé une personne divorcée, vous êtes en train de vivre dans l'adultère. Et sachez aussi que, si en tant que chrétien, vous choisissez de vous marier avec un partenaire divorcé, vous vous engagez de vivre dans l'adultère, jusqu'à la fin de votre vie. Vous comprenez bien maintenant pourquoi ce n'est que l'Enfer qui vous attend dans un tel cas.

 

N'oubliez pas que, commettre un péché, est différent de vivre dans le péché. Quand on commet un péché, on peut demander pardon à Dieu, quelle que soit la gravité du péché. Mais quand on choisit volontairement de vivre de manière officielle et solennelle dans un péché, on ne peut s'attendre à aucun pardon, puisqu'on n'en demande déjà pas. Choisir volontairement et en toute connaissance de vivre officiellement dans un péché, c'est choisir de ne pas reconnaître ce péché. Et quand on ne reconnaît pas un péché, on ne peut pas se repentir; et sans repentance, il n'y a point de pardon. Si donc vous croyez que la Parole de Dieu qui dit que les adultères n'hériteront pas le royaume de Dieu est vraie, sachez aussi que Dieu ne se reniera pas pour vous faire plaisir.

 

Retenez chers frères et sœurs, vous qui êtes déjà mariés et dont les partenaires sont en vie, avant de penser à un nouveau mariage peu importe les raisons que vous croyez évoquer pour justifier votre intention, sachez que le remariage peut être pour vous une large porte pour l'Enfer. Avant même d'aborder les hommes de Dieu pour leur demander d'examiner votre cas de remariage, considérez que vos désirs de vous remarier vous rapprochent plus de l'Enfer qu'ils ne vous rapprochent du paradis.

 

Permettez-moi de vous rappeler, une fois de plus, que le mariage est sacré aux yeux de Dieu, et ne devrait pas être rompu. C'est ce qui justifie le fait que certains divorces conduisent directement en Enfer. Et si Dieu dans certains cas peut tolérer le divorce, Il ne laisse pas le feu vert aux divorcés de se lancer à volonté dans la folie. Si le divorce par moments est traité avec un peu de souplesse, le remariage après un divorce quant à lui, est traité avec la plus grande rigueur par Dieu. Ceux qui ont divorcé ou qui sont sur le point de le faire, et qui pensaient se remarier, devraient donc faire très attention. Et ceux qui voulaient divorcer pensant pouvoir se remarier après leur divorce, feraient mieux de bien gérer leur mariage.

 

12- LES DIFFICULTÉS

 

"Mes frères, regardez comme un sujet de joie complète les diverses épreuves auxquelles vous pouvez être exposés, sachant que l'épreuve de votre foi produit la patience. Mais il faut que la patience accomplisse parfaitement son œuvre, afin que vous soyez parfaits et accomplis, sans faillir en rien." Jacques 1:2-4.

 

Bien-aimés dans le Seigneur, je ne saurais mettre fin à cet enseignement sans éveiller votre esprit sur le sens même de la marche avec Dieu. Le chemin de la vie éternelle est un chemin parsemé de difficultés. Peu importe dans quelle position l'on se tient, on n'échappe pas à ces difficultés. Que vous craigniez Dieu de tout votre cœur, ou que vous le fassiez à votre manière, vous n'échapperez pas aux difficultés de la vie sur la terre. Cet aspect a été bien développé dans l'enseignement sur la souffrance. Je voudrais y revenir de manière particulière, dans cet enseignement sur le mariage. Méditons ensemble les passages suivants:

 

"Jésus répondit: Je vous le dis en vérité, il n'est personne qui, ayant quitté, à cause de moi et à cause de la bonne nouvelle, sa maison, ou ses frères, ou ses sœurs, ou sa mère, ou son père, ou ses enfants, ou ses terres, ne reçoive au centuple, présentement dans ce siècle-ci, des maisons, des frères, des sœurs, des mères, des enfants, et des terres, avec des persécutions, et, dans le siècle à venir, la vie éternelle." Marc 10:29-30.

 

Les persécutions ici ne sont pas seulement externes, elles nous viennent aussi de notre chair. N'oubliez pas que les persécutions internes, c'est-à-dire les désirs de la chair, pèsent souvent plus sur nous que les persécutions externes.

 

"Puis il dit à tous: Si quelqu'un veut venir après moi, qu'il renonce à lui-même, qu'il se charge chaque jour de sa croix, et qu'il me suive. Car celui qui voudra sauver sa vie la perdra, mais celui qui la perdra à cause de moi la sauvera. Et que servirait-il à un homme de gagner tout le monde, s'il se détruisait ou se perdait lui-même?" Luc 9:23-25.

 

"Si quelqu'un vient à moi, et s'il ne hait pas son père, sa mère, sa femme, ses enfants, ses frères, et ses sœurs, et même sa propre vie, il ne peut être mon disciple. Et quiconque ne porte pas sa croix, et ne me suit pas, ne peut être mon disciple." Luc 14:26-27.

 

Celui qui ne prend pas sa croix, et ne me suit pas, n'est pas digne de moi. Matthieu 10:38.

 

"Alors Jésus dit à ses disciples: Si quelqu'un veut venir après moi, qu'il renonce à lui-même, qu'il se charge de sa croix, et qu'il me suive. Car celui qui voudra sauver sa vie la perdra, mais celui qui la perdra à cause de moi la trouvera. Et que servirait-il à un homme de gagner tout le monde, s'il perdait son âme? Ou, que donnerait un homme en échange de son âme? Car le Fils de l'homme doit venir dans la gloire de son Père, avec ses anges; et alors il rendra à chacun selon ses œuvres." Matthieu 16:24-27.

 

"C'est là ce qui fait votre joie, quoique maintenant, puisqu'il le faut, vous soyez attristés pour un peu de temps par diverses épreuves, afin que l'épreuve de votre foi, plus précieuse que l'or périssable qui cependant est éprouvé par le feu, ait pour résultat la louange, la gloire et l'honneur, lorsque Jésus-Christ apparaîtra, lui que vous aimez sans l'avoir vu, en qui vous croyez sans le voir encore, vous réjouissant d'une joie ineffable et glorieuse, parce que vous obtiendrez le salut de vos âmes pour prix de votre foi." 1Pierre 1:6-9.

 

"Bien plus, nous nous glorifions même des afflictions, sachant que l'affliction produit la persévérance, la persévérance la victoire dans l'épreuve, et cette victoire l'espérance. Or, l'espérance ne trompe point, parce que l'amour de Dieu est répandu dans nos cœurs par le Saint-Esprit qui nous a été donné." Romains 5:3-5.

 

"Bien-aimés, ne soyez pas surpris, comme d'une chose étrange qui vous arrive, de la fournaise qui est au milieu de vous pour vous éprouver. Réjouissez-vous, au contraire, de la part que vous avez aux souffrances de Christ, afin que vous soyez aussi dans la joie et dans l'allégresse lorsque sa gloire apparaîtra." 1Pierre 4:12-13.

 

"Soyez sobres, veillez. Votre adversaire, le diable, rôde comme un lion rugissant, cherchant qui il dévorera. Résistez-lui avec une foi ferme, sachant que les mêmes souffrances sont imposées à vos frères dans le monde. Le Dieu de toute grâce, qui vous a appelés en Jésus-Christ à sa gloire éternelle, après que vous aurez souffert un peu de temps, vous perfectionnera lui-même, vous affermira, vous fortifiera, vous rendra inébranlables. À lui soit la puissance aux siècles des siècles! Amen!" 1Pierre 5:8-11.

 

"Mais, jetant les regards sur eux, Jésus dit: Que signifie donc ce qui est écrit: La pierre qu'ont rejetée ceux qui bâtissaient est devenue la principale de l'angle? Quiconque tombera sur cette pierre s'y brisera, et celui sur qui elle tombera sera écrasé." Luc 20:17-18.

 

Que ce soit ceux qui craignent le Seigneur ou les lâches qui choisissent de fuir Dieu pensant que la marche avec Dieu est très difficile, personne n'échappe aux difficultés de la vie sur terre. Le Seigneur Jésus-Christ est la pierre angulaire, Il est incontournable. Chaque être humain se prosternera devant Lui. Ceux qui choisissent de ne pas se soumettre à Lui volontairement, se verront contraints de se soumettre à Lui.

 

"Que celui qui a des oreilles entende ce que l'Esprit dit aux Églises: À celui qui vaincra je donnerai à manger de l'arbre de vie, qui est dans le paradis de Dieu." Apocalypse 2:7.

 

"Que celui qui a des oreilles entende ce que l'Esprit dit aux Églises: Celui qui vaincra n'aura pas à souffrir la seconde mort." Apocalypse 2:11.

 

"Que celui qui a des oreilles entende ce que l'Esprit dit aux Églises: À celui qui vaincra je donnerai de la manne cachée, et je lui donnerai un caillou blanc; et sur ce caillou est écrit un nom nouveau, que personne ne connaît, si ce n'est celui qui le reçoit." Apocalypse 2:17.

 

"A celui qui vaincra, et qui gardera jusqu'à la fin mes œuvres, je donnerai autorité sur les nations. Il les paîtra avec une verge de fer, comme on brise les vases d'argile, ainsi que moi-même j'en ai reçu le pouvoir de mon Père. Et je lui donnerai l'étoile du matin." Apocalypse 2:26-28.

 

"Celui qui vaincra sera revêtu ainsi de vêtements blancs; je n'effacerai point son nom du livre de vie, et je confesserai son nom devant mon Père et devant ses anges." Apocalypse 3:5.

 

"Je viens bientôt. Retiens ce que tu as, afin que personne ne prenne ta couronne. Celui qui vaincra, je ferai de lui une colonne dans le temple de mon Dieu, et il n'en sortira plus; j'écrirai sur lui le nom de mon Dieu, et le nom de la ville de mon Dieu, de la nouvelle Jérusalem qui descend du ciel d'auprès de mon Dieu, et mon nom nouveau." Apocalypse 3:11-12.

 

"Celui qui vaincra, je le ferai asseoir avec moi sur mon trône, comme moi j'ai vaincu et me suis assis avec mon Père sur son trône." Apocalypse 3:21.

 

Il y a un élément important que vous devez noter ici bien-aimés, c'est que le Seigneur dans ces passages n'adresse pas Son message aux mariés, Il ne l'adresse pas aux célibataires, Il s'adresse à Son Église, c'est-à-dire à tous Ses enfants, ou si vous voulez, aux Chrétiens. S'il n'y avait pas de combats à mener, le Seigneur ne parlerait pas de vaincre. S'il n'y avait pas de difficultés à affronter sur le chemin, le Seigneur n'insisterait pas tant sur le fait d'être vainqueur. Et si ce message s'adresse à tous les enfants de Dieu indépendamment de leur statut marital, vous devez vous préparer à affronter des difficultés, peu importe l'option que vous choisissez.

 

N'oubliez pas qu'une autre redoutable arme de satan contre nous, c'est le découragement. Tenez ferme et regardez constamment à la récompense qui nous attend auprès du Seigneur. Ne vous laissez pas prendre au piège du découragement. Peu importe la situation que vous traversez, peu importe les difficultés que vous endurez, ne cédez pas au découragement. Retenez que c'est l'Éternel notre Dieu qui a le dernier mot, et retenez qu'aucune souffrance terrestre ne dure éternellement.

 

"Si donc vous êtes ressuscités avec Christ, cherchez les choses d'en haut, où Christ est assis à la droite de Dieu. Affectionnez-vous aux choses d'en haut, et non à celles qui sont sur la terre. Car vous êtes morts, et votre vie est cachée avec Christ en Dieu. Quand Christ, votre vie, paraîtra, alors vous paraîtrez aussi avec lui dans la gloire." Colossiens 3:1-4.

 

Même s'il vous arrive de commettre des péchés devant Dieu, ne vous laissez pas emporter par le découragement. Le Seigneur est le seul qui justifie. "Qui accusera les élus de Dieu? C'est Dieu qui justifie! Qui les condamnera? Christ est mort; bien plus, il est ressuscité, il est à la droite de Dieu, et il intercède pour nous!" Romains 8:33-34.

 

Pleurez devant Dieu, confessez vos péchés, et remettez-vous dans le combat. Gardez à l'esprit que satan fait toujours tous ses efforts pour nous pousser au-delà de nos forces, mais: "Qui nous séparera de l'amour de Christ? Sera-ce la tribulation, ou l'angoisse, ou la persécution, ou la faim, ou la nudité, ou le péril, ou l'épée?" Romains 8:35. "Vous n'avez pas encore résisté jusqu'au sang, en luttant contre le péché." Hébreux 12:4.

 

Car sept fois le juste tombe, et il se relève, mais les méchants sont précipités dans le malheur. Proverbes 24:16.

 

"Soyez donc patients, frères jusqu'à l'avènement du Seigneur. Voici, le laboureur attend le précieux fruit de la terre, prenant patience à son égard, jusqu'à ce qu'il ait reçu les pluies de la première et de l'arrière-saison. Vous aussi, soyez patients, affermissez vos cœurs, car l'avènement du Seigneur est proche. Ne vous plaignez pas les uns des autres, frères, afin que vous ne soyez pas jugés: Voici, le juge est à la porte. Prenez, mes frères, pour modèles de souffrance et de patience les prophètes qui ont parlé au nom du Seigneur. Voici, nous disons bienheureux ceux qui ont souffert patiemment. Vous avez entendu parler de la patience de Job, et vous avez vu la fin que le Seigneur lui accorda, car le Seigneur est plein de miséricorde et de compassion." Jacques 5:7-11.

 

Sachez que ceux qui ont servi le Seigneur avant nous n'ont pas échappé aux difficultés de la vie sur terre. Tous ont fait preuve de courage, et ont bravé les caprices de ce pèlerinage terrestre, avant d'avoir droit au repos près du Seigneur. Ne croyez pas que nous échapperons bien-aimés.

 

"Nous savons, en effet, que la loi est spirituelle; mais moi, je suis charnel, vendu au péché. Car je ne sais pas ce que je fais: Je ne fais point ce que je veux, et je fais ce que je hais. Or, si je fais ce que je ne veux pas, je reconnais par-là que la loi est bonne. Et maintenant ce n'est plus moi qui le fais, mais c'est le péché qui habite en moi. Ce qui est bon, je le sais, n'habite pas en moi, c'est-à-dire dans ma chair: J'ai la volonté, mais non le pouvoir de faire le bien. Car je ne fais pas le bien que je veux, et je fais le mal que je ne veux pas. Et si je fais ce que je ne veux pas, ce n'est plus moi qui le fais, c'est le péché qui habite en moi. Je trouve donc en moi cette loi: Quand je veux faire le bien, le mal est attaché à moi. Car je prends plaisir à la loi de Dieu, selon l'homme intérieur; mais je vois dans mes membres une autre loi, qui lutte contre la loi de mon entendement, et qui me rend captif de la loi du péché, qui est dans mes membres. Misérable que je suis! Qui me délivrera du corps de cette mort?… Grâces soient rendues à Dieu par Jésus-Christ …!… Ainsi donc, moi-même, je suis par l'entendement esclave de la loi de Dieu, et je suis par la chair esclave de la loi du péché." Romains 7:14-25.

 

J'ai entendu quelques insensés dire que Paul avait écrit ce passage de Romains quand il était encore dans le monde. Paul a-t-il écrit des épîtres quand il était païen? Ne vous laissez pas séduire par ces agents de satan qui vous trompent par des faux témoignages, et qui vous donnent l'impression que Dieu exauce toutes leurs prières y compris les prières sans sens qu'ils font, et qui vous racontent comment tout va toujours très bien dans leur vie. Ces témoignages sataniques sont conçus pour vous faire croire que Dieu ne vous aime pas, ou qu'Il vous a abandonné.

 

"Mais je traite durement mon corps et je le tiens assujetti, de peur d'être moi-même rejeté, après avoir prêché aux autres." 1Corinthiens 9:27.

 

Chers frères et sœurs, avec tous ces passages que nous venons de lire, nous comprenons que les difficultés ne proviennent ni du mariage, ni du célibat, mais de la vie sur terre. Ceci dit, que vous soyez mariés ou non mariés, vous n'échappez pas, et vous n'échapperez pas aux difficultés. Que les enfants de Dieu qui brûlent et qui veulent rentrer dans le mariage au plus vite pensant fuir les difficultés, comprennent que d'autres types de difficultés les attendent dans le mariage. Il y a donc des difficultés hors du mariage, et il y en a dans le mariage. Et Dieu qui connaît les deux situations, nous dit que le mariage est plus compliqué que le célibat.

 

Mes frères bien-aimés, que vous soyez mariés ou non mariés ou divorcés ou veufs, je vous encourage à tenir ferme pour les quelques jours qu'il nous reste à vivre sur cette terre. Ne laissez pas le découragement vous distraire de la gloire qui vous attend bientôt auprès du Seigneur. Que le Dieu de gloire vous fortifie dans le combat!

 

Chantez avec moi ce magnifique cantique:

 

Pour moi Chrétien, la terre est un exil,

Mais tout est bien, mais tout est bien.

Il faut marcher de péril en péril;

Mais tout est bien; mais tout est bien.

Pourquoi les pleurs, la terreur ou l'ennui?

Christ est en moi demain comme aujourd'hui;

Au Ciel bientôt je serai tout à Lui;

Oui, tout est bien, oui, tout est bien.

 

Larmes, travail, deuil, tristesse ici-bas;

Mais tout est bien; mais tout est bien.

De Canaan j'approche à chaque pas;

Oui, tout est bien, oui tout est bien.

En vain le monde et son charme trompeur;

Dans ses liens veut retenir mon cœur;

J'avance en paix, les yeux sur mon Sauveur,

Oui, tout est bien, oui, tout est bien.

 

Encore un jour, et j'atteindrai le but;

Oui, tout est bien, oui tout est bien.

Et je verrai le pays du salut;

Oui, tout est bien; oui tout est bien.

Encore un jour, le monde va passer;

Ô pèlerin, marche sans te lasser:

Bientôt en Dieu tu vas te reposer.

Oui, tout est bien, oui tout est bien.

 

13- LA POLYGAMIE

 

La polygamie est le fait, pour un homme, d'être marié simultanément à plusieurs femmes. Que dit la Bible? Dans Genèse 2:24, le Seigneur dit: "C'est pourquoi l'homme quittera son père et sa mère, et s'attachera à sa femme, et les deux deviendront une seule chair." Ceci nous aide à comprendre que dès le commencement, Dieu avait voulu que l'homme, s'il devait se marier, prît une seule femme. Nous lisons également dans 1Corinthiens 7:2 "Toutefois, pour éviter l'impudicité, que chacun ait sa femme, et que chaque femme ait son mari." De ces passages, il ressort que Dieu parle de sa femme et non pas de ses femmes. La notion de couple est ainsi bien définie, l'homme a droit à une seule femme: La polygamie n'est donc pas une institution divine, elle est des hommes.

 

Il devient plus facile maintenant pour nous, de comprendre que la polygamie est interdite au milieu des vrais enfants de Dieu. Dès lors, si un homme accepte Jésus-Christ comme Seigneur et Sauveur, et devient comme la Bible l'appelle "un né de nouveau", s'il se marie légalement avec une femme et choisit de se remarier avec une autre femme, en étant toujours avec la première, il a tout simplement choisi l'Enfer. Des hommes pareils doivent être chassés de l'Église, s'ils y étaient encore. Sachez que ce second mariage peut être légal devant les hommes, parce qu'il y a des pays qui acceptent la polygamie; mais pour cet homme qui est déjà passé par les eaux du baptême et qui se fait appeler enfant de Dieu, cette seconde relation est interdite devant Dieu.

 

Pourquoi est-ce que c'est l'Enfer qui attend des hommes pareils? C'est parce qu'ils s'engagent dans des péchés pour lesquels ils ne se repentiront pas. La repentance comme vous le savez déjà, consiste à demander pardon à Dieu et à renoncer à la faute commise. Dans un cas comme celui-ci, le péché à confesser c'est l'adultère, et la repentance consisterait à se séparer de la deuxième femme. Or la deuxième femme dans ce cas précis est légale aux yeux des hommes et au regard de la loi mondaine à laquelle le mari a choisi de se soumettre. Comme il a choisi de se rebeller contre la loi de Dieu, la loi du monde prend son effet. Dès lors, il a choisi par rébellion, en toute connaissance, de mépriser Dieu et la parole de Dieu, et de se lier pour toujours à l'adultère; et à ce titre, il est rejeté par Dieu.

 

Répudier cette deuxième femme, pour n'importe quelle raison, serait se lancer dans un divorce condamné, c'est-à-dire un divorce qui n'est pas permis et qui ne sera jamais pardonné. Et cet homme ne peut même pas répudier cette deuxième femme sous prétexte qu'il ne veut plus être polygame, puisqu'il l'a su avant de s'engager. L'homme qui choisit de se rebeller contre Dieu de cette manière, se lance donc dans un péché sans porte de sortie, avec pour unique issue, l'Enfer. Sachez toutefois que les vrais enfants de Dieu ne se rebellent jamais contre Dieu au point de préférer l'Enfer. Si donc vous voyez de soi-disant chrétiens qui se sont engagés dans cette folie, sachez que ce sont des enfants de satan, des démons.

 

Faites donc attention avant de jouer avec Dieu. On a rencontré certains démons pasteurs des églises dites pentecôtistes, qui sont mariés et qui prennent une deuxième femme aux yeux de tout le monde, en disant que "Abraham lui-même avait deux femmes". N'imitez jamais ces sorciers-là, vous savez déjà qu'ils sont de satan, et qu'ils savent qu'ils sont de l'Enfer. Ne les imitez pas. Ils font justement ces bêtises pour entraîner les gens au cœur mal affermi dans leur égarement. Retenez que la polygamie est formellement interdite pour les enfants de Dieu.

 

Cependant, dans l'Église de Jésus-Christ il peut y avoir des polygames. Dans l'Église du Seigneur on peut rencontrer des hommes avec plusieurs femmes. Comment est-ce possible? Il y a plusieurs pays dans le monde où la polygamie est légale. Si donc un homme, vivant dans l'un de ces pays où la polygamie est autorisée, s'est marié à plusieurs femmes avant de connaître le Seigneur, il se retrouvera certainement dans l'Église, avec ses femmes, si celles-ci acceptent aussi le Seigneur. Et des cas comme ceux-ci sont fréquents dans les pays qui pratiquent encore la polygamie. Sachez que ces frères sont acceptés par le Seigneur au même titre que vous. Ils sont aussi enfants de Dieu et ont droit à la vie éternelle comme vous. La seule chose qui ne leur sera jamais accordée, c'est le titre d'ancien.

 

Les hommes polygames ne seront jamais anciens dans l'Église. Le Seigneur les a disqualifiés. 1Timothée 3:2 dit qu'"Il faut donc que l'ancien soit irréprochable, mari d'une seule femme". Tite 1:5-6 dit: "Je t'ai laissé en Crète, afin que tu mettes en ordre ce qui reste à régler, et que, selon mes instructions, tu établisses des anciens dans chaque ville, s'il s'y trouve quelque homme irréprochable, mari d'une seule femme, ayant des enfants fidèles, qui ne soient ni accusés de débauche ni rebelles." Le polygame lui, est mari de plusieurs femmes, donc disqualifié. De plus, la rivalité entre les femmes et/ou le conflit entre les enfants des différentes femmes, l'amène à ne pas être le modèle que le Seigneur recherche en un conducteur.

 

J'ai rencontré de nombreux pasteurs qui par ignorance demandaient à de tels frères de répudier certaines des femmes pour rester avec une seule. Je leur ai dit que c'était une faute grave. Ces femmes ayant été légalement mariées, sont reconnues comme telles devant Dieu. Les répudier serait un péché. Nous savons en outre que si elles se sont mariées, c'était pour fuir l'impudicité parce qu'elles ne pouvaient pas vivre seules. Et selon les lois de leur pays, c'est dans la légalité qu'elles avaient fait leur mariage. En les chassant, on les expose à la prostitution, une prostitution qu'elles ont cru fuir en se mariant. Cette solution de chasser certaines femmes légalement mariées pour rester avec une seule n'est donc pas de Dieu.

 

J'ai aussi rappelé à ces pasteurs que juger les choses de Dieu hors de la pensée de Dieu est un vrai désastre. Quand la polygamie est légalisée dans un pays, le païen qui, ne connaissant pas encore le Seigneur se marie légalement à plusieurs femmes, est en règle selon la loi de ce pays que le Seigneur reconnaît aussi. Et tous les gens de ce lieu reconnaissent toutes ses femmes comme étant mariées légalement. Quand on demande au mari de les répudier, de qui voulez-vous qu'elles deviennent les femmes? Peu d'hommes sont prêts à prendre pour femme une femme répudiée. Ceci veut dire que ces femmes, qui n'ont commis aucun péché, et qui n'étaient en aucun cas des concubines mais des femmes légalement mariées, vont passer le reste de leur vie sur terre dans la plus grande misère, une misère qui ne leur vient pas de Dieu, mais de l'ignorance des pasteurs, c'est anormal.

 

Pour répudier une femme légalement mariée, il faut une vraie raison, tout comme pour chasser quelqu'un d'une assemblée des enfants de Dieu. On ne doit pas répudier une femme pour des raisons fantaisistes. Voici une question que j'ai l'habitude de poser à ces pasteurs qui soutiennent qu'il faut chasser ces femmes mariées, pour rien. "Supposons que c'est toi qui étais cette deuxième ou cette troisième femme légalement mariée qu'on est en train de chasser, pour rien; supposons que cette femme qu'on demande de chasser pour rien était ta sœur qui t'est bien chère; supposons aussi que tu étais le fils de cette femme qu'on demande de chasser pour rien; ne maudirais-tu pas Dieu et l'Église de Dieu?" Si une telle femme était accusée d'adultère, ou de sorcellerie, ou d'insoumission, cela se comprendrait encore. Mais elle n'est accusée de rien. Son seul péché c'est de s'être mariée dans le monde et dans l'ignorance. Quand vous vous mettez souvent à la place des autres, vous comprenez plus facilement le sens des décisions que vous prenez. Matthieu 7:12 "Tout ce que vous voulez que les hommes fassent pour vous, faites-le de même pour eux, car c'est la loi et les prophètes."

 

Et pour des frères polygames qui dans l'ignorance ou sur le conseil des pasteurs ont chassé les autres femmes avec qui ils étaient légalement mariés, si ces femmes chassées ne sont pas des sorcières, ils devraient chercher à les reprendre et s'occuper d'elles avec leurs enfants. Je précise bien si elles ne sont pas sorcières, parce qu'on ne peut en aucun cas demander à un frère de se repentir et d'aller rechercher une sorcière. Retenez de manière générale qu'on ne peut en aucun cas demander à un enfant de Dieu, de suivre un partenaire sorcier, ni de se repentir en cas de problème avec un partenaire sorcier, et aller à sa recherche.

 

14- MARIAGE ET TRADITION

 

Je voudrais attirer l'attention des frères qui sont dans les pays où les coutumes et les traditions sont encore en vogue. Faites attention de ne jamais tomber dans le piège d'observer les traditions et les coutumes païennes et ancestrales: Elles sont purement sataniques. Vous devez fuir toutes les pratiques païennes et les différentes cérémonies traditionnelles qui se font dans les villages.

 

Normalement je n'ai même pas besoin de vous rappeler ces choses. Vous savez vous-mêmes que les parents qui n'ont pas accepté Jésus-Christ, et qui sont demeurés dans l'adoration des crânes et des ossements humains, et qui font des cultes aux démons, ne peuvent pas au même moment, rendre un vrai culte à Dieu. Ceci veut dire que toutes leurs pratiques et les différentes cérémonies qu'ils font sont des cultes à satan. Et en faisant ces pratiques, ce sont des pactes qu'ils signent avec les démons. Sachez que si vous signez les pactes avec les démons, vous risquez d'en souffrir jusqu'à la fin de votre vie. Ne tombez pas dans ce genre de piège.

 

Vous devez également veiller à ne jamais céder aux pressions de la famille païenne. Il arrive très souvent, quand un conjoint meurt, particulièrement quand c'est l'homme qui décède, que ses parents s'ils sont païens, se battent pour récupérer le corps de leur fils, dans le but de faire leurs pratiques abominables. Et dans de tels cas, ils tentent d'obliger la sœur devenue veuve, de suivre le corps dans leur village, pour aller se conformer aux pratiques sataniques qu'ils font souvent. Vous ne devez jamais, je dis bien jamais, céder aux chantages de ces sorciers.

 

Les serviteurs de Dieu de leur côté, doivent veiller à ne jamais se soumettre à de telles bêtises. Ils doivent veiller à ne pas laisser une sœur aller se soumettre aux coutumes des sorciers, parce que les conséquences sont très graves. Vous ne devez jamais prendre part de près ou de loin à ces pratiques abominables qu'ils font dans les villages, qu'il s'agisse des veuvages, ou de n'importe quelle autre cérémonie liée aux morts, ou même des tenues spéciales à porter pour un partenaire décédé, ou du rasage de la tête comme certains le font.

 

Il en est de même de l'héritage. Ne tombez jamais dans le piège d'épouser la femme de votre défunt frère, ceci pour les hommes, ou d'épouser le frère de votre défunt mari, ceci pour les femmes. Fuyez toutes les pratiques, coutumes, et traditions mondaines. Une fois de plus, sachez que si vous signez les pactes avec les démons, vous risquez d'en souffrir jusqu'à la fin de votre vie. Si vous tenez à votre salut, ne pactisez pas avec les démons.

 

"Ne vous mettez pas avec les infidèles sous un joug étranger. Car quel rapport y a-t-il entre la justice et l'iniquité? Ou qu'y a-t-il de commun entre la lumière et les ténèbres? Quel accord y a-t-il entre Christ et Bélial? Ou quelle part a le fidèle avec l'infidèle? Quel rapport y a-t-il entre le temple de Dieu et les idoles? Car nous sommes le temple du Dieu vivant, comme Dieu l'a dit: J'habiterai et je marcherai au milieu d'eux; je serai leur Dieu, et ils seront mon peuple." 2Corinthiens 6:14-16.

 

15- CE QUE L'ON N'ENSEIGNE PLUS

 

15.1- Le célibat meilleur que le mariage

 

On n'enseigne plus aux enfants de Dieu aujourd'hui, qu'ils peuvent servir Dieu sans se marier. Tout au contraire l'on fait croire à ceux qui ne sont pas mariés, et à ceux qui ne sont pas encore mariés, qu'ils sont malheureux ou qu'ils sont maudits. Que dit la Bible? Parcourons ensemble 1Corinthiens7. Ce chapitre commence par l'exhortation à ne pas se marier, (1Corinthiens 7:1) Pour ce qui concerne les choses dont vous m'avez écrit, je pense qu'il est bon pour l'homme de ne point toucher de femme; et se termine par l'exhortation à ne pas se marier, (1Corinthiens 7:40) Elle est plus heureuse, néanmoins, si elle demeure comme elle est, suivant mon avis. Et moi aussi, je crois avoir l'Esprit de Dieu.

 

Un tel enseignement n'est qu'une folie aux yeux des chrétiens d'aujourd'hui; une vraie preuve que les gens de cette génération ont totalement abandonné Dieu. Tout ce qui est de Dieu leur paraît étrange, et tout ce qui n'est pas de Dieu leur paraît très normal. Examinons les passages suivants:

 

Matthieu 19:10-12 "Ses disciples lui dirent: Si telle est la condition de l'homme à l'égard de la femme, il n'est pas avantageux de se marier. Il leur répondit: Tous ne comprennent pas cette parole, mais seulement ceux à qui cela est donné. Car il y a des eunuques qui le sont dès le ventre de leur mère; il y en a qui le sont devenus par les hommes; et il y en a qui se sont rendus tels eux-mêmes, à cause du royaume des cieux. Que celui qui peut comprendre comprenne."

 

1Corinthiens 7:8 "À ceux qui ne sont pas mariés et aux veuves, je dis qu'il leur est bon de rester comme moi."

 

1Corinthiens 7:26-27 "Voici donc ce que j'estime bon, à cause des temps difficiles qui s'approchent: il est bon à un homme d'être ainsi. Es-tu lié à une femme, ne cherche pas à rompre ce lien; n'es-tu pas lié à une femme, ne cherche pas une femme."

 

1Corinthiens 7:28 "Si tu t'es marié, tu n'as point péché; et si la vierge s'est mariée, elle n'a point péché; mais ces personnes auront des tribulations dans la chair, et je voudrais vous les épargner."

 

1Corinthiens 7:37-38 "Mais celui qui a pris une ferme résolution, sans contrainte et avec l'exercice de sa propre volonté, et qui a décidé en son cœur de garder sa fille vierge, celui-là fait bien. Ainsi, celui qui marie sa fille fait bien, et celui qui ne la marie pas fait mieux."

 

1Corinthiens 7:20-24 "Que chacun demeure dans l'état où il était lorsqu'il a été appelé. As-tu été appelé étant esclave, ne t'en inquiète pas; mais si tu peux devenir libre, profites-en plutôt… Vous avez été rachetés à un grand prix; ne devenez pas esclaves des hommes. Que chacun, frères, demeure devant Dieu dans l'état où il était lorsqu'il a été appelé."

 

Où sont passés ces passages dans les enseignements d'aujourd'hui? La Bible a-t-elle changé? Dieu a-t-Il demandé aux pasteurs d'enseigner plutôt ce qui leur plaît et non pas ce qui est écrit? Des nombreux enseignements donnés dans les fausses églises de nos jours au sujet du mariage, aucun ne fait mention de ces passages de la Bible, comme s'ils n'existaient pas. Ne trouvez-vous pas cela surprenant? Les pasteurs de satan ont censuré ces versets. Parcourez les soi-disant églises aujourd'hui, et vous verrez ce que l'enseignement sur le mariage est devenu: Un vrai appât pour attirer tous ceux qui dans le monde n'ont pas pu trouver de partenaire. Pour attirer la foule afin de remplir les salles aujourd'hui, les soi-disant pasteurs promettent le mariage à toute personne non mariée et désireuse de se marier.

 

15.2- Ce qui est plutôt enseigné

 

15.2.1- L'esprit de mariage

 

Certains ont maintenant créé ce qu'ils appellent "l'esprit de mariage". Ils remplissent les églises du démon de volupté, qu'ils appellent "esprit de mariage", et font des incantations sur les enfants de Dieu afin qu'ils brûlent d'envie de se marier. Et dès que les pauvres fidèles commencent à brûler, ces sorciers les unissent rapidement avec d'autres agents de satan. Par leurs séductions ils trompent les fidèles, et les amènent à croire que ces pactes de l'enfer qu'on leur fait signer, sont de vrais mariages venant de Dieu. Ces serpents ayant choisi l'Enfer, veulent emmener tous les autres avec eux. Ils séduisent les gens mal affermis, les faibles, et les enfants de Dieu qui ont de justesse échappé à la colère. Le mariage est devenu pour les pasteurs de satan, un piège dans lequel ils attrapent et maintiennent captifs les quelques rares chrétiens qui pouvaient encore suivre et servir le Seigneur librement. Les agents de satan réussissent toujours par le mariage à tenir captifs les quelques chrétiens éveillés et zélés qui pouvaient découvrir la vérité et fuir leur folie.

 

15.2.2- Être marié pour devenir ancien

 

1Corinthiens 7:32-35 "Or, je voudrais que vous fussiez sans inquiétude. Celui qui n'est pas marié s'inquiète des choses du Seigneur, des moyens de plaire au Seigneur; et celui qui est marié s'inquiète des choses du monde, des moyens de plaire à sa femme. Il y a de même une différence entre la femme et la vierge: Celle qui n'est pas mariée s'inquiète des choses du Seigneur, afin d'être sainte de corps et d'esprit; et celle qui est mariée s'inquiète des choses du monde, des moyens de plaire à son mari. Je dis cela dans votre intérêt; ce n'est pas pour vous prendre au piège, c'est pour vous porter à ce qui est bienséant et propre à vous attacher au Seigneur sans distraction."

 

Vous trouvez même des pasteurs qui poussent les hommes dans le mariage sous prétexte qu'il leur faut être mariés pour devenir des anciens. Ils font du mariage la condition pour devenir ancien de l'Église. Pendant que Dieu dit qu'il vaut mieux ne pas se marier, pour s'attacher à Lui sans distraction, les agents de satan enseignent que la condition pour un homme pour devenir ancien, est qu'il se marie. Et chaque fois qu'un frère s'intéresse au ministère et désire servir Dieu, on le force à prendre une femme rapidement. Ce que ces pauvres fidèles ignorent, c'est que ces faux pasteurs cherchent à les unir aux sorcières pour se rassurer qu'ils ne serviront jamais Dieu; car comme nous l'avons étudié dans l'enseignement sur le Combat Spirituel, un homme avec une femme sorcière ne peut pas servir Dieu, même s'il désire le faire de tout son cœur; sa femme sorcière étant là pour l'en empêcher.

 

Comprenez donc très bien que vous n'avez pas besoin d'être marié pour être ancien de l'Église. Bien au contraire, c'est lorsque vous n'êtes pas marié que vous pouvez mieux servir Dieu sans aucune distraction. Vous entendez l'Apôtre Paul dans 1Corinthiens 15:10 dire qu'il a travaillé plus que les autres Apôtres. Pourquoi a-t-il pu travailler plus que les autres Apôtres? Parce qu'il n'avait pas une charge familiale pour absorber son temps. Il pouvait donc servir Dieu sans aucune distraction. "Par la grâce de Dieu je suis ce que je suis, et sa grâce envers moi n'a pas été vaine; loin de là, j'ai travaillé plus qu'eux tous, non pas moi toutefois, mais la grâce de Dieu qui est avec moi." 1Corinthiens 15:10.

 

16- C'EST PAUL QUI A DIT! … C'ÉTAIT POUR LES CORINTHIENS!

 

Pendant que certains charlatans rejettent cet enseignement en disant que "C'est Paul qui a dit", d'autres marabouts se consolent en disant que "Cet enseignement était pour les Corinthiens". Rassurez-vous, il n'y a pas de paroles de Paul dans la Bible, et il n'y a pas non plus de paroles pour les Corinthiens. La Bible c'est la Parole de Dieu, et Elle s'adresse à tous les enfants de Dieu, comme nous le constatons dans les passages suivants:

 

Esaïe 34:16 "Consultez le livre de l'Éternel, et lisez! Aucun d'eux ne fera défaut, ni l'un ni l'autre ne manqueront; car Sa bouche l'a ordonné. C'est Son Esprit qui les rassemblera."

 

2Timothée 3:16 "Toute l'Écriture est inspirée de Dieu, et utile pour enseigner, pour convaincre, pour corriger, pour instruire dans la justice."

 

2Pierre 1:20-21 "Sachant tout d'abord vous-mêmes qu'aucune prophétie de l'Écriture ne peut être un objet d'interprétation particulière, car ce n'est pas par une volonté d'homme qu'une prophétie a jamais été apportée, mais c'est poussés par le Saint-Esprit que des hommes ont parlé de la part de Dieu."

 

Apocalypse 22:18-19 "Je le déclare à quiconque entend les paroles de la prophétie de ce livre: Si quelqu'un y ajoute quelque chose, Dieu le frappera des fléaux décrits dans ce livre; et si quelqu'un retranche quelque chose des paroles du livre de cette prophétie, Dieu retranchera sa part de l'arbre de la vie et de la ville sainte, décrits dans ce livre."

 

1Thessaloniciens 4:8 "Celui donc qui rejette ces préceptes ne rejette pas un homme, mais Dieu, qui nous a aussi donné son Saint-Esprit."

 

Pendant que les démons disent que Paul s'adressait aux Corinthiens, l'Apôtre Paul lui-même vous dit que son enseignement s'adresse à toutes les Églises, comme nous pouvons le lire dans ces passages:

 

1Corinthiens 7:17 "Seulement, que chacun marche selon la part que le Seigneur lui a faite, selon l'appel qu'il a reçu de Dieu. C'est ainsi que je l'ordonne dans toutes les Églises."

 

Colossiens 4:16 "Lorsque cette lettre aura été lue chez vous, faites en sorte qu'elle soit aussi lue dans l'Église des Laodicéens, et que vous lisiez à votre tour celle qui vous arrivera de Laodicée."

 

Je profite ici pour vous dire bien-aimés, vous qui êtes de Dieu, de ne jamais tomber dans cette séduction des agents de l'Enfer qui, pour détourner les enfants de Dieu, leur enseignent que certains passages de la Bible viennent de Paul, et que d'autres passages étaient adressés à un groupe donné, notamment les Corinthiens. Sachez qu'un vrai Apôtre de Jésus-Christ n'est pas Apôtre d'une assemblée ou d'un groupe donné, mais il est Apôtre sur toute l'Église du Seigneur.

 

Et Dieu a bien choisi de confondre ces démons qui enseignent toutes ces folies, en faisant ressortir clairement les passages tels que ceux de 1Corinthiens 7:17 C'est ainsi que je l'ordonne dans toutes les Églises; et de Colossiens 4:16 cités ci-dessus. Vous voyez donc clairement ici que les lettres de l'Apôtre bien que portant la mention: Lettre de Paul adressée à telle ville ou à telle région, étaient lues dans les autres Églises. Et il n'y a rien de plus normal, puisque la Bible ne saurait en aucun cas être la Bible de quelques personnes. La Bible, c'est la Parole de Dieu, qui s'adresse et s'applique à chaque génération de personnes vivant sur la surface de la terre. Elle n'a jamais changé, et ne changera jamais.

 

Retenez encore une fois de plus, bien-aimés, comme nous l'avons mentionné dans l'enseignement sur le Discernement, que tous ces soi-disant pasteurs ou chrétiens, qui tentent de vous détourner de la Parole de Dieu en vous disant que "C'est Paul qui a dit" ou que "C'était pour les Corinthiens", ou qui vous citent d'autres manuscrits, sont tout simplement des agents de satan, des démons. Ils ne sont pas ignorants, contrairement à ce que vous pouvez penser. Vous devez fuir de tels loups, et les dénoncer, si vous tenez à votre salut. Le Seigneur vous a bien mis en garde contre ces loups: "Si quelqu'un vient à vous et n'apporte pas cette doctrine, ne le recevez pas dans votre maison, et ne lui dites pas: Salut! Car celui qui lui dit: Salut! Participe à ses mauvaises œuvres." 2Jean 10-11.

 

La Bible que le Seigneur a choisi de mettre à notre disposition, a soixante-six (66) livres, et pas un seul de plus. Et il n'y a dans la Bible ni parole de Pierre, ni celle de Jean, ni celle de Jacques, ni celle de Paul. La Bible toute entière est la Parole de Dieu. Et il n'y a pas dans la Bible de parole pour les Corinthiens, ou de parole pour les Galates, ou de parole pour les Éphésiens, toute la Parole de Dieu s'adresse à chaque enfant de Dieu. Chaque vrai serviteur de Dieu et chaque vrai enfant de Dieu, semence de Jésus-Christ, le sait. Ne tombez donc plus jamais dans les pièges des démons qui n'ont pour mission que de vous recruter pour l'Enfer. Que celui qui peut comprendre comprenne.

 

S'il fallait croire ces démons, et accepter que l'épître de Paul aux Corinthiens s'adressait seulement aux Corinthiens, et que l'épître de Paul aux Colossiens s'adressait aux Colossiens, et ainsi de suite, nous nous retrouverions aujourd'hui, avec rien dans la Bible qui s'adresserait à nous. Que vous soyez Africains, ou Américains, ou Asiatiques, ou Européens ou autres, vous ne trouveriez plus dans la Bible une épître s'adressant à vous. Dès lors, l'épître aux Corinthiens s'adresserait aux Corinthiens, l'épître aux Colossiens s'adresserait aux Colossiens, l'épître aux Romains s'adresserait aux Romains, et ainsi de suite, les Évangiles s'adresseraient aux Juifs, l'Ancien Testament étant devenu totalement obsolète, et rien ne s'adresserait aux Africains, rien aux Asiatiques, et rien aux Occidentaux. Conclusion: Mangeons, buvons et réjouissons-nous, car la Bible ne s'applique pas à nous. Fuyez la séduction! Fuyez la séduction!

 

Ces agents de satan qui rejettent les enseignements du livre des Corinthiens en accusant Paul d'en être l'auteur, ont la bouche fermée quand ils sont confrontés à l'enseignement du Seigneur dans Matthieu 19:10-12 cité ci-dessus. Le Seigneur Jésus nous montre clairement dans cet enseignement de Matthieu 19:10-12, que bien que le mariage ne soit pas interdit, il n'est pas la meilleure option du tout. Il nous révèle ici que ceux qui, à cause du royaume des cieux, choisissent de ne pas s'encombrer du mariage, sont plutôt sages. Il finit en ajoutant: Que celui qui peut comprendre comprenne. Cet enseignement n'est donc pas très difficile à comprendre. Le seul problème est qu'il y a des gens endurcis qui s'engagent volontairement à ne pas comprendre ce qui ne les arrange pas, même quand tout est clair. Ils n'approuvent un enseignement pour vrai que si cet enseignement fait leur affaire.

 

Vous trouvez des gens qui, après avoir lu cet enseignement, bien qu'il soit suffisamment clair, cherchent des arguments pour le contester. Dès qu'ils comprennent que la Bible enseigne que l'homme peut ne pas se marier pour le Seigneur, ils disent pour contester, que Dieu a dit depuis Genèse que "l'homme quittera son père et sa mère, et s'attachera à sa femme, et ils deviendront une seule chair." Genèse 2:24. Ils insistent sur le fait que c'est Dieu lui-même qui a parlé dans Genèse, comme si c'est satan qui parlait maintenant dans Matthieu. Nous l'avons bien compris en examinant l'enseignement sur le discernement. Les gens de satan, n'étant pas de la vérité, ne l'accepteront jamais. Ils trouvent et trouveront toujours des moyens de contester la parole de Dieu.

 

17- MULTIPLIEZ, REMPLISSEZ LA TERRE

 

Vous trouvez d'autres endurcis qui, toujours dans un esprit de contestation, vous disent après avoir suivi toutes les explications données dans ces enseignements, que Dieu avait demandé qu'on se multiplie. Ils ajoutent que si les gens ne se marient pas, comment pourra-t-on remplir la terre? Ceci veut dire que tous les autres passages de la Bible ne leur diront jamais rien. Ils ne vont chaque fois dans la Bible chercher que les petits éléments qui les aident à justifier leurs folies et leur entêtement.

 

Genèse 1:27-28 "Dieu créa l'homme à son image, il le créa à l'image de Dieu, il créa l'homme et la femme. Dieu les bénit, et Dieu leur dit: Soyez féconds, multipliez, remplissez la terre, et l'assujettissez; et dominez sur les poissons de la mer, sur les oiseaux du ciel, et sur tout animal qui se meut sur la terre".

 

Ils répètent comme des perroquets que c'est Dieu lui-même qui a dit "multipliez". Dans ce passage, l'unique chose qui les intéresse, c'est le mot multipliez. Tout le reste du passage ne leur dit rien. Ils ne se demandent pas si pendant qu'ils tentent encore de multiplier et de remplir la terre, ils ont encore l'autorité de l'assujettir, et de dominer sur les poissons de la mer, sur les oiseaux du ciel, et sur tout animal qui se meut sur la terre.

 

L'enseignement comme vous le constatez vous-mêmes, est suffisamment clair. Mais comme ils ne sont pas prêts à accepter un tel enseignement, ils vont chaque fois chercher quelques versets dont ils peuvent tordre le sens, pour combattre l'enseignement. Étant corrompus d'entendement et réprouvés en ce qui concerne la foi, ils s'opposent toujours à la vérité. 2Timothée 3:8-9.

 

Un jour, je finissais de donner cet enseignement sur le mariage quelque part, quand un autre endurci, pour insinuer que je demandais aux gens de ne pas se marier, m'a dit que quelque part dans la Bible on a dit que dans les derniers temps, on demandera aux gens de ne pas se marier. J'ai immédiatement demandé à ce serpent de me montrer où dans mon enseignement j'interdisais aux gens de se marier. Je lui ai demandé de parcourir à nouveau tout mon enseignement, et de me montrer ce qui n'était pas de la Bible là-dedans. Je lui ai demandé si de tous les versets qui étaient cités, il y en avait un qui était de moi. Tout confus il s'était ressaisi et n'avait d'autre choix que de se taire. Les agents de satan ne sont là que pour nous combattre, et quand bien même ils ne trouvent pas d'arguments contre nous, ils en créent. Quand ils ne peuvent pas tenir face à la sagesse que Dieu nous a donnée, ils cherchent des éléments pour nous discréditer et nous accuser d'avoir dit ce que nous n'avons jamais dit.

 

C'est de cette manière que leurs frères ont travaillé dans le passé. Ils passaient tout leur temps à combattre les serviteurs de Dieu, en les accusant de tout. Laissez-moi vous rafraîchir la mémoire avec cet exemple de notre frère Etienne, dans Actes 6. "Etienne, plein de grâce et de puissance, faisait des prodiges et de grands miracles parmi le peuple. Quelques membres de la synagogue dite des Affranchis, de celle des Cyrénéens et de celle des Alexandrins, avec des Juifs de Cilicie et d'Asie, se mirent à discuter avec lui; mais ils ne pouvaient résister à sa sagesse et à l'Esprit par lequel il parlait. Alors ils subornèrent des hommes qui dirent: Nous l'avons entendu proférer des paroles blasphématoires contre Moïse et contre Dieu." Actes 6:8-11.

 

18- DÉVIATIONS ET TÉMOIGNAGES

 

Bien-aimés, il y a tellement de déviations par rapport à l'enseignement sur le mariage et à sa mise en pratique, que s'il fallait les énumérer toutes, on en ferait plusieurs livres. Je vous donnerai quelques-unes de ces déviations, et aussi quelques témoignages de comment le mariage est devenu un instrument efficace entre les mains des agents de satan de nos jours. Je crois que par la grâce de Dieu, ces quelques exemples que je donne, vous suffiront pour attraper dorénavant tous les démons qui tenteront de vous détourner par des faux enseignements sur le mariage.

 

18.1- La côte

 

Les démons ont déjà créé tous les enseignements sataniques possibles, pour séduire les ignorants. Il y a quelques séducteurs qui enseignent qu'il est vérifié scientifiquement qu'il y a une côte qui manque aux hommes, et qu'en comptant toutes les côtes d'un homme, on le remarque facilement. Ils développent toute une théorie satanique autour de cela, pour arriver à la conclusion selon laquelle Dieu en retirant une côte de l'homme pour créer la femme, avait déséquilibré l'homme, et l'homme ne retrouve son équilibre que quand il retrouve la côte manquante. Après ils vous citent le passage: "Dieu dit qu'il n'est pas bon à l'homme d'être seul". Ils démontrent par-là aux enfants de Dieu qu'ils doivent impérativement retrouver la côte qui leur manque. Ainsi, ils demandent aux frères de rechercher la côte qui leur manque dans l'assemblée, car comme Dieu dit qu'il n'est pas bon que l'homme soit seul, c'est une malédiction pour un homme d'être seul. Ces sorciers racontent les mêmes bêtises aux filles, en leur disant qu'elles sont la côte perdue d'un homme, et qu'elles doivent rechercher leurs origines.

 

Avec ce genre d'incantations, lorsque vous parcourez ces assemblées des sorciers aujourd'hui, vous constatez que tous les jeunes sont fiancés, y compris les plus petits du groupe dit groupe de jeunesse. Quand un jeune homme se convertit et qu'il est un peu proche d'une sœur pour n'importe quelle raison, le "propriétaire" de cette côte retrouvée lui dit rapidement: "Mon frère, tu traînes ton pied sur mon terrain". Et parfois cela se solde par des querelles. Quand c'est une jeune femme qui se donne à Dieu, les jeunes frères se ruent sur elle pour pouvoir "l'encadrer" afin de trouver en elle leur côte perdue. Et tous les jeunes dans l'église, y compris les mineurs, ne parlent plus qu'en termes de cotiser de l'argent pour faire coudre leur future robe de mariage. Chacun lutte pour ne pas être sous "la malédiction".

 

Voilà de quelle manière les démons pasteurs entraînent tous les fidèles avec eux en Enfer. Si vous êtes dans de telles poubelles, sortez rapidement. Et si vous étiez fiancés, rompez ce lien satanique rapidement, et sortez immédiatement de cette secte abominable, afin d'échapper aux pactes sataniques que les sorciers pasteurs étaient sur le point de vous faire signer. Ces mêmes démons vous disent qu'un homme seul n'est pas un homme fait, et qu'un homme sans sa côte perdue n'est pas un homme accompli. Ils disent que tout être humain a une côte quelque part. Ils forcent les jeunes par leurs séductions, à se lier aux sorcières qu'ils font appeler leur côte. Et quand ces sirènes s'approchent des frères pour leur faire la cour, ces pasteurs de satan disent aux frères de ne pas repousser ces femmes, en leur disant que c'est Dieu qui amène ces femmes vers eux, comme Il l'avait fait avec Adam, en amenant Eve vers lui, Genèse 2:22 Ils leur citent aussi le verset qui dit que "Dieu a fait une aide à l'homme…" Genèse 2:18. Avec toutes ces incantations, les frères qui repoussaient les avances de ces sirènes, finissent par se laisser avaler.

 

18.2- Extrait d'un enseignement

 

Voici un extrait de l'enseignement de l'un de ces démons sur le thème: Le choix du conjoint. "Pour reconnaître le choix du Seigneur pour votre conjoint, vous devez avoir un cahier de prière pour le mariage, dans lequel vous devez décrire le genre de conjoint que vous voulez avoir, les caractéristiques que vous voulez retrouver en votre conjoint, son niveau d'étude, sa taille, sa forme, son teint, la couleur de ses yeux, etc. Vous ne devez rien oublier, et vous ne devez rien négliger. Même les gestes que vous aimez doivent être mentionnés. Vous devez soumettre en détail même vos désirs vis-à-vis des cadeaux que vous souhaitez recevoir de votre conjoint. Vous devez noter les détails du mariage, comment vous voulez que le mariage se passe, etc."

 

L'éloquent orateur, après ce discours satanique, a demandé aux fidèles de placer des toisons dans le but de demander un signe au Seigneur pour la confirmation du choix du partenaire à l'exemple de Gédéon (Juges 6:36-40). Même si certains démons sont parfois difficiles à reconnaître, vous n'avez pas besoin de révélation ou de prophétie pour reconnaître ce genre de démons. Ce sont des serpents comme ceux-ci qui transforment les fidèles en idolâtres. Ce qu'ils sont en réalité en train de vous demander de faire, c'est de faire des cahiers d'idolâtrie, dans lesquels vous passerez le temps à dessiner et à décrire des créatures que vous voulez adorer. Ils vous initient à la sorcellerie, en vous demandant de créer dans vos pensées, des créatures que Dieu n'a pas faites, et qui n'existent nulle part, car le genre de conjoint qu'ils vous demandent de décrire, n'existe nulle part.

 

Vous devez vous représenter ces créatures inexistantes, et passer le temps à prier pour les obtenir. Insensés! Vous aussi, vous vous soumettez à cette idiotie? Où est votre intelligence? Êtes-vous encore si naïfs? Si l'on vous attache à l'herbe, vous allez sûrement la brouter! Avez-vous vraiment besoin que je vous dise que le genre de conjoint, ayant toutes les caractéristiques que vous aimez, jusqu'aux détails, n'existe nulle part, et n'existera jamais? Même si vous deviez fabriquer vous-mêmes vos conjoints dans des laboratoires, ils ne seront jamais exactement ce que vous voulez, avec tous les détails. Ces serpents vont plus loin en vous citant ce passage de Psaume 37:4 Fais de l'Éternel tes délices, et Il te donnera ce que ton cœur désire. Ils vous disent de décrire votre conjoint physiquement sur un papier, dans les détails, avec tous les désirs de votre cœur, et Dieu vous le donnera.

 

Cessez de laisser les serpents vous avilir, et vous abrutir. Faites preuve d'un peu de sagesse et d'intelligence; sinon, faites au moins preuve de bon sens. Voulez-vous demander à Dieu d'aller créer spécialement pour vous ce qui n'existe pas encore? Retenez aujourd'hui, que vous n'aurez jamais le genre de conjoint que vous voulez, avec tous les détails que vous désirez. Si vous avez l'intention de vous marier, soyez prêts à accepter un conjoint avec ses quelques qualités, et ses nombreux défauts. Et c'est cela qui fera votre croix dans le mariage. C'est pour cela que le Seigneur parle de tribulations dans la chair, pour ceux qui se marient.

 

18.3- Le remariage

 

Je voudrais partager avec vous ce témoignage d'un pasteur démon. Il s'agit d'un serpent pasteur, qui s'était marié, qui avait divorcé, et qui s'était remarié. Quand les enfants de Dieu lui demandent pourquoi il avait divorcé et pourquoi il s'était remarié après son divorce, il dit qu'il avait décrit sur un papier les caractéristiques de la femme qu'il voulait épouser. Il avait donc fait toute sa liste avec les détails, et il l'avait présentée à Dieu. Mais il avait attendu quelque temps, et Dieu n'avait pas vite répondu, et il avait cru que Dieu ne répondrait pas. Il avait alors pris une sœur de l'église et s'était marié. Quelques temps plus tard, il avait rencontré une nouvelle prétendue sœur, et celle-ci correspondait au choix qu'il avait décrit sur son papier. Il avait alors compris que c'est son dieu qui amenait vers lui les "désirs de son cœur". Et là il ne pouvait pas désobéir à son dieu. Il avait alors répudié la première femme, et avait épousé la nouvelle.

 

Bien-aimés, voilà un témoignage. Voilà le type de venin que les serpents parcourent des assemblées aujourd'hui, pour déverser. Pendant qu'ils débitent de telles balourdises, les autres pasteurs qui les ont invités, applaudissent. Ils rencontreront le Seigneur dans les prochains jours. Et quand les enfants de Dieu tentent malgré tout de prouver à ces serpents que le remariage n'est pas autorisé devant Dieu, certains disent que c'était aux Pharisiens que Jésus s'adressait, d'autres disent que seuls les gens qui sont dans le ministère ont droit au remariage, et que ce privilège est réservé seulement aux pasteurs.

 

18.4- La secte de la pyramide

 

Il y a des sectes qui affectent les femmes aux hommes, et les hommes aux femmes, selon leurs propres critères sataniques. Parmi ces critères, il y a le niveau social des conjoints, il y a leur niveau intellectuel, il y a la position sociale de leurs familles, etc. Laissez-moi vous donner un exemple de ces sectes. Il s'agit d'une secte satanique dont la doctrine est basée sur la pyramide égyptienne, avec un sommet rétréci, et qui s'élargit en descendant. Cette pyramide est basée sur ce qu'ils appellent "faiseurs de disciples". Ceci veut dire que quand tu amènes une personne dans la secte, cette personne devient ton disciple et doit se soumettre à toi toute sa vie; et tu es son faiseur de disciple. Celui qui est disciple deviendra aussi faiseur de disciple, et la chaîne continue. Chaque disciple doit se soumettre à son faiseur de disciple, et lui rendre compte. Le faiseur de disciple étant aussi le disciple de quelqu'un d'autre, doit également rendre des comptes, ainsi de suite, jusqu'au sommet. Ce que le faiseur de disciple décide, c'est ce que le disciple doit faire. Ces sectes au modèle pyramidal, sont nombreuses dans le monde, sous différentes dénominations.

 

Avant de continuer avec les points de dérapages que je vais développer, je voudrais déjà demander à tous les vrais enfants de Dieu qui sont dans ces genres de sectes, de sortir au plus vite. Sachez que le mode de fonctionnement de ces sectes, c'est de la sorcellerie, basée sur l'esprit de la pyramide égyptienne. Dans cette secte, lorsqu'un jeune veut se marier, on lui affecte une femme en fonction de son porte-monnaie et de son influence. Un jeune homme pauvre ou d'une famille pauvre, n'aura jamais une jeune femme riche, ou issue d'une famille riche. Pour ceux qui choisissent eux-mêmes leur future épouse, ce choix est refusé par la ruse, quand il ne répond pas aux critères de la secte. Plusieurs fiançailles sont ainsi rompues chaque fois, et l'un des partenaires, affecté à quelqu'un d'autre.

 

Vous ne retrouvez un couple mixte dans cette secte que par accident. Ce que j'entends par couple mixte ici, c'est un couple avec l'un des partenaires, pauvre, et l'autre riche, ou avec un partenaire diplômé et l'autre non diplômé. Laissez-moi vous donner un exemple de ce genre de couple accidentellement et incidemment mixte. Je suis arrivé une fois dans un pays dans lequel est implantée cette secte. Dès que j'ai tenu les premières conférences, en dénonçant la fausse doctrine et les différents dérapages que l'on rencontre dans les églises dites réveillées, les nouvelles se sont répandues. C'est alors qu'un jeune homme, après avoir suivi les échos des enseignements que j'avais donnés, était venu tumultueusement me voir, et nous avait raconté son histoire. La voici:

 

Ce frère de cette secte des faiseurs de disciples, qui était dans cette secte depuis treize ans, et qui en plus était l'un des dirigeants, était fiancé depuis quatre ans. Et depuis ce temps-là il n'avait pas pu se marier, parce que chaque fois ses maîtres le tournaient en rond, et se jouaient de lui comme d'un ballon, à tour de rôle. Il allait de faiseur de disciple en faiseur de disciple, et chaque fois chacun le retournait à l'autre. Il avait commis le péché de convoiter le genre de femme qui ne correspondait pas à sa classe sociale. Non seulement il était issu d'une famille pauvre, mais il n'avait pas non plus de diplôme. La femme qu'il convoitait était diplômée et avait des parents aisés. Comme ces deux personnes s'aimaient, il devenait difficile aux agents de satan qui les dirigeaient, de rompre ces fiançailles. Il fallait donc utiliser la ruse comme ils ont l'habitude de le faire. Ces agents de satan allaient sournoisement faire pression sur le garçon, lui demandant de ne pas épouser la fille parce qu'elle n'était pas spirituelle, et ils allaient vers la fille faire pression sur elle, lui demandant de ne pas épouser le garçon, parce qu'il était illettré. Ils ont joué à ce jeu pendant quatre ans, sans réussir à convaincre leurs proies. Finalement ils avaient tout simplement rejeté l'idée de la célébration d'un tel mariage. Et ce frère en avait eu marre, il en était vraiment dégoûté.

 

Dès qu'il avait suivi ce que j'enseignais, il avait accouru pour me rencontrer. Il nous avait donc expliqué toute cette maffia, ainsi que les autres sorcelleries qui se faisaient dans cette secte. Je lui avais expliqué toute la fausse doctrine de cette secte, et lui avais conseillé de sortir de là au plus vite. Il avait suivi mes conseils, et avait décidé d'en sortir. Il s'était donc engagé à fuir la folie, et à marcher dorénavant selon la saine doctrine. Quelques jours après son engagement, les démons de cette secte avaient appris qu'il avait fui la secte, et qu'il s'était engagé à marcher dans la vérité. Ils avaient saisi la haute hiérarchie. Ces sorciers avaient compris que s'ils laissaient ce garçon partir, cela pouvait ouvrir les yeux aux autres captifs, qui devaient défaire leurs liens, et fuir la secte. Ils avaient tenu une réunion à cet effet, et l'avaient rappelé illico, pour lui dire qu'ils donnaient le feu vert pour son mariage. Et comme la femme pour ce dernier passait avant la gloire de Dieu, il était tombé dans le piège de ces sorciers, et avait accepté leur offre. En quelques jours, ils avaient célébré sans condition aucune, le mariage qui traînait depuis quatre ans, et qui avait même déjà été rejeté. Voilà de quelle manière les serpents tiennent les enfants de Dieu captifs. Vous les croyez ignorants, ils ne le sont pas. Ils œuvrent pour leur maître satan, et luttent pour aller en Enfer avec le maximum de personnes.

 

C'est une secte qui est pourtant bourrée d'intellectuels, mais des intellectuels aveugles, qui ne sont intelligents que lorsqu'il s'agit des choses du monde, mais qui ne comprennent rien aux choses de Dieu. Tous lisent la Bible, mais aucun d'eux ne se demande de quelle Bible sortent leurs enseignements. Ils ne s'étonnent jamais et ne se demandent jamais où dans la Bible ils trouvent les pratiques qu'ils observent. C'est tout simplement terrible! L'on aurait facilement cru qu'on ne trompe aisément que les gens qui n'ont jamais été à l'école. C'est faux! On comprend plus facilement maintenant que l'intelligence ne nous vient pas de l'école, elle nous vient de Dieu. Les gens de satan ont toujours l'intelligence obscurcie, c'est pour cela qu'ils n'arrivent jamais à la vraie repentance.

 

"C'est pourquoi je leur parle en paraboles, parce qu'en voyant ils ne voient point, et qu'en entendant ils n'entendent ni ne comprennent. Et pour eux s'accomplit cette prophétie d'Esaïe: Vous entendrez de vos oreilles, et vous ne comprendrez point; vous regarderez de vos yeux, et vous ne verrez point. Car le cœur de ce peuple est devenu insensible; ils ont endurci leurs oreilles, et ils ont fermé leurs yeux, de peur qu'ils ne voient de leurs yeux, qu'ils n'entendent de leurs oreilles, qu'ils ne comprennent de leur cœur, qu'ils ne se convertissent, et que Je ne les guérisse." Matthieu 13:13-15.

 

Ils ont développé le système de cahier de dîmes et offrandes, pour contrôler la bourse des fidèles. Les cupides pour forcer les gens à donner de l'argent, ont des cahiers pour noter les noms et les montants que chaque fidèle donne, ainsi que la fréquence de ces dons.

 

Ils ont en outre le système de cahier d'enseignement, de cahier de prière, de cahier de méditation, de cahier de compte rendu, etc. que chaque disciple doit tenir. Et les faiseurs de disciples sont appelés à veiller sur ces cahiers. Il faut noter dans ces cahiers le temps passé dans l'évangélisation, le nombre de chapitres de la Bible lus, le nombre de personnes gagnées, le nombre de minutes passées dans la prière, le temps passé dans chaque chose, etc. un système de vraie prison. Les fidèles passent leur temps à mentir, pour gagner la confiance de leurs faiseurs de disciples. Ils ont érigé des Jézabels pour diriger les assemblées et les groupes de prière, etc. Et les gens mettent tout cela en pratique sans réfléchir. C'est très grave. Personne ne se pose de questions. Ils sont tous comme des moutons.

 

Quand leurs fidèles étaient tombés sur les journaux contenant les enseignements que je donne, et avaient commencé à les lire, leurs yeux s'étaient ouverts et quelques uns avaient quitté la secte. Dès que les maîtres de la secte s'en étaient rendus compte, ils avaient pris les journaux et les avaient lus pour voir dans quelle mesure ils pouvaient démontrer aux fidèles que mes enseignements étaient faux. Ils les avaient alors parcourus, et n'avaient rien trouvé à redire. Mais il fallait dans tous les cas, trouver une stratégie pour empêcher les fidèles de lire ces enseignements. Et comme les gens se ruaient sur ces journaux, ces serpents avaient trouvé la meilleure stratégie. Ils avaient donc fait des annonces dans les assemblées, en disant aux fidèles de ne plus lire ces journaux, parce que les enseignements qui s'y trouvaient, étaient vrais et conformes à la Bible, mais qu'ils étaient destinés seulement aux anciens, et non pas aux fidèles. Et comme chaque disciple doit se soumettre de façon inconditionnelle à son faiseur de disciples, la consigne a été respectée, et les pauvres aveugles sont encore dans les liens de la sorcellerie, et cheminent chaque jour vers l'Enfer, tout contents, en croyant servir Dieu.

 

Ils ont fait du mariage un vrai piège pour tous ceux qui pouvaient découvrir la vérité et fuir leur secte. Ils poussent les jeunes dans le mariage, sans leur donner l'occasion de réfléchir, afin de lier chacun d'eux à la secte. Ils vont parfois jusqu'à fixer le nombre minimum de mariage qu'il leur faut célébrer par an. Tu les entends demander aux fidèles de prier pour le mariage parce qu'il y a beaucoup de gens non mariés dans l'église. Et ils s'engagent à célébrer au moins 100 mariages par an, et au moins 500 mariages en 5 ans, alors que le nombre de fidèles en âge de se marier n'atteint même pas le dixième de ce chiffre! Et des séances de prières sont organisées à cet effet. Voilà avec quelle technique ces serpents tiennent les fidèles captifs maintenant.

 

18.5- Car là où est ton trésor, là aussi sera ton cœur

 

Voici un pasteur qui, sur la base de la Bible, enseignait que Dieu est contre le divorce, et contre le remariage. Et il défendait cela avec beaucoup de zèle et d'engagement. Il y avait un frère dans l'assemblée. Ce frère, avocat de profession, était divorcé, et sa femme était en vie, dans la même ville. Une nouvelle sœur est arrivée dans l'assemblée, elle venait elle aussi de divorcer, et son mari était en vie. Elle était dentiste, et avait un cabinet privé. Quelques temps après, les deux divorcés ont émis le désir de se marier. Le pasteur s'est retrouvé devant une difficulté; celle de choisir entre son intégrité par rapport à Dieu et à la parole de Dieu, et ces deux professionnels, riches, qui roulaient en Mercedes. Le pasteur a passé quelques semaines d'insomnie, se trouvant selon lui, devant un grand dilemme, contraint de choisir entre deux Dieux "d'une égalité sans pareille".

 

D'un côté, Jésus-Christ qui a fait des promesses "qu'on ne voit parfois pas", et de l'autre côté, les dîmes, les offrandes, et les dons de ces deux grands professionnels divorcés, un avocat bien installé, et une dentiste également bien installée, tous deux roulant en Mercedes. Si le pauvre pasteur pouvait choisir les deux Dieux, il l'aurait fait. Mais un seul choix lui était permis. Le pasteur savait que s'il refusait d'unir ces divorcés, ces derniers devaient quitter l'assemblée et aller trouver un autre cupide pasteur qui ne laisserait pas une telle occasion en or passer. Après plusieurs semaines de combat et de discussions avec son équipe dirigeante, le pasteur a décidé de célébrer le remariage de ces deux chiens. Les Mercedes l'avaient emporté sur Jésus-Christ. Pauvre Jésus-Christ! Comme vous pouvez-vous y attendre, Dieu s'était retiré de cette assemblée, et satan avait pris le contrôle. Cette assemblée, qui pourtant était une bonne assemblée, est devenue une pourriture que l'on ne peut pas qualifier. Tous, des pasteurs jusqu'aux fidèles, s'habillent maintenant en robes blanches, pour signifier qu'ils sont déjà dans la nouvelle Jérusalem. Ils y sont arrivés un peu plus tôt que nous. Alléluia!

 

18.6- Mariage par intérêt

 

À cause de la cupidité, plusieurs personnes, y compris les pasteurs, ne basent plus leur mariage que sur la cupidité. Plusieurs jeunes pasteurs pour se marier, n'ont d'autre critère de choix de conjoint que la position sociale de la femme. Il ne faut choisir qu'une femme qui travaille ou "qui a les moyens". C'est pour cela que plusieurs sont aveuglés par ce qu'ils appellent "moyens", et prennent pour femmes des Jézabels qui vont les dominer dans le mariage, et les détourner de Dieu. On les voit tous en train de se ruer vers les quelques rares filles de l'assemblée qui travaillent ou qui ont des parents aisés. C'est pour cela que plusieurs mariages ne durent plus aujourd'hui.

 

18.7- Prière pour les célibataires

 

Je vous ai mis en garde contre ces sorciers qui passent dans des églises demander aux gens non mariés de s'avancer pour qu'ils prient pour eux. Il y en a aussi qui passent demander aux sœurs non mariées de venir devant pour la prière. Et quand ces sœurs s'avancent, ces sorciers qui s'étaient déjà entendus avec leur femme sorcière, disent que c'est leur femme qui doit prier pour ces sœurs non mariées, parce qu'elle aussi était restée longtemps sans se marier, et connaît pour cela la douleur que les sœurs non mariées ressentent. Après ils laissent leur sorcière déverser les incantations sur les pauvres sœurs ignorantes. Fuyez tous ces sorciers et sorcières qui veulent prier pour vous pour que vous ayez un partenaire. Vous avez bien suivi l'enseignement sur le mariage maintenant, et vous savez que le mariage n'est pas ce que vous pensiez avant. Fuyez toutes les folies possibles, et ne vous laissez plus prendre aux pièges de satan.

 

18.8- Prière pour la préparation au mariage

 

Il y a d'autres sorciers qui demandent aux mamans de l'église d'amener toutes leurs filles dans la chambre de prière, pour qu'ils prient pour elles, afin de les préparer au mariage. Et les mamans ramènent toutes les filles, y compris celles qui ont moins de dix ans, pour la prière. Sachez aujourd'hui, que ce sont des incantations que ces sorciers font sur vos filles, et c'est une initiation à la sorcellerie qu'ils font. Et quand ils réussissent leurs initiations, ils possèdent vos petites filles, et les transforment en d'autres agents de satan. Faites donc très attention. Si vous avez eu le malheur de passer par ce genre d'initiation ou de faire passer vos filles dans ces séances d'initiation, suppliez Dieu pour votre délivrance, et ou pour celle de vos filles. Ce sont des sorciers qui, pour initier les jeunes filles, vous donnent l'impression qu'ils veulent les préparer au mariage. Qui vous a dit qu'on doit préparer les gens au mariage? Ces mêmes sorciers obligent souvent les frères à avoir un compte bancaire avant de venir les voir pour le mariage. Si vous êtes dans une assemblée où ces folies sont pratiquées, sortez immédiatement, et cherchez une autre Assemblée.

 

18.9- Chantage

 

Certains démons pasteurs font des postes de responsabilité dans l'église un vrai chantage. Ces serpents disent aux fidèles que chaque personne qui veut accéder à un poste de responsabilité dans l'église, doit d'abord se marier. Et ils créent tellement de faux petits postes de responsabilité, pour distraire et séduire les fidèles. Parfois il y a plus de postes de responsabilité que de fidèles. D'autres imposent à tout le monde une somme d'argent qu'il faut atteindre avant qu'un mariage soit célébré. Et si ce montant n'est pas atteint, il n'y aura pas de mariage. Et dans le montant collecté, le démon pasteur prélève ce qu'il appelle "son cachet", ensuite "son droit", et enfin "sa dîme", de célébration du mariage. Voilà comment les agents de satan ont fait du mariage un vrai fonds de commerce aujourd'hui. Si vous vous retrouvez dans de telles églises sataniques, sortez rapidement! Il y a aussi des fous qui exigent des lettres de motivation des fidèles, et dans ces lettres ils doivent décrire le genre de partenaire qu'ils veulent, sa taille, son image, son âge, et toutes les autres caractéristiques qu'ils veulent, et le dossier doit arriver jusqu'à la plus haute hiérarchie.

 

18.10- Mariage-Tromperie

 

Voici un cas de mariage-tromperie. Il s'agit du cas d'un frère qui voulait se marier, et avait demandé la main d'une "sœur" de la même assemblée que lui. Cette soi-disant sœur était une sorcière prostituée, qui avait déjà un enfant dans le monde. Avec l'aide de sa maman, elle-même redoutable sorcière, elle avait caché à son futur époux, son statut de fille mère. Avec la complicité de sa sorcière de mère elle présentait le père de sa fille à son fiancé comme étant son oncle. Au point où le pauvre fiancé achetait des costumes à l'amant de sa sorcière, croyant offrir des cadeaux à son futur bel oncle. Le mariage avait finalement été célébré dans une grande dénomination pentecôtiste, au milieu des cérémonies pompeuses avec des robes blanches et tout ce que vous pouvez imaginer. Dès que le frère est rentré dans le mariage avec sa sorcière de femme, qui plus est, était jumelle, il s'est rendu compte qu'il avait été dupé par deux redoutables vampires, c'est-à-dire sa femme et sa belle-mère, il a fui ce mariage sans perdre de temps. Le célèbre mariage qui avait pourtant fait l'objet de grandes cérémonies dans une assemblée dite vivante, s'est soldé par un divorce en moins d'un mois.

 

Je vous ai demandé dans cet enseignement, de ne jamais épouser une personne, sans faire toutes vos recherches sur la personne. Et les vrais serviteurs de Dieu ne doivent jamais prendre le risque de célébrer un mariage sans bien connaître les deux partenaires.

 

18.11- Mariages précipités

 

Faites attention aux mariages précipités. Plusieurs raisons, surtout des raisons floues, se cachent derrière les mariages précipités. Parfois ce sont des jeunes qui vivent dans le péché, et dès qu'il y a grossesse ils veulent que le mariage soit vite célébré, pour que la grossesse paraisse être contractée dans le mariage. Parfois ce sont aussi les pasteurs qui sont allés vers les sœurs, et dès que ces sœurs deviennent enceintes, ils veulent les marier rapidement avec les frères pour donner l'impression que la grossesse vient de ces frères. Parfois c'est l'un des partenaires qui tend un piège à l'autre, ou qui cache les choses, et veut que le mariage soit très vite célébré, avant que l'autre partenaire ne découvre la vérité, etc. Dans tous les cas, vous ne devez pas tomber dans le piège des mariages précipités. Les serviteurs de Dieu ne doivent jamais céder à la pression des enfants de Dieu qui veulent qu'on célèbre leur mariage très vite, et les enfants de Dieu ne doivent jamais accepter quand des pasteurs prennent l'initiative de bousculer la célébration de leur mariage. Derrière les mariages précipités, se cache toujours quelque chose. Ne donnez donc jamais de feu vert à un mariage précipité.

 

18.12- "N'aspirez pas à ce qui est élevé"

 

J'ai rencontré un jour un jeune chrétien qui était devenu fou, c'est-à-dire malade mental, après que leur apôtre a détourné sa fiancée, pour la donner à son propre fils. Ce jeune homme très zélé, comptait se marier. Il avait trouvé une belle femme dans l'assemblée, et s'était fiancé à elle. Mais la fille était trop belle pour que l'apôtre la laisse à un jeune frère d'une famille inconnue. Il avait alors cassé ces fiançailles et avait donné cette sœur, à son propre fils, qui était carrément païen. Voilà ce que les églises sont devenues aujourd'hui. Non seulement on rencontre même des anciens avec des enfants païens, mais ces anciens sans scrupule cassent les fiançailles des jeunes chrétiens, pour donner une fille chrétienne à leur fils païen. Alléluia! Après ce forfait, ce jeune frère en était tellement affecté qu'il avait commencé à délirer, et ne s'est plus remis de son choc. Il est donc resté cloué à la maison, mentalement handicapé. Ce grand apôtre d'une église pentecôtiste "vraie", quant à lui, est actuellement en train de faire des cultes à la vierge Marie. La démence n'a donc pas frappé que sa jeune victime, elle s'est aussi retournée contre lui.

 

18.13- Les mariages forcés

 

Je demande aux jeunes de ne jamais accepter les mariages qui leur sont imposés par leurs pasteurs. Sachez que tous ceux qui vous imposent le mariage sont des agents de satan. Et c'est toujours un piège qu'ils vous tendent. Dieu ne vous imposera jamais le mariage. Bien au contraire, comme nous l'avons étudié dans une autre partie de cet enseignement, Dieu vous encourage même plutôt à Le servir sans être marié. Retenez alors que tous ceux qui vous imposent le contraire de ce que Dieu attend de vous, sont des serpents qui viennent du monde satanique, recruter les gens pour l'Enfer. C'est parce que vous êtes ignorants que vous les appelez pasteurs. Ce sont des démons. Ils savent que leur temps est fini, et ils luttent pour détourner le maximum de personnes de la gloire de Dieu. Ne tombez pas dans leurs pièges, vous le regretterez pour toujours.

 

Ces sorciers pour séduire les enfants de Dieu, font pression sur eux, en leur disant qu'ils doivent accepter la volonté de Dieu, qu'ils le veuillent ou non. Ils leur disent qu'ils sont obligés de prendre ces femmes qui leur sont imposées, en leur démontrant que c'est Dieu qui a dit. Et quand les frères tentent d'expliquer qu'ils n'aiment pas ces femmes qu'on leur impose, ces serpents les séduisent en leur disant que Dieu nous donne parfois ce que nous n'aimons pas, et ce que nous ne voulons pas. Ils leur demandent de ne pas "céder à satan". Ils leur disent que satan combat toujours la volonté de Dieu, et que c'est satan qui fait que les frères n'éprouvent pas d'amour pour ces femmes. Ils les encouragent à combattre cette idée de rejeter ces femmes, et à se soumettre à la "volonté de Dieu". Et ces monstres marins disent aux frères qu'en épousant ces femmes, Dieu va finir par mettre l'amour dans leur cœur pour elles. Sachez que ces femmes que ces serpents vous imposent, sont des sirènes appartenant au même cercle de sorcellerie qu'eux. Si vous tombez dans leurs pièges, vous le regretterez amèrement.

 

C'est quand ces sirènes n'ont pas pu vous avoir par leurs incantations, que leurs collègues pasteurs interviennent, en usant de leur autorité de pasteur, pour vous avoir. Vous devez donc fuir tous ces serpents sans perdre de temps. Maintenant que le Seigneur vous a ouvert les yeux, faites aussi l'effort d'avertir le maximum de frères, pour les aider à échapper à ces pièges de satan. Je vous encourage à partager cet enseignement avec le maximum de personnes. En le faisant, vous gagnerez tous ceux qui sont de Dieu. Ces méchants n'hésitent pas à dire aux fidèles que "Se multiplier c'est un commandement de Dieu", et que "Celui qui ne se marie pas pour se multiplier, viole la loi de Dieu; c'est un péché grave". Ne vous laissez plus détourner par ces fils de la perdition. Vous savez maintenant que choisir de ne pas se marier, n'est pas un péché, mais plutôt une grande bénédiction. Retenez qu'aucune personne n'a le droit de vous imposer le mariage. C'est à vous de choisir si vous voulez vous marier, et si oui, celui ou celle que vous voulez épouser.

 

18.14- Loto

 

On trouve aussi des pasteurs sataniques qui ont fait du mariage un jeu de loto. Ils organisent des séances de prières, au cours desquelles on demande aux gens qui veulent se marier d'écrire leurs noms sur des bouts de papiers. On met les noms des filles d'un côté, et ceux des garçons d'un autre côté. On dérange les bouts de papier, et on tire au sort, en priant que Dieu qui connaît les cœurs permette que les bouts de papiers qu'on va choisir chaque fois, correspondent aux gens qui peuvent vivre l'un avec l'autre. Et on tire chaque fois un nom du côté des filles, et un nom du côté des garçons, et on les croise, comme un scientifique lors de ses expériences, ferait des croisements génétiques. C'est à ce point que les pasteurs sorciers jouent avec le mariage.

 

18.15- Les prophéties

 

Les prophéties sur le mariage se suivent et se contredisent constamment dans les assemblées, et personne n'y prend garde. Vous avez des séances de prière sur le mariage, au cours desquelles il y a des prophéties attribuant des conjoints aux membres du groupe, parmi lesquels se trouvent ceux déjà fiancés officiellement. Il y a également des prophéties qui attribuent des conjoints aux gens, parmi lesquels les gens déjà mariés. Fuyez toutes les prophéties parlant de mariage.

 

18.16- Groupes de conseil

 

Dans plusieurs poubelles que vous appelez églises, les agents de satan ont créé ce qu'ils appellent groupes de conseil, des groupes constitués en majorité de vipères, qui sont appelées à conseiller les couples. Ces insensés qui sont incapables de tenir leur propre foyer, sont appelés à conseiller les autres mariés. Et dans ces groupes dits de conseillers, on rencontre plusieurs Jézabels, les femmes qui sont reconnues pour leur insoumission et leur rébellion. Et ces agents de satan profitent de ce groupe fantoche pour connaître les problèmes et les difficultés des différents couples, et avec cela ils les tiennent captifs. C'est également avec toutes les informations que vous leur donnez lors des séances de conseils, que ces serpents font des incantations contre vous, afin que votre mariage ne prospère pas, mais qu'il aille de problème en problème, pour que vous dépendiez constamment d'eux. Sachez qu'un vrai pasteur ou un vrai ancien peut vous assister quand vous avez quelques difficultés dans le mariage. On n'a pas besoin d'un groupe de malades mentaux pour s'en occuper. Sachez aussi qu'aucune femme n'a le droit de conseiller les couples.

 

Retenez une fois de plus, que ces soi-disant groupes de conseil, sont une abomination devant Dieu. Si vous croyez être enfants de Dieu, sortez de toutes ces formes de poubelles appelées églises. Mais si vous vous sentez à l'aise dans la folie, les jours viennent où vous le comprendrez. Je vous encourage à faire l'effort de vivre selon Dieu, afin que votre couple n'en soit pas un qui fera l'objet des procès à tout moment. Ce n'est pas intéressant du tout. Vous ne devez pas laisser votre intimité dehors. Vous devez savoir laver vos linges sales dans la plus grande intimité, et dans la plus grande discrétion. Soyez sages, et devenez des enfants de Dieu matures. Quand la femme est insoumise, la paix devient une denrée rare dans le couple. Il devient alors très difficile de résoudre les problèmes. Et quand le mari est brutal, intolérant et dominateur, l'harmonie dans le couple n'est pas facile à établir.

 

18.17- Autres témoignages

 

1) Les clubs de sorcellerie ont tous créé ce qu'ils appellent des comités de mariage, des instances dans lesquelles ces sorciers décident des combinaisons à faire, ou de comment croiser les agents de satan de leurs clubs, avec les quelques enfants de Dieu qui s'y trouvent. Dans ces clubs, ce sont les pasteurs qui imposent les partenaires aux fidèles, selon les critères que leur maître satan leur a imposés.

 

Certains de ces clubs attribuent les femmes aux hommes selon leur groupe ethnique, ou selon la manière dont leur compte bancaire est fourni. Quand il y a deux frères qui veulent la même femme, la femme est donnée au plus offrant, ou à celui qui est du même groupe ethnique que le pasteur.

 

2) Plusieurs sorciers passent le temps aujourd'hui à initier les fidèles, en leur donnant l'impression de prier pour eux, pour briser les malédictions afin qu'ils se marient. Et après ces maudites prières, ils invoquent les démons de volupté et les démons d'impudicité, et disent à leurs fidèles que ce sont des esprits de mariage qui se sont déversés sur eux.

 

3) Il y a d'autres pasteurs apprentis sorciers, qui organisent des séances de prières, au cours desquelles ils demandent aux jeunes sœurs qui veulent épouser des pasteurs de se lever. Après cela ces démons font des incantations sur les filles qui se sont levées, et désignent lesquelles parmi elles seront effectivement femmes de pasteurs. Vous n'avez plus besoin que je vous dise que les filles qu'ils sélectionnent sont celles que ces sorciers ont déjà choisies dans leur cercle obscur, pour affecter aux agents de satan qui sont déjà pasteurs, ou qui seront pasteurs.

 

Les gens de cette génération ont atteint un degré d'aveuglement qui dépasse l'entendement. Ces sorciers font toutes ces folies, et les fidèles continuent toujours de croire que Dieu est parmi eux, et qu'Il est vraiment derrière ces abominations. C'est très étonnant!

 

4) Ce cas est celui d'un diacre d'une grande dénomination Pentecôtiste réputée. Ce diacre s'était fiancé à une jeune fille qui venait juste d'arriver à l'église, et qui avait un bébé de moins de six mois. Non seulement cette jeune maman était encore en train d'allaiter, elle n'était même pas encore baptisée dans l'eau. En attendant, l'église l'avait déjà fiancée à un diacre. C'est peu avant le mariage que la jeune fille-mère a été baptisée. Voilà jusqu'à quel point les pasteurs banalisent le mariage aujourd'hui.

 

5) Cet autre cas est celui d'un jeune frère qui s'était fiancé à une jeune sœur, et leurs fiançailles avaient été approuvées et annoncées dans l'assemblée, par le pasteur. Entre temps, un nouveau frère est arrivé dans l'assemblée, et ce nouveau frère était un frère nanti. Le sorcier pasteur, pour bloquer et maintenir ce nouveau frère riche dans l'assemblée, avait cassé les fiançailles du premier frère, fiançailles qu'il avait lui-même annoncées, et avait donné la jeune fille au nouveau frère riche. Le premier fiancé avait été tellement déçu et frustré qu'il avait fui cette secte satanique, et avait changé de ville. Heureusement, il n'avait pas abandonné le Seigneur comme le font plusieurs qui sont victimes de ce genre de maffia dans les soi-disant églises.

 

6) Il y a des pasteurs cupides qui, lorsqu'ils doivent se marier, demandent à chaque fidèle, de cotiser une forte somme d'argent, et de prévoir en plus de cette somme, un grand cadeau. En plus de tout ce qu'ils collectent, ces sorciers organisent des fêtes pompeuses, et demandent aux fidèles de se partager les différentes charges.

 

7) Dans certaines assemblées, pasteurs et fidèles se battent pour la même sœur. Et là il y a "intercession croisée" sur la même fille. Généralement, ce que le pasteur fait, il use juste de son autorité, met le fidèle "sous- discipline" et épouse la sœur.

 

19- ÉTUDE DE 2CORINTHIENS 5:17

 

Si quelqu'un est en Christ, il est une nouvelle créature. Les choses anciennes sont passées; voici, toutes choses sont devenues nouvelles.

 

Je voudrais vous mettre en garde contre d'autres séductions que les satanistes véhiculent partout. J'ai suivi certaines sirènes, que vous appelez femmes pasteurs, témoigner qu'elles étaient des grandes prostituées dans le monde, et que dès qu'elles ont accepté Jésus, elles sont redevenues vierges. Et ces sorcières ne parlent pas ici dans un sens spirituel, elles parlent de virginité dans le sens physique. Elles souillent les oreilles de ceux qui les écoutent, en expliquant comment quand elles sont allées avec leur mari pour la première fois, il leur a dit "mais tu es vierge, je n'arrive pas à le croire".

 

Il y a aussi des serpents prédicateurs, qui passent partout donner des enseignements sur le mariage, et qui séduisent les jeunes, en leur demandant de ne pas avoir peur de prendre pour femmes des anciennes prostituées. Pour mieux les séduire, ils donnent leurs propres témoignages, disant que leurs femmes étaient des prostituées réputées; mais quand elles ont cru, leur jésus a renouvelé leurs organes génitaux, et elles sont redevenues vierges. Et ils mettent le comble à leur honte en expliquant comment après être allés vers leurs femmes pour la première fois, ils n'arrivaient eux-mêmes pas à croire que leur jésus était capable de faire de pareilles choses. Et dès qu'ils finissent de déverser leurs venins, les sorciers et les aveugles se mettent à applaudir. Pour soutenir leurs folies, ils citent 2Corinthiens 5:17.

 

Bien-aimés, cessez de vous faire séduire! Votre ignorance et votre aveuglement devraient avoir des limites. Réveillez-vous pendant qu'il est encore temps. Vous ne devrez plus croire à toutes ces incantations sans réfléchir. Sachez que Dieu ne rendra jamais une ancienne prostituée vierge physiquement. Dieu pardonne aux anciennes prostituées, et Il oublie leurs fautes, comme Il oublie les nôtres. Mais il ne changera jamais les organes génitaux des anciennes prostituées, pour les renouveler comme le prétendent les agents de satan. Quand une femme a perdu sa virginité, elle l'a perdue. Que ce soit accidentellement ou volontairement, il n'y a plus rien à faire.

 

Quand la parole de Dieu dit: Si quelqu'un est en Christ, il est une nouvelle créature. Les choses anciennes sont passées; voici, toutes choses sont devenues nouvelles, ceci nous montre et nous démontre la grande miséricorde de Dieu qui nous pardonne et nous donne l'occasion de recommencer avec Lui sur de nouvelles bases. Ceci nous montre la grâce de Dieu qui nous accepte en oubliant ce que nous étions, et qui fait de nous des hommes spirituels, des hommes vivants, de morts que nous étions. Ce passage ne doit pas être exploité à des fins de séduction.

 

Quand une femme a été prostituée dans le monde, les séquelles demeurent, même quand elle croit en Dieu. Si dans sa prostitution elle a eu des avortements, cela affectera tout le reste de sa vie. Il y en a qui perdent leurs trompes et ou leur utérus dans leurs actes criminels. Une fois qu'elles se convertissent et confessent leurs abominations, Dieu pardonne leurs fautes, et peut choisir de leur donner encore des enfants s'Il le veut. Mais Il n'est pas obligé de le faire. Ce n'est pas de manière automatique que cela se fait. C'est pour cela que je vous ai demandé de faire attention lors du choix de votre conjoint. Bien que Dieu pardonne toutes nos fautes même les plus abominables, les séquelles de ces fautes restent parfois. C'est le cas notamment pour les péchés de sorcellerie et les péchés sexuels. Les enfants que vous avez eus dans le monde ne vont pas disparaître lorsque vous donnez votre vie à Jésus. Les trompes que vous avez fait enlever de manière physique dans le monde, ne vont pas réapparaître automatiquement lorsque vous donnez votre vie à Jésus. Bien que Dieu soit capable de tout refaire ou de tout renouveler s'Il le veut, Il ne le fait jamais de manière automatique. Plusieurs séquelles de la pratique de la sorcellerie restent souvent chez ceux qui ont fait des pactes avec satan. N'interprétez donc pas mal le passage de 2Cor5:17 pour vous égarer et égarer les autres.

 

20- CONCLUSION

 

Plutôt que de vous révolter contre cet enseignement après l’avoir lu, comme plusieurs le font souvent, révoltez-vous contre vous-mêmes, contre vos œuvres abominables, et contre vos cœurs endurcis; car ce n'est que de cette manière que vous arriverez à la repentance. Vous ne pouvez pas arriver à la repentance sans avoir le cœur brisé, et seule la vérité brise le cœur. Plutôt que d'aider la prophétie de 2Timothée 4:3 et 4 à s'accomplir sur vous, vous ferez mieux de penser au bonheur et à la gloire qui attendent les vainqueurs auprès de Jésus-Christ pour l'éternité. "Car il viendra un temps où les hommes ne supporteront pas la saine doctrine; mais, ayant la démangeaison d'entendre des choses agréables, ils se donneront une foule de docteurs selon leurs propres désirs, détourneront l'oreille de la vérité, et se tourneront vers les fables." 2Timothée 4:3-4.

 

N'ayez pas peur de souffrir et de pleurer en demeurant dans l'obéissance et dans la vérité, car dans les prochains jours, Dieu essuiera toutes vos larmes. Mais pour tous ceux qui choisissent la rébellion et la révolte, pour ceux qui se rebellent et préfèrent prendre tous les raccourcis possibles, non seulement ils n'échapperont pas aux pleurs et aux souffrances présents, contrairement à ce qu'ils pensent, mais en plus leurs larmes ne seront pas essuyées par le Seigneur, car ils pleureront pour toute l'éternité.

 

Si le mariage quand il est bien fait glorifie Dieu, le célibat pour la gloire de Dieu glorifie Dieu encore plus, 1Corinthiens 7:38. Ce faisant, plutôt que de passer le temps à l'église à invoquer les démons appelés "esprits de mariage", il faut prier que le Seigneur accorde à beaucoup de Ses enfants de se consacrer à Lui totalement, pour Le servir sans distraction.

 

"Or, je voudrais que vous fussiez sans inquiétude. Celui qui n'est pas marié s'inquiète des choses du Seigneur, des moyens de plaire au Seigneur; et celui qui est marié s'inquiète des choses du monde, des moyens de plaire à sa femme. Il y a de même une différence entre la femme et la vierge: celle qui n'est pas mariée s'inquiète des choses du Seigneur, afin d'être sainte de corps et d'esprit; et celle qui est mariée s'inquiète des choses du monde, des moyens de plaire à son mari. Je dis cela dans votre intérêt; ce n'est pas pour vous prendre au piège, c'est pour vous porter à ce qui est bienséant et propre à vous attacher au Seigneur sans distraction." 1Corinthiens 7:32-35.

 

Le mariage est une distraction en ce qu'il ne nous servira à rien dans l'éternité. Le mariage entre l'homme et la femme est terrestre, et restera terrestre. Rien donc de cela ne nous accompagnera dans l'éternité. "Car, à la résurrection, les hommes ne prendront point de femmes, ni les femmes de maris, mais ils seront comme les anges de Dieu dans le ciel." Matthieu 22:30.

 

Pour vous, enseignants de la Parole de Dieu, vous qui avez encore un peu de crainte de Dieu dans le cœur, je vous prie d'enseigner toute la Parole de Dieu, et non pas une partie de la parole, et non pas les quelques aspects approuvés par ceux qui vous écoutent, et non pas les morceaux choisis qui vont chatouiller les oreilles de vos ouailles et les encourager à remplir les caisses de l'église. Si vous laissez la parole de Dieu, volontairement ou involontairement, pour enseigner ce que vous voulez, vous rendrez de sérieux comptes à Dieu. Sachez que les richesses et la gloire de la terre ne durent qu'un instant, tandis que les richesses et la gloire du Ciel durent toute l'éternité.

 

Ce n'est pas parce que vous êtes mariés, que vous allez amener tous les enfants de Dieu, même parfois contre leur gré, à se marier. Enseignez toute la Parole de Dieu, et laissez à chacun le soin de choisir comment il veut vivre pour le Seigneur. Rappelez à ceux qui sont mariés, et à ceux qui veulent se marier, que le mariage est une bonne chose. Rappelez aussi à ceux qui ne sont pas mariés, et à ceux qui ne veulent pas se marier, que le célibat pour la consécration au Seigneur est la meilleure des deux options. Mais ne tombez pas dans le piège d'imposer aux gens de ne pas se marier, comme le fait la secte catholique qui ne donne pas l'occasion aux prêtres de choisir librement ce qui leur plait et ce qu'ils peuvent supporter. Le Seigneur nous l'a dit dans Sa parole: "Mais l'Esprit dit expressément que, dans les derniers temps, quelques-uns abandonneront la foi, pour s'attacher à des esprits séducteurs et à des doctrines de démons, par l'hypocrisie de faux docteurs portant la marque de la flétrissure dans leur propre conscience, prescrivant de ne pas se marier,…" 1Timothee 4:1-3.

 

Ainsi donc, que chacun sache que, se marier est bien, mais ne pas se marier pour se consacrer au Seigneur est encore mieux. Si le Seigneur nous parle de mariage en termes d'esclavage (1Corinthiens 7:21), ou de tribulations dans la chair (1Corinthiens 7:28), ou de souillures (1Corinthiens 7:34), ou de distraction (1Corinthiens 7:35), ce n'est pas pour interdire le mariage, c'est pour nous affranchir de l'ignorance qui nous a toujours fait croire que le bonheur se trouvait dans le mariage.

 

Si nous avons commencé cette étude en déplorant le fait que le peuple de Dieu périt faute de connaissance, n'oublions pas que c'est parce que nous avons rejeté la connaissance, que Dieu nous rejette, (Osée 4:6 2è partie). C'est parce que nous avons rejeté la vérité et que nous nous sentons à l'aise dans l'évangile dilué, dans l'évangile de mensonge et dans la séduction, que nous périssons.

 

Que la grâce soit avec tous ceux qui aiment notre Seigneur
Jésus-Christ d'un amour inaltérable!

 

Invitation

 

Chers frères et sœurs,

 

Si vous avez fui les fausses églises et voulez savoir ce que vous devez faire, voici les deux solutions qui s'offrent à vous:

 

1- Voyez si autour de vous il y a quelques autres enfants de Dieu qui craignent Dieu et désirent vivre selon la Saine Doctrine. Si vous en trouvez, sentez-vous libres de vous joindre à eux.

 

2- Si vous n'en trouvez pas et désirez nous rejoindre, nos portes vous sont ouvertes. La seule chose que nous vous demanderons de faire, c'est de lire d'abord tous les Enseignements que le Seigneur nous a donnés, et qui se trouvent sur notre site www.mcreveil.org, pour vous rassurer qu'ils sont conformes à la Bible. Si vous les trouvez conformes à la Bible, et êtes prêts à vous soumettre à Jésus-Christ, et à vivre selon les exigences de Sa parole, nous vous accueillerons avec joie.

 

Que la grâce du Seigneur Jésus soit avec vous!

 

Source & Contact:

Site Internet: https://www.mcreveil.org
E-mail: mail@mcreveil.org

Cliquez ici pour télécharger ce Livre en PDF