Avertissements

 

Ce Livre est gratuit et ne peut en aucun cas constituer une source de commerce.

 

Vous êtes libres de copier ce Livre pour vos prédications, ou pour le distribuer, ou aussi pour votre Évangélisation sur les Réseaux Sociaux, à condition que son contenu ne soit en aucun cas modifié ou altéré, et que le site mcreveil.org soit cité comme source.

 

Malheur à vous, agents de satan cupides qui tenterez de commercialiser ces enseignements et ces témoignages!

 

Malheur à vous, fils de satan qui vous plaisez à publier ces enseignements et ces témoignages sur les Réseaux Sociaux tout en cachant l'adresse du site Internet www.mcreveil.org, ou en falsifiant leurs contenus!

 

Sachez que vous pouvez échapper à la justice des hommes, mais vous n'échapperez certainement pas au jugement de Dieu.

 

Serpents, race de vipères! Comment échapperez-vous au châtiment de la géhenne? Matthieu 23:33

 

TÉMOIGNAGE D'UN JEUNE MALGACHE

 

Avant de lire ce témoignage, nous vous encourageons à lire une importante mise en garde que nous avons faite concernant les témoignages. Cette mise en garde intitulée "Avertissement Témoignages" se trouve sur le site www.mcreveil.org.

 

Chers amis, nous trouvons important de mettre à votre disposition ce témoignage de l’Enfer et du Ciel reçu du Seigneur Jésus-Christ par un jeune Malgache prénommé Yves. C’est un témoignage très édifiant, qui ne vous laissera pas indifférents. Faites l’effort de le partager autour de vous, afin d’avertir le maximum de personnes. Que Dieu vous bénisse!

 

[Début du Témoignage]

 

Quelques mois avant l'apparition de Jésus à Yves, Dieu avait fait dans sa vie un grand miracle. Yves a été victime d’un accident de moto vers la fin de l’année 2010. Sa tête a été heurtée violemment. On l’a amené chez un médecin et on lui a fait un scanner de la tête pour voir ce qu’il y avait dans son cerveau. On a découvert qu’un liquide s’y est accumulé. Le médecin a recommandé d’enlever ce liquide car il pouvait entrainer la mort de Yves au bout de quelques jours seulement. Le médecin avait même vu en cela un début de cancer et avait dit qu'il fallait absolument que Yves se fasse opérer faute de quoi il pouvait mourir dans un bref délai.

 

Yves est un jeune qui avait confiance en Dieu et qui croyait sincèrement que la Puissance divine pouvait influer sur le cours de sa vie. Il a fermement refusé qu’on lui fasse une opération de la tête, et a dit au médecin qu'il n'acceptera jamais qu'on ouvre son crâne. Il a exigé qu'on laisse Dieu guérir sa maladie car Dieu peut tout faire. Tous les membres de sa famille lui ont donné tort, en particulier son père. Son médecin était tellement découragé qu’il a fini par dire: "Il a vraiment la tête dure ce jeune homme!" Les jours suivants, ses douleurs à la tête s’intensifiaient. Il faisait des crises de maux de tête, tous les matins à deux heures et à ces moments-là, il avait l’impression que son crâne allait se briser. Yves était gravement malade. À un moment il s’était même évanoui, et quelques fois on devait l’accompagner de peur qu’il ne meure en chemin.

 

Son médecin a plusieurs fois essayé de le persuader sans succès. Les jours passaient, et son père s’énervait de plus en plus. Ses copains ont dit qu’il était fou, mais n'ont pas pu le convaincre. Il refusait de se faire opérer. Un dimanche après-midi, il y a eu une cérémonie d’imposition des mains dans notre église. Lorsque ce fut le tour de Yves (on passe l’un après l’autre pour l’imposition des mains), le serviteur de Dieu qui a imposé la main sur sa tête a parlé ainsi: "Au Nom de Jésus, que toutes les maladies qui sont en toi, quelles qu’elles soient, te quittent, tu es guéri". Il faut noter ici que le serviteur de Dieu ne savait pas du tout que Yves était malade. Yves ne le lui a pas dit car il savait qu’on l’appellerait pour témoigner s’il guérissait, or Yves était très timide.

 

À cet instant-même Yves sentit tout son corps frissonner. Il comprit que la Puissance de Dieu l'avait guéri. Le soir de ce dimanche-là, Yves se sentait vraiment en forme, il n’était plus comme avant. Les crises de maux de tête qui se passaient tous les matins à deux heures ont disparu. Le lundi suivant, il se rendit auprès de son médecin traitant et demanda qu’on lui fasse un scanner de la tête. Il n’a pas du tout parlé de ce qui s’était passé la veille au médecin. Il se contenta de lui dire "faites-moi un scanner de la tête". Ce jour-là, on aurait dû lui injecter un calmant comme d’habitude, mais il a plutôt demandé qu’on lui fasse un scanner.

 

On a donc fait le scanner. Lorsque le médecin a vu le résultat, il lui dit: "Il y a une erreur dans ce résultat. Alors, voilà, tu reviens demain pour en faire un autre. Je vais recevoir beaucoup de patients aujourd’hui, et nous ne pouvons pas monopoliser tout mon temps." On a refait le scanner le lendemain. Le résultat est sorti. Le médecin était stupéfait car il n’y avait plus de trace de maladie dans le cerveau de Yves. Le liquide qui s’y était accumulé avait disparu. Le médecin était totalement ébahi. Il ne sut quoi dire; toutefois, il s’adressa ainsi à Yves: "Tu as vraiment la foi, Yves, et le Dieu en qui tu crois est Puissant". Après ce grand miracle qu’Il a accompli pour Yves, Dieu a envoyé une parole prophétique pour lui, un dimanche matin, à l’église. Cette parole disait à Yves qu’il devait prêcher l'Évangile de Jésus. Elle lui disait que Dieu l’enverrait faire ses œuvres. Cette parole disait: "Yves, Madagascar t’attend". Sur le moment, Yves ne s’est pas beaucoup inquiété. C’est d’ailleurs un jeune homme qui aime bien plaisanter et en plus, il est un tout petit peu timide. Il a même fait cette réflexion en riant: "Que veut dire Madagascar t’attend? Pourquoi pas le monde entier t’attend?"

 

Partout où il allait cependant, cette parole prophétique ne cessait de l’obséder, tant et si bien qu’il a fini par se poser des questions et se dire "Qu’est-ce que Dieu attend donc de moi en me donnant cette parole? Qu’est-ce que tout cela veut dire?" Ce jour-là, Yves n’a pu rien manger, il était incapable de se concentrer sur ce qu’il faisait. Finalement, il a décidé de passer le reste de la journée dans le jeûne. Il n’a pas arrêté de prier pendant tout ce temps. Seize heures sonnaient, mais Yves n’avait pas obtenu de réponse du Seigneur sur toutes ces questions qui le hantaient. Il a décidé de parler à ses amis pour leur demander de prier pour lui à propos de toutes ces choses qui lui arrivaient. Vingt-deux heures mais toujours pas de réponse. Et Yves a dit à ses amis "Je crois qu’il vaut mieux que nous allions tous nous coucher. Bonne nuit à tous!"

 

1- Première rencontre de Yves avec Jésus

 

Yves a continué de prier jusqu’à vingt-deux heures et demi, mais jusque-là, il n’avait toujours pas entendu les réponses qu’il attendait. Il commençait à émettre des murmures de protestation. "Jésus, Tu sais que j’ai soif de connaître la signification de cette parole 'Madagascar t’attend', et pourtant, je ne peux obtenir de réponse jusqu’à présent. Alors, si tu ne veux pas m’expliquer le sens de cette parole, ne me réveille plus! Laisse-moi bien dormir cette nuit!" Et il s’est couché. Vers minuit, son frère qui dormait dans la chambre voisine cria "Jésus!" deux fois. Yves se réveilla en sursaut lorsqu’il l’entendit; il s’est levé tout de suite et s’est précipité au pied de son lit pour prier. Ce fut de cette façon-là que le Seigneur l’a réveillé, cette nuit-là. Il n’a plus allumé et il est resté dans l’obscurité pour prier. Il a mis son portable en mode silencieux et l’a posé près de lui. Il a commencé à prier en langue, chose qui ne lui était plus arrivé depuis à peu près un an et demi.

 

Soudain (il avait encore les yeux fermés), il y eut une grande lumière. Et il s’était dit: "Qui peut bien appeler en pleine nuit? Je ne vais pas répondre. Il faut être vraiment "dérangé" pour appeler en pleine nuit." (Il tenait toujours ses yeux fermés). Il a cru que c’était son portable qu’il avait mis en mode silencieux et posé près de lui, qui avait émis cette lumière. Puis il entendit une voix l’appeler par son nom: "Yves!" C’était une voix très douce. Il était étonné. Il se demandait qui pouvait bien l’appeler ainsi. La voix appela une seconde fois et cette fois-ci, elle était plus forte "Yves!" Lorsqu’il releva la tête et ouvrit les yeux, il vit un Homme se tenir debout devant lui. On ne voyait que son corps et ses pieds. Il était impossible de voir son visage tant il brillait intensément. Cet Homme prit la parole et dit: "Je suis Emmanuel! Tu m’as cherché de tout ton cœur et de toute ton âme! Je sais, Yves, que tu as très soif de connaître la signification de cette parole 'Madagascar t’attend'. Si tu acceptes de venir avec Moi et si tu Me fais confiance, Je te donnerai la signification de cette parole prophétique que tu as eue, après la visite que nous allons faire ensemble."

 

Yves a hésité, puis il s’est adressé à Lui en disant: "Comment puis-je savoir que Tu es Jésus? Montre-moi ton visage!" L’Homme s’est mis à rire en disant: "Tu ne verras pas mon visage, mais tu sauras un peu plus tard quelles sont les raisons de tout ceci." Après cela, l’Homme saisit les mains de Yves. Ces mains étaient vraiment sans pareilles! Je n’ai jamais vu des mains aussi belles que celles-là. Elles étaient si douces qu’on aurait dit des mains de bébé… Très belles, tellement merveilleuses… J’ai tout de suite senti une grande paix en moi, et l’inquiétude qui m'amenait à me demander si c’était vraiment Jésus qui parlait avec moi, s’était envolée. La conviction que c’était réellement Jésus qui était en face de moi prit tout de suite place dans mon cœur.

 

"J’accepte de venir avec toi Jésus", lui dit Yves, "mais où allons-nous?" Jésus lui dit: "Je vais t’emmener voir l’Enfer, ensuite, nous irons voir le Ciel." Et Yves Lui répondit: "Alors ok, Jésus". Yves pensait qu’il devait être en train de rêver, mais juste à cet instant, Jésus lui dit: "Tu ne rêves pas du tout Yves. Tu es réellement avec Moi en ce moment!" Dès cet instant Yves était convaincu qu'il était vraiment avec Jésus et qu'il n’était pas du tout en train de rêver. Ils ont quitté ensemble la chambre où il se trouvait. Il a vu de ses propres yeux son esprit quitter son corps. Son corps en pyjama qui était en train de prier à genoux au pied de son lit s’amenuisait, et puis, il ne le vit plus.

 

2- Visite de l'Enfer

 

Soudainement, nous nous trouvâmes devant un grand portail de fer rouillé. J’étais à la droite de Jésus. Il ouvrit le grand portail de fer. Nous avons marché dans un couloir très sombre et vraiment nauséabond. Je ne saurai comment décrire la puanteur de ce tunnel par lequel nous sommes passés, mais cela puait vraiment trop. Mélangez la puanteur du cadavre d’un rat avec une odeur de fromage, ajoutez-y l’odeur d’un tas d’ordures pourris… multipliez cela par mille! C’est peut-être ainsi que je peux décrire cette puanteur! Puis Jésus s’adressa à moi: "Je vais t’emmener voir sept personnes différentes car Je veux te faire voir quelque chose et J’aurai aussi des choses à te dire." "Ok, Jésus", lui répondit Yves. Dès notre entrée, j’ai senti qu’une chaleur intense et brûlante régnait dans l’endroit où nous nous trouvions. Il était rempli de gens qui criaient et qui appelaient au secours. Je réalisai qu’ils souffraient terriblement. "Viens", dit Jésus, "Allons vers ce père de famille qui est là-bas. Je veux te faire entendre là quelque chose." Pendant tout ce temps-là, je tremblais vraiment de frayeur en voyant les horribles souffrances endurées par tous ces gens qui étaient devant nous. Notons tout d’abord que ces personnes que nous étions allés voir dans l’Enfer ne pouvaient pas me voir au moment où nous étions devant elles; elles ne voyaient que Jésus.

 

Nous sommes arrivés devant le père de famille. - Jésus: "Es-tu ici depuis longtemps?" - L’homme: "Depuis longtemps, Seigneur". - Jésus: "As-tu déjà entendu des sermons ou des révélations sur Moi?" - L’homme: "Oui, Seigneur, j’en ai déjà entendu. Les miens (ma femme et mes enfants) ont tous déjà reçu Dieu; mais je suis le seul à ne pas y avoir accordé de l’importance et je ne L'ai donc pas reçu". Ce père de famille subissait d’horribles tortures. Le feu passait sur tout son corps et alors toute sa chair fondait, puis se reconstituait. Le feu repassait encore sur lui. Des vers et des serpents sortaient de ses oreilles. Les vers rampaient sur tout son corps. Il s’efforçait de les enlever mais ils ne voulaient pas le quitter. Et le feu recommençait à passer sur lui ensuite. C’était ainsi que se déroulaient les tortures infligées à cet homme.

 

Et Jésus dit à Yves: "Tu vois, Yves, le Père a déjà dit ceci: 'Je mets devant toi la vie et la mort, choisis la vie!' Mais vois-tu, cet homme a choisi la mort et il n’y a plus rien à faire pour lui." Nous avons quitté le père de famille, et nous sommes entrés dans une autre pièce. "Nous allons parler avec cet homme-là" lui dit Jésus. À partir de là, Yves sentit que son cœur se brisait à la vue des personnes dont ils s’approchaient, Jésus et lui. "Mes larmes coulaient, j’avais beaucoup de chagrin. Je ne savais que faire. Je voulais les sauver et les faire sortir de ce grand feu brûlant! Jésus, mais je connais cet homme!" "Oui", dit Jésus, "Je sais que tu le connais. Mais viens, Je veux que tu entendes ce qu’il a à dire." Mes larmes coulaient; la vue de cet homme que le feu grillait m’était insupportable et je sentais en moi-même l’intensité de la souffrance qu’il endurait pendant que le feu le brûlait. C’était un de mes amis. Il est mort en novembre 2010. Je ne savais que dire "C’est vraiment Rija qui est dans le feu!", et je pleurais!

 

Nous nous étions approchés de Rija. - Jésus: "Es-tu ici depuis longtemps?" - Rija: "Oui, depuis longtemps, depuis novembre 2010" - Jésus: "Est-ce que tu me connaissais? As-tu déjà entendu parler de Moi?" - Rija: "J’ai déjà entendu parler de Toi à la radio et à la télévision. Quand j’étais encore sur la terre, un de mes amis parlait toujours ainsi, à mes copains et à moi: 'Je vous dis que vous devez tous recevoir Jésus!', mais nous avions l'habitude de faire de tout cela un sujet de plaisanterie. Nous l’avions même affublé des surnoms: 'Du Rêve… (Révérend)'. Mais maintenant, je veux Te recevoir Jésus! Fais-moi sortir d’ici! Sauve-moi! Sauve-moi car je souffre horriblement!" Plus tard, Jésus me dit: "On ne peut plus rien faire pour lui. C’est trop tard."

 

Lorsque nous avions quitté mon ami, Jésus m’emmena dans une autre pièce et nous nous sommes approchés d’une autre personne. Quelle ne fut ma stupeur quand je vis que cette troisième personne n’était autre que ma propre grand-mère! J’eus vraiment le cœur serré. J’avais beaucoup de chagrin et je dis à Jésus: "Jésus, Tu sais, ma grand-mère qui est là nous aimait beaucoup! Et puis, de son vivant, elle allait prier tous les dimanches sans interruption, dans une église FJKM (Fiangonan'i Jesosy Kristy eto Madagasikara / L'Église de Jésus-Christ à Madagascar), et pourquoi est-elle donc ici?" Jésus lui répondit: "Oui, c’est vrai, Yves. Mais vois-tu, pendant tout ce temps-là, elle n’était allée à l’église que par habitude, mais elle ne M’avait pas reçu. Elle n’avait pas fait de Moi sa raison de vivre durant son existence. C’était la routine qui la poussait à 'prier' à l’église." J’étais frappé de stupeur! Je ne disais plus rien. J’avais beaucoup de chagrin et mon cœur était complètement brisé! Jésus dit: "Viens Yves, allons vers cet endroit là-bas". Yves Lui répondit: "Jésus, je ne peux pas aller là-bas! Ce que je voulais, c’était tout simplement que Tu m’expliques le sens de la parole "Madagascar t’attend", mais pourquoi me fais-Tu voir ici ces choses qui me brisent totalement le cœur?" Jésus lui répondit: "Tu sauras les raisons de tout ceci un peu plus tard. Mais je vais limiter la visite à 5 personnes. Si tu me restes fidèle, je reviendrai et nous finirons la visite de l’Enfer".

 

Nous sommes entrés dans une autre pièce et nous y avons vu une jeune fille qui subissait d’horribles souffrances dans le feu. Elle appelait au secours! Elle criait fort! Elle souffrait vraiment trop! Encore une fois, j’eus un recul. Je disais: "Jésus, je ne m’approcherai pas de cet endroit. Je n’irai pas là-bas. Je connais aussi cette personne que tu vas me montrer!" "Oui", dit Jésus. "C’est vrai que tu la connais, mais viens, Je veux que tu entendes ce qu’elle va nous dire". Cette jeune fille était au lycée avec moi. Nous sortions ensemble à cette époque-là, mais plus tard, nous avions rompu. Nous nous sommes approchés d’elle. - Jésus: "Dis-moi, es-tu ici depuis longtemps?" - La jeune fille: "Oui, depuis longtemps, depuis 1998" - Jésus: "Pour quelle raison es-tu arrivée ici en Enfer?" - La jeune fille: "Je me suis suicidée et je me suis tout de suite retrouvée ici." - Jésus: "Pourquoi t’es-tu suicidée?" - La jeune fille: "Quelqu’un m’avait brisé le cœur et j’ai préféré me suicider!" - Jésus: "Et qui était cette personne qui t’avait brisé le cœur?" - La jeune fille: "Quelqu’un, qui se trouve quelque part, il s’appelle Yves!"

 

Mon cœur se brisait davantage encore! Je ne savais plus quoi faire! …J’avais vraiment beaucoup de chagrin! Je voulais absolument la sauver. Pourtant, chaque fois que j'avançais d’à peine un mètre je sentais la chaleur brûlante de l’endroit où elle se trouvait et il était impossible d’y entrer. Je ne pouvais rien faire en face de tout cela. Il faut noter ici que quand le feu passait sur le corps de cette jeune fille, elle devenait toute chauve. Puis l’instant d’après, sa peau et sa chair se reconstituaient. Des vers et des serpents rampaient sur elle, et ainsi de suite… Nous sommes ensuite entrés dans une autre pièce pour parler avec une femme. Heureusement que je ne connaissais pas cette femme-là! Elle souffrait totalement car du feu la pénétrait par son sexe, des vers lui sortaient des yeux et le feu passait constamment sur elle! Elle souffrait horriblement! Jésus disait "Est-ce que tu vois cette femme, Yves?" "Oui, Jésus, je la vois." "Voilà ce qui arrive à une femme pleine d’impudicité. Elle attire le regard des gens par la façon impudique dont elle s’habille et par son comportement indécent. C’était cette attitude qui entrainait les autres à la désirer." C’était une horrible souffrance!

 

Au cours de ces visites que nous avions effectuées, il y eut un moment où les larmes de Jésus coulaient vraiment, tant Il éprouvait de la peine pour ces gens qui souffraient et étaient torturés en Enfer, pour ne pas s’être repentis de leurs péchés lorsqu’ils étaient encore vivants. Ainsi donc, Jésus éprouve beaucoup de tristesse lorsque des personnes refusent de se donner à Lui. Mais hélas, Il ne peut plus rien faire pour les sauver, car c’est déjà trop tard. L’âme d’un individu Lui est très précieuse. À la fin de ces visites que nous avions faites, j’ai entendu des bruits…. Cela ressemblait au crépitement d’innombrables pièces de monnaie qui tombent de la machine à sous lors d’un jackpot. Je demandai à Jésus: "Qu’est-ce que c’est?" Jésus lui répondit: "Viens, je vais justement t’y emmener." Nous sommes entrés dans la pièce d’où parvenaient les bruits. J’étais stupéfait en voyant la chute de tous ces gens. Ils venaient de la terre et atterrissaient en Enfer comme des sous au jackpot! Jésus dit: "C’est ainsi qu’arrivent les gens qui vont en Enfer!" Au début, ils ne réalisaient pas du tout qu’ils étaient arrivés en Enfer. Ils n’en avaient conscience que lorsque les démons se les arrachaient … Ils se disaient alors: "Je suis donc vraiment en Enfer!" Ils tremblaient de frayeur après cela. Mais ils ne pouvaient plus aller nulle part ailleurs! Dès cet instant, ils commençaient déjà à éprouver de fortes douleurs car les démons déchiraient leurs peaux. J’ai vu que les plus nombreux parmi ces gens étaient des asiatiques et des indiens.

 

Nous avons quitté cet endroit et Jésus me dit: "Je vais te conduire près de cette fenêtre là-bas, tu y verras quelque chose." Et nous nous approchâmes de la fenêtre. Il y avait une grande salle qui était la salle de réunion des démons. Ils étaient justement en train de se réunir à ce moment-là. "Les démons ont un chef. Il est horriblement laid. Il a les yeux très rouges, il a deux cornes et une plaque ronde se trouve sur sa poitrine." C’était lui qui donnait des ordres aux nombreux démons qui participaient à la réunion. "- A partir de maintenant, vous devez tout faire pour gagner le plus de gens possible et les amener ici, en Enfer; surtout, tous ces enfants de Dieu qui ne prient pas assez et qui ne sont pas bien établis. Je ne veux plus vous entendre dire que vous n’avez pas pu en amener lorsque vous revenez ici. Vous devez en amener!" dit leur chef.

 

Après cela, un des démons prit la parole et dit: "Mais le problème c’est que chaque fois qu’ils disent 'Jésus', nous ne pouvons pas du tout le supporter et nous prenons la fuite." Le chef des démons se mit en colère et cogna fort sur la table en disant: "Je vous ai déjà dit que je ne voulais plus entendre ce nom." Il prit soudain l’épée qui était à sa droite; il se saisit de ce démon et le coupa en deux! Ses collègues qui étaient réunis là se précipitèrent pour manger ses intestins. C’était horrible! Ça vous donne vraiment l’envie de leur donner des coups de poing! Le fait de les voir se réunir pour nous attaquer, nous les humains, crée la rage. C’est vraiment dégoûtant! "La visite de l’Enfer est terminée", dit Jésus à Yves. "Je vais t’emmener maintenant au Ciel."

 

3- Visite du Ciel

 

Jésus était toujours à ma gauche chaque fois que nous nous déplacions. Nous sommes arrivés devant un grand portail métallique. C’était de l’or pur et Jésus dit: "Yves, entre dans le Royaume de Dieu!" C’était l’opposé de ce qu’il y avait en Enfer. L’air y était doux, merveilleusement parfumé. C’était sans pareil! Jésus ouvrit le portail en or. Dès que nous sommes entrés, nous marchâmes sur une route en or. On voyait des fleurs à gauche et à droite et elles étaient très belles! "Regarde, dit Jésus, c’est vraiment merveilleux ici et c’est bien spacieux. C’est encore très spacieux!" Jésus répétait souvent "C’est encore très spacieux" chaque fois que nous passions près d’un endroit. "Est-ce que tu vois ce bâtiment là-bas?" demanda Jésus. "Oui Seigneur". "On l’appelle Palais de Louanges. Chaque fois que sur la terre une personne se convertit et s’offre sincèrement à Dieu, les anges entonnent très fort des chants de louange dans cet endroit."

 

Nous sommes entrés dans ce Palais. Il y avait dans cet endroit de nombreux instruments de musique. Ces instruments de musique étaient tous en or. L’instant d’après, Jésus dit: "Tu t’aperçois qu’on n’entend pas encore de chant de louange à l’intérieur maintenant, tout simplement parce qu’il n’y a encore personne qui se convertit, en ce moment où tu passes ici. C’est très grave! En Enfer, les gens s’y déversent comme des sous au jackpot…! Mais ici, au Ciel, c’est vraiment très silencieux…! Il n'y a que peu de gens qui se convertissent réellement pour Dieu! C’est effroyable!"

 

Au fur et à mesure que nous avancions, je réalisais que tout ce que nous avions sous les yeux était magnifique. Nous sommes passés près d’un vallon et tous les chemins que nous foulions étaient pavés de pierres précieuses. Jésus dit: "Je vais te conduire à la Maison du Père." Je sursautai quand j’appris que nous allions entrer dans la Maison du Saint Père! Jésus me conduisit en me tenant par la main lorsque nous sommes entrés dans cette Maison. Je me rendis compte que j'étais vêtu d’une longue robe blanche lorsque j'entrai dans ce Lieu Saint et que je portais sur ma tête une couronne en or. Le trône du Père est en or. Il est installé sur une estrade. Le Père était assis sur son trône. Sa tête brillait intensément et on ne pouvait pas Le regarder. Je ne voyais que ses pieds et Il portait une longue robe blanche. La Salle où nous sommes entrés était très vaste. Il y avait un trône en or à droite de celui où était assis le Saint Père, et où personne ne se trouvait. C’était évident, puisque Jésus était encore en visite avec moi. Je demandai à Jésus: "Jésus, peux-tu m’expliquer ce que font ces personnes qui sont devant le trône du Père? On dirait qu’ils adorent, accompagnés par les anges." Jésus répondit: "Ils sont prosternés en adoration devant le Père et ils Le glorifient, et les anges sont envoyés auprès des enfants de Dieu, en cas de besoin."

 

Un peu plus tard, nous avons pu apercevoir une très belle agglomération. Cet endroit-là était vraiment merveilleux! Jésus me dit: "Nous n’irons pas encore là-bas, aujourd’hui Yves, Je t’y conduirai la prochaine fois, si tu es toujours prêt". Pourtant, moi, à ce moment-là, j’étais vraiment curieux de savoir ce qu’était cette "ville". Tout en marchant je ne cessais d’y jeter des regards obliques. La longue robe blanche que je portais, s’estompait petit à petit après la visite du trône du Père. Peu après, Jésus dit: "Yves, je te raccompagnerai sur la terre quand j’aurai fini de te faire mes dernières recommandations." Je fis Ok, puis je me suis dit en pensée "Eh bien, tu ne resteras donc pas ici Yves, mais tu reviendras!" Je voulus marchander un peu avec Jésus concernant ceci. "Jésus, pourquoi ne rapporterai-je pas cette couronne sur la terre afin que mes amis voient que je suis réellement venu ici, au Ciel?" Jésus se mit à rire tout doucement en disant: "Yves, tu n’auras pas besoin de prouver cela. Dis-leur seulement les recommandations que Je t’ai données et parle-leur des enseignements que tu as tirés de toutes les visites que tu as faites avec Moi. Tu n’auras pas besoin de prouver à qui que ce soit que Je t’ai emmené ici, car Je ferai apparaitre Ma Gloire sur ta vie entière." "D'accord Seigneur." Jésus et moi continuions notre conversation:

 

"Te souviens-tu de tous les enseignements que tu as appris ici?" me demanda Jésus. Oui Seigneur:

 

1- L'on ne doit ni plaisanter avec l’Évangile, ni le prendre à la légère;

 

2- Il faut faire très attention à ce que prier ne devienne une simple coutume ou habitude. Il faut absolument en vivre. Il faut en faire une priorité absolue, même à propos des choses infimes. Il faut dorénavant penser aux choses qui sont en haut (au Ciel) et non pas seulement à celles qui sont sur la terre. Il ne faut pas être trop absorbé par la vie quotidienne.

 

3- Il faut bien contrôler les paroles que l’on dit et les gestes qu’on fait devant une personne car ils peuvent provoquer des blessures dans son âme.

 

4- Il faut faire très attention à ses gestes, à sa façon de s’habiller, à son comportement de peur de provoquer une tentation incitant au désir et à l’adultère, chez ceux qui regardent. N’ayez pas l’esprit d’impudicité, chose qui est en abomination aux yeux de Dieu.

 

5- Prier les uns pour les autres est très important. Lorsqu’on prie et que le nom d’une personne pèse sur le cœur au cours de la prière, il faut prononcer le nom de cette personne et demander au Seigneur qu’il la couvre avec son Saint Sang pour la protéger. Jésus dit après: "Il y a d’autres recommandations que Je veux te faire."

 

6- "La plupart des hommes ne me demandent jamais de conseil avant de faire une chose. Et souvent, ce n’est que lorsqu’ils ne savent plus où aller qu’ils M’invoquent et Me demandent de les sauver. À partir de maintenant, vous devez tous Me consulter sur la façon de procéder pour faire une chose et c’est seulement après avoir obtenu une réponse de Ma part que vous la réaliserez."

 

7- "Lorsque vous me demandez quelque chose, précisez bien la chose que vous demandez. N’ayez aucune hésitation là-dessus, quelle qu’elle soit, que ce soit une question d’argent ou d’équipement ou d’autre chose."

 

8- "Parle de Moi, et de cette visite que tu as faite ici à tout le monde. Dans ta famille, auprès de tes amis, dans la société où tu vis, dans tout le pays où tu te trouves."

 

9- "Vois un peu ce qui se passe en Europe, Yves. Leur temps là-bas est complètement manipulé par le diable, afin qu’ils ne puissent avoir la moindre occasion de Me servir. Pourtant, cela est une forme d’idolâtrie moderne, chose que Je hais vraiment."

 

10- "Parle à tout le monde là-bas, dis-leur de monter la garde car mon retour est imminent."

 

"Est-ce que Tu voudrais bien me dire quand exactement Tu seras de retour là-bas?" Il dit en riant: "Je ne peux pas te le dire car Mon Père Seul le sait. Mais dis à tous de monter la garde et de se préparer car ma venue est proche. Il y aura un pays que Je ferai disparaître de la surface de la terre car sa méchanceté parvient fortement jusqu’à Moi." "Est-ce que ce sera comme ce qui s’est passé au Japon, Jésus? Mais Jésus, le tremblement de terre et le tsunami qui se sont passés là-bas étaient déjà très violents!" "Oui, c’est vrai ce que tu viens de dire, Yves, mais ce qui va arriver à ce pays-là dépassera de très loin ce qui est arrivé au Japon car Je le ferai disparaître à jamais." "Peux-tu me dire de quel pays s’agit-il, Jésus?" Le Seigneur répondit: "Justement Yves, c’est pour cela que j’ai dit que Madagascar t’attend." Je fus saisi d’une grande terreur. S’il vous plaît, prions ensemble pour Madagascar, et pour toutes les îles qui sont autour d’elle, demandons sincèrement pardon à Dieu.

 

Par la suite, Jésus me demanda: "Yves, es-tu prêt à changer et à abandonner ton mauvais caractère ainsi que tes mauvaises habitudes d’avant?" "Oui Seigneur". Je tombai à genoux devant Jésus. Et quand tout cela fut terminé, Il me dit: "Reçois le Saint-Esprit et c’est cet Esprit Saint qui te purifiera entièrement et te rendra aussi pur que la neige et il n’y aura plus la moindre impureté sur toi." Puis Il souffla sur moi. J’ai entendu des craquements dans mon corps tout entier, et j’ai ressenti une grande sérénité, après qu’Il a soufflé sur moi. Jésus me dit ensuite: "Es-tu bien prêt à porter Mon message et à faire mes œuvres?" "Oui Jésus, je suis prêt." Quand tout cela fut terminé, Jésus me dit encore: "A présent Je vais t’oindre. Reçois la Puissance de Dieu. Et le monde entier restera bouche bée en voyant ta vie car Je la comblerai de ma Gloire!" Puis Il souffla sur moi une seconde fois, et je sentis immédiatement un grand courant traverser mon corps. L’instant d’après, j'étais revenu sur la terre.

 

- Ne soyez plus absorbés par la vie quotidienne et ne prenez plus à la légère votre relation avec Dieu. - Pensez aux choses qui sont au Ciel et offrez à Dieu votre vie et tout ce qui vous concerne. C'est à vous seul de décider, et attention de ne pas trop tarder car dans ce cas Jésus ne pourra plus rien faire pour vous. - Utilisez le Nom de Jésus car le diable ne pourra rien faire contre vous si vous utilisez cette "Arme puissante." - Communiquez ce Message à tout le monde (aussi bien aux personnes que vous connaissez qu’à celles qui vous sont inconnues) car c’est la volonté de Dieu. Jésus sera content de vous voir agir ainsi et Il vous bénira dans tout ce que vous entreprendrez car vous aurez accompli la mission qu’Il vous a confiée. Que le Saint-Esprit descende sur vous et qu’Il vous donne de nouvelles forces pour que vous puissiez changer votre vie en une meilleure, afin que tout ce qui vous concerne soit agréable à Dieu. Bon courage et que Dieu nous bénisse tous.

 

4- Deuxième rencontre de Yves avec Jésus

 

Ma deuxième rencontre avec le Seigneur Jésus-Christ s’est déroulée en 2013. Un jeudi soir, en m’agenouillant pour prier, à un moment totalement inattendu, je sentis une main brûlante me tenant l’épaule, et une voix me disant: "Yves, mon temps est arrivé". Quand mes yeux s’ouvrirent, j’ai vu 2 anges devant moi et en me retournant il y avait le Seigneur Jésus-Christ rempli de gloire. Comme la dernière fois Il me prit dans ses bras et instantanément je fus arraché de mon corps qui s’amenuisait sur le sol… "Allons-y Yves, nous allons visiter l’Enfer, je t’emmène voir les deux autres personnes", me dit le Seigneur. Bien-aimés, encore une fois j’eus un recul. Tout mon être redoutait une deuxième visite de ce lieu terrible. C’est seulement par la grâce de notre Seigneur Jésus-Christ qui a fait de moi un instrument pour ouvrir les yeux à plusieurs, que j’acceptai malgré moi d’y retourner. Toute la gloire revient à notre Seigneur glorieux!

 

5- Dans le tunnel

 

En arrivant en Enfer, on s’est retrouvé dans le sombre tunnel nauséabond où j’entendis de grands bruits d’explosions. L’atmosphère était inondée d’une fumée sulfureuse. Bien-aimés, l’odeur qui se dégage de cet endroit est totalement insupportable. Pas même un seul d’entre vous n’aurait la capacité de supporter l’intensité de cette horrible odeur infecte. En longeant ce sombre tunnel avec le Seigneur, je voyais des morceaux de chairs éparpillés partout qui, à la vue de Jésus, prenaient tous la fuite. Plus on s’approchait du bout du tunnel, plus j’entendais les bruits à l’unisson de plusieurs milliers de voix qui hurlaient de toute leur force.

 

6- L’Enfer

 

En arrivant devant une grande fosse, un spectacle terrible s’offrait à nos yeux. Des milliers de personnes étaient brulées atrocement par le feu en poussant des cris des plus infernaux et torturées sans relâche par des démons. La première personne que le Seigneur me montra fut un serviteur de Dieu. Le Seigneur Jésus me dit: "Il servait Dieu quand il était encore sur la terre, mais il utilisait son charme sur ses fidèles pour amasser de la richesse à travers les dîmes, en faisant de ces derniers sa source de richesse. Cet homme avait régulièrement des relations sexuelles avec des femmes de son église et même avec des femmes du dehors." Bien-aimés, ce fut pénible de contempler les tortures que subissaient cet homme, tant elles étaient nombreuses et d’une violence indescriptible. A la fin de ces tortures, les démons le forçaient à avoir des relations sexuelles avec des femmes dans le feu, il hurlait de douleur. Ce serviteur de Dieu était entouré d’une multitude de gens qui subissaient les tortures les plus féroces. Accablé par un tel spectacle, j’ai demandé au Seigneur Jésus pourquoi ceux-ci subissaient autant de tortures? Il me répondit: "Quand ils étaient encore sur la terre, en prononçant uniquement mon Nom, ils tourmentaient de douleurs les démons. Mais aujourd’hui ils appartiennent au diable qui s’est vengé d’eux."

 

La deuxième personne que le Seigneur me montra fut un homme politique, derrière lui se trouvait une foule d’idolâtres. Un immense serpent épineux l’entourait depuis sa tête et couvrait tout son corps. Lucifer passa par-là, et l’homme en le voyant lui cria: "Où est le royaume que tu m’avais promis quand j’étais encore sur la terre? Ne m’avais-tu dit que j’aurai un autre royaume éternel avec toi? Tu es un menteur." Lucifer explosa de rire et le fit assoir sur une chaise de feu et lui dit: "Voilà ton royaume éternel". Sur la chaise des flèches infernales perçaient son corps de part en part, créant d’immenses trous qui y attirèrent le feu, les vers et les serpents qui passèrent à travers. Jésus me dit: "C’est ainsi que lucifer trompe les hommes politiques qui ont pactisé avec lui. Il les induit en erreur avec ce mensonge d’un royaume éternel, mais ils finiront ici sur une chaise de feu."

 

À un autre endroit, j’ai vu une plaque métallique suspendue en l’air avec l’inscription suivante: "Ceux qui ne payent pas la dîme". Jésus me dit que ces milliers de gens dans la fosse sont ceux qui ne sont pas fidèles avec la dîme. Les démons déchiraient tout leur corps avec d’immenses lames tranchantes. Les vers dévoraient les corps de part en part, c’était une scène insoutenable. A ce point de la visite, je suppliai Jésus de me faire sortir de ce lieu. Je n’en pouvais plus de voir la souffrance de ces gens, mais Il me répondit: "Yves, c’est pour ton bien, c’est pour le bien de ta nation, c’est pour le bien de ton église". Chers frères et sœurs, je vous en supplie, soyez fidèles avec la dîme, ne volez pas Dieu, sinon vous irez directement là-bas. Le Seigneur m’a dit: "Tout ceux qui ne payent pas la dîme sont mes ennemis, et leur place est ici. Va leur dire Yves, car personne n’ose parler de cela, personne n’ose le faire. Ce n’est pas mon désir de vous voir ici. Va leur dire que c’est ici la place de ceux qui ne seront pas fidèles avec la dîme. Dis-leur aussi que Je hais l’idolâtrie, c’est ici la place des idolâtres. Beaucoup d’entre vous se disent chrétiens mais continuent de pratiquer l’idolâtrie, cela m’attriste Yves car vous m’avez partagé avec le monde. Va dire au monde entier que l’Enfer existe réellement et que les tourments y sont insupportables, vous ne les supporterez jamais".

 

À la fin de notre visite, le Seigneur me dit une chose qui secoua toute mon âme: "Toi aussi Yves, tu peux encore te retrouver dans cet endroit plus tard si tu ne veilles pas sur ta vie." Je fus saisi d’effroi. J’ai alors compris qu’il y avait encore un risque pour moi de finir en Enfer, et je sais très bien le sort qui m’attendrait. Bien-aimés, Dieu ne fait acception de personne. Romains 2:11. Peu importe si Jésus m’a emmené visiter deux fois l’Enfer et le Paradis. Si je choisis de demeurer dans le péché, c'est en Enfer que je passerai l'éternité. "Le fruit du péché c’est la mort." Romains 6:23; "Le Seigneur rend à chacun selon ses œuvres". Psaume 62:13.

 

7- Dans le temple de lucifer

 

Après la visite de l’Enfer, le Seigneur m’emmena voir les laboratoires sous la mer dans le temple de lucifer. Bien-aimé, laisse-moi te dire que lucifer a calculé toute ta vie et connait tout ce que tu vas faire de A à Z, et ce, depuis le matin à ton réveil. Il sait déjà à l’avance, avant même le levé du jour, et en détail, tous tes programmes de la journée. Comment? Pendant ton sommeil il travaille sans relâche pour mettre en place ses plans, ses ruses et t’étudie pour te combattre le jour.

 

8- Facebook

 

Ici j’attire l’attention de tout le monde, surtout les chrétiens, qui utilisent Facebook. Bien-aimé, tu dois savoir que les agents de lucifer en personne discutent avec toi tous les jours, ils se connectent directement avec toi, ils sont très nombreux sur Facebook, ce sont des envoyés de l’Enfer. Sur Facebook il y a les commandes "J’aime" et "Ajouter comme ami". Ce sont des commandes sataniques pour accomplir des pactes secrets avec le diable. Toutes ces pages et ces comptes que tu vois sur Facebook ne sont pas tous d’origine humaine. Chaque fois que tu cliques sur "J’aime" sur l’une de leurs pages ou quand tu ajoutes un démon "En tant qu’ami", tu viens de vendre ton âme au diable, et il est très satisfait. Chers amis, bien-aimés dans le Seigneur, utilisez Facebook seulement pour prêcher la parole de Dieu, sinon vous tomberez dans les pièges du diable.

 

9- Stratagème contre les Chrétiens

 

Jésus m’emmena voir une réunion de lucifer avec ses démons et ses agents. Lucifer entra en direct avec l’auditoire depuis un écran géant: "Pour que je puisse avoir un libre champ d’action, ciblez en premier lieu les serviteurs de Dieu. Propagez au milieu d’eux l’amour de l’argent, tous ceux qui seront versés dans l’amour de l’argent n’auront plus le temps de se consacrer aux œuvres de Dieu. Propagez l’esprit de fornication pour détruire des églises entières. Déstabilisez les serviteurs de Dieu par l’intermédiaire de leur famille premièrement, leurs amis, leur entourage, et la société. Travaillez durement car je suis près du but". "Tu vois Yves?" me dit Jésus, "Voilà pourquoi Je vous demande de prier les uns pour les autres".

 

Le diable continua: "Travaillez durement en groupe de milliards, ne perdez plus un instant car nous n’avons presque plus de temps". "Regarde Yves", me dit Jésus: "Même le diable sait que son temps arrive bientôt à son terme". Et après il continua en ces termes: "Vous savez que je vais bientôt régner sur cette terre, je vais partager ce royaume avec vous, nous allons régner ensemble. 93% du monde entier m’appartient, redoublez d’effort pour m’acquérir ces 7%. Ne partez plus en groupe de centaines ou de milliers mais en groupe de milliards. Réduisez aussi le taux de monnaie en circulation pour provoquer des crises financières, transférez ces billets dans mon temple en Grande-Bretagne pour y invoquer des incantations, des esprits d’idolâtries, l’amour de l’argent." "Écoute", me dit Jésus: "L’amour de l’argent est mauvais. Va dire à tous Mes enfants que Je possède la véritable richesse. Ces choses M’attristent car même Mes serviteurs sont atteints par cet esprit d’idolâtrie. Je ne désire pas votre richesse, mais c’est votre cœur que je recherche pour y régner, et quiconque viendra vers moi en reconnaissant ses péchés, je suis encore prêt à le purifier. Va dire à celui qui entendra ce témoignage en ce moment que je suis encore prêt à le purifier."

 

10- Troisième guerre mondiale et tribulation

 

Après ces choses, le Seigneur m’a montré toutes les armes qui seront utilisées lors de la troisième guerre mondiale et les évènements qui se dérouleront après le jour de l’enlèvement. Le diable donna des consignes. "Je vous ai dit de travailler durement pour accélérer la troisième guerre mondiale." "Pourquoi?" lui demanda l’auditoire, Il répondit: "Quand cette guerre débutera, il y aura une grande destruction massive sur la terre, ces gens n’auront plus le temps de se repentir et d’offrir leur vie à Dieu, une seule explosion coûtera la vie à d’innombrables personnes." J’ai vu dans le temple de lucifer une petite arme qui a la possibilité de détruire la croute terrestre. Bien-aimés, après le jour de l’enlèvement, il y aura une immense chasse à l’homme pour tous ceux qui refuseront la marque de la bête. Où que vous soyez sur cette terre, ils vous traqueront et vous trouveront, et là je vous dis que personne ne supportera les tortures, personne… Chers frères et sœurs, nous connaissons tous le Seigneur Jésus, je vous en supplie, ne ratez pas l’enlèvement, ne risquez pas de vivre ce qui va se passer après. Il faut réussir au premier tour, n’attendez pas le deuxième tour. En ce temps-là, il faudra passer par des tortures d’une violence inimaginable pour être sauvé. Tu vivras l’équivalent de l’Enfer pour aller au Ciel.

 

11- Pénurie de sang

 

Lucifer exposa à l’assistance un problème urgent: "J’ai urgemment besoin de sang, je n’ai plus de réserve de sang. Versez du sang dans tous les territoires déjà acquis." Bien-aimés, lucifer a créé toutes les technologies qui se trouvent sur la terre. Tout ce que tu vois, tout ce que tu utilises et même ceux qui doivent encore sortir sont l’œuvre de ses mains. Il afficha devant l’écran géant une carte mondiale. Les territoires capturés étaient marqués par une croix. J’ai constaté avec beaucoup de chagrin que Madagascar faisait partie des pays déjà croisés, capturés par le diable. A cet instant précis, Jésus me dit d’écouter attentivement le prochain discours du diable: "Je veux établir un plan spécial pour Madagascar. Madagascar va bientôt faire sortir ses ressources minières, mais toutes ses ressources sont entre mes mains, elles m’appartiennent. J’ai urgemment besoin de sang à Madagascar, je veux qu’énormément de sang soit versé à Madagascar pour alimenter la réserve de sang; il n’y a presque plus de réserve". J’étais abasourdi! Seigneur Jésus, m’écriais-je, comment est-ce possible que Madagascar soit déjà rayé? Nous sommes une nation très pieuse! "Justement Yves, c’est ce que je vais te révéler là-haut."

 

12- Le Paradis

 

En une fraction de seconde, Jésus et moi quittâmes le fond de la mer pour nous retrouver au Ciel. J’étais au dernier endroit où Jésus m’avait emmené lors du premier voyage, au bord d’une grande ville d’une beauté indescriptible. L’atmosphère était totalement différente de celle de l’Enfer, il y régnait une odeur très parfumée. Tout était si merveilleux et illuminé par la gloire de Dieu, c’était un environnement époustouflant. L’opposé des odeurs fétides et de la noirceur, vécues en Enfer… "Tu sais Yves", me dit Jésus, "Je t’avais promis que si tu restais fidèle, Je t’emmènerais voir cette ville. Mais tu dois savoir que ce n’est pas à cause de toi, ni de ton obéissance que Je t’emmène ici, mais parce que Je suis pressé, très pressé."

 

13- Dans la belle cité

 

Jésus et moi empruntâmes un magnifique pont doré, au bout duquel il y avait l’immense portail en or massif de la ville. En l’ouvrant, deux anges aux ailes immenses se tenaient devant nous. En empruntant un escalier qui montait en hauteur, j’aperçus la belle ville des rachetés. Immédiatement, d’innombrables chants d’adoration "d’Alléluia" résonnaient de partout. Bien-aimés, je ne saurai dire s’il y a une ville semblable à celle-ci dans le monde. Il y avait là, de grandes habitations dorées, écarlates, diamantées et magnifiquement décorées par toutes sortes de pierres précieuses. Le sol était en or et tout avait un souffle de vie. Les personnes que j’ai pu voir là-bas sont remplies d’une grande joie, elles ont rajeuni et nous souriaient constamment.

 

Tout le monde était plein d’amour et de sainteté. "Je te l’avais dit Yves", dit Jésus, "Je te montrerai des choses merveilleuses et insondables". Jérémie 33:3 "Invoque-moi, et Je te répondrai; Je t'annoncerai de grandes choses, des choses cachées, que tu ne connais pas." "Voilà les belles choses que le Père a réservées pour tous Ses enfants qui L’aiment. Mais la chose qui m’attriste le plus, c’est le fait que les habitants de la terre ne croient plus à cet endroit à cause des mensonges de l’ennemi. Même dans les milieux chrétiens personne n’ose en parler ouvertement. Beaucoup d’entre vous ne croient même pas à son existence; pour vous l’Enfer peut exister, mais pas le Ciel".

 

14- Les habitations des rétrogrades

 

Après ces choses, je vis de grandes habitations disparaître instantanément sous terre. Et à certains endroits, je vis d’autres maisons qui poussaient du sol à la manière des arbres, elles étaient très petites. Qu’est-ce que cela signifie Seigneur? Il me répondit: "Ce sont les habitations des chrétiens qui en ce moment même sont devenus rétrogrades, les anges ont effacé leurs noms du livre de vie".

 

15- La maison de Yves

 

En continuant notre route sur une ruelle, Jésus et moi sommes arrivés devant une belle maison. Sur la porte d’entrée se trouvait mon nom et prénom inscrits en lettres dorées. La vue de ceci remplit mon cœur d’une grande joie. Ensuite, le Seigneur m’emmena à l’intérieur. Bien-aimés, c’était d’une beauté indescriptible, les mots me manquent pour décrire la beauté de l’intérieur. Le sol était semblable à un cristal étincelant, les murs étaient parsemés de nombreuses pierres précieuses. "Vois-tu Yves", me dit Jésus: "Ce sont ici des choses très convoitées par les hommes sur la terre, mais ici se trouvent les véritables richesses et le jour où vous entrerez dans le palais des louanges, je ferai pleuvoir sur vous des pierres précieuses et de l’or et vous saurez que je suis le Dieu Vivant". Devant l’ampleur de la magnificence de toutes ces choses merveilleuses, je voulais insister auprès de Jésus pour rester au Paradis, mais Il connaissait déjà toutes mes pensées. Bien-aimés, personne à la vue de ce que j’ai pu contempler n’aurait la moindre intention de revenir sur terre. Mais Jésus me dit qu’il fallait d’abord me montrer quelque chose d’important.

 

16- Les habitations des plus fidèles

 

Autour de nous d’innombrables maisons ne cessaient de disparaître et d’autres qui poussaient du sol comme des petits arbres. En continuant notre route, nous avons aperçu un groupe de belles habitations, l’une d’entre elles était à couper le souffle. Une maison exceptionnellement décorée, assurément la plus belle demeure qu’il m’a été donné de voir. Pourquoi celle-ci est-elle si différente et tellement bien décorée Jésus? Et le Seigneur me répondit: "Tu vois cette maison Yves, je l’ai réservée pour une personne sur la terre, tout ce qu’elle fait sur terre c’est uniquement d’accomplir mes œuvres." Bien-aimés, cela m’a énormément motivé. Vous aussi, chers amis, frères et sœurs en Christ, si vous voulez vraiment hériter d’une belle demeure au Ciel, accomplissez les œuvres du Seigneur, consacrez tout à Dieu.

 

17- Les noces de l’Agneau

 

"Viens je t’emmène voir autre chose", me dit le Seigneur. C’était un immense bâtiment, au milieu se trouvait une grande pièce que le Seigneur m’a permis de voir de l’extérieur à travers des vitrines. Il y avait là une très longue table, tout y était préparé pour une grande fête, même les coupes dorées avaient déjà été remplies de vins. Ceci est préparé pour "l’Epouse de l’Agneau" me dit le Seigneur.

 

18- Une maison de louanges

 

Le Seigneur m’emmena voir un groupe d’adorateurs qui chantaient des louanges. L’atmosphère y était incroyable, des choses difficiles à décrire par les mots. Parmi eux il y avait un jeune homme qui dansait avec une flûte. "Qui est-ce, Jésus?" "Tu le sauras bientôt, Yves!" me répondit-Il.

 

19- Le jour du Seigneur

 

Après cela, Jésus m’emmena dans un autre bâtiment. Là le Seigneur s’assit sur une chaise en or et fit tourner une table, aussitôt un écran géant apparut devant moi. Puis le Seigneur me dit: "Tu m’avais demandé Yves, pourquoi Madagascar était déjà rayée par le diable alors qu’elle est une nation très pieuse. Regarde d’abord Yves, voici ce qui va se passer au jour de l’enlèvement." Dans cette scène, je voyais des gens vêtus de blanc qui volaient dans les airs à la manière d’un superman. Ils montèrent à la rencontre du Seigneur sur les nuées. Sur terre, j’avais remarqué que d’innombrables personnes avaient raté l’enlèvement. Il y avait des millions de gens, voir même des milliards qui élevaient leurs mains en l’air, mais ils ne montaient pas, rien ne se passait. Puis le Seigneur me montra une autre scène qui m’affecta énormément. Deux personnes qui me sont très proches élevaient leurs mains en l’air, mais il ne se passait rien, elles ne montaient pas. Un grand coup me frappa au cœur, mon ardent désir de rester au Paradis s’envola en un éclat. Je résolus dès cet instant de retourner sur terre, quoi qu’il en coûte, pour sauver ces deux personnes.

 

Bien-aimés, il va y avoir un immense regret sur cette terre, un regret inimaginable. Tout le monde regrettait, tout le monde regrettait d’avoir manqué le jour de l’enlèvement. Partout il y avait d’innombrables accidents à travers la terre. Le Seigneur me dit que l’Esprit de Dieu n’était plus sur terre, c’est l’ennemi qui y règne maintenant. Je voyais la statue de la liberté frappée par une météorite, des gens dans leurs voitures étaient poursuivis par des météorites, il y avait des destructions partout. J’ai également vu une scène où des gens priaient dans une église, mais le Seigneur me dit: "Je n’écoute plus ces personnes, je ne les écoute plus". Frères et sœurs, la terre était dans les ténèbres, la lune et le soleil n’émettaient plus aucune clarté, la terre entière était plongée dans l’obscurité. Apocalypse 8:12 "Le quatrième ange sonna de la trompette. Et le tiers du soleil fut frappé, et le tiers de la lune, et le tiers des étoiles, afin que le tiers en fût obscurci, et que le jour perdît un tiers de sa clarté, et la nuit de même."

 

20- Madagascar nation impie

 

"Maintenant Je vais te répondre Yves, Je vais te révéler pourquoi Madagascar était déjà rayée. Il faut que tu saches que Je suis fort attristé par ce qui se passe en ce moment à Madagascar. La grande majorité de Mes serviteurs à Madagascar n’écoutent plus la voix du Saint-Esprit. Vous ne faites qu’affliger le Saint-Esprit. Tout ce que vous faites sur la terre c’est le mal, tout ce que vous commettez c’est la méchanceté. Toutes vos églises se divisent, se détruisent, vous n’avez point d’amour en vous. Je ne pourrais jamais vous faire monter au jour de l’enlèvement, c’est impossible. Vous ne ressentez que la haine les uns des autres, vous ne monterez jamais, Yves! Seul l’amour règnera dans les Cieux."

 

Puis Jésus m’ordonna de délivrer un lourd message pour toute la nation. "Moi l’Éternel, le Dieu Vivant, Créateur des Cieux et de la Terre, J’ordonne à Madagascar de faire une repentance nationale le plus vite possible". Bien-aimés, j’étais fortement attristé par ce message, j’ai perdu courage. Affligé par une immense douleur, je m’écriais au Seigneur Jésus que je ne pourrais jamais dire une chose pareille. Mais Il me répéta une seconde fois: "Moi l’Éternel, le Dieu Vivant Créateur des Cieux et de la Terre, J’ordonne à Madagascar de faire une repentance nationale le plus vite possible." "Seigneur, je n’ai pas le courage de dire une telle chose." Mais le Seigneur Jésus était explicite. "Tu dois le dire Yves, il faut que tu le dises; Je compte sur vous. Mais là-bas, une grande partie de Mes serviteurs sont tous corrompus. Va dire à toutes ces églises qu’il y a longtemps que mon Esprit a déserté ces lieux. C’est la raison pour laquelle lucifer a commandé à ses démons d’aller polluer ces églises mortes, car elles n’ont plus mon Esprit. Combien de fois il faut que Je vous le dise, Je ne supporte pas votre idolâtrie et votre sorcellerie. Vous allez bientôt célébrer la pâque, dis leur Yves que J’en ai assez de vos blasphèmes en mon Nom, J’en ai assez de vos idolâtries et de toutes votre sorcellerie".

 

Bien-aimés, le Seigneur me parla très rudement pour m’avertir d’un grand danger à propos de notre nation pécheresse. "Moi l’Éternel, le Dieu Vivant, Créateur des Cieux et de la Terre, J’avertis une dernière fois Madagascar et tous les Malgaches. Ceci est Mon dernier avertissement, parce que vous, les Malgaches, même quand vous quittez votre pays, vous apportez ailleurs toute votre idolâtrie et votre sorcellerie; mais va leur dire que c’est ici Mon dernier avertissement. J’avertis une dernière fois toutes ces églises divisées aux cœurs endurcis par le péché, repentez-vous et pardonnez-vous les uns les autres. Je vous l’ordonne une dernière fois de vous repentir et de vous pardonner les uns les autres. Si vous voulez vraiment d’un grand réveil national, aimez-vous les uns les autres". Et Il répéta encore une fois: "J’avertis une dernière fois Madagascar et tous les Malgaches. Vos églises ne monteront jamais Yves, si J’arrive, en les voyant dans cet état, ils ne monteront jamais. C’est impossible de faire monter des gens qui n’ont pas d’amour, des gens remplis de méchanceté et de haine. Je te le dis Yves que si je descendais à cet instant, 95% des membres de ton église seront laissés. Encore une fois, c’est l’amour qui règne dans les Cieux, aimez-vous les uns les autres et repentez-vous."

 

Après toutes ces choses, Jésus me montra une autre scène sur l’écran géant. Je voyais des millions de personnes qui portaient des fardeaux sur le dos, ces fardeaux étaient de différentes tailles… "Vois-tu cela Yves? Ce sont tous des Malgaches qui se dirigent tout droit vers l’Enfer à cause de l’idolâtrie et de la sorcellerie. Il est temps d’y aller Yves. Partage la bonne nouvelle du salut. Partage cette bonne nouvelle car la grande majorité d’entre vous n’osent pas prêcher le salut des âmes. Ils se tournent tous vers l’évangile de la prospérité à cause du matérialisme. Ce n’est plus par amour que vous me cherchez, mais pour le besoin et à la fin vous tombez dans le piège de la sorcellerie et de l’idolâtrie. Ta nation est déjà rayée parce que Madagascar est une nation de sorcellerie et d’idolâtrie, chose que Je ne supporte point. Moi l’Éternel, le Dieu Vivant, Je vous avertis une dernière fois, ceci est mon dernier avertissement." Le Seigneur s’approcha de moi avec 7 anges, et me dit: "Yves va apporter le réveil pour ta nation, Madagascar t’attend." Il me prit dans ses bras puis on me transporta sur terre… Alléluia, Hosanna!

 

[Fin du Témoignage].

 

21- Leçons à Tirer

 

21.1- La récompense des Fidèles

 

Vous Enfants de Dieu, vous tous Chrétiens nés de nouveau, n'oubliez pas les promesses que Dieu nous a faites. Jésus-Christ nous a promis le règne éternel auprès de Lui dans le bonheur parfait. Il nous a également promis des demeures éternelles, comme nous pouvons le lire dans Jean 14:1-3 "1Que votre cœur ne se trouble point. Croyez en Dieu, et croyez en moi. 2Il y a plusieurs demeures dans la maison de mon Père. Si cela n'était pas, je vous l'aurais dit. Je vais vous préparer une place. 3Et, lorsque je m'en serai allé, et que je vous aurai préparé une place, je reviendrai, et je vous prendrai avec moi, afin que là où je suis vous y soyez aussi."

 

Le témoignage de ce jeune malgache sur le Ciel confirme cette promesse du Seigneur. Sachez que tout ce que vous faites pour la gloire de Dieu, c'est pour vous-mêmes que vous le faites. Quand vous travaillez fidèlement pour Jésus-Christ, ce sont vos propres couronnes que vous amassez. Le Seigneur Jésus a promis qu'Il allait nous préparer une place dans le Royaume de Son Père. Et fidèle à Sa parole, c'est ce qu'Il est en train de faire, en attendant de venir nous chercher. Ce témoignage nous permet davantage de comprendre que la place que le Seigneur prépare pour nous, est fonction de comment nous L'aimons, de comment nous Le servons, et de comment nous travaillons pour Lui.

 

Vous avez lu la description des maisons telle que le frère Yves l'a faite. Déjà toutes les maisons sont d'une beauté indescriptible. Cela ne nous surprend pas parce que nous savons que le Seigneur dans Sa gloire ne nous réserve que ce qui reflète cette gloire. En plus certaines maisons sont encore plus belles, plus grandes, et majestueuses. Et le Seigneur dit que cette maison est pour ceux qui Le servent fidèlement. Qui ne souhaiterait pas avoir une telle maison, bien-aimés? Qui ne serait pas heureux de passer sa retraite éternelle dans ce genre de château?

 

Voici ce que la Bible nous dit dans 1Corinthiens 2:9 "Mais, comme il est écrit, ce sont des choses que l'œil n'a point vues, que l'oreille n'a point entendues, et qui ne sont point montées au cœur de l'homme, des choses que Dieu a préparées pour ceux qui l'aiment." Nous croyons avoir tout vu sur la terre. Même ceux qui n'ont jamais voyagé hors des frontières de leur ville ou de leur pays, ont vu sur des images ou à la télévision des belles villes de ce monde, avec des gratte-ciels, des beaux immeubles, des châteaux immenses et extravagants, etc. Si la parole de Dieu nous dit que les choses que Dieu réserve pour nous sont des choses que l'œil n'a point vues, vous pouvez alors comprendre pourquoi tous ceux qui, comme Yves, ont eu la grâce de visiter le Paradis, manquent des mots pour en décrire la beauté. L'idée ou la notion de belles maisons qui attendent les vrais Enfants de Dieu au Ciel, n'est donc pas une fiction, bien-aimés, c'est bien une réalité.

 

Tout ce que vous faites pour Jésus-Christ contribue à la construction de votre maison. Ceci veut dire que plus vous travaillez pour Dieu, plus vous agrandissez votre maison, pour en faire un somptueux château comme celui qui a impressionné Yves. En plus du château qui attend ceux qui sont fidèles à Jésus-Christ, il y a le trône en or, et il y a le règne éternel dans la gloire. Apocalypse 3:21 "Celui qui vaincra, je le ferai asseoir avec moi sur mon trône, comme moi j'ai vaincu et me suis assis avec mon Père sur son trône." Qui ne serait pas ravi de s'asseoir avec Jésus-Christ sur Son trône, bien-aimés? Qui peut mépriser un tel bonheur? Repentez-vous et mettez-vous donc au travail.

 

21.2- Faites attention aux ruses de satan

 

N'oubliez pas bien-aimés, que tout ce que Jésus-Christ nous a promis, est éternel. Que ce soit le trône qu'Il nous promet si nous sommes vainqueurs, que ce soit le règne, la couronne, les trésors, notre demeure céleste, la paix, la gloire, le bonheur, tout est éternel. C'est pour cela que satan dans sa jalousie, fait tout pour nous détourner du travail de Dieu. Dans le monde des ténèbres, les démons travaillent sans relâche, pour mettre sur pied des stratégies devant aveugler le monde entier, et devant empêcher les vrais Enfants de Dieu de se concentrer sur le travail de Dieu.

 

D'un côté, satan envoie plusieurs de ses démons en chair créer des nouvelles doctrines pour détourner les gens du chemin de Dieu. Ils créent régulièrement des nouvelles doctrines sataniques. Certains de ces démons avaient créé la doctrine selon laquelle Jésus-Christ serait seulement le Fils de Dieu, et ne serait pas Dieu. D'autres démons avaient créé la doctrine selon laquelle Jésus-Christ serait en même temps Dieu le Père, le Fils, et le Saint-Esprit. Maintenant, d'autres minables et pitoyables démons ont créé la doctrine selon laquelle, Jésus-Christ serait un faux dieu, un dieu païen. Que cela ne vous surprenne plus. Satan et ses agents ont juré de défier Dieu.

 

De l'autre côté, satan fait tout pour déconcentrer et déstabiliser les Enfants de Dieu. Pour ceux des Enfants de Dieu qui travaillent, satan passe par des affectations ou des nominations ou des promotions, pour les distraire du travail de Dieu. Vous Enfants de Dieu, avant d'accepter une quelconque affectation, une quelconque nomination, ou une quelconque promotion, rassurez-vous que cela ne constitue pas une ruse de satan pour vous détourner du travail de Dieu. Et pour ceux des Enfants de Dieu qui ne travaillent pas, mais qui cherchent un travail, satan organise depuis le monde des ténèbres, un travail pour eux, dans le but de les distraire du travail de Dieu. Avant d'accepter un travail, rassurez-vous que cela n'est pas une ruse de satan pour vous détourner du travail de Dieu. N'oubliez surtout pas que l'unique chose qui va nous rester pour l'éternité, c'est tout ce que nous avons fait pour Jésus-Christ. Tout ce qui est de la terre restera sur la terre. Toutes ces choses que nous sommes en train de chercher maintenant, nous les laisserons sur la terre. Personne ne prendra rien en quittant la terre. Et nous quitterons la terre bientôt; soit par l'enlèvement, soit par la mort.

 

Faites donc attention à certaines des choses que vous croyez être des bénédictions. Certaines soi-disant bénédictions sont des vrais pièges que satan nous tend, des vraies manipulations du monde des ténèbres. Quand satan voit que vous êtes totalement engagé dans le travail de Jésus-Christ, il met tout en œuvre pour vous déstabiliser. Si vous n'êtes pas marié, il va vous proposer une femme ou un mari. Si vous étiez à la recherche d'un emploi, c'est à partir du monde sous-marin qu'ils vont organiser un travail à vous offrir. On vous proposera subitement un très bon travail auquel vous ne rêviez même pas, avec une bonne rémunération. Si vous étiez déjà en train de travailler, il va soit organiser votre licenciement dans le but de vous frustrer et vous décourager, soit planifier une promotion pour vous, dans le but de vous occuper davantage, pour que vous n'ayez plus le temps pour le travail de Dieu, ou pour vous éloigner des frères, afin de refroidir votre zèle.

 

Tous ceux qui vont rester fidèles à Jésus jusqu'à arriver au Ciel, vont y récolter tout ce qu'ils ont semé et tout ce qu'ils ont investi pour Dieu: Leur temps, leur talent, leur argent, ... Tout ce qu'ils ont fait pour Dieu, ils le retrouveront au Ciel sous forme de couronne, de trésor, et de bénédictions éternelles. Si vous aviez l'intention de vous faire une très grande et belle maison sur la terre pour y passer votre retraite terrestre, changez d'avis maintenant. Faites plutôt une très grande et très belle maison au Ciel, pour y passer votre retraite céleste. La meilleure retraite est celle qui va durer. La retraite au Ciel durera l'Éternité. Vous avez lu dans ce témoignage le genre de maison qui attend les Fidèles. À vous de choisir quel genre de château vous voulez pour l'éternité. Si vous voulez jouir d'un petit semblant de bonheur sur cette terre pour aller passer votre éternité en Enfer, sentez-vous libres. Et si vous voulez supporter les caprices de cette vie sur terre pendant un temps limité, pour aller passer votre éternité au Paradis, sentez-vous libres. Dans tous les cas, c'est à vous le choix.

 

22- Appel à la Repentance

 

Bien-aimés dans le Seigneur et chers amis, l'essentiel de tout ce qu'il vous faut comprendre pour fuir l'Enfer, et passer votre éternité dans le magnifique Ciel que Dieu a préparé pour Ses enfants, a déjà été dit dans les Appels à la Repentance des premiers témoignages sur le Ciel et l'Enfer que nous avons mis à votre disposition. Ces témoignages sont: Le Témoignage de 7 jeunes Colombiens, le Témoignage d’Angelica Zambrano, le Témoignage Bernarda Fernandez, le Témoignage de Laura Wanma, et le Témoignage de Mary K. Baxter. Vous les trouverez sur le site Internet www.mcreveil.org, dans la rubrique Ciel et Enfer. Nous vous encourageons à les lire, et aussi à lire l'enseignement sur "Le Combat Spirituel", pour savoir comment détruire tous les différents plans de satan contre votre vie.

 

Que la grâce soit avec tous ceux qui aiment notre Seigneur
Jésus-Christ d'un amour inaltérable!

 

Invitation

 

Chers frères et sœurs,

 

Si vous avez fui les fausses églises et voulez savoir ce que vous devez faire, voici les deux solutions qui s'offrent à vous:

 

1- Voyez si autour de vous il y a quelques autres enfants de Dieu qui craignent Dieu et désirent vivre selon la Saine Doctrine. Si vous en trouvez, sentez-vous libres de vous joindre à eux.

 

2- Si vous n'en trouvez pas et désirez nous rejoindre, nos portes vous sont ouvertes. La seule chose que nous vous demanderons de faire, c'est de lire d'abord tous les Enseignements que le Seigneur nous a donnés, et qui se trouvent sur notre site www.mcreveil.org, pour vous rassurer qu'ils sont conformes à la Bible. Si vous les trouvez conformes à la Bible, et êtes prêts à vous soumettre à Jésus-Christ, et à vivre selon les exigences de Sa parole, nous vous accueillerons avec joie.

 

Que la grâce du Seigneur Jésus soit avec vous!

 

Source & Contact:

Site Internet: https://www.mcreveil.org
E-mail: mail@mcreveil.org

Cliquez ici pour télécharger ce Livre en PDF