Avertissements

 

Ce Livre est gratuit et ne peut en aucun cas constituer une source de commerce.

 

Vous êtes libres de copier ce Livre pour vos prédications, ou pour le distribuer, ou aussi pour votre Évangélisation sur les Réseaux Sociaux, à condition que son contenu ne soit en aucun cas modifié ou altéré, et que le site mcreveil.org soit cité comme source.

 

Malheur à vous, agents de satan cupides qui tenterez de commercialiser ces enseignements et ces témoignages!

 

Malheur à vous, fils de satan qui vous plaisez à publier ces enseignements et ces témoignages sur les Réseaux Sociaux tout en cachant l'adresse du site Internet www.mcreveil.org, ou en falsifiant leurs contenus!

 

Sachez que vous pouvez échapper à la justice des hommes, mais vous n'échapperez certainement pas au jugement de Dieu.

 

Serpents, race de vipères! Comment échapperez-vous au châtiment de la géhenne? Matthieu 23:33

 

COMMENT MANIPULER LA POPULACE

 

1- Introduction

 

Chers amis et chers frères, nous vous soumettons ce texte, qui, comme les autres de la série des articles sur les illuminati, a pour objectif de vous ouvrir les yeux sur la gestion de ce monde par les illuminati, ces races de vipères, ces démons en chair qui se prennent pour des dieux sur terre. Ce texte qui regroupe les dix stratégies de Noam Chomsky nous montre comment les démons de ce monde manipulent la populace.

 

Sans trop de commentaires, nous vous laissons le soin de découvrir en lisant cet article, comment ces satanistes n'œuvrent que pour la destruction du monde. Nous vous recommandons cet article, ainsi que la lecture de notre article intitulé "Les Hypocrites Mis À Nu", et les autres articles de la série Illuminati, que vous trouverez sur le site www.mcreveil.org.

 

2- Les dix stratégies de Noam Chomsky

 

2.1- La stratégie de la distraction

 

Élément primordial du contrôle social, la stratégie de la diversion consiste à détourner l’attention du public des problèmes importants et des mutations décidées par les élites politiques et économiques, grâce à un déluge continuel de distractions et d’informations insignifiantes. La stratégie de la diversion est également indispensable pour empêcher le public de s’intéresser aux connaissances essentielles, dans les domaines de la science, de l’économie, de la psychologie, de la neurobiologie, et de la cybernétique. "Garder l’attention du public distraite, loin des véritables problèmes sociaux, captivée par des sujets sans importance réelle. Garder le public occupé, occupé, occupé, sans aucun temps pour penser; de retour à la ferme avec les autres animaux." Extrait de "Armes silencieuses pour guerres tranquilles".

 

2.2- Créer des problèmes, puis offrir des solutions

 

Cette méthode est aussi appelée "problème-réaction-solution". On crée d’abord un problème, une "situation" prévue pour susciter une certaine réaction du public, afin que celui-ci soit lui-même demandeur des mesures qu’on souhaite lui faire accepter. Par exemple: Laisser se développer la violence urbaine, ou organiser des attentats sanglants, afin que le public soit demandeur de lois sécuritaires au détriment de la liberté. Ou encore: Créer une crise économique pour faire accepter comme un mal nécessaire le recul des droits sociaux et le démantèlement des services publics.

 

2.3- La stratégie de la dégradation

 

Pour faire accepter une mesure inacceptable, il suffit de l’appliquer progressivement, en "dégradé", sur une durée de 10 ans. C’est de cette façon que des conditions socio-économiques radicalement nouvelles (néolibéralisme) ont été imposées durant les années 1980 à 1990. Chômage massif, précarité, flexibilité, délocalisations, salaires n’assurant plus un revenu décent, autant de changements qui auraient provoqué une révolution s’ils avaient été appliqués brutalement.

 

2.4- La stratégie du différé

 

Une autre façon de faire accepter une décision impopulaire est de la présenter comme " douloureuse mais nécessaire ", en obtenant l’accord du public dans le présent pour une application dans le futur. Il est toujours plus facile d’accepter un sacrifice futur qu’un sacrifice immédiat. D’abord parce que l’effort n’est pas à fournir tout de suite. Ensuite parce que le public a toujours tendance à espérer naïvement que "tout ira mieux demain" et que le sacrifice demandé pourra être évité. Enfin, cela laisse du temps au public pour s’habituer à l’idée du changement et l’accepter avec résignation lorsque le moment sera venu.

 

2.5- S’adresser au public comme à des enfants en bas âge

 

La plupart des publicités destinées au grand public utilisent un discours, des arguments, des personnages, et un ton particulièrement infantilisants, souvent proche du débilitant, comme si le spectateur était un enfant en bas âge ou un handicapé mental. Plus on cherchera à tromper le spectateur, plus on adoptera un ton infantilisant. Pourquoi? "Si on s’adresse à une personne comme si elle était âgée de 12 ans, alors, en raison de la suggestibilité, elle aura, avec une certaine probabilité, une réponse ou une réaction aussi dénuée de sens critique que celles d’une personne de 12 ans". Extrait de "Armes silencieuses pour guerres tranquilles".

 

2.6- Faire appel à l’émotionnel plutôt qu’à la réflexion

 

Faire appel à l’émotionnel est une technique classique pour court-circuiter l’analyse rationnelle, et donc le sens critique des individus. De plus, l’utilisation du registre émotionnel permet d’ouvrir la porte d’accès à l’inconscient pour y implanter des idées, des désirs, des peurs, des pulsions, ou des comportements…

 

2.7- Maintenir le public dans l’ignorance et la bêtise

 

Faire en sorte que le public soit incapable de comprendre les technologies et les méthodes utilisées pour son contrôle et son esclavage. "La qualité de l’éducation donnée aux classes inférieures doit être la plus pauvre, de telle sorte que le fossé de l’ignorance qui isole les classes inférieures des classes supérieures soit et demeure incompréhensible par les classes inférieures. Extrait de "Armes silencieuses pour guerres tranquilles".

 

2.8- Encourager le public à se complaire dans la médiocrité

 

Encourager le public à trouver "cool" le fait d’être stupide, vulgaire, et inculte…

 

2.9- Remplacer la révolte par la culpabilité

 

Faire croire à l’individu qu’il est seul responsable de son malheur, à cause de l’insuffisance de son intelligence, de ses capacités, ou de ses efforts. Ainsi, au lieu de se révolter contre le système économique, l’individu s’auto dévalue et culpabilise, ce qui engendre un état dépressif dont l’un des effets est l’inhibition de l’action. Et sans action, pas de révolution!

 

2.10- Connaître les individus mieux qu’ils ne se connaissent
eux-mêmes

 

Au cours des 50 dernières années, les progrès fulgurants de la science ont creusé un fossé croissant entre les connaissances du public et celles détenues et utilisées par les élites dirigeantes. Grâce à la biologie, la neurobiologie, et la psychologie appliquée, sans compter les enquêtes de surveillance d'écoute et de renseignement... Le "système" est parvenu à une connaissance avancée de l’être humain, à la fois physiquement et psychologiquement. Le système en est arrivé à mieux connaître l’individu moyen que celui-ci ne se connaît lui-même. Cela signifie que dans la majorité des cas, le système détient un plus grand contrôle et un plus grand pouvoir sur les individus que les individus eux-mêmes.

 

3- Conclusion

 

Comme vous venez de le lire, le monde entier est sous la puissance du diable et de ses agents, 1Jean 5:19. Le temps est venu pour tous ceux qui ne croient pas en Dieu, et pour tous ceux qui contestent l'autorité de la Bible, de réfléchir encore. Les œuvres de satan sont devenues si visibles de nos jours qu'il n'y a que des gens de mauvaise foi pour continuer de dire que satan n'existe pas. Satan existe, et ses agents comme vous venez de le lire existent également, et travaillent avec acharnement pour accomplir leur mission, celle de détruire le monde. Il sera maintenant plus facile pour ceux qui ne croient pas en Dieu, d'accepter qu'ils se sont trompés. Il n'est pas possible que satan existe, et que Dieu n'existe pas. Si satan et ses démons existent, c'est que Dieu et ses anges existent également.

 

L'Enfer est une réalité, et le Paradis est une réalité. La vie ne s'arrête heureusement ou malheureusement pas sur cette terre, contrairement à ce que plusieurs pensent. Après cette vie sur terre, il y a la vie éternelle, comme la Bible nous le révèle. Nous vous encourageons donc à fuir l'Enfer. Si vous êtes déjà un chrétien né de nouveau selon les recommandations du Seigneur Jésus dans Jean 3:3, rassurez-vous que votre vie est en ordre devant Dieu. Et si vous n'êtes pas encore né de nouveau, c'est-à-dire que, si vous n'êtes pas encore passé par le baptême dans l'eau après avoir accepté Jésus-Christ comme Seigneur et Sauveur personnel, voici le moment de le faire. Vous retrouverez l'enseignement sur "Le Baptême d'Eau" sur le site www.mcreveil.org.

 

Que la grâce soit avec tous ceux qui aiment notre Seigneur
Jésus-Christ d'un amour inaltérable!

 

Invitation

 

Chers frères et sœurs,

 

Si vous avez fui les fausses églises et voulez savoir ce que vous devez faire, voici les deux solutions qui s'offrent à vous:

 

1- Voyez si autour de vous il y a quelques autres enfants de Dieu qui craignent Dieu et désirent vivre selon la Saine Doctrine. Si vous en trouvez, sentez-vous libres de vous joindre à eux.

 

2- Si vous n'en trouvez pas et désirez nous rejoindre, nos portes vous sont ouvertes. La seule chose que nous vous demanderons de faire, c'est de lire d'abord tous les Enseignements que le Seigneur nous a donnés, et qui se trouvent sur notre site www.mcreveil.org, pour vous rassurer qu'ils sont conformes à la Bible. Si vous les trouvez conformes à la Bible, et êtes prêts à vous soumettre à Jésus-Christ, et à vivre selon les exigences de Sa parole, nous vous accueillerons avec joie.

 

Que la grâce du Seigneur Jésus soit avec vous!

 

Source & Contact:

Site Internet: https://www.mcreveil.org
E-mail: mail@mcreveil.org

Cliquez ici pour télécharger ce Livre en PDF